Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Les légendes de l'océan de LG-Nimbus



Retour à la liste des chapitres

Informations

» Auteur : LG-Nimbus - Voir le profil
» Créé le 12/07/2005 à 18:44
» Dernière mise à jour le 21/04/2006 à 13:47

» Mots-clés :   Action   Aventure   Hoenn   Présence de personnages du jeu vidéo

Si vous trouvez un contenu choquant cliquez ici :


Largeur      
L’esprit éternel
Depuis le cockpit de l'hélicoptère, Albert et ses hommes apercevaient de plus en plus distinctement l'éclairage du navire de Selena, apparaissant dans la brume matinale. Formes illuminées par les teintes pales de l'aurore.

Albert était impatient de rejoindre la cité mythique de l'Atlantide qui n'était pour lui qu'imaginaire il y a quelques heures.

L'hélicoptère se mit en position stationnaire au-dessus du navire. Ne pouvant s'y poser, le pilote indiqua un cordage. Albert ouvrit la porte, lança la corde, et put descendre sur le pont du navire suivi de cinq subordonnées. Les marins avaient les cheveux soufflés par les hélices de l'appareil. Ils s'en éloignèrent rapidement pour rejoindre Selena qui les attendaient à l'abris dans sa salle de commandement. L'hélico s'éloigna, et reparti vers la base (le pilote voulait continuer sa nuit).

Albert trépignait d'impatience. Il savait qu'à quelques centaines de mètres de profondeur, se cachaient les vestiges de la civilisation disparue de l'Atlantide. Étant jeune, il avait souvent rêvé de découvrir cette cité. Mais il savait que celle-ci recelait en son cœur un trésor encore plus précieux qu'elle-même: Le cristal de régénération géant. C'était essentiellement pour le récupérer qu'Albert s'était précipité sur les lieux de la découverte.

Albert, n'avait pas été informé de l'identité du capitaine du navire. Il fut surpris de voir qu'il s'agissait de Selena, une ancienne amie, qu'il avait connu durant ses études. Ils se saluèrent:

_ Selena?! S'exclama Albert. Mais, on ne m'avait pas dit que tu étais devenu capitaine d'un de nos navires.

_ C'est vrai que ça faisait une éternité que l'on ne s'était pas vu, dit-elle un peu gênée.

Durant son voyage, Albert avait élaboré un plan pour extirper le cristal de son habitat.

L'équipage du navire était de nouveau au complet, Selena avait rappelé l'équipe qui fouillait l'île puisqu'elle savait que les personnes qu'elle recherchait ne s'y trouvaient pas.

Une trentaine de marins se retrouvaient autour d'Albert qui allait leur exposer le déroulement de l'opération qu'il mettrait en œuvre pour extraire le joyau. Albert commença son discours comme il en avait l'habitude:

_ Comme vous le savez déjà, nous allons plonger et descendre jusqu'à atteindre l'Atlantide…

_ L'Atlantide est protégé des eaux par un dôme qui retient une atmosphère, lui expliqua Selena. Lorsque nous le franchirons, nous chuterons sur une centaine de mètre…

_ Je prends en compte ce facteur, reprit Albert. Nous utiliserons toutes les facultés de nos pokémon pouvant ralentir notre chute pour ne pas nous écraser. Une fois sur place, nous ne nous attarderons pas à faire du tourisme. Notre principal objectif sera le cristal géant. Nous le remonterons à la surface en nous servant des Alakazam que j'ai emmené.

Voyant l'air très perplexe de son auditoire, Albert demanda si il y avait des questions. Il espérait avoir été clair, mais Selena fut la première à demander des précisions :

_ Albert, il est possible que quelqu'un, ou quelque chose réside encore dans l'Atlantide. Au premier coup d'œil, nous pensions la cité déserte, mais quelque chose a pris mon apparence et est venu à notre rencontre pour nous persuader de repartir et de ne parler à personne de ce que nous avions vu. Je ne pense pas que l'on pourra prendre cette pierre si facilement. Qu'avez-vous prévu s'il nous fallait faire face à des forces qui s'opposeraient à nous.

_ J'ai emmené mes Pokémon les plus puissants, répondit Albert très sûr de lui. Ils nous assureront la réussite de l'opération. Si la situation tournait mal, les Alakazam téléporteurs nous assureront un retour rapide, en lieu sûr.

