Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Les légendes de l'océan de LG-Nimbus



Retour à la liste des chapitres

Informations

» Auteur : LG-Nimbus - Voir le profil
» Créé le 08/07/2005 à 19:08
» Dernière mise à jour le 22/04/2006 à 14:57

» Mots-clés :   Action   Aventure   Hoenn   Présence de personnages du jeu vidéo

Si vous trouvez un contenu choquant cliquez ici :


Largeur      
Les Protecteurs des mers
Les navires de la Team Aqua avaient débarqué, en fin de soirée, sur les plages et le port de l'île de Myokara. Une île dévastée par la tempête. Les maisons s'étaient disloquées sous la force des vents. Des milliers de personnes n'avaient plus d'habitations.

Des tentes, avaient étaient installées dans la ville détruite. L'arène de l'île servait de centre d'accueil. Ces lieux permettaient de donner un abri à ceux qui n'avaient plus de maison.

Même si la Team Aqua n'avait pas très bonne réputation, l'arrivée de leurs navires, en guise de secours, avait rendu espoir à tous les habitants de l'île. Ils retrouvèrent ainsi le courage dont ils avaient besoin pour envisager la reconstruction de leur ville.

La nuit était tombée et tous les marins avaient quitté leur navire pour aider les sinistrés à mieux passer cette nuit, et leur remonter le moral.

Les quais étaient déserts. Les navires de la Team Aqua étaient sans surveillance. Une ombre se faufilait entre les conteneurs du port. Une personne, habillée de vêtements sombres, se fond dans la nuit. Elle s'infiltre dans un navire de la Team Aqua, à l'insu de son équipage. Se hissant dans la cabine de pilotage, l'espion retire sa capuche et dévoile sa chevelure grise tel le granite. Il allume une lampe prés d'une radio. S'installant devant celle-ci, il la met en marche. Se rendant compte que les bruyants grésillements émis par l'appareil risquent d'attirer l'attention sur lui, l'homme diminue le volume. Il ne change pas de canal car il sait que cette radio est réglée sur une fréquence bien précise: celle qu'utilise la Team Aqua. Considérant que la radio est configurée comme il le souhaite, l'homme éteint l'éclairage. Plongé dans l'obscurité, il est certain que personne ne remarquera sa présence. Il va passer toute la nuit, jusqu'au petit matin, à écouter chaque communication radio de la Team Aqua.

*
* *

Une quinzaine de Wailord avaient plongé dans la mer, jusqu'à atteindre la coupole de l'Atlantide. Les baleines réussirent facilement à percer la cloison de la coupole grâce à leur taille imposante. Elles défoncèrent une petite portion de la coupole, ce qui provoqua une gigantesque chute d'eau.

Selena n'imaginait pas trouver une poche d'air sous la mer. Les Wailord n'étaient plus dans l'eau, ils chutaient, prêts à s'écraser sur le sol. Heureusement, Selena eut le réflexe qui sauva ses marins et les Wailord:

_ Wailord! Hydrocanon sur le sol! Ordonna-t-elle.

Aussitôt, son Wailord fit jaillir de son énorme gueule un jet d'eau d'une force inimaginable. Tous les autres marins ordonnèrent de même à leur baleines. Toutes utilisaient leurs plus puissant jet d'eau en direction du sol, ce qui leur permit de freiner leur chute. L'eau était projetée si violemment, que le choc au sol provoquait un fracas qui faisait trembler toute la cité.

La brèche dans le champ de force du dôme se colmata d'elle même, après le passage des créatures.

Malgré leur poids, la descente des Wailord avait été suffisamment ralentie par l'Hydrocanon, et lorsqu'elles touchèrent le sol, elles ne se firent pas trop de mal. Le choc fit vibrer les ruines de la cité. Une grande quantité d'eau y avait pénétré, et tout un quartier était inondé.

Selena et ses marins, toujours sur le dos de leur Wailord, étaient un peu assommés par ce qui leur était arrivé. Reprenant leurs esprits, ils enlevèrent leurs équipements, et observèrent ce qui les entourait.

Akinari nous demanda de ne pas nous montrer au sommet de la tour. Nous restions sur le toit, mais dissimulés derrière la cabine qui était sortie de celui-ci. Nous observions ce qu'allaient faire les intrus.

