Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Team Rocket X-Squad de Malak



Retour à la liste des chapitres

Informations

» Auteur : Malak - Voir le profil
» Créé le 27/01/2013 à 10:02
» Dernière mise à jour le 12/04/2018 à 23:01

» Mots-clés :   Action   Fantastique   Organisation criminelle   Présence d'armes   Présence de Pokémon inventés

Si vous trouvez un contenu choquant cliquez ici :


Largeur      
Chapitre 145 : Le joyeux Scancerion
Avant de se rendre dans la Maison du Cancer, AM-1 avait rouvert la porte de l'Elysium avec la clé que gardait Galatea et qu'elle avait du lui rendre. Ainsi, toutes les forces de la Team Némésis qui étaient restées bloquées dans le monde réel - la majeure partie - se rendirent au Pandémonium. Observant cette armée de sbires, de Porygon-?, de canons mobiles, de Béhémator, Galatea secoua la tête. Rien de tout cela ne viendrait à bout du moindre Pokemon du Zodiaque sans le Flux à coté. Et combattre avec tout ce monde gênerait plus les Mélénis qu'autre chose dans l'espace exigu des Maisons. En outre, il était impossible que les Béhémator parviennent à pénétrer dans une Maison.

- Pourquoi vous avez amené tout ça ? Demanda-t-elle à AM-1.

- C'est Maître Zelan qui l'a décidé. Il nous a confié son armée Némésis, avec instruction d'en faire ce que nous voulions, du moment que nous réussissons à détruire tous les Zodiaques. Mais je respecte assez ces Pokemon Légendaires pour ne pas leur faire l'affront de les affronter avec des sbires qui ne valent pas mieux que des machines et des Pokemon artificiels.

- Alors pourquoi avoir rouvert la porte ?

- Maître Zelan compte venir en personne une fois que les Zodiaques seront tous morts. Et puis, même si on ne s'en sert pas pour combattre, les sbires Némésis peuvent avoir leur utilité quand on sort épuisé d'un combat.

Pour en faire la démonstration, il prit un des couteaux que portait un sbire. Puis il fit une cicatrice sur la main de ce même sbire, et posa la sienne sur la blessure. Alors, Galatea le sentit utiliser le Flux, mais sans savoir ce qu'il faisait. Au bout de dix secondes, le sbire, qui n'avait pas bougé, s'écroula. Galatea sentit sa vie qui s'éteignait dans le Flux comme une flammèche.

- Qu'est-ce que tu as fait, espèce de malade ?!

AM-1 lui jeta un regard inexpressif.

- Ah oui, j'oubliais que vous n'avez pas appris les bases du Flux Noir. Je viens de lui aspirer son énergie vitale, liée au Flux, que tout être vivant possède. Le Flux se trouve dans chaque humain. Bien sûr, dans un non-Mélénis, il est très faible, mais assez pour restaurer une partie de ma force. C'est un sort basique des Mélénis Noirs, bien entendu interdit par les véritables Mélénis que vous êtes, et je n'ai ni le temps, ni l'envie de te l'apprendre. Je vais te transférer une partie de mon Flux à la place.

- Je n'en ai pas besoin, se buta Galatea. Je vais bien.

Recevoir le Flux d'un Mélénis Noir qui vidait de leur force vitale de pauvre gars manipulés la répugnait.

- Ne sois pas ridicule, répliqua AM-1. Tu as utilisé beaucoup de Flux dans la Maison des Gémeaux, contre ton double, contre nous puis contre Blazileo. Tu ne feras pas long feu contre Scancerion si tu vas l'affronter dans cet état. Et si tu meurs, tu ne pourras rien faire de plus pour Siena.

Galatea savait qu'AM-1 avait raison, et seule la pensée de Siena lui donna la force nécessaire pour tenir la main du clone de Mercutio et accepter cette énergie noire qu'il lui passait. Bien qu'ayant retrouvé ses forces, si ce n'était même plus, elle se sentit souillée. En fait, elle l'était depuis qu'elle s'était retournée contre Blazileo. Et maître Irvffus, que dirait-il quand il apprendrait que ces deux protégés avaient renié tout ce en quoi ils croyaient pour aider leur ennemi naturel ? Et Siena ? Pourrait-elle jamais leur pardonner ? À vrai dire, Galatea s'en souciait peu. Du moment que Siena s'en sortait vivante, Galatea et Mercutio pourrait endurer la déception et même la haine de leur entourage. Sans doute était-ce ce genre de chose que Zeff a ressentit en aidant Zelan, dans le seul but de retrouver l'être qui lui était le plus cher. Si Galatea avait su, elle aurait été moins prompte à le critiquer.

