Accéder au contenu de la page

Interview des lecteurs du Journal


Nous revoilà comme promis pour ce nouveau numéro avec les réponses des lecteurs aux questions posées lors du dernier numéro ! Un grand merci à toutes les personnes qui se sont prêtées au jeu, avec une grande générosité dans les réponses en plus, voilà qui donne matière à réfléchir et nous l’espérons à échanger avec tous les membres. N’hésitez pas à en parler, nous aimerions avoir le plus d’avis possibles sur tous les sujets, et nous vous tiendrons au courant des changements que nous appliquerons peut-être dans les suggestions reçues !


Sur le Journal des Fanfics

Quel contenu vous a le plus marqué depuis le début du Journal ?
FireHana : De manière générale, mon péché mignon sont les articles et celui que j’ai aimé le plus était sur le potentiel du film « Détective Pikachu ». Je n’ai pas forcément l’intention d’écrire là-dessus mais c’était très intéressant de relever les (nouvelles) bases que propose le film !

Ramius : De manière générale, je trouve que les articles sont souvent marquants. J’ai eu au moins une idée de fanfic complète à partir des articles du Journal, c’est dire ! Et je ne compte pas tous les éléments de lore. C’est incroyable tout ce qu’on y apprend (Ah bon ? Spinda a quatre milliards de formes possibles ? Intéress— Pardon ? Milliards !)…
Et pourtant, s’il y a un article qui m’a marqué en particulier, ce n’est pas un article ! Je serais bien incapable d’en citer un. Alors que citer une analyse, je peux !
Je pense à l’analyse de De Feu et de Glace, de Lacrima. Cette analyse m’a pas mal marqué. Déjà parce qu’elle m’a donné envie de lire la fic, et que la fic m’a marqué (j’étais en train d’écrire sur le même thème à l’époque, donc forcément…).
Mais surtout, cette analyse est très objective, présentant à la fois les qualités et les défauts de son sujet. Au point que je suis quasiment certain que sans l’avoir lue, j’aurais gardé un moins bon souvenir de De Feu et de Glace ! L’analyse m’a littéralement préparé à la lecture (ce qui est déjà paradoxal) : je me suis attendu à du positif du côté des qualités… et j’ai tellement sous-estimé ce positif que j’ai largement ignoré les défauts.
Chapeau au Journal, et chapeau à Lacrima ! (Même cinq ans après qu’ils aient gagné un concours ça ne fait pas de mal de féliciter les vainqueurs.)

Flageolaid : L'analyse de dragibus57. C'était la première bonne analyse du Journal, cela marquait un cap. Le Journal atteignait enfin une qualité satisfaisante, je pense. LunElf et Vocalume ont vraiment fait du bon boulot, cette analyse reste parmi les meilleures jusqu'à présent. Depuis, il n'y a pas eu d'article ou d'analyse qui ait marqué un autre palier.

Poissoroy : Aucune idée.

groudonvert : Marqué, je ne sais pas. J'ai l'habitude de lire ce qui m'intéresse et un peu délaissé le reste en fait (quand je lis les journaux, je fais comme ça aussi). Mais si je devais garder une seule chose, je dirais ton interview (qui sera ma réponse plus bas d'ailleurs). J'ai été assez impressionné de découvrir tes méthodes de travail et le temps, supposé, que ça doit te prendre pour y arriver.


Avez-vous envie de voir de nouvelles choses s’ajouter à la formule actuelle du journal, et lesquelles ?
FireHana : Humm, pas d’idée transcendante ne me vient à l’esprit ; je trouve que vous faites déjà du bon travail pour être franche.

Ramius : J’ai envie de répondre non. Mais c’est en quelque sorte un non de flemmard : je suis déjà très content à chaque fois que je peux me poser au coin du feu pour y lire un Journal. Et comme je ne suis pas familier de l’écriture d’un article, d’une analyse, d’une interview… je ne vois pas vraiment quelles autres formes pourrait prendre le Journal.
Ce qui ne veut pas dire que j’accueillerais sans enthousiasme un ajout futur !

