Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Bienvenue à Yanago de Myschin



Retour à la liste des chapitres

Informations

» Auteur : Myschin - Voir le profil
» Créé le 17/01/2013 à 00:05
» Dernière mise à jour le 17/01/2013 à 00:05

» Mots-clés :   Cross over   Humour   Région inventée   Slice of life

Si vous trouvez un contenu choquant cliquez ici :


Largeur      
010 : Une folle psychopathe digne d'un hentaï japonais ?!
Le lendemain suivant

Yoan était revenu défier Kite en employant uniquement son Griknot, mais même si la championne d'arène avait remarqué que son challenger avait fait des efforts au niveau de son comportement, elle jugeait que ce n'était pas encore assez pour qu'elle lui donne son badge.

- Allez quoi ! S'il te plaît !
- Pas question, il faut que tu fasses plus d'efforts ! Répondit la jeune femme aux cheveux bleus.
- Griknot, lance Tunnel !
- Inutile, Lucario...

La pokémon Aura sauta en l'air avant de plonger vers le sol, pied en avant. Il y eut une mini secousse, et le pokémon Terrequin fut éjecté en l'air. Lucario lui envoya une petite Aurasphère qui le fit atterrir dans les bras de Yoan.

- Je veux encore me battre ! Cette renarde bleue va me le payer ! Dit en grognant le pokémon dragon.
- Ah... Non, tu es trop blessé Griknot, ce serait suicidaire. On a perdu encore une fois.
- Oh, c'est déjà bien de le reconnaître, répondit Kite.

Yoan rappela son pokémon et s'apprêtait à partir, quand il entendit un téléphone sonner. C'était celui de la championne d'arène.

- Oui allo ? Ah salut mamzelle, que se passe-t-il encore ? ... Quoi, c'est vrai ?! Faut pas rater une telle occasion alors... Aujourd'hui à midi ?! Mais ma grande, il est déjà onze heures et demie ! À moins que l'autre folle ne passe me prendre, j'aurais un peu de retard... Ah, chez Zikoa ? Parfait, je serais dans les temps alors.
- Que se passe-t-il chef ? demanda Fuka.
- Y a un repas organisé par la Maîtresse Pokémon chez Zikoa, elle veut nous montrer quelque chose d'important, répondit Kite en voyant que Yoan l'observait d'un air étonné.
- Heu, quelque chose d'important ? demanda le dresseur à la casquette.

Kite dévisagea son challenger d'un air un peu blasé

- Je sais pas si c'est une bonne idée que tu sois au courant...
- Sympa dis donc !
- Bref, je dois m'absenter pour un moment. Même si ce n'est à priori qu'un repas, vu l'importance de la chose et que c'est chez Zikoa, ça risque de durer TRÈS longtemps. Zakupo, tu viens avec moi.
- Comptez sur moi chef, répondit le dresseur aux cheveux violets.
- Oh et puis zut hein, on va également emmener Yoan avec nous, afin qu'il n'ait pas à attendre mon retour pour me défier. Il aura peut-être l'honneur de partager quelque chose de nouveau.

Le jeune dresseur fut étonné par la remarque de Kite.

- Heu si vous voulez, mais d'abord, vous comptez vous rendre où ?
- À Ventevallée, c'est la prochaine ville qu'on traverse quand on prend la route 602 au Sud-Est d'Ossoleil. Et il y a aussi une arène là-bas, tu pourras y défier le champion d'arène local si tu veux.
- Ah oui, ça me tente bien...
- Bon, on décolle si on ne veut pas arriver en retard, annonça la championne.

Le trio sortit de l'arène et se dirigea vers une voiture garée non loin de là. Kite prit place à l'arrière tandis qu'elle invitait Yoan à s'asseoir sur le siège passager avant. Zakupo démarra rapidement et commença à se diriger à grande vitesse sur la route 602. La championne acier avait ressorti son téléphone portable.

- Oui mamzelle c'est moi, je suis en route... En fait j'ai embarqué le dresseur de Sinnoh avec moi vu qu'il était dans mon arène quand tu as appelé, il peut participer au repas ? ... D'accord, ça marche... À tout de suite.

Kite annonça au dresseur qu'il était autorisé à participer au rassemblement de dresseurs, à condition qu'il ne soit pas rebuté par les manières de la chef du restaurant.

- Pourquoi tu me demandes ça ? S'étonna Yoan.
- Ooooh, tu verras très vite de quoi je veux parler...