Après qu'AM-1 eut vidé cinq autres sbires et partagé son énergie avec Galatea, les deux Mélénis se rendirent dans la Maison du Cancer. Mercutio et AM-2 avaient eux aussi de leur coté utilisé des sbires Némésis pour récupérer, puis étaient rentrés dans la Maison de la Balance. L'intérieur de la Maison du Cancer semblait fait d'or, et nombre de ses sculptures étaient tranchantes. Il y avait aussi deux petites fontaines, d'où jaillissait une eau semblable à de l'or liquide à cause des reflets de la pièce. La salle continuait encore plus loin, et un escalier descendait à un niveau inférieur. Galatea se sentait étrangement bien dans cet endroit, sans savoir pourquoi. Peut-être parce que son signe était justement le Cancer...

- Tu as dit que le Pokemon du Zodiaque s'appelait Scancerion, fit Galatea. Que sais-tu de lui ?

- Rien de plus que ce qu'il y avait dans la banque de donnée de Maître Zelan. C'est un Pokemon Eau et Electrique qui ressemble à une grosse crevette. Ses attaques ne sont pas répertoriées, mais la légende veut que quiconque se retrouve prit dans sa pince peut dire adieu à la vie.

- Si je compte utiliser mes Pokemon, je ne devrais compter que sur mon Galladiateur alors. Pyroli et Tentacruel se feront avoir à cause de son double type.

- Ils se seraient fait avoir même si leurs types auraient été efficaces contre lui. Quand on parle des Pokemon du Zodiaque, il faut oublier tout ce qu'on sait des forces et des faiblesses d'un Pokemon. Ils sont d'un tout autre niveau. Mais ton Galladiateur a en effet le niveau pour... l'occuper un peu.

- Très encourageant... Tu te rappelles aussi que je ne suis pas AM-2, même si nous nous ressemblons vaguement. Moi, je ne peux pas aspirer les attaques spéciales pour les transformer en énergie.

- On fera sans, dit AM-1 en haussant les épaules. À moins d'une attaque combinée, nous agirons séparément. Tâche de ne pas te faire tuer. Je crois que mon vrai moi en ressentirait une certaine forme de contrariété.

Ils descendirent l'escalier avec prudence, leurs sens en alerte. Vu l'état et le nom de la Maison, Galatea s'attendait qu'une pince sorte du sol pour venir la déchiqueter au moindre de ses pas. Mais quand ils pénétrèrent dans une autre salle, au bout de l'escalier, ils comprirent que la nature de l'épreuve était tout autre. La salle était remplie d'eau, telle une énorme piscine. Il n'y avait aucun autre passage à l'air libre, en revanche, il y avait bien un couloir droit devant qui se trouvait dans l'eau. Seul problème, il y avait tout en bas de la piscine une énorme pince jaune qui produisait de l'électricité, dont les arcs dorés remontaient jusqu'au plafond de la salle. Galatea haussa les sourcils.

- Ils veulent que l'on prenne un petit bain agréablement assaisonné de quelques volts ?

- Sans doute impossible à franchir pour des humains normaux, mais nous sommes des Mélénis, fit AM-1. Une protection du Flux autour de nous devrait nous protéger du courant.

- Pour un temps, riposta Galatea. Et si jamais on tombe sur un cul-de-sac ou que ce couloir mène sur un labyrinthe, nous sommes morts. Et on ne peut pas sonder les environs avec le Flux étant donné que cette flotte regorge d'électricité qui va brouiller notre vision. On devrait plutôt détruire cette pince pour arrêter l'électricité.

- Si c'était aussi simple, tout le monde pourrait le faire, et cette épreuve n'aurait aucun intérêt, protesta AM-1. Cette pince pourrait être indestructible, ou une catastrophe pourrait nous frapper si nous la touchions.