Tous semblaient approuver l'opération d'Albert. Les marins s'équipèrent de bombonnes d'oxygène, puis chevauchèrent leur pokémon de plongé, pour la plupart des Wailord. Selena s'agrippa à son Staross, alors qu'Albert montait sur son Sharpedo. Le groupe s'enfonça peu à peu en mer.

*
* *

Akinari venait de nous annoncer que cette pierre mystérieuse, irradiant lumière et chaleur dans la ville sous-marine, était peut-être vivante, et qu'elle savait communiquer avec les Lugia. De plus, il semblerait qu'elle ait un lien avec l'un de nous.

Nous scrutions tous ce titanesque cristal d'au moins cinquante mètres de diamètre. Il occupait le centre de la ville d'où toutes les rues partaient. Akinari nous avait raconté que cette pierre fut confiée aux anciens par des pokémon en signe d'amitié. Mais qu'elle était l'origine de ce joyau avant que les anciens ne l'obtiennent? Les pokémon l'avaient-ils fabriquée, et pourquoi? Ou bien était-ce une météorite tombée de l'espace. Mais dans ce cas, pourquoi l'un de nous serait-il lié à cette roche, puisqu'elle existe depuis des milliers d'années? Et comment expliquer qu'une pierre puisse communiquer? Était-elle vivante?

Depuis que nous avions échoué sur l'île, les mystères n'avaient cessé de s'accumuler. Nous avions été comme poussé (ou guidé) par notre curiosité vers l'Atlantide, et ce cristal. Peut-être sous la volonté de ce dernier. Et maintenant, qu'attendait-il de nous?

C'était absurde, nous songions à cette pierre, comme si elle était dotée d'une volonté, d'une âme.

Soudain, de grands cris résonnèrent au dessus de nous, derrière la coupole. Le Lugia qui était venu à nous se mit également à crier, en regardant le sommet de la coupole.

_ Qu'est-ce que c'est encore ?! S'exclama Akinari.

_ Il nous avait prévenu, ils arrivent, répondit Lugia par télépathie.

Soudain, un grondement ébranla la coupole. Des Wailord avaient de nouveau pénétré dans l'Atlantide. Albert monté sur son Sharpedo ordonna simultanément avec Selena que tout les pokémon utilisent leur Hydrocanon pour freiner leur chute.

Alors que les pokémon s'exécutaient, le champ de force du dôme transpercé se colmata.

_ Encore eux! pestait Akinari. Mais c'est pas vrai! Je pensais pourtant m'en être débarrassé.

_ Ils ont dû découvrir ta supercherie, ajouta Marc. Maintenant la Team Aqua connaît l'emplacement de l'Atlantide. Je doute qu'on puisse s'en débarrasser à nouveau, surtout qu'ils sont revenu plus nombreux. Eh!! Regardez le type sur le Sharpedo, je crois que c'est Albert, le boss de la Team Aqua.

_ A votre avis, pourquoi sont-ils revenus? Demanda Marco.

_ Ils ont l'intention de s'emparer du cristal, nous répondit Lugia ayant lu leur pensés.

_ Qu'est-ce qu'on peut faire pour qu'ils repartent? demandai-je.

_ Tu penses qu'on peut encore les faire repartir? Demanda Marc à Akinari.

_ Maintenant qu'ils sont revenus, ils doivent être plus déterminé que jamais, répondit Akinari. Je ne pourrai pas utiliser la ruse une seconde fois.

Il se retourna vers Lugia.

_ Le cristal doit rester en lieu sûr où bien ce sera le péril de notre planète, dit-il en grimpant sur le dos de l'oiseau.

_ En avant !! Cria-t-il, alors que son pokémon s'élançait gracieusement du haut de la tour.

En contrebas, la Team Aqua, ne se doutant de rien, s'émerveillait face aux vestiges de la cité. Un des marins remarqua quelque chose s'approcher, et attira l'attention des autres.

_ Eh!! Regardez, c'est quoi ça? s'exclama-t-il en désignant l'oiseau du bras.

_ Un oiseau ?! Un Avion?! suggéra un autre.