Flageolaid : Plus de réactions en commentaire. C'est beau de rêver. L'ennui, c'est qu'ajouter de nouvelles choses suppose plus de travail du côté de la rédaction, à laquelle j'apporte occasionnellement un soutien moral, or il est parfois difficile d'avoir du monde pour bosser sur le Journal d'un mois à l'autre. J'ajouterai que le manque de retours de la part des lecteurs, à supposer qu'il en reste, ne motive pas non plus à s'investir plus que la recette existante.

Poissoroy : Le journal est très bien comme ça, mais si vous voulez ajouter du contenu, je ne dis pas non. Doublez le nombre d'articles par numéro, triplez le nombre d'analyses, ça fera plus de choses à lire. À part ça, je peux proposer une rubrique "journal", dans laquelle les membres du comité de rédaction décriraient en profondeur leur expérience de la rédaction d'une fanfic dont un morceau serait publié à chaque numéro. Et chaque morceau de la fanfic en question mettrait en valeur le sujet de l'article lorsque c'est possible.

groudonvert : Oui ! Je pense pas que ça pourrait être un format mensuel, mais plutôt une fois à l'occasion. J'avais envie de découvrir les méthodes de travail des évaluateurs de Fanfics. Mon idée que je propose, c'est que vous prendriez une fic témoin (un one-shot écrit par un membre du comité ou un lecteur intéressé par le projet) pour décrire les coulisses. Ça fait 13 ans que je suis sur Pokébip et j'ai toujours voulu savoir comment se déroulait tout le processus.


Le Journal vous a-t-il apporté un conseil utile pour l’écriture, et lequel ?
FireHana : Je considère que tout tutoriel est bon à prendre, et notamment l’aide pour la structuration d’un scénario et tout ce qui se rapporte à l’écriture. Mais un conseil en particulier… Je ne saurai dire.

Ramius : Euh, oui je dirais, le schéma. L'article de Mars 2018 m’a, disons, fait comprendre qu’on pouvait représenter une histoire sous la forme d’un schéma (simple). C’est pas mal plus pratique qu’un document texte de dix pages, et je m’en sers régulièrement.
Sinon, de façon plus anecdotique, l'article d’Avril 2018 donne deux adresses de tests de la Mary Sue… et le site hébergeant celui en Anglais contient aussi énormément d’aides diverses.
Et j’en oublie sans doute.

Flageolaid : J'ai appris qu'on ne pouvait pas débattre par écrit avec Malak !

Poissoroy : La plupart des articles donnent des conseils intéressants, et tous ceux depuis le 11ème apportent de bonnes pistes de réflexion pour l'écriture d'une fanfic.

groudonvert : Oui. Pour écrire : appuyer sur le bouton écrire. Merci Cap'tain Obvious.
Plus sérieusement, c'est probable, mais j'en ai aucun en tête comme ça ^^


Racontez-nous une anecdote sur les personnes que vous avez rencontrées, une fanfic que vous avez aimé, un échange que vous avez eu dans la section fics de Pokébip !
FireHana : Si j’ai connu Pokébip, c’est grâce aux fanfictions de Sanaito ! J’ai toujours été une grande fan de ses écrits (et il faut dire que nous partage(i)ons les mêmes goûts en terme de Pokémon, ahaha). Bien que je m’y suis prise trop tard pour avoir la chance de la rencontrer, ça m’a permis de m’intéresser à d’autres fics sur le site !
Une autre anecdote un peu dans le même style, j'ai appris en discutant avec une amie d'enfance que son frère a écrit une de mes fanfics humoristiques préférées ("La légendaire quête du cookie au miel d'Apireine" de Lief). Le monde est petit !