- C'est moins risqué que de se lancer à l'aveuglette dans une eau électrifiée sans savoir combien de temps nous mettrons à trouver la sortie. J'ajouterai que créer une protection continue avec le Flux va nous demander un certain effort qui pompera sur nos réserves en oxygène. Même le Flux ne peut pas nous permettre de respirer sous l'eau.

AM-1 lui lança un regard amusé.

- Moi, je n'ai pas besoin de respirer. Mes poumons sont artificiels, et ils filtrent automatiquement l'oxygène de n'importe quel endroit.

- Contente pour toi, mais on n'est pas tous des machines ici. Et justement, tu devrais craindre l'électricité plus que moi si tu es à moitié un robot. Le courant va facilement dérégler tout ton attirail électronique.

- J'ai une batterie de secours scellée sur le sternum et insensible à toute décharge...

- Ok ok, soupira Galatea. Eh bien, plonge le premier, je t'en prie. Il faut d'abord vérifier l'intensité de l'électricité.

AM-1 haussa les épaules, se créa autour de lui un champ de force de Flux, puis sauta dans l'eau. Quand sa tête émergea à la surface, il avait l'air surpris.

- Je ne sens presque rien. Cette électricité doit être sacrément faible. Même sans protection, il ne me parait pas mortel.

Galatea descendit à sa suite et constata ce que le clone disait. L'eau ne devait pas dépasser les 100 volts. Sans protection, cela devrait représenter comme un léger picotement à court terme, et une courte paralysie à moyen terme. Rien de bien dangereux.

- Gardons quand même la protection, dit Galatea, prudente. Peut-être que le voltage augmentera en cours de route.

AM-1 acquiesça, puis tous deux plongèrent vers le couloir sous-marin de la pièce. Celui-ci était assez long, et Galatea craignait de manquer d'air. En apnée, elle ne nageait pas bien vite. Quand, deux minutes plus tard, ils n'étaient encore qu'à la moitié, Galatea décida de se passer de protection et d'utiliser le Flux pour accélérer ses mouvements. En effet, le choc de l'électricité contenu dans l'eau la fit à peine frémir. Mais même avec ça, elle avançait trop lentement par rapport à ses poumons qui brûlaient comme jamais. Elle n'allait pas tenir...

Mais elle sentit alors une poussée supplémentaire et se mit à nager encore plus vite. AM-1, devinant la détresse de sa compagne d'infortune, avait lui aussi baissé sa protection et utiliser son Flux pour l'aider à avancer plus vite. N'ayant pas besoin de respirer, lui n'était pas plus pressé que ça. Finalement, Galatea parvint à remonter à l'air libre, prenant la plus grosse inspiration de sa vie. Elle s'autorisa à en prendre une seconde avant de sonder la pièce avec le Flux. Quand elle ne sentit pas de présence immédiate, elle remonta sur le bord, et s'allongea pour récupérer. AM-1 arriva une minute plus tard, pas le moins du monde essoufflé.

- Finalement, l'épreuve tenait plus du fait à conserver sa respiration que d'affronter le courant, constata-t-il en lévitant hors de l'eau.

- On peut dire cela, fit une nouvelle voix. Mais l'intérêt de l'électricité aura lieu pour le combat qui va suivre, et non sur l'épreuve.

Galatea se releva précipitamment. Une créature bleue aux pattes fines descendait d'un pilier en tournoyant. Il ressemblait en effet à un homard ou une crevette, avec une carapace qui semblait d'origine mécanique. La prise qui lui faisait office de bras gauche renforçait cette idée. Quant à son bras droit, c'était une énorme pince aux dents de scies d'où sortaient quelques éclairs continus.

- Scancerion, je présume, souffla Galatea.

- Bienvenu, envahisseurs humains, répondit le Pokemon d'un ton presque amical. Je devrais m'inquiéter du fait que plusieurs de mes frères ont déjà péri de votre main, pourtant, vous n'avez pas idée à quel point les journées sont mornes ici. Personne à qui parler, si ce n'est à soi-même... Bref, je suis heureux d'avoir un peu de compagnie, et de quoi me dégourdir les pattes et les pinces.