Tous se demandaient ce qui aller leur tomber dessus. Selena et Albert s'attendaient à l'arrivé de problèmes, et dirent aux autres de foncer vers la pierre.

Les Wailord se déplaçaient grâce à leur aptitude spéciale, la glissade (sur l'eau qui avait pénétrait dans la ville lors de leur arrivé).

Ils avaient presque atteint leur objectif, quand Akinari les intercepta.

_ Arrêtez-vous! Et repartez immédiatement à la surface! Vous n'avez rien à faire ici! Insista Akinari.

_ Vous possédez une formidable monture, flatta Albert émerveillé. Je ne connais pas cette espèce de pokémon. Je me nomme Albert. Nous venons en paix, et aimerions prélever un échantillon de cette gigantesque roche.

Albert essayait de bluffer Akinari.

_ Vous ne toucherez pas au cristal, et n'essayez pas de me berner, je sais qui vous êtes, répliqua Akinari.

_ Alors comme ça, vous savez qui nous sommes…
Albert fit un signe à Selena, la prévenant de ces intentions.
_ …dans ce cas, je ne vois plus qu'une solution, reprit-il. Sharpedo BALL-OMBRE !!!

_ STAROSS, LASER GLACE !!! Enchaîna Selena.

Les deux attaques foncées droits sur Lugia qui parvint à les esquiver grâce à sa grande agilité.

Albert profita de cette diversion pour dire à ses troupes de poursuivre leur route vers le cristal.

_ Coupe leur la route Lugia, Ultralaser, ordonna Akinari.

Le rayon d'intense lumière blanche percuta le béton de la rue, déclenchant une explosion dont le souffle stoppa la Team Aqua. Quand la poussière dégagée se dissipa, les pirates constatèrent que leur chemin était bloqué par un cratère.

Albert commençait à réaliser que dérober la pierre serai plus dure que prévu, mais il y tenait tellement, qu'il ne pouvait renoncer.

_ Sharpedo Hydrocanon dans le cratère, ordonna-t-il

Selena comprit où voulait en venir Albert et prit la suite:

_ Staross, gèle l'eau avec ton Laser glace! Ordonna la capitaine.

Les pokémon s'exécutèrent, transformant le cratère en patinoire que la Team Aqua traversa facilement.

Akinari était impressionné par l'ingéniosité de ses adversaires, et cela ne les rendait que plus intéressant à vaincre à ses yeux. Il s'interposa de nouveau :

_ Abandonnez! Je ne vous laisserez pas atteindre le cristal. Repartez! insista Akinari.

_ Certainement pas! S'exclama Albert, sûr de lui. Sortez tous vos pokémon, ordonna-t-il aux autres.

Des dizaines de pokémon aquatique sortirent de leur pokéball, des Phogleur, Colhomard, Sharpedo, Tentacruel, Akwakwak, et bien d'autres encore…

_ Seul vous ne pourrez jamais nous arrêter tous! Lança fièrement Albert.

Akinari ne paraissait pas impressionné par la petite armée de pokémon rassemblée par les intrus. Mais il commençait à comprendre que la Team Aqua était tenace.

Akinari devait les déstabiliser, il essaya d'effrayer leur pokémon.

_ Lugia, Hurlement, ordonna-t-il.

Lugia hurla de toutes ses forces. Son cri résonnait dans toute la cité.

Albert connaissait cette technique qui visait à effrayer les pokémon grâce au son d'un hurlement. Il réagit immédiatement:

_ Tous les Wailord, Gicledo! Créez une barrière d'eau autour de nous.

De gigantesques colonnes d'eau s'échappèrent de l'évent (l'orifice sur le dos d'une baleine ou d'un dauphin) de chaque Wailord encerclant le groupe d'Albert. La muraille d'eau créait une distorsion du son (le son se déplace moins vite dans l'eau que dans l'air, car c'est un milieu de plus forte densité) de l'hurlement de Lugia, qui n'eut par conséquent aucun effet.

Albert voyant qu'il avait peut-être trouvé une protection efficace eut l'idée de se servir des pokémon possédant Laser Glace pour solidifier les colonnes d'eau et conserver cette défense plus longtemps.