_ Je te l'avais dit Marc! S'exclama Akinari. Ces gens nous ont mentis, ils ne sont pas naufragés. Ils nous ont berné, ils attendaient que leur complices les rejoignent.

_ Ne dis pas n'importe quoi, intervint Marc. Ces intrus sont des marins de la Team Aqua, une organisation de malfaiteurs qui sévit depuis quelques années. Leur présence ici est ennuyeuse, ils risquent de prendre possession des lieux, et de détériorer ce qui reste de la cité. Akinari, il faudrait les faire repartir, et s'assurer qu'ils ne parlent de cet endroit à personne.

_ Je m'en charge, dit celui-ci. J'utiliserai la méthode habituelle.

Akinari fit monter un Métamorphe sur son bras.

_ Maintenant, il ne reste plus qu'à observer ces brigands, dit-il. Dès que nous saurons lequel est leur chef, Métamorphe me transformera en cette personne. Je pourrai alors agir. Il y a juste un petit problème: pour se transformer, Metamorphe doit observer tous les traits de son modèle, dans les moindres détails.
Comme on est assez éloigné, ce serait bien si quelqu'un pouvait me donner des jumelles.

Je sortis immédiatement mes jumelles de mon sac à dos, et les confia à Akinari en lui demandant:

_ Mais pour prendre notre apparence, vous nous observiez d'où?

_ Des caméras dissimulées dans le tourbillo-ascenseur vous observaient dès que vous y êtes entré. Marc et moi, surveillions votre arrivée depuis la salle des commandes situées quelques étages plus bas.

Pendant ce temps, Selena et ses coéquipiers s'étaient débarrassés de leur bouteilles d'oxygène. Ils ne portaient plus que leurs combinaisons de plongée bleues. Regardant autour d'eux, ils réalisérent qu'ils avaient débarqué dans les ruines d'une très ancienne cité, délabrée, abandonnée, et dont l'architecture, très ancienne leur était inconnue. Bien sûr, ils remarquèrent immédiatement la tour géante, qui était éloignée d'une centaine de mètres de leur position d'arrivée. Mais le plus intriguant pour Selena, était cette roche, d'une taille démesurée, qui trônait au milieu de la ville, semblant flotter au-dessus du socle aussi énorme. Selena décida de s'en rapprocher.

Les marins avançaient vers la pierre, regardant autour d'eux en se demandant s'ils avaient déjà entendu parler d'un lieu comme celui dans lequel ils étaient arrivés.

Face à la pierre, ils ressentirent le rayonnement mystique et l'étrange chaleur qui s'en dégageait. La pierre donnait, à cette cité des profondeurs, de la lumière et de la chaleur.

Une femme, faisant partie de l'équipe de marins, se rappela qu'elle avait déjà senti ce genre de rayonnement.

_ Capitaine, c'est incroyable, cette pierre, on dirait un cristal curatif géant, dit-elle.

_ C'est quoi? demanda Selena.

_ Avant de rejoindre la Team Aqua, je travaillais dans un centre pokémon. On y utilise une machine spéciale qui soigne les pokémon. Ces machines utilisent le rayonnement de petits cristaux curatifs. Cette pierre dégage le même rayonnement, la même chaleur. Vous sentez comme ce rayonnement nous donne de l'énergie, de la force. Il s'agit du même genre de cristaux, j'en suis certaine. Mais celui-ci est certainement unique. Capitaine, les plus gros cristaux que l'on a trouvé dans les mines ne font pas plus de dix centimètres de diamètre. Cette pierre doit, au moins, faire cinquante mètres de diamètre. Vous imaginez son pouvoir?

Selena réalisait à peine l'importance de la découverte qu'elle venait de faire. Une pierre géante, aux pouvoirs de régénération peut-être illimités. Elle devait informer le QG de la Team Aqua. Mais elle n'avait pas pris de radio. Elle s'adressa à la femme ayant parlé de la pierre:

_ Remonte à la surface, utilise la radio du navire pour informer le QG. Tu leur expliqueras mieux que quiconque la trouvaille que nous avons faite. Allez!

Akinari avait observé toute la scène grâce à mes jumelles. Comprenant qui était la meneuse des intrus, il demanda à son Metamorphe de le transformer pour prendre l'apparence de Selena. Il n'y avait plus une seconde à perdre, il fallait empêcher la femme d'avertir le QG. Akinari prit une pokéball attaché à sa ceinture. Cette ball ne ressemblait pas à celle que je connaissais, elle semblait faite de cristal, un cristal qui dégageait une étrange lueur bleue. Elle devait avoir été fabriquée il y a des milliers d'années par les anciens.