-----

Ventevallée, quelque part non loin du restaurant

La Maîtresse Pokémon, toujours coiffée de son casque de moto, marchait en compagnie d'Aryo dans les rues de la ville, qui ressemblait globalement à un village situé au pied d'une chaîne de montagne. Le vent soufflait de manière modérée mais continuellement, faisant tourner de nombreuses éoliennes situées un peu partout. La jeune fille portait une boîte en bois.

- Dites mademoiselle... commença Aryo.
- Ouiii ?
- Vous n'en avez pas marre de vous promener avec ce casque de moto sur la tête ? Vous devez avoir chaud là-dessous non ?
- J'ai pas vraiment le choix, je n'ai pas envie que Yoan voit mon visage avant qu'il ne me rencontre au siège de la Ligue... Par contre, je me demande comment vous allez réagir quand vous découvrirez le contenu de cette boîte... Je l'ai reçue en début de matinée et pour avoir jeté un coup d'œil, j'ai peur que ça ne chamboule un peu nos habitudes.

Pour que même la Maîtresse pense une telle chose, le jeune homme aux cheveux verts se dit qu'ils allaient découvrir quelque chose d'à priori très important. Alors que le vent continuait de souffler dans les ruelles pavées à l'ancienne de la ville, le duo arriva devant une ferme à l'aspect ancien, avec des murs en briques à d'apparence usés. Un crâne avec des cornes était suspendu au-dessus de la porte d'entrée.

- Aryo, on parie que Yoan sera choqué par le restaurant ?
- 50 Pokédollars qu'il sera davantage choqué par la technique culinaire de Zikoa que par la décoration.
- Tenu !

Les deux dresseurs s'installèrent à une grande table située près d'une fenêtre et patientèrent quelques instants.

- Mademoiselle, est-ce que vous savez si Chis va venir avec sa V.I.P. ?
- Bien sûr, c'est même la première chose que je lui ai demandé dès l'instant où j'ai voulu organiser ce repas.

Un bruit d'instrument découpant de la viande à l'ancienne se fit entendre et la Maîtresse paria 25 Pokédollars que Yoan serait choqué par l'accueil qu'il allait recevoir. Une silhouette se dessina dans la porte de la cuisine avant de se diriger vers les deux dresseurs.

Une vingtaine de minutes s'écoulèrent avant que la voiture conduite par Zakupo n'arrive dans la ville de Ventevallée. Kite demanda une dernière fois à Yoan s'il se sentait capable d'endurer tout ce qui allait survenir à partir du moment où il descendrait de la voiture pour entrer dans le restaurant.

- Attend quand même, si je ne suis pas capable de supporter une telle épreuve, j'aurais honte d'être un dresseur voulant défier votre Ligue.
- Comme tu veux, on va voir si tu en as dans le ventre, répondit Zakupo, allons-y.

Le trio descendit du véhicule, et la première chose que vit Yoan fut le crâne cornu suspendu au-dessus de l'entrée du restaurant.

- Ewww, c'est glauque ce truc ! J'ai l'impression qu'il me regarde ! Et cette bâtisse ne m'inspire pas spécialement confiance !

Kite et son dresseur d'arène ricanèrent doucement, ils savaient que le dresseur à la casquette allait avoir quelques surprises. Le trio arriva dans la grande salle du restaurant alors qu'il y avait déjà une bonne vingtaine de personnes présentes, dont la Maîtresse Pokémon et son ami Aryo. Kite se dirigea vers eux et invita Zakupo à s'asseoir, mais pas Yoan.

- Et oui, expliqua la Maîtresse Pokémon, c'est la première fois que tu viens dans ce restaurant, tu dois donc aller te présenter à la propriétaire avant de pouvoir t'asseoir. Elle doit être dans la cuisine, au fond de la salle.

Le dresseur se dirigea avec un air surpris vers la salle du fond en ne sachant pas trop à quoi s'attendre. Il passa la porte, ce qui fit retentir un petit son de cloche.

- ATTRAPE ! s'écria une forte voix féminine.

Surpris, Yoan tendit les mains et réceptionna quelque chose de visqueux. En jetant un coup d'œil à la chose, il se rendit compte que c'était un cœur dégoulinant de sang.

- GYAAAH ! QUELLE HORREUR !
- Aboule les 25 Pokédollars Aryo ! annonça fièrement la Maîtresse.
- C'est toi le p'tit nouveau qui veut démonter la Ligue de notre région ? Et bien mon gars, si tu flippes en réceptionnant un ingrédient de ma cuisine, t'es mal barré...