La Team Aqua était à présent protégée par un dôme de glace, mais elle devait encore progresser vers le cristal, et pour cela, elle devrait détruire leur muraille.

Akinari était étonné par la façon dont la Team Aqua avait déjoué sa tactique. Il ne voulait pas percer le dôme de glace, de peur que celui-ci s'effondre sur ses occupants. Akinari savait que tôt ou tard, la Team Aqua devrait sortir de leur abri pour tenter d'atteindre le cristal, c'est pourquoi, il préféra les attendre et ce plaça entre le dôme et le cristal.

La lumière du cristal perçait la glace sous laquelle, la température était rapidement tombé.

Albert devait élaborer un plan pour atteindre le cristal et se débarrasser d'Akinari. Il expliqua à son équipe comment il envisageait de procéder:

_ Tout d'abord, nous créerons une brèche dans notre dôme de glace. Mon Alakazam (il le sortit de sa pokéball) se servira de sa télékinésie sur deux Wailord, et les utilisera comme bélier pour défoncer la glace.

Ensuite, je pense que ce gars avec l'oiseau géant va nous barrer la route. Il ne faudra pas le décevoir. Tous les pokémon devront l'attaquer à l'unisson et en continu. Cette diversion devrait me permettre d'accéder, sans qu'il me remarque, au cristal que je téléporterai jusqu'à notre QG.

Tous les marins étaient enthousiastes à l'idée de réussir leur mission, mais ils savaient que ce serai dangereux.

Akinari attendait patiemment. C'est avec surprise qu'il vit deux Wailord faire voler en éclats une partie de la muraille. Il allait ordonner à Lugia d'hurler à nouveau, mais il se ravisa lorsqu'il vit un rayon combinant les attaques d'eau, de glace et de ténèbres lui foncer dessus.

_ Lugia, Mur Lumière, ordonna-t-il immédiatement.

Un bouclier psychique enveloppa Lugia, déviant les attaques qui lui étaient destinées. Mais l'oiseau semblait encaisser avec difficulté.

Albert profita de la diversion pour s'échapper du dôme de glace. Akinari ne le remarqua pas, il était trop occupé à préparer une contre-attaque:

_ Lugia Aeroblast! PUISSANCE MAXIMUM!!!!! Hurla-t-il.

La créature légendaire cracha un rayon d'énergie d'une rare intensité, illuminant toute la cité. Ce rayon repoussait, progressivement, l'attaque combinée de la Team Aqua.

Albert regardait la scène, stupéfait. Il comprit que Lugia était une créature dont la force était inégalable. Il devait se dépêcher pour atteindre le cristal. Il s'agrippa à son Alakazam et lui demanda de le téléporter sur le socle supportant le cristal. Le flash lumineux généré par la téléportation fut trop faible pour alerter Akinari.

Albert demanda à son Alakazam s'il était capable de téléporter l'immense cristal, mais celui-ci lui indiqua qu'il était trop volumineux et qu'il n'aurait jamais l'énergie nécessaire à son transfert. Albert comprit qu'il devait briser le cristal et en subtiliser un fragment. Il sortit discrètement son Sharpedo et son Colhomard.

Akinari ne voyait pas ce qui se passait derrière son dos. Il cherchait toujours à repousser l'assaut de la Team Aqua:

_ Lugia, concentre toute ton énergie! Conseilla-t-il.

Le rayon émis par l'oiseau s'intensifia encore, si bien qu'il disloqua le rayon combiné de leur adversaire.

Akinari croyant en avoir fini reprit son souffle, mais soudain il discerna une voix derrière lui:

_ Sharpedo, Colhomard attaque Ultralaser!

Akinari se retourna aussitôt, et vit Albert et ses pokémon. Ceux-ci découpaient le cristal de leur laser.

Akinari tenta de les arrêter:

_ Lugia vise ces pokémon (il les désigna du bras), Ultralaser!

Mais alors que l'oiseau se préparait à frapper, il fut touché dans le dos par le rayon d'attaque combiné de tous les autres pokémon de la Team Aqua.

Des plumes d'argent s'échappèrent de l'oiseau assommé, qui, gravement blessé, vire-volta quelques instants dans les airs avant de s'écraser au sol.

Certains marins lâchèrent des cris de joie pour célébrer leur victoire.