Akinari fit sortir de sa Cristal Ball un Demanta, puis il monta sur le dos de celui-ci. Le majestueux pokémon commença à agiter ses ailes. Finalement, il bondit par dessus la barrière de sécurité qui nous entourait, puis il s'élança dans les airs. En chutant sur quelques mètres, il prit suffisamment de vitesse pour continuer son parcours en planant.

L'un des marins, voyant ce phénomène se rapprocher, avertit tout les autres. Ils étaient stupéfaits de voir cette créature des fonds marins voler vers eux. En voyant de plus près Akinari monter sur son gracieux Demanta, les coéquipiers de Selena furent stupéfaits: la personne qu'ils voyaient s'approcher était le sosie de leur capitaine.

Enfin, Demanta finit son vol plané, à quelques mètres de Selena qui n'en croyait pas ses yeux.

Selena s'adressa à son sosie:
_ Mais! Qui êtes vous, et où sommes nous?

Akinari profita de son apparence pour berner la Team Aqua:
_ Nous sommes dans votre rêve, et je suis vous…
_ Mais, c'est impossible! S'exclama Selena, ne comprenant plus rien.
_ Ce qui est impossible, c'est que tout ce que vous voyez soit réel, continua Akinari. Seule votre imagination peut inventer une ville cachée au fond de la mer. Vous pensez sérieusement, qu'il est possible que la mer s'arrête comme ça, laissant la place à de l'air. Vous pensez peut-être qu'il est possible de voir deux fois la même personne (il s'adressait à tous les marins).
_ Ce que vous dîtes est impossible, le sonar montrait que ce dôme existe...
_ Vous rêviez déjà, quand vous regardiez le sonar, dit Akinari.
_ Non, je ne peux pas le croire... Mais vous, vous êtes moi? Pourquoi... ? Pourquoi apparaître maintenant, si je rêve depuis si longtemps? Demanda Selena.
_ Votre rêve doit bientôt se terminer, et c'est à moi de vous en avertir. Vous devez vous réveiller, dit Akinari, en tentant de persuader la capitaine.
_ Comment? Demanda-t-elle.
_ Vous le savez. Cette cité représente l'apothéose de votre rêve. Votre imagination vous a conduit ici, mais pour vous réveiller, vous devez faire le chemin inverse: remontez à la surface, dans votre rêve. Repartez! Ajouta-t-il.

Selena regarda tout autour d'elle, elle sentait que tout ce qui l'entourait lui semblait de moins en moins réel: une tour d'une taille imposante, une pierre tout aussi énorme, et possédant des pouvoirs magiques, une coupole titanesque retenant une aussi grande quantité d'air sous la mer, une cité disparue, ancienne, et mystérieuse, et l'apparition de son sosie. Tous ces éléments faisaient disparaître petit à petit ses doutes.

Selena était convaincue de vivre un rêve. Elle se rééquipa de ses bonbonnes à oxygène et se dirigea à pied vers la paroi qui séparait l'air de la mer.

_ Mais enfin, Capitaine, que faites vous? Demanda l'un des marins.
_ Je vais me réveiller, répondit-elle, continuant sa route, pensive.

Tous les marins accompagnant Selena se posaient les mêmes questions. Étaient-ils dans cette cité si étrange, ou bien tout cela faisait-il partie d'un rêve?

Après un temps de réflexion, ils furent tous persuadés de vivre un rêve. Ils suivirent leur capitaine, et tels des automates repartirent pensifs.

Une fois qu'ils eurent tous franchi la paroi de la coupole, équipés de leur tenue de plongée, et aidés par leur Wailord, Akinari, toujours monté sur son Demanta, nous rejoignit au sommet de la tour. Il se dé-métamorphosa, et reprit sa propre apparence.

_ Nous l'avons échappé belle! S'exclama Marc. Si tu n'avais pas réussi à les convaincre que tout ceci n'existait pas, la Team Aqua n'aurait pas hésité à piller ce lieu.

Akinari remercia Marc pour le compliment, et fit rentrer Demanta et Metamorphe dans leur Cristal Ball, avant d'ajouter:

_ La position de cette cité ne devra jamais être connue. Il faudra garder le secret.