Le dresseur à la casquette encore écœuré par ce qu'il tenait en main vit arriver une grande femme aux cheveux bruns assez courts avec des yeux rouges. Elle portait uniquement une simple robe rose très légère et très courte, des gants à manches longues et un tablier blanc. Ce qui retint l'attention de Yoan en premier lieu fut l'énorme poitrine de la femme qui donnait l'impression d'être serrée par la robe et l'énorme hachoir qu'elle tenait dans sa main droite.

- ... Une folle psychopathe digne d'un hentaï japonais ?!
- C'est mon style, ça te dérange vermisseau ? Je t'ai jamais vu, c'est toi le fameux dresseur de Sinnoh ?

Yoan dévisagea la femme encore une fois. Il sentait qu'il ne valait pas mieux lui chercher d'histoires.

- Heu oui, je m'appelle Yoan.
- Bienvenue dans mon humble restaurant à l'ancienne. Je suis Zikoa, la propriétaire et cuisinière en chef... Tu peux me rendre mon ingrédient s'il te plaît ?

Le dresseur à la casquette s'exécuta promptement, voulant se débarrasser de ce cœur visqueux.

- Bon c'est Ok, va t'asseoir, je finis de faire cuire la viande, annonça Zikoa en tournant les talons.
- Chef, dépêchez-vous avant qu'elle ne commence à cramer, s'écria une voix masculine en provenance de la cuisine.

Yoan retourna dans la salle tandis qu'une délicieuse odeur de viande grillée commençait à se répandre.

- Alors mon cher Yoan, on peut dire que tu as eut de la chance, commença la Maîtresse Pokémon.
- Heu, pourquoi ?
- Parce que tu n'as eut qu'à réceptionner un cœur d'animal dans les mains. D'autres devaient vider une carcasse pour la préparer à la cuisson.

Le dresseur préféra passer à un autre sujet. En observant rapidement la plupart des gens qui étaient assis aux tables, il remarqua alors Purple et Magenta qui discutaient avec une fille portant un chapeau couvert de micros et d'accessoires musicaux. Il décida plutôt de s'asseoir à côté de Zakupo car il ne connaissait pas vraiment les autres et s'attendaient à quelques mauvaises surprises.

Quelque instant plus tard, Zikoa arriva dans la salle, accompagnée de plusieurs personnes portant toutes un crâne cornu faisant office de masque et portant une tenue noire. Deux d'entre eux portaient des barres en bois auxquelles était attaché un énorme plat contenant diverses pièces de viande grillée qui dégageaient une odeur légèrement épicée. Yoan ne chercha pas à comprendre pourquoi le crâne mais il comprit vite que ces personnes étaient probablement des serveurs du restaurant. Ces derniers commencèrent à servir les invités et lorsque ce fut terminé, Zikoa et ses employés allèrent s'asseoir à une autre table.

Le repas commença parmi les murmures et les discussions animées. Yoan était carrément conquis par la cuisson de la viande. Il n'avait jamais rien mangé d'aussi bon de toute sa vie. Quelques instants plus tard, la Maîtresse Pokémon se leva et prit la parole.

- Bonjour à tous et merci d'avoir accepté de venir déjeuner ici. Si je vous ai demandé de venir aujourd'hui, c'est parce que depuis quelques jours, une nouvelle Ligue a fait son apparition dans une région éloignée, et ils ont envoyé des spécimens des pokémons qui vivent uniquement là-bas aux autres sièges de Ligue afin que nous puissions nous familiariser avec ce que nous devons désormais appeler la sixième génération de pokémons.

Les discussions s'étaient tues pour laisser parler la jeune fille au casque de moto mais elle reprirent aussitôt dès qu'elle eut terminé, cependant on pouvait entendre qu'elles étaient toutes consacrées à cette nouvelle région éloignée. La Maîtresse Pokémon ouvrit la boîte en bois qu'elle avait amenée, se saisit de trois pokéballs et se plaça au centre de la pièce avant de lancer les balles en l'air.

Puis trois pokémons apparurent autour de la Maîtresse et tous les regards se posèrent sur les petites créatures. L'une d'entre elles semblait être un mammifère brun portant une sorte de capuche verte ; la seconde ressemblait à un renard des sables jaune avec de grandes oreilles ; et la dernière ressemblait à une grenouille bleue avec une sorte de duvet en forme de mousse blanche dans le dos.

- Je vous présente donc Marisson, Feunnec et Grenousse.