Galatea haussa les sourcils. Voilà un Pokemon bien étrange. Mais il aurait peut-être mieux valu qu'il se montre agressif. Ainsi, Galatea aurait moins eu moins de scrupules à le combattre. Si Siena n'avait pas été capturée, ça aurait été de son coté qu'elle aurait combattu AM-1... Ce dernier se passa de tout commentaire, et fit apparaître son épée de Flux Noir entre sa main. Galatea observa attentivement Scancerion, ne sachant pas comment commencer ce combat. Était-ce un Pokemon rapide ? Lent ? Meilleur en attaque spéciale ? En attaque physique ? Elle ne savait rien de lui, et craignait d'attaquer de travers, d'autant que le Pokemon du Cancer n'avait apparemment pas l'intention de commencer. Il se contentait de dévisager les deux Mélénis de ses petits yeux encastrés dans sa carapace, avec un air gourmand et amusé.

AM-1 se lança à l'attaque, créant des flèches de Flux Noir qu'il lança sur Scancerion. Elles rebondirent sans mal sur sa carapace bleue. Alors AM-1 lévita et attaqua le Pokemon par-dessus avec son épée. Scancerion la bloqua avec sa pince à dents de scie. AM-1 recula prestement avant que Scancerion n'ait eu le temps de lui transférer une décharge, car apparemment, sa foudre venait de cette pince. Galatea concentra une sphère de Flux dans sa main droite, mais quand elle fit le geste pour la lancer, ce fut sa jambe gauche qui se leva. Étonnée, Galatea perdit l'équilibre, et fit disparaître sa sphère de Flux à tant avant qu'elle ne rebondisse sur le sol, et elle avec. Elle voulut se relever, mais se tourna du mauvais coté. Ses bras ne lui obéissaient plus, pas plus que ses jambes. Quand elle bougeait un membre d'un coté, c'était un autre membre qui allait dans le sens inverse. Tout son corps était devenu fou. Scancerion, devinant le problème de Galatea, éclata de rire. Il redoubla d'intensité quand ce fut autour d'AM-1 de ne plus pouvoir contrôler ses mouvements.

- C'est quoi ce bordel ?! S'exclama Galatea.

- Je vous avais dit que l'électricité dans l'eau servirait pour le combat et non pour l'épreuve, ricana le Pokemon. Elle n'était pas destiné à vous électrocuter. Non, c'était une électricité spéciale qui agit sur vos nerfs, les déréglant totalement. Il met un peu de temps à faire effet, c'est pour ça que vous n'en ressentez les effets que maintenant. Mais n'ayez crainte, tout redeviendra normal chez vous dans environ dix minutes. Sauf que d'ici là, je vous aurez découpé en rondelles.

Voilà qui était très embêtant. Galatea ne parvenait même plus à se relever. Alors, quand Scancerion envoya une décharge électrique sur elle, elle se servit du Flux pour se propulser en hauteur, et ça fonctionna. Au moins, elle pouvait toujours utiliser le Flux comme elle voulait, mais sans contrôle de son corps, elle n'irait pas bien loin... Scancerion sauta pour se retrouver à son niveau, sa pince claquant tout près de la gorge de Galatea. Cette dernière, par réflexe, leva les bras, et ce fut bien sûr ses jambes qui se levèrent à la place, et c'est ce qui la sauva.

Percutant le dessous de la carapace de Scancerion avec ses jambes, Galatea retomba plus vite et évita in-extremis la pince du Pokemon. Et avant que ce dernier ne revienne à la charge, il fut arrêté par une attaque de Troisième Niveau d'AM-1, qu'il avait réussi à lancer, sans que Galatea ne comprenne comment. Scancerion, qui ne s'était pas méfié de ce qui pourrait venir de derrière lui, se la prit de plein fouet et fut projeté au bout de la pièce. Galatea utilisa le Flux pour radoucir sa chute, mais fut toujours incapable de se lever.

- Tu as retrouvé l'usage de ton corps ? demanda-t-elle au clone.

- Non. Il a dit que ça prendrait au moins dix minutes...

- Mais comment tu as fait pour...

- Idiote. Quand tu as compris quel membre bouge quand tu bouge quelque chose, c'est facile.