J'approuvais Akinari. Non seulement, il fallait préserver la tranquillité de cette ville, et des vestiges qu'elle recelait, mais en plus, la pierre géante devait être protégée, sous peine qu'une terrible prophétie ne se réalise.

Alors que la tranquillité était revenue dans la cité, une question me vint à l'esprit:

_ Marc, tu es un champion d'arène, comment as-tu fait pour trouver cet endroit?

_ Eh bien, je suis spécialiste en pokémon eau, et j'adore tout ce qui touche à la mer. Et ceci depuis tout petit. J'habite la ville d'Atalanopolis. C'est dans la grotte Origine, creusée dans un flanc de l'île, que me vient cette passion. Sur les parois de cette grotte, figure l'histoire de l'Atlantide, sans doute laissée par les Anciens lorsqu'ils furent dispersés dans la région. En grandissant, j'ai beaucoup étudié toutes ces légendes qui touchent à la mer et aux océans. Il y a quelques temps, j'ai découvert des indications sur la position de la cité. Elles étaient cachées au fond de la grotte. J'ai décidé de partir en expédition pour rejoindre les vestiges de la cité. J'ai voyagé en me servant des pokémon eau que j'ai élevés. En arrivant devant la petite île à la surface, je ne pouvais croire que c'était tout ce qui restait de la cité des anciens. J'ai donc plongé pour chercher des ruines sous-marines et je suis tombé sur cette coupole, et Akinari. J'ai été aussi surpris que vous. Finalement, nous avons sympathisé, et depuis, je viens de temps en temps rendre visite et l'informer de ce qui se passe à la surface.

*
* *

Selena rentrait dans sa cabine, elle tenait sa tête entre ses mains, et réfléchissait à ce qu'elle avait vu. Était-ce son imagination qui lui avait joué des tours?

La femme marin qui avait parlé de la pierre, s'adressa à Selena:
_ Capitaine, vous pensez que l'on a tous rêvé de la même chose? En même temps?

_ Peut-être que je rêve encore, peut-être que vous faites partie de mon rêve.

_ Mais pourtant, j'ai senti le froid des eaux des profondeurs sur ma peau. Vous pensez que j'ai pu rêver de cette sensation?

_ Moi aussi, j'ai ressenti cela, répondit Selena. Mais, comment expliquer la vision de mon propre sosie?

_ Il y a des choses qui restent inexplicables, mais il y en a d'autres qui sont certaines. J'ai regardé l'affichage du sonar. Il y a bien une forme sphérique au fond de la mer!

Selena réfléchissait continuellement. Elle ne savait plus quoi penser ou croire. Soudain, elle se souvint de la raison qui l'avait poussée prés de cette île: elle recherchait deux marins qui transportaient avec eux un sonar.

_ Est-ce que l'on a retrouvé les naufragés? Demanda Selena.

_ Je ne pense pas. L'équipe qui fouille l'île nous aurait averti si c'était le cas.

_ On ne peut pas disparaître comme ça, pensa tout haut Selena. Ils n'ont pas pu quitter l'île, en laissant derrière eux leur navire. A moins que...

Selena venait enfin de comprendre que le seul endroit où pouvait se cacher ceux qu'elle cherchait, c'était sous la mer, dans la cité.

Elle ne savait pas par quel moyen, mais ce détail vint la persuader qu'elle n'avait pas rêvé, et que tout ce qu'elle avait vu était vrai.

Sûre d'elle, elle prit la radio dans la cabine de pilotage et joignit le commandant de l'île secrète:

_ Ici, capitaine Selena, j'appelle le commandant de la base... (elle répéta son message en attendant un interlocuteur)

_ Ici base Aqua, Sud-Est d'Hoen, je vous écoute capitaine Selena.

La capitaine fit alors le récit de ce qui s'était passé. Elle mentionna l'anomalie sonar, la plongée avec ses marins, la coupole, les ruines, la tour... elle parla de tout sauf de son sosie.

_ Je pense qu'il s'agissait de l'Atlantide, précisa-t-elle avant de parler du cristal: D'après une spécialiste qui l'a observé, il s'agirait d'un cristal curatif géant...

L'interlocuteur de Selena, qui n'était autre que le commandant de la base interrompit le récit pour demander une précision:

_ Capitaine, vous êtes sûre de ne pas avoir rêvé?