Ramius : La question qui tue.
(Une angoisse de la page blanche plus tard…)
Un jour, je me suis mis en tête de lire toutes les fics du Panthéon. (C’était il y a longtemps et j’ai toujours pas fini, cherchez l’erreur #procrastination). À cette époque, je ne lisais les commentaires (quand je les lisais !) qu’après avoir fini ma lecture (en fait c’est toujours un peu le cas).
Quelle ne fut pas ma surprise, après avoir beaucoup aimé La Légendaire Quête du Cookie au miel d’Apireine de Lief97 ! Il restait de quoi rire !
Biditchoun avait fait un relevé de fautes couvrant toute la fic.

Flageolaid : Quand je suis arrivé sur le site, j'étais bourré de préjugés sur les fanfics, même si je participais au concours organisé pour la sortie de Soleil et Lune. Bien entendu, un certain nombre de participants m'ont encouragé dans mes préjugés. Au risque de passer pour un salopard, leurs intrigues me semblaient nulles et mal écrites, voilà, c'est dit. Et s'il y a eu quelques belles histoires pour contrebalancer, je pense notamment à Pour quelques baies et Au revoir Kalos, c'est vraiment À travers le vent de Titichat13 qui m'a mis une claque de par son style. Ce n'est qu'après l'avoir commencée que mon point de vue sur les fanfics a changé. Je n'ai jamais lu cette fic en entier, il faudrait que je le fasse un jour, mais j'étais persuadé qu'elle serait la gagnante du concours. Ben non, troisième.

Poissoroy : Il y a des gens à qui j'ai parlé sur jeuxvideo.com et que je recroise ici, parfois sous un autre pseudonyme. C'est fou, non ?

Scorbunn : J'ai beaucoup apprécié Comme Sacha [O-S] de LunElf.

groudonvert : Le "concours" (si je puis dire) de cet été m'a permis de rencontrer une personne formidable avec qui j'aime partager, alors que nous ne nous étions jamais parlé auparavant.
Et sinon, une anecdote amusante : j'ai jamais été aussi stressé que lors de la publication de ma dernière fic (et seule fic sur le Bip d'ailleurs). Le membre du comité chargé de la valider avait mis 2 jours et j'étais en train de voir mes craintes de la voir recalé grandir à mesure que le temps défilait sans aucune réponse... (en même temps quelle idée de publier des chapitres aussi longs groudon).

Yûn : Eh bien... C'est grâce à la section des Fanfics du Bip que j'ai rencontré ma meilleure amie, il y a... Allez, 14, 15 ans de ça ? Ouais, ça remonte. Pourtant, malgré les années, notre passion pour Pokémon et l'écriture ne s'est pas érodée d'un brin, bien au contraire !


Avez-vous une idée d’écriture pour une future fanfic que vous voulez partager, sur laquelle vous aimeriez des conseils ou échanger ?
Ramius : Hum, je pense que je vais passer cette question.

Scorbunn : Je suis en train d'écrire une fanfic nommée Paxamon, où il y aura une école, si vous avez des idées de matières (en dehors des combats) que pourraient apprendre les Pokémons, n'hésitez pas !

groudonvert : Oui, deux projets d'écriture en plus de ma fic principale. L'un des deux portera trait sur les évènements de Donjon Mystère Explorateurs du Ciel du point de vue de Massko (qui est mon personnage préféré de ces jeux), ce qui me permettra d'ailleurs d'expliquer certains éléments du scénario qui ne sont pas très clairs dans le jeu de base. Ma problématique c'est que je n'ai aucune idée de comment adapter l'aspect "donjon" en texte.
Une problématique similaire pour mon autre projet, cette fois-ci est d'adapter l'histoire et l'univers d'un jeu existant à la franchise Pokémon. J'ai déjà quelques idées, mais c'est très très vague (contrairement à mes deux autres projets).

Yûn : J'ai toujours mon Nuzlocke médiéval sur mes runs de Blanc et Noir 2 Challenge mode à écrire -même si je m'approche enfin de la fin de mon premier chapitre. En plus de ça, pendant un moment, j'avais une idée de fic sur un Rocabot qui part sur les routes de Kanto et Johto afin d'en apprendre plus sur les évolutions, car indécis sur la sienne. Mais finalement, je pense d'abord partir sur une fic d'horreur/mystère, centrée sur les spectres et les conjureurs. Non, j'ai pas déjà une bonne quarantaine de chapitres de prévus pour celle-ci, c'pas vrai.