Au sommet du pilier, nous avions observé toute la scène. Nous voulions tous venir en aide à Akinari, mais Marc nous le déconseilla:

_ Nous ne devons pas bouger pour l'instant, si nous y allons, nous ne ferons pas le poids face à autant de pokémon, dit Marc.

D'autres créatures avaient observé la scène, dissimulées dans la mer. Elles étaient révoltées par ce qui était arrivé à l'un de leurs congénères. Prises par leur désir de vengeance et le sentiment que l'Atlantide était menacée, elles préparèrent leur attaque dans le but de repousser la Team Aqua et si besoin était de les annihiler.

Sharpedo et Colhomard, toujours à l'œuvre, découpaient une énorme section du cristal. Albert remarqua qu'une intense énergie lumineuse se dégageait des fissures laissées par l'Ultralaser dans celui-ci, comme si quelque chose, emprisonné dans la pierre, se libérait.

A cet instant, une pluie d'Ultralaser, sorties de la mer, s'abatit sur le dôme de glace qui protégeait la Team Aqua. C'était comme si les rayons du soleil avaient percés la mer pour se déchaîner sur les intrus. Le dôme de glace vola en éclats sous l'intensité des rayons lumineux.

Selena réagit aussitôt face à l'ampleur du danger:
_ Que tous les pokémon se servent de leur Laser Glace, cria-t-elle à ses équipiers.

Tous les pokémon de la Team Aqua utilisèrent simultanément leur rayons cryogéniques, parvenant à retenir l'assaut qui leur était porté. Les attaques coruscantes se percutaient dans d'assourdissantes et éblouissantes explosions. Selena savait qu'elle ne pourrait tenir longtemps dans cette situation. Elle espérait qu'Albert ait rapidement fini.

Akinari, reprenant connaissance, rouvrit un œil. Il était ébloui par ce qu'il voyait.
_ Les protecteurs des mers… ils respectent leur serment… lâcha-t-il épuisé.

La Team Aqua était assiégée. Selena devait sortir ses marins de cette mauvaise situation. Elle prit deux de ses pokémon, un Lanturn et son Staross et leur expliqua son idée:

_ Nous allons créer un piège électrique qui frappera chacune des créatures qui nous attaquent, cria-t-elle pour se faire entendre malgré les détonations de la bataille. Staross, tu vas te mettre à tourbillonner et créer une tornade au dessus de toi. Lanturn, je te placerai dans la tornade. Tu seras propulsé vers la coupole, quand tu atteindras l'eau, tu y dégageras toute ton électricité.

Les pokémon étaient prêt à agir. Staross créa une tornade, qui propulsa Lanturn jusqu'à la mer. Là, il libéra toute l'énergie qu'il avait. Les attaques cessèrent, mais la mer était si chargée en électricité que des éclairs se formaient entre la mer et le sol.

Les créatures aquatiques ne pouvaient plus défendre leur cité. Elles ne pouvaient pas endurer le choc électrique. Elles devaient sortir de l'eau, pénétrer dans l'Atlantide, et se révéler. Toutes ensemble, elles franchirent la frontière pour évoluer dans les airs. Une centaine de Lugia avaient fait leur apparition, volant au-dessus des ruines de la cité. L'attaque de Selena avait décuplé leur furie. Maintenant, ces créatures allaient défendre l'Atlantide jusqu'au bout de leur forces, comme ils l'avaient promis il y a une éternité.

Selena découvrit avec stupeur ses agresseurs. Vaincre un seul Lugia lui avait déjà paru inconcevable, mais en affronter une centaine simultanément était incensé.

Lanturn, ayant accompli son rôle, sortit de la mer. Selena l'ayant remarqué le récuperra.

Le plus gros des oiseaux, qui semblait être le chef, lâcha un cri donnant aux autres le signal d'attaquer.

Comprenant ce qui se passait, Selena ordonna que tous ses pokémon s'occupent d'un oiseau. Que ce soit à coup de Laser Glace, ou d'autres techniques. Ils devaient tenir leur position le temps qu'Albert ait fini.

