Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Skitty 4 : Sinnoh, terre de Skitty de Domino



Retour à la liste des chapitres

Informations

» Auteur : Domino - Voir le profil
» Créé le 14/07/2007 à 21:14
» Dernière mise à jour le 14/07/2007 à 21:14

» Mots-clés :   Humour   Romance   Sinnoh

Si vous trouvez un contenu choquant cliquez ici :


Largeur      
Un trucmuche qui fait Ding !
-Rattatac ! Croc de mort !
-Tortipouss ! Esquive puis Tranch'herbe !
Stanley contre un dresseur de la région. Rattatac est perclus de feuilles.
-Oups !!
Mary regarde tranquillement.
-Allez Tortipouss ! Charge !!
-Rattatac ! Blizzard !!
Tortipouss est gelé.
-Tortipouss !!!
La glace se brisa et Tortipouss s'effondra.
-Oh…
-Perdu ! Super, Rattatac ! Allons-y !
Ils partent. Stanley soupire.
-Je déteste le combat en simple ! J'ai l'impression d'être tout seul et tout minable !
-Allons… Ce n'est rien… Par contre Tortipouss a l'air mal en point…
Un pokémon arriva soudain. Il émit des bruits stridents.
-Tiens c'est quoi ça ?! Se demanda Mary.
Stanley sortit son Pokédex.
-Korillon, le pokémon Clochette. Korillon est la pré-évolution du pokémon Eoko. Malgré sa petite taille, Korillon est un pokémon bruyant capable d'assourdir des plaines entières lorsqu'ils sont en groupe. On lui connaît aussi des vertus apaisantes de part sa naturelle bonhomie.
-Korillon ! (Ding dong !)
Un couple de vieilles dames arriva.
-Regarde ! Il l'a trouvé !
Elles étaient accompagnées de deux Eoko. Mary frissonna. Moi aussi, dans ma pokéball.
-JE NE VEUX PAS SORTIR DE TOUT L'EPISODE !!! Miaulais-je.
Les vieilles dames se présentèrent.
-La cité d'Vestigion ne comporte temporairement plus de centre pokémon, nous jouons le rôle d'infirmières !
-Nous sommes les Sœurs Ding Dong !
Stanley caressa Korillon.
-Il est adorable !
Korillon semblait bien réagir aux caresses.
-C'est étonnant, c'est la première fois qu'il a senti un blessé !
-Oui d'habitude nos Eoko s'en chargent…
Mary observait Stanley qui cajolait le pokémon.
-Nous allons accueillir ton Tortipouss dans notre service.

L'hôpital des sœurs Ding Dong est un lieu très plaisant ou les deux vieilles femmes sont aidées par une horde de Leveinard et quelques Leuphorie.
-C'est incroyable ! S'exclama Mary.
-Oui, nous avons du pallier le manque de soins dans cette ville en instaurant tout un système. Nos Eoko peuvent percevoir les signaux de détresse des pokémons sur la route. Ainsi il nous est facile de les rejoindre.
-Et Korillon ? demanda Stanley.
-Lui, on l'a recueilli une nuit. Il était tout seul sur une branche d'arbre. On a décidé de le prendre avec nous.
Korillon regarda Stanley en souriant. Tortipouss était allongé sur un lit, l'air mal en point.
-Bon, Eoko, Soignez ce Tortipouss !
Les Eoko s'exécutent et utilisent Glas de soin. Tortipouss semble aller infiniment mieux.
-Il a besoin de quelques jours de repos.
Le pokémon tortue semblait dormir. Stanley était complètement abattu.
« Je suis nul… Je n'arrive même pas à gagner un combat contre un entraîneur… »
Stanley allait se lamenter sur son sort lorsque Korillon arriva. Il se posa sur l'épaule de Stanley.
-Oh… Salut toi !
-Korillon ! (Ding dong Ding dong !)
-Toi au moins t'es joyeux… Moi ça va de moins en moins. J'ai l'impression d'être un incapable.
-Korillon… (Ding dong…)
Korillon se blottit contre Stanley. Le dresseur prit le bébé pokémon dans ses bras.
-Hé hé… T'es très affectueux !
-Korillon ! (Ding dong !)
Stanley regarda Korillon, le prit dans ses bras tends face à lui.
-J'aimerais bien avoir un pokémon rassurant comme toi… Un pokémon qui soit autre chose qu'un pokémon pour se battre ou qu'un pokémon de compagnie…
Korillon sourit, puis il lévita vers Stanley pour le cajoler toujours plus.
-T'es vraiment super affectueux !
-Korillon ! (Ding dong ! Ding dong !)
Stanley sourit.

