Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Recherche des images associées au mot-clé theme1117



D'autres mots-clés populaires...
encre, eau, shiny, solaris, dragon, anniversaire, pandora hearts, sai, paysage, feu, sketch, fanfic, graphisme, personnage, histoire, fan art, fimo, fusion, photo, illustration, loup, bleu, chromatique, furry, crayons, peinture, digital, original character, map, crayon de couleur, wip, vocaloid, oekaki, traditionnel, promarkers, digital art, inktober2019, animation, chibi, neige, pixel, couleur, cadeau, inktober 2017, commande, noir et blanc, nature, speedpaint, mlp, chat, fakemon, collaboration, pentober2017, one piece, oc, doodle, bd, concours, gijinka, painting, ange, pokemon, dessin digital, noctali, fille, anime, halloween, demon, nuzlocke, croquis, renard, absol, anthro, gif, sirene, scratch, pixel art, inktober 2018, dessin, evoli, pikachu, starter, luxray, promarker, encre de chine, gfx, sprite, photographie, paint tool sai, manga, monstre, fanart, aquarelle, chien, photoshop, portrait, jeu video, inktober, dracaufeu, undertale


2 résultats ont été trouvés pour ce mot-clé

Le Chat
12/11/2017 à 23:13 - 7 comm.
Aperçu - Voir la galerie
Ma participation au thème du mois !

Bon, rien de bien transcendent étant donné que je manque de temps pour dessiner en ce moment... Et puis avouons-le, je déteste faire des fonds. x)
Je voulais faire un effet "poils" avec les crayons aquarellables mais je ne sais vraiment pas comment m'y prendre, du coup ça fait plus des traces bizarres qu'autre chose. Pour ce dessin, j'ai utilisé des Promarkers pour certaines parties du pelage de Léopardus ainsi que des crayons aquarellables, puis de l'aquarelle pour le "fond", si j'ose appeler ainsi cette démonstration de flemme à l'état pur. x)

Bref, revenons au thème du mois ! Il me semble donc qu'il fallait "illustrer" un texte, pour moi ce sera un poème de Baudelaire !

Le Chat

Dans ma cervelle se promène
Ainsi qu'en son appartement,
Un beau chat, fort, doux et charmant.
Quand il miaule, on l'entend à peine,

Tant son timbre est tendre et discret ;
Mais que sa voix s'apaise ou gronde,
Elle est toujours riche et profonde.
C'est là son charme et son secret.

Cette voix, qui perle et qui filtre
Dans mon fonds le plus ténébreux,
Me remplit comme un vers nombreux
Et me réjouit comme un philtre.

Elle endort les plus cruels maux
Et contient toutes les extases ;
Pour dire les plus longues phrases,
Elle n'a pas besoin de mots.

Non, il n'est pas d'archet qui morde
Sur mon cœur, parfait instrument,
Et fasse plus royalement
Chanter sa plus vibrante corde,

Que ta voix, chat mystérieux,
Chat séraphique, chat étrange,
En qui tout est, comme en un ange,
Aussi subtil qu'harmonieux !

De sa fourrure blonde et brune
Sort un parfum si doux, qu'un soir
J'en fus embaumé, pour l'avoir
Caressée une fois, rien qu'une.

C'est l'esprit familier du lieu ;
Il juge, il préside, il inspire
Toutes choses dans son empire ;
Peut-être est-il fée, est-il dieu ?

Quand mes yeux, vers ce chat que j'aime
Tirés comme par un aimant
Se retournent docilement
Et que je regarde en moi-même

Je vois avec étonnement
Le feu de ses prunelles pâles,
Clairs fanaux, vivantes opales,
Qui me contemplent fixement.



Charles Baudelaire
Extrait du recueil Les Fleurs Du Mal (1857).

Alors, pourquoi ce poème. Tout d'abord, même si ça semble évident, j'aime les chats. Ils sont tellement majestueux, ils ont un air hautain, sont indépendants, fascinants, presque surnaturels... Contrairement aux chiens qui sont toujours aux pieds des humains, fidèles et totalement dépendants d'eux, les chats nous considèrent juste comme leurs esclaves, leurs fournisseurs de bouffe. Cela peut paraître étrange, mais c'est quelque chose que j'aime beaucoup chez eux. x)
Sinon, j'apprécie le fait que le poème fasse l'éloge d'un animal. Parce que la plupart du temps, il n'y en a que pour les Hommes dans les poèmes. Les Hommes sont ci, les Hommes sont ça, les Hommes pensent ça,... Ici, le poète s'arrête et prend le temps d'admirer à quel point les chats sont merveilleux.

Le choix de Léopardus n'a pas grand sens, et puis c'est censé être un léopard, mais bon faisons comme si ce n'était pas le cas. x) Je le trouve très beau et classe, du coup j'avais envie de le dessiner !
Le Corbeau et le Renard
12/11/2017 à 13:27 - 13 comm.
Aperçu - Voir la galerie
Maître corbeau, sur un arbre perché,
Tenait en son bec un fromage.
Maître renard par l'odeur alléché,
Lui tint à peu près ce langage :
"Et bonjour Monsieur du Corbeau.
Que vous êtes joli ! que vous me semblez beau !
Sans mentir, si votre ramage
Se rapporte à votre plumage,
Vous êtes le phénix des hôtes de ces bois."
A ces mots le corbeau ne se sent pas de joie ;
Et pour montrer sa belle voix,
Il ouvre un large bec laisse tomber sa proie.
Le renard s'en saisit et dit :
"Mon bon Monsieur,
Apprenez que tout flatteur
Vit aux dépens de celui qui l'écoute :
Cette leçon vaut bien un fromage sans doute."
Le corbeau honteux et confus
Jura mais un peu tard, qu'on ne l'y prendrait plus.

Jean de La Fontaine

2 résultats ont été trouvés pour ce mot-clé