_ Dans ce cas, nous serions quinze à avoir fait le même rêve! Répondit-elle avec un ton d'ironie.

Le commandant commençait à réaliser la valeur de la trouvaille qui venait d'être faite, il décida d'en avertir le chef de l'organisation: Albert.

Il décrocha son téléphone et composa le numéro du dirigeant. Après avoir parlé à une secrétaire, il l'eut enfin au bout du fil. Le commandant fit le compte rendu du récit de Selena et de ses découvertes, en mentionnant le cristal.

*
* *

Devant son poste de radio, l'espion, toujours aussi discret, avait entendu chaque détail de la conversation radio. Il avait écouté attentivement le récit de Selena. Aussitôt, il sortit d'une poche un téléphone portable. Il tapa rapidement un numéro, et une fois que son interlocuteur décrocha, il annonça:

_ Ici Steven, la Team Aqua a découvert l'Atlantide. Cette fois, ils sont allés trop loin, nous ne pouvons pas laisser ces terroristes s'y installer, ils pourraient devenir trop puissants. Réunissez les membres du conseil et informez les, qu'ils prennent une décision au plus vite. Appelez moi lorsque ce sera fait.

Steven raccrocha après avoir laissé son message. Il continua d'écouter la radio de la Team Aqua, inquiet de savoir ce qui allait arriver.

*
* *

Albert venait d'écouter le récit de la découverte de l'Atlantide. Dans son grand bureau, il avait toujours le commandant en liaison téléphonique. Même s'il avait quelques doutes par rapport au récit de Selena, Albert était impatient de voir par lui-même la cité engloutie, mais en plus, l'histoire de la pierre curative l'intriguait énormément. Si cette pierre était si gigantesque, son pouvoir de régénération devait l'être tout autant. Cette pierre pouvait donc être utilisée pour ranimer le titan Kyogre.

Albert remercia le commandant de l'avoir informé si rapidement. Il demanda que le navire ayant fait la découverte ne bouge pas et que tout l'équipage du navire soit prêt pour une nouvelle plongée. Il raccrocha le téléphone puis le décrocha de nouveau, faisant le numéro du service de cartographie de la Team Aqua. Il demanda une photo satellite de la région de la découverte (la Team Aqua ne possède pas de satellites, mais ils ont une branche experte en piratage informatique, ils peuvent pirater des satellites, pour en obtenir ce qu'ils souhaitent). On lui promit qu'on lui apporterait dix minutes plus tard.

Albert fit à nouveau le numéro de téléphone du commandant qui l'avait appelé plus tôt, et demanda qu'on le téléporte au plus vite dans sa base.

Certains pokémon développent la capacité de se téléporter. La Team Aqua en a capturé de nombreux qui doivent équiper chaque bases. Ces pokémon téléporteurs servent en cas d'urgence à déplacer du matériel, ou des personnes (si jamais la police tentait de démanteler une base). Pour se téléporter, un pokémon doit avoir déjà vu son point d'arrivée. Ainsi tous les téléporteurs de l'organisation ont déjà vu le bureau d'Albert.

Quelques minutes plus tard, une secrétaire vint dans le bureau d'Albert lui apporter la carte qu'il avait demandé. L'instant d'après, un Alakazam y apparut dans un éclat de lumière. Albert emporta la carte et quelques pokéball avec lui. Il s'agrippa à l'Alakazam qui disparut dans un nouvel éclat lumineux.

*
* *

C'était l'effervescence dans la base secrète de la Team Aqua. Le personnel qui était resté, était sur le qui vive à cinq heures du matin. Il s'affairait à mettre en ordre tout le bâtiment, pour la visite surprise d'Albert. Ce dernier s'était téléporté dans le bureau du commandant de l'île.

_ J'aimerais rejoindre l'équipe qui a fait la découverte, demanda Albert au commandant. Je suis impatient de découvrir l'Atlantide de mes propres yeux. Avez-vous un bateau qui pourrait rejoindre le lieu de la découverte?

_ Je suis désolé Albert, mais vous aviez donné l'ordre d'envoyer tous les navires disponibles en aide aux habitants de Myokara, répondit le commandant.

_ Vous voulez dire qu'il n'y a aucun moyen de locomotion dans cette base! S'étonna Albert.