De nouveaux, les lasers s'entrechoquaient. Le chef des Lugia n'attaquait pas. Il se contentait d'observer le déroulement du combat. Soudain, il tourna la tête en direction du cristal, comme si celui-ci l'avait appelé pour l'avertir d'un danger. Ce Lugia aperçut enfin Albert, et comprenant qu'il menaçait le cristal, fonça en sa direction.

Du coin de l'œil, Albert vit la créature.

_ Sharpedo, Colhomard, Alakazam, attaque Ball'ombre! ordonna-t-il, alors que l'oiseau n'était plus qu'à quelques mètres de lui.

Une salve de boules ténébreuses frappa violemment le Lugia qui ne s'y attendait pas.

Dans l'essaim d'oiseaux d'argent, un petit Lugia sursauta (les Lugia sont liés psychiquement entre eux, et ressentent le danger que ressentent leur congénères) et se retourna vers la pierre. Il y vit Albert attaquant sa mère. Le petit fonça dans sa direction pour tenter de la défendre.

Les pokémon d'Albert lâchaient sans discontinue des volées de Ball'ombre, jusqu'à ce que le grand Lugia s'effondre au sol.

_ Je rêve de capturer une si gracieuse et puissante créature!! Dit Albert d'un ton enthousiaste, Filet Ball, Go!! (il lança la pokéball en direction du Lugia à terre).

Le petit Lugia fonçait aussi vite qu'il pouvait. Il espérait s'interposer entre la Filet Ball et sa mère, mais, à quelques mètres à peine, il vit le filet envelopper Lugia et la Ball l'aspirer, alors que la créature lançait de grands cris, appelant de l'aide.

Le petit, choqué d'avoir vu sa mère disparaître ainsi, s'arrêta net dans sa course. Il craignait de s'approcher de l'homme qui avait fait disparaître sa mère.

Albert qui avait aussi remarqué le petit se retourna vers celui-ci.
_ Tu veux peut-être rejoindre ta mère? dit Albert d'un ton moqueur.

Il ordonna une nouvelle volée de Ball'ombre dirigées vers le petit. Mais celui-ci s'y attendait, et y échappa grâce à son agilité. Terrorisé, il renonça à s'attaquer à Albert et préféra chercher un refuge où pleurer la disparition de sa mère.

Albert laissa tomber sa capture de Lugia. Il était déjà satisfait d'avoir capturer leur chef, le plus puissant. Sa priorité était maintenant de dérober un éclat du cristal. Il se retourna vers l'immense pierre et ordonna à ses pokémon d'achever leur tâche.

La féroce bataille continuait. La Team Aqua tenait bon malgré la puissance de ses adversaires.

Les rayons de glaces, explosés par les Ultralaser, généraient une étrange neige. Les fragments de glace tombaient accompagnés par les plumes d'argent, virevoltant au grés des turbulences, au dessus du champ de bataille.

Le petit Lugia s'éloignait des déflagrations de la mêlée, voltigeant sans but dans les airs. Il remarqua le pilier et partit dans sa direction, pensant que cette tour plus élevée que les autres pourrait l'abriter.

L'oiseau se posa à proximté de nous. Il pleurait et poussait des cris de chagrin. Nous étions tous émus par sa tristesse. Je m'approchais du petit pour le réconforter et comprendre ce qui l'attristait.

_ Qu'est-ce qui t'arrive petit Lugia? demandai-je.

Mais il était trop triste pour répondre et continuait à pleurer.

Je commençais à le caresser pour le réconforter quand j'eus une vision. Le petit me montrait par télépathie la scène de capture de sa mère. Il m'avait fait comprendre ce qui lui était arrivé.

Après avoir expliqué aux autres ce qui c'était passé, j'essayais de réconforter le petit en lui disant que nous pourrions l'aider à retrouver sa maman.

Le petit ne pleurait plus. J'eus alors une idée que j'expliquai aux autres:

_ Marc, Marco, je crois que nous devrions secourir Akinari. C'est le moment idéal. La Team Aqua est occupée à combattre les Lugia, ils ne feront pas attention à nous, profitons-en.

Tous les deux jetèrent un rapide coup d'œil vers le lieu de l'affrontement.

_ Tu as raison, c'est le moment idéal, confirma Marc, mais comment faire pour y aller?

_ Lugia, pourrais-tu me transporter jusque là-bas? Demandai-je en désignant l'endroit du bras.