Sur les interviews d’auteurs

De manière générale, quel est votre sentiment par rapport aux interviews du Journal ?
FireHana : Enrichissantes ! Que ce soit sur l’écriture de manière générale ou une rétrospective sur l’un de ses propres écrits, c’est toujours très intéressant d’avoir un retour à ce sujet - ou même en tant que lecteur !

Ramius : C’est toujours très instructif de lire d’autres auteurs répondre aux questions ^^. On pourrait croire qu’ils finissent par se répéter au bout d’un moment, mais non, la diversité des points de vue est sans limites.

Flageolaid : J'aime beaucoup les interviews, car elles permettent d'appréhender sans filtre la façon d'être d'un auteur et son cheminement de pensée. Mais par conséquent, la qualité des interviews va dépendre énormément des réponses de l'auteur et sur ce point, je suis plus mitigé. Pour prendre les deux extrêmes, on peut avoir l'auteur prolifique avec un univers créatif foisonnant et une vraie réflexion sur l'écriture qui va se prendre au jeu de l'interview, tout comme l'auteur occasionnel peu loquace qui ne sait pas trop quoi répondre. Hélas, dans le second cas, l'intérêt des réponses est moindre. Il y a aussi le cas des interviews de fic qui, si elles demeurent intéressantes et encouragent les lecteurs à découvrir de nouveaux textes, ne sont pas totalement pertinentes pour ceux qui n'ont pas lu la fanfic en question.

Poissoroy : Elles sont intéressantes.

groudonvert : Et bien je trouve ça intéressant de lire les méthodes de travail de mes confrères et de connaître les différences dans leur travail d'écriture avec les miens. J'aime bien également me demander : "Qu'est-ce que j'aurais pu répondre, si j'étais à sa place ?". Et personnellement j'aime beaucoup le concept (en plus comme je suis un vieillard sur ce site, je connaissais sans la connaître ta prédécesseure).


Aimez-vous la forme que prennent les interviews, changeriez-vous quelque chose à ce fonctionnement ?
FireHana : Peut-être proposer des questions plus « ouvertes » ? Comme par exemple ce qu’ils pensent de l’écriture en général ou comment ils en sont venus à écrire des fanfictions sur Pokémon ? Ou leur relation avec le fandom/comment ils ont découvert Pokémon ?

Ramius : De même que pour la question sur des nouveautés dans le Journal. Je ne recherche pas le changement, je ne suis pas assez habitué à l’exercice pour l’envisager sous un autre jour, et j’accueillerai sans doute toute nouveauté avec enthousiasme… Le combo qui rend inutile ! ^^

Poissoroy : J'aimerais bien avoir des avis de lecteurs sur les fanfics dont l'auteur est interviewé.

groudonvert : Rien à signaler ma capitaine, la forme me convient.


Quelle question voudriez-vous voir ajoutée au questionnaire habituel ?
Ramius : Toujours pareil ? Non ! Cette fois-ci, j’ai une suggestion de question.
“Suite à une expérience de type hallucinogène, vous vous retrouvez dans un appartement qui décrit métaphoriquement votre personnalité. Décrivez les lieux.”
J’étais obligé de ressortir cette perle, qui vient du blog de Flageolaid.

Flageolaid : Une question en rapport avec l'article, pour avoir un point de vue extérieur à la rédaction du Journal sur le thème abordé. Bien entendu, cela va dépendre de la teneur de l'article, mais jusqu'à maintenant, il y avait matière. Éventuellement une question des lecteurs, mais cela supposerait d'indiquer dans le numéro précédent le pseudo de l'auteur(e) interrogé(e) la fois suivante, or l'organisation du Journal étant ce qu'elle est, je doute que cela soit possible, du moins pas à tous les numéros.