Galatea comprit ce qu'il voulait dire. En effet, en bougeant sa jambe droite, c'était son bras gauche qui bougeait. Sachant cela, elle parvint à se relever. Mais ça n'allait certainement pas devenir un automatisme. Hors de question qu'elle parvienne à quoi que ce soit dans un combat rapide si elle devait, avant chaque geste, réfléchir à quel membre faisait quoi. Pourtant, AM-1 ne semblait pas avoir ce problème, et enchainait les attaques de Flux contre Scancerion, plus lentement, certes, mais sans commettre d'impair. Galatea se demanda si ça venait du fait qu'AM-1 était à moitié une machine. Sans doute car elle ne voyait pas comment un être humain normal pouvait passer outre ses réflexes en plein combat de la sorte.

Scancerion avait visiblement remarqué que Galatea avait bien plus de difficulté à se mouvoir qu'AM-1. Il se concentra donc sur elle en vue de l'éliminer rapidement, en prenant garde toutefois aux attaques d'AM-1. Scancerion planta sa pince-prise dans le sol, et y envoya une décharge telle qu'elle fendit la roche et que l'éclair continua sa course vers Galatea. Sachant qu'elle devait bloquer avec le Flux, elle se força à lever les jambes pour que ce soit ses bras qui se lèvent, et invoqua une protection. Le choc ne l'atteignit pas, mais fut assez violent pour la repousser de quelques mètres.

Tandis qu'AM-1 revint à l'assaut, Galatea prit quelques secondes à trouver quel membre bouger et de quel coté pour prendre la Pokeball de Galladiateur à sa ceinture. Un autre combattant, qui de plus n'était pas handicapé, ne serait pas de trop. Le Pokemon Combat/Acier suivit les ordres de sa dresseuse d'aider AM-1 sans se poser de questions. Galatea s'essaya à la plus puissante attaque de Galladiateur, qui était venue à bout du Seigneur Vriffus lors de la guerre.

- Attaque Excalibur !

Le bras droit qui renfermait l'épée légendaire brilla d'une lueur argentée, tandis qu'AM-1 continuait d'acculer Scancerion et que Galatea tentait de modeler le Flux autour de lui pour ralentir ses gestes. L'attaque de Galladiateur frappa au but. Bien qu'il fut apparemment intact après le coup, Scancerion recula vivement et monta se réfugier en haut d'un pilier. Galatea put voir d'ici la fissure sur sa carapace là où Galladiateur avait porté son coup. Bien que le type électrique ne craigne pas les attaques acier, la puissance d'Excalibur et sa capacité à fortement réduire la défense adverse faisait que même un Pokemon du Zodiaque ne s'en sortait pas sans dommage. Scancerion cliqueta des pinces.

- Maieuhhhh ça fait mal ! Z'êtes pas sympas, les gars. Vous allez m'obliger à utiliser mon attaque ultime, et j'aime pas ça. Ça met un bazar pas possible dans ma maison, puis il ne reste après rien de mes ennemis que je puisse grignoter un peu...

Galatea se demandait si ce Scancerion était bête ou inconscient. En cessant le combat pour parler, non seulement il laissait passer du temps pour que l'effet de l'électricité de la piscine ne cesse, mais en plus il ne profitait pas du fait que Galladiateur ne pouvait plus rien faire pendant un moment pour récupérer de son attaque Excalibur. En outre, AM-1 et Galatea avaient tout loisir de renforcer leur Flux. Mais ça ne pouvait pas durer. Scancerion, toujours sur son pilier, leva sa pince-prise et lança un nuage de foudre. Galatea crut qu'il allait venir sur eux, mais il explosa au centre de sa salle, faisant jaillir des éclairs partout et de façon rapide.

Galatea parvint à en bloquer un qui venait droit sur elle, mais ne vit pas celui de derrière arriver. Le choc la déstabilisa, ainsi que son emprise sur le Flux, et elle ne put arrêter ou esquiver les autres. Quand ce fut terminé, elle s'étonna d'être encore en vie. En tous cas, elle ne pouvait ni bouger, ni invoquer le Flux, et son corps était agité de convultions puissantes et incontrôlables. AM-1 aussi ne fut pas épargné, mais son organisme artificiel avait apparemment mieux supporté toutes ces décharges. Galladiateur était, tout comme sa dresseuse, totalement K.O.

- Clin clin clin, ricana Scancerion en un rire étrange. Comment trouvez-vous mon attaque Rafale Foudroyante ? Elle est impossible à esquiver dans un espace confiné, et rend paralysé si d'aventure celui qui la reçoit est toujours en vie.