L'oiseau refusa d'un signe de tête. Il était trop apeuré pour retourner dans le danger. Je devais le persuader d'accepter pour pouvoir sauver Akinari.

_ Lugia, ne t'inquiètes pas, tes congénères nous protègeront, et ils ne seront pas les seuls. Si il y a le moindre problème, nous serons aussi là pour te venir en aide, lui assurai-je.

Le petit était un peu moins retissant, mais toujours pas convaincu.

_ Je te promets que si tu acceptes je ferai tout mon possible pour sauver ta mère (je pris sa tête entre mes mains), tu peux lire dans mon cœur, tu sais que je suis sincère, et que je sais que nous réussirons.

Lugia acquiesça d'un faible cri, j'avais su lui redonner de l'espoir et du courage.

_ Je propose que toi et Marco restiez ici, dit Marc. J'irai secourir Akinari, c'est plus prudent.

_ Lugia est trop petit pour pouvoir te porter Marc, je crois qu'il n'y a que moi qu'il puisse transporter, ajoutai-je. En plus, je crois qu'il me fait confiance.

Lugia acquiesça d'un autre cri et Marc me signifia son accord d'un hochement de tête .

Je montais pour la première fois sur un oiseau.

_ Attend un peu, m'interpella Marc. Si Lugia ne peut porter que toi, comment feras-tu pour ramener Akinari?

_ Je trouverai un moyen, assurai-je alors que Lugia prenait son envol.

Marc et Marco me regardaient m'éloigner en me souhaitant de réussir.

Après quelques instants de vol, je réalisais deux choses: l'une était que Lugia se déplaçait vraiment vite, l'air soufflait sur ma figure et me décoiffait. L'autre, c'était que j'avais un peu le vertige, voir tous ces bâtiments en contre-bas, se déplacer rapidement, ça faisait bizarre, et puis j'avais aussi un peu peur de tomber, alors je m'accrochais solidement autour du cou de ma monture.

Finalement, nous nous posâmes à proximité d'Akinari, toujours très faible. Je l'appelais pour qu'il reprenne ses esprits. Akinari usait de toutes ses forces pour se relever, alors que j'essayais de le soutenir.

_ Nimbus, tu es venu à mon secours?! Demanda-t-il. Mène-moi à mon Lugia.

Je le portais jusqu'à l'oiseau qui gisait au sol non loin de là. Akinari posa sa main sur le Lugia et prononça: « soin ». Une légère aura bleu entoura l'oiseau. Je remarquai qu'en quelques instants les égratignures de l'oiseau disparurent. La créature releva la tête et poussa un cri interrogateur, se demandant ce qui lui était arrivé. Je mis Akinari sur le dos du pokémon.

Alors que je pensais repartir aussitôt, Akinari m'interpella:

_ Nimbus! Attend! Nous devons empêcher Albert de briser le cristal. Celui-ci fournit l'énergie nécessaire au champ de force qui protége l'Atlantide des eaux. Si le cristal est brisé, le socle ne puisera plus suffisamment d'énergie, la coupole se disloquera et la cité sera engloutie. Tu dois l'en empêcher.

D'un coups, je compris l'importance de ce que me demandait Akinari, je n'étais venu que pour le sauver, mais maintenant, je devais empêcher l'anéantissement de l'Atlantide. Même si je savais que combattre Albert serai difficile, je devais y aller. Je devais prendre le risque pour empêcher la destruction de ces vestiges qui avaient traversé les âges. Akinari n'était pas prêt à se battre, tout reposait sur moi.

J'étais prêt à monter sur mon petit Lugia, quand soudain, un pan entier du cristal s'effondra dans un choc assourdissant. Il était déjà trop tard.

La bataille opposant la Team Aqua aux Lugia s'interrompit. Tous observaient le cristal.

La lumière dégagée par le cristal devint éblouissante, aveuglante. Puis ce qui restait du cristal vola en éclats (volumineux). Mais il avait encore cette chose éclatante qui flottait à la place du cristal. L'intensité de l'éclat diminua. On put discerner les contours d'une étrange créature ayant une silhouette humanoïde. Elle semblait n'être composée que de lumière. Cette créature flottant dans les airs se dirigea vers nous en un éclair (téléportation?).