_ Attendez Albert, vous vous souvenez de l'argent que vous m'aviez confié pour faire des améliorations dans la base, il y a un an. Je l'ai utilisé pour construire une plate-forme pour hélicoptère. Elle peut se camoufler en se rétractant dans l'île.

_ Et…?

_ Comme il y a eut cette tempête, un de nos hélicoptères s'est réfugié sur cette plate-forme. Vous pourrez le prendre pour rejoindre le bateau dont l'équipage a fait la découverte.

_ Bon, résumons, je pars en hélico, il me faut une équipe de marins expérimentés, plus nous serons nombreux, mieux nous explorerons la cité. Allons-y.

Albert se laissa guider dans les allées de la base par le commandant. Celui-ci l'entraîna jusqu'à la plate-forme à hélicoptère souterraine.

Sur son chemin, le commandant demandait à chaque marin qu'il croisait de le suivre, sans poser de questions.

Finalement, en arrivant dans la salle où était entreposé l'hélico, c'était cinq marins qui accompagnaient Albert et le commandant.

Le pilote de l'hélicoptère s'était endormi dans le cockpit de son appareil. Il ne s'attendait pas à être réveillé à cinq heures du matin. Rapidement, le commandant lui expliqua la situation. Et après s'être bien éveillé, le pilote prit les commandes de son engin. Il allait conduire cinq marins et Albert jusqu'au bateau de Selena.

La plate-forme, sur laquelle reposait l'hélico, commença à se surélever. Au-dessus d'eux, deux cloisons d'acier s'entrouvraient, laissant apparaître les étoiles. Le pilote actionna quelques boutons, ce qui fit tourner les hélices de l'appareil de plus en plus rapidement. Sur le point de décoller, le pilote demanda:

_ Bon, j'aimerais savoir où on va exactement, demanda-t-il d'un ton exaspéré.

Albert montra sa carte, et désigna du doigt un petit cercle blanc qui se détachait de la sombre mer.

_ C'est la plage de l'île, expliqua-t-il. C'est là que nous allons!

Le pilote, ayant compris sa mission, tira sur le manche qui était devant lui. L'hélicoptère commença à s'élever, dans un infernal vacarme. Le bruit de l'appareil allait perturber la tranquillité de la mer et des airs sur son sillage, réveillant les créatures paisiblement endormies.

*
* *

Marc s'adressa à nous:
_ Maintenant que nous vous avons expliqué qui nous étions, et quelle était l'histoire de cette ville, il nous reste à savoir pourquoi les protecteurs des mers vous ont conduit jusqu'ici. Akinari, tu penses que tu pourrais en appeler un, pour qu'il nous explique?

Akinari haussa les épaules puis dit:

_ Si c'est nécessaire appelons en un.

Il sortit d'une poche, une petite télécommande, et appuya sur un des boutons. Des rugissements résonnèrent dans toute la coupole. Ils semblaient provenir de la tour elle même.

_ On dirait le même chant que faisait l'oiseau géant que nous avions aperçu. Mais d'où viennent-ils? Demandai-je.
_ Ces sons proviennent des haut-parleurs qui sont placés sur les façades du pilier de l'Atlantide. En appuyant sur cette télécommande, j'ai déclenché l'émission d'un cri très particulier des protecteurs des mers. Il s'agit d'un appel.

Le pilier servait à appeler les protecteurs des mers. Des créatures dont nous avions à peine vu la silhouette pendant la tempête. L'une d'entre elles nous avait sans doute sauvé la vie, en conduisant le Marianne vers l'île, on ne sait comment.

Les haut-parleurs cessèrent leur appel. Soudain, un cri déchira le silence à peine revenu. Un terrible hurlement provint de l'autre côté de la coupole. Un cri des protecteurs des mers faisait écho à celui produit par la tour.

La créature ailée perça en un instant le dôme, se déplaçant à une vitesse prodigieuse en quelques battements d'ailes. Le protecteur des mers fonçait vers nous, sur son sillage, il perdait quelques plumes qui scintillaient comme de l'argent. Le pokémon se posa à quelques mètres de nous. Il replia ses ailes et poussa un petit cri, l'air de demander pourquoi on l'avait appelé.

_ Regarde, on dirait la créature que l'on avait aperçu dans la tempête, dis-je à Marco.
_ Oui, mais quel genre de pokémon est-ce? Je n'en ai jamais vu de pareil, ni même entendu parler, dit Marco.