- Pas mal, mais je croyais qu'il ne devait rien rester de nous après ? Remarqua AM-1.

- Idiot d'humain ! Ça, ce n'était pas mon attaque ultime...

Galatea se retourna sur le sol, observant le Pokemon avec inquiétude. Il avait quelque chose d'encore plus puissant que ça ?! Ils étaient vraiment mal... Galatea résista à l'envie d'appeler son frère par contact mental. Lui aussi devait être en plein combat contre le Pokemon de la Balance, et pas en mesure de l'aider. La pince à dent de scie de Scancerion se mit produire en quantité de l'énergie électrique, qu'elle condensa autour d'elle. Et ça ne s'arrêta pas, jusqu'à qu'il y ait une autre pince, totalement électrique et géante, superposée à la pince d'origine.

- Ça, c'est mon attaque ultime, expliqua Scancerion. Pinçampère. Pas de très grande portée contrairement à Fatal-Foudre, mais la plus puissante attaque électrique au monde en terme de volts. Tout ce qu'elle touchera sera totalement désintégré. Dans votre cas, il n'y a même pas besoin que je vous touche directement. L'onde de choc vous tuera aussi sûrement que la pince elle-même. Vous m'avez bien diverti, humains, mais il est temps de... HEIN ?

AM-1 venait de surgir devant lui, et empoigna l'énorme pince chargée avec sa seule main droite. Alors, au lieu d'exploser, l'énergie électrique semblait passer de la pince de Scancerion au bras d'AM-1.

- Impossible ! Tu ne peux pas aspirer une foudre aussi puissante ! Quel est ce pouvoir ?!

AM-1 se permit un sourire.

- Ce n'est pas un pouvoir. C'est ce que je suis, et comment je suis fait. Mon corps est à 55% bionique. Histoire de compenser mes défaillances physiques, j'ai eu droit à de la quincaillerie de premier plan. Mon bras droit a été conçu spécialement pour contenir l'énergie électrique. Il est fait d'un acier qui absorbe la foudre et l'enferme dans une batterie nucléaire implantée dedans.

- Je ne sais pas ce qu'est une batterie nucléaire, riposta Scancerion. En tous cas, rien en ce monde ne peut contenir la totalité de mon attaque Pinçampère. Ton bras ne va pas tenir !

- Tu as raison. Il a une capacité puissante mais pas illimité. Si jamais la batterie est en surcharge, elle va faire un gros boom. Aussi je pense que je vais te laisser mon bras en souvenir.

AM-1 chargea du Flux Noir au bout de ses doigts, et enfonça sa main dans la carapace de Scancerion, à l'endroit où elle avait été un peu fissuré par l'Excalibur de Galladiateur. Ensuite, de son autre main, le clone réinvoqua son épée de Flux, et sans hésiter, se coupa le bras, qui resta enfoncé dans le corps du Pokemon du Cancer. Ce dernier tenta de toucher AM-1 avec sa Pinçampère toujours chargée, mais AM-1 fit un saut arrière et usa du Flux pour repousser Scancerion et le faire tomber de son pilier. Le bras d'AM-1, qui dépassait de son corps, commença à luire d'une lueur inquiétante. AM-1 prit Galatea dans son bras unique et l'éloigna le plus possible de Scancerion. La jeune femme sentit le Flux de son compagnon fluctuer de plus en plus fort pour former une protection.

- Donne-moi tout ce que tu peux ! lui dit AM-1.

Comprenant son intention, Galatea puisa dans toutes ses réserves pour lui donner le plus de Flux qu'elle pouvait, même si cela devait mettre sa vie en danger. De toute façon, si la protection n'était pas suffisante, ils allaient mourir. C'est alors que Scancerion se releva et se dirigea vers eux en titubant sur ses pattes mécaniques, le bras d'AM-1 dans son torse étant devenu rouge vif.

- Maudits humains... Vous m'avez joué un sale tour, là ! Tant pis. C'était quand même marrant. En espérant vous revoir lors de ma prochaine incarnation...

Puis la batterie nucléaire dans le bras d'AM-1 atteignit sa limite, et l'explosion fut à la hauteur de ce qu'elle contenait. Galatea eut la vision furtive du corps de Scancerion qui fut réduit en atomes dans une lumière aveuglante, puis vint le noir total.






************

Image de Scancerion :