Quel auteur du site voudriez-vous voir passer en interview ?
FireHana : Bien qu’elle fasse partie du Comité de lecture et qu’elle soit rédactrice du journal, j’aimerais beaucoup voir LunElf répondre à quelques questions - tout particulièrement sur son expérience en tant que bêta-lectrice.

Ramius : Fla—
Bonne question.... Difficile d’en choisir un plutôt que les autres. Chacun a ses spécialités, chacun a son style particulier, chacun pourrait être intéressant à voir se faire cuisiner… Je devrais citer des points intéressants sur des auteurs intéressants ci-après, mais on en est au point ou je n’ai même pas d’idée.

Flageolaid : LunElf pour sa fonction de rédactrice en cheffe du Journal, cela peut être intéressant, sinon Goldenheart ou Misa Patata comme auteures. Si les auteurs déjà analysés peuvent être interviewés, il y a en aussi une flopée dont j'aimerais connaître les réponses à tes questions !

Poissoroy : Je vais juste faire la liste d'auteurs dont j'aime les fanfics et qui ne sont pas encore passés (ni dans le journal, ni sur le forum) :
— Keeibuy (qui n'avance pas sur ses fanfics, c'est un point important)
— groudonvert
— Akatsuuki
— Ramius
— LunElf (pour son travail sur ce journal aussi)
Et deux auteurs qui n'ont peut-être pas encore publié assez de chapitres pour une interview :
— Libertina
— Aespenn

groudonvert : MissDibule.


Quelle interview a été votre préférée et pourquoi ?
FireHana : Peut-être pas celle que j’ai le plus préférée mais celle qui m’a le plus marquée est celle de Srithanio et d'illapa. Peut-être parce qu’ils étaient deux et aussi par le côté très décontracté et fun qui ressortait de leur interview. Sinon, j’étais très contente de lire l’interview de ShiroiRyu, mais c’est parce que c’est un auteur dont j’ai lu beaucoup de fanfics.

Ramius : L’interview d’illapa et Shritanio ? Plus que marrante, elle était pliante. Celle de Drayker ? Passionnante. Celle de Soundlowan ? Elle s’est finie trop tôt (j’assume entièrement cette affirmation).
Globalement, les auteurs expérimentés ont souvent des réflexions beaucoup trop justes, c’est pas croyable. Pourtant on trouve aussi des perles dans des interviews plus "récentes".
Une fois encore, difficile de répondre !

Flageolaid : J'hésite. Celle de Drayker était intéressante pour ce qui touche à l'écriture, mais ton interview a l'avantage de la quantité, en plus d'avoir généré un mini-débat en commentaire. Je vais plutôt partir sur la seconde option, déjà parce que je préfère avoir beaucoup de lecture, mais également car le contenu changeait de d'habitude et surtout à cause du débat. J'ai souvenir que des mois avant le lancement du Journal, quand de nombreux auteurs du site s'étaient réunis pour proposer de nouvelles activités à la section, on s'imaginait que le Journal (on parlait plutôt de gazette à l'époque) allait attirer des commentaires pour discuter des points abordés dans les articles, c'était d'ailleurs la raison pour laquelle il fallait absolument un espace pour les commentaires. Ton interview a eu le mérite de réchauffer un peu une douche froide de douze mois !

Poissoroy : Celles sur des auteurs que j'apprécie, forcément. J'apprécie aussi de lire les autres quand même, c'est toujours intéressant de lire des expériences de l'écriture.

groudonvert : Comme je l'ai dit en première question, la tienne.



Questions par Soundlowan ;
merci à FireHana, Flageolaid, groudonvert, Poissoroy, Ramius, Scorbunn et Yûn pour leurs réponses !

Retour en haut de page
Recherche
Communauté Pokébip
Journal des rédacteurs
Réseaux sociaux
Boutique
Tous les produits du Pokémon Center sont disponibles chez Meccha Japan. Économisez 5% dès 50€ d'achat avec le code PKB5 !

Partenaires



Publicité