Accéder au contenu de la page

Édition #17



Les Méga-Évolutions


~Fanart par Kiboku

Parmi les nombreuses nouveautés que Pokémon X et Y nous ont apportées, les Méga-Évolutions se font particulièrement remarquer. À l'instar des climats en cinquième génération, elles chamboulent complètement le monde de la stratégie. Voyons ça plus en détails !

Qu'est-ce qu'une Méga-Évolution ?

La Méga-Évolution est un nouveau stade évolutif introduit par la sixième génération. Elle permet non seulement d'augmenter les statistiques du Pokémon qui méga-évolue, mais aussi de lui donner un nouveau talent et même, dans certains cas, un nouveau type ! Cela redistribue complètement les cartes et permet à des Pokémon oubliés jusqu'ici de revenir sur le devant de la scène.

Cependant, ce système a aussi des inconvénients : la Méga-Gemme obligatoirement tenue par le Pokémon contraint le joueur à se passer d'un objet utile. Vous ne pouvez avoir qu'une seule Méga-Évolution dans votre équipe et vous êtes également obligé de placer votre Pokémon sur le terrain afin de le faire méga-évoluer, ce qui veut dire que vous ne pouvez pas profiter de ses avantages dès le switch.

Son rôle stratégiquement parlant ?

Grâce à la Méga-Évolution, de nombreux Pokémon sont désormais capables d'avoir un set efficace. En effet, qui aurait cru que ce pauvre Kangourex, NeverUsed de son état, deviendrait un Pokémon très intéressant en sixième génération ? Il gagne un nouveau talent nommé Amour Filial, lui permettant d'attaquer deux fois dans le même tour. La puissance du second coup est divisée par deux par rapport au premier, mais il permet de faire bien plus de dégâts et de briser certains placements (un Ectoplasma sous un clone n'est pas à l'abri de Coup Bas par exemple).
Même chose pour le petit Mysdibule : il devient une machine de guerre avec la gain du type Fée et de Coloforce sous sa forme Méga. Ainsi, il atteint 678 d'Attaque avec la nature Rigide et peut encore augmenter cette statistique avec Danse-Lames ou utiliser son stab Fée relativement puissant. On peut même utiliser son talent de base, Intimidation, pour mieux préparer un éventuel sweep.

Une Méga-Évolution peut également avoir le rôle de lure et faciliter le placement. Léviator est un très bon exemple : son set le plus classique, à savoir le Dragon Dancer, est contré par Motisma-Eau. Il est donc très facile d'attirer ce dernier et de placer une Danse Draco sur le switch adverse. C'est là que la Méga-Évolution entre en jeu puisque sous sa forme Méga, Léviator gagne le talent Brise Moule qui annule la Lévitation de Motisma, vous permettant de l'OHKO proprement avec Séisme.

Cela marche aussi avec Dracaufeu. On l'imagine très souvent comme un sweeper spécial moyen quasi implaçable, se prenant 50% sur Piège de Roc et ayant des faiblesses très communes à l'Eau et à l'Électrik. Cependant, en devenant Méga-Dracaufeu X, il ne prend plus "que" 25% en venant sur le terrain, perd sa faiblesse Eau et gagne même une résistance Électrik ! Ajoutez à cela son stab Dragon, sa très bonne Attaque et vous avez de quoi surprendre l'adversaire (Dracaufeu ayant deux Méga-Évolutions, on peut également jouer là-dessus pour être le moins prévisible possible).

Les rôles de ce tout nouveau stade d'évolution peuvent donc être divers et variés, allant du simple gain de puissance à la possibilité de feinter l'adversaire. Dès que vous soupçonnez un Pokémon de Méga-Évoluer pendant un combat, faites très attention à l'importance qu'il peut jouer au sein de la team de votre adversaire.

Les petites choses à retenir ?

Derrière les grands avantages et inconvénients, il y a une liste de petits détails qui peuvent changer la donne si vous en prenez connaissance :

- La Méga-Gemme est immunisée à Tourmagik, Sabotage, Passe-Passe, Larcin et Implore.
- Le speed-tie entre deux Pokémon se fait avant la Méga-Évolution (vous ne pourrez par exemple pas dépasser Pyrax avec Absol pendant le tour où vous avez méga-évolué, vous ne le dépasserez qu'à partir du tour suivant).
- Les nouveaux talents prennent effet dès le tour de la Méga-Évolution à l'exception d'un seul : si votre Branette méga-évolue au tour 1, vous ne pourrez profiter de Farceur qu'à partir du tour 2, comme dans le cas du speed-tie.

Ces éléments sont basiques et nécessaires afin d'éviter les erreurs stupides ou évidentes.

Constituant d'ores et déjà l'un des piliers stratégiques de cette nouvelle génération, les Méga-Évolutions jouent un rôle capital et peuvent décider à elles seules du dénouement d'un match. Toute team doit être construite en prenant compte de celles-ci, sous peine de partir avec un handicap certain !

Par Dramygon
Recherche
Communauté Pokébip
Journal des rédacteurs
22/03 - Pokémon GO
  • Pokédex complet
    Pokémon Chromatiques
    Pokémon Légendaires
    Différentes formes
    Pokémon régionaux
    Études Terrain (Events)
    Combats en Raid
    Archives (Légendaires)
    Archives (Généraux)
    Liste des capacités
01/03 - Evendex
  • Events du moment / à venir
Réseaux sociaux
Anime
Partenaires




Publicité