_ Ceux que les Anciens surnommaient les protecteurs des mers étaient des pokémon connus sous le nom de Lugia, précisa Akinari. Des oiseaux aux plumes d'argent, vivant dans les fonds marins. Mon peuple fit alliance avec le peuple de ces créatures, elle devaient protéger l'île de toute intrusion marine. Aujourd'hui encore, elles respectent leur serment en protégeant la cité et le cristal. Ces oiseaux créent des tourbillons sur la mer tout autour de l'île, et chantent dans la mer pour effrayer les marins trop curieux de découvrir l'île. C'est pour cela que je pensais qu'il était impossible que vous ayez pu vous échouer sur l'île. Mais si un Lugia vous y a conduit, c'est qu'il avait une bonne raison.

Akinari s'avança vers le pokémon qui baissa la tête à sa hauteur. L'ancien posa sa main sur la tête de l'oiseau puis s'adressa à lui:
_ Protecteur, montre moi pourquoi ces gens devaient être ici.

Soudain, Akinari sembla s'endormir en un instant. Il était toujours debout, et touchait Lugia, mais il était immobile et avait fermé les yeux.

_ Mais qu'est-ce qui se passe? Demandai-je.
_ Chut! Le protecteur utilise sa télépathie pour montrer à Akinari ce qu'il a vu, pensé et ressenti. Cela demande beaucoup de concentration et du silence, Répondit Marc à voix basse.

*
* *

La noirceur de la nuit commençait à se dissiper, et le ciel s'éclaircissait au-dessus du port de Myokara. C'était un signal pour Steven. A l'aurore, il devait quitter son poste d'écoute. Il éteignit la radio, puis descendit du bateau. Il ne devait laisser aucune trace de sa présence. Steven s'éloignait furtivement du port et rejoignit la plage non loin de là. Il prit place sur le sable, et fixait du regard la mer en face de lui. Il attendait avec inquiétude qu'on le rappelle sur son portable pour l'informer de la décision prise par le conseil des maitres pokémon.

*
* *

Lugia utilisait sa télépathie sur Akinari, pour lui faire revivre les instants précédant le sauvetage du Marianne. Akinari ressentait, entendait, voyait ce qu'avait ressenti, entendu, et vu Lugia à ce moment là.

Il voyait des centaines de minuscules lumières évoluant dans une mer très sombre (juste éclairée par l'éclat du cristal qui perce le dôme). Soudain, il entendit des voix, c'était celles d'autres créatures marines. Il arrivait à comprendre ce qu'elles disaient , car Lugia lui traduisait le langage des pokémon:

« Écoutez tous, le cristal cherche à nous dire quelque chose. »

Akinari ressentit alors des ondes d'énergie qui se propageaient dans la mer, il les percevait exactement comme Lugia les avait perçues.

Les protecteurs des mers veillaient depuis des millénaires sur l'Atlantide et le cristal. En ces milliers d'années, ils avaient appris à interpréter les variations de l'énergie qu'émettait le cristal. Ils avaient découvert que ce cristal pouvait communiquer.

Akinari ressentait ce que Lugia avait ressenti à cet instant. Le cristal semblait dire qu'il sentait s'approcher de lui quelque chose qui lui était lié, d'une certaine façon, depuis sa création, et peut-être avant cela encore. Le cristal émettait une sensation d'inquiétude. Il transmit une vision à tous les pokémon qui l'entouraient. Akinari put la voir, elle représentait un navire pris dans une violente tempête, le Marianne. Le cristal priait toutes les créatures qui l'entendaient de sauver ce bateau et de mener son équipage jusqu'à lui.

Lugia avait alors senti que sauver l'équipage du navire était très important. Il était alors remonté à la surface pour rechercher le bateau de la vision. Quand il finit par le trouver, Lugia appela tous les autres protecteurs des mers pour l'aider (il se servit de son chant). Ils réussirent à guider le navire, vers l'île de l'Atlantide, en se servant de leur télékinésie.

Lugia avait tout montré à Akinari, il cessa d'utiliser sa télépathie. Akinari reprit connaissance et se retourna vers nous pour nous annoncer:

_ Le protecteur m'a fait comprendre pourquoi il vous a sauvé et conduit jusqu'ici. Il croit que d'une certaine façon, vous êtes liés au cristal...