_ Je suis enfin LIBRE !!! Hurla-t-elle en se plaçant à quelques mètres devant moi. Maître, nous revoici réuni. Toutefois, une épreuve doit t'être imposé avant que nous n'accomplissions notre destin. A présent que j'ai été libéré le sort de ce monde est en péril, tel est ma triste malédiction. Nimbus, empêche le cataclysme. Si tu réussis, tu seras digne de notre antique quête. Courage!

La créature, qui étrangement semblait me connaître, leva un bras vers la coupole. Plus haut, un tourbillon géant se forma dans la mer, créant une gigantesque ouverture, un passage vers la surface. La mystérieuse créature fonça si rapidement dans les airs qu'on aurait dit un éclair. Elle s'échappa par l'ouverture qui se referma juste après sa disparition.

Le socle qui puisait jusque là l'énergie du cristal cessa de fonctionner. Le champ de force de la coupole ne recevait plus suffisamment d'énergie pour fonctionner. Les premières brèches apparurent, et des colonnes d'eau envahirent la cité.

Les Lugia étaient affolés, désordonnés, ils n'avaient pu protéger l'Atlantide.

Tous le monde comprit qu'il était urgent de fuir. Akinari et moi partions rejoindre les autres au sommet du pilier.

Personne ne comprenait ce qu'était cette créature faite de lumière.

Albert avait ce qui l'intéressé, un gros fragment du cristal gisait à coté de lui. Il ordonna à ses six Alakazam de le téléporter lui et ses équipiers ainsi que le cristal vers la base principale de la Team Aqua. Ils se volatilisèrent tous dans un éclat lumineux.

Akinari toujours faible, avait vu la fuite des bandits.
_ Les choses ont vraiment mal tournées, désespéra-t-il. Le cristal est brisé. La Team Aqua en a pris une portion. La coupole va céder d'un moment à l'autre. Je crois que cette fois c'est la fin. La prophétie va se réaliser et le monde sera englouti tout comme nous.

_ Ne dit pas ça Akinari, nous devons nous en sortir, et enrailler les plans de la Team Aqua pour sauver le monde. Nous sommes les seuls au courant de ce qui se prépare. Nous sommes peut-être le dernier espoir de sauver le monde. En plus, j'ai promis au petit Lugia que je sauverais sa mère, expliquai-je.

Le niveau de l'eau montait, le nombre de brèches augmentait, les Lugia désemparés s'affolaient.

Soudain, un craquement se fit entendre au-dessus de nous. Aussitôt nous levâmes la tête pour apercevoir une colonne d'eau nous tomber dessus…

*
* *

Steven attendait patiemment un coup de fil. Allongé sur le sable, il profitait du soleil matinal, sur la plage de Myokara.

Son portable sonna enfin. Il décrocha aussitôt:

_ Halo?
_ Steven?
_ Oui.
_ Notre satellite a observé un étrange phénomène en mer. Le conseil pense qu'il s'agit d'une nouvelle arme testée par la Team Aqua. Rejoins-nous immédiatement.
_ Très bien j'arrive, répondit Steven inquiet.

Il se releva et courut le long de la plage. Jusqu'à atteindre un escarpement. Il fonça vers une entrée qui y était creusée, et pénétra dans une caverne. Il ouvrit une pokéball d'où sortit un Kaorine. Steven lui demanda d'illuminer la grotte grâce à ses multiples yeux-projecteurs.

Steven descendait de plus en plus profondément dans la caverne, accompagné de son pokémon en lévitation. Il voyait devant lui une mystérieuse pièce d'où provenait de la lumière. Steven fonça de nouveau et entra dans la pièce. Les murs y étaient recouverts du langage braille, taillé dans la pierre, mélangé avec d'autres runes.

Des boules lumineuses flottaient dans les airs, tels des feux follets. Ces boules produisaient d'étranges grésillements. Steven leur parla:

_ Envoyez-moi au siège du conseil, à Eternara.
Aussitôt une lumière doré l'engloba, lui et son pokémon
_ Ne vous inquiétez pas, je trouverai le gardien de lumière, et j'empêcherai Zork de s'emparer de notre monde, ajouta-t-il.

Ils disparurent dans un éclat doré.