Pendant ce temps, Mary m'entraînait contre Riolu. Le pokémon combat donnait des coups que j'esquivais sans peine.
Mary semblait confiante.
-Bon, Skitty, je connais toutes tes techniques, tu n'es pas un débutant, ce ne sera pas dur de te faire passer pro ! Bon, je vais voir Stan.
Elle part. Riolu vient me voir.
-Skitty, c'est quoi, passer pro ?
Je regardais Riolu en souriant.
-Ca veut dire devenir un caïd ! Lorsque je passerais pro, ce sera super cool !
-Ca a l'air… Et pourquoi Mary ne me fait pas passer pro avant toi ?
-Il faudrait que tu fasses tes preuves… Mary me fait confiance tout comme à Mime Jr, c'est pour ça qu'elle nous a gardés à Sinooh !
Mime Jr observait au loin et semblait intrigué.
Riolu pencha la tête sur le coté.
-Vous êtes petits mais forts… Alors je dois devenir fort aussi…
-Oh non rassure toi, Mary ne se préoccupe pas tant que ça de la force de ses pokémons ! Quand elle en attrape un, c'est sur un coup de tête le plus souvent.
Riolu semblait confus.
-Alors bien que capturé par hasard je dois faire mes preuves sachant qu'elle se moque bien que je sois fort…
Skitty s'aperçut de sa bourde.
-Euh non, euh… Ecoute, reste toi-même !
-Je sais plus où j'en suis moi… C'est dur d'être dans une équipe…
Mime Jr arriva.
-Eh, les gars, y'a Tiplouf et Roserade qui pensent que Tortipouss va se relever et qu'on va bouger.
-Chouette ! s'écria Riolu qui courut vers les marches.
Mime Jr me regarda.
-Quoi ?
-Non, rien… Je te sens… Tendu pour ce concours !
-Moi ?
-Oui… D'habitude pour rassurer les gens t'es un pro… Mais là, t'as cafouillé un max ! Je comprends son malheur ! Si on le retrouve pendu dans sa pokéball ce sera pas étonnant !
-Mais oui c'est ça bien suuuur….
-Skitty, tu as le trac !
-MOI ??? Trac et Skitty ça fait zéro ! On s'annule mutuellement !
-Même tes vannes sont nulles !
Il part. J'ai l'air fin moi….

Tortipouss était sur pieds. Joie, cris, bonheur.
-Tortipouss !! Je suis content que ça aille !
Korillon sourit également.
-Très bien, s'écria l'une des sœurs. Maintenant vous pouvez partir.
-Merci pour tout, en tout cas !
Mary sourit puis se leva. Les deux dresseurs sortirent, avant cela, Stanley dit au revoir à Korillon.
-Salut toi ! J'espère qu'on se reverra !
-Korillon… (Ding dong…)
Le dresseur sourit. Puis il partit. Le petit pokémon clochette commença à sangloter.
-Eh bien Korillon ça ne va pas ? s'écria l'une des sœurs.
L'autre sœur comprit. Elle regarda sa sœur et désigna la porte. La sœur acquiesça. Elles se concertèrent.

-Bon, à Vestigion, nous allons trouver… Un second Gymnase de Double combat. Stanley, ça ira ce coup-ci ?
-Ouais… Ne t'inquiète pas pour moi, Mary ! Cette fois c'est la bonne. Je me sens revigoré !
-Je l'espère, parce que… Oh…
Ils se retournent. Korillon vole vers Stanley. Les sœurs se tiennent côte à côte.
-Euh…
Le pokémon saute dans les bras de Stan. Le dresseur prend le pokémon.
-Korillon…
-Kori YonYon ! (Ding dong ! Ding dong !)
-Il a tenu à vous suivre… Nous n'y voyons aucune opposition.
-Mais… C'est vôtre pokémon ! s'écria Stanley.
-Il est trop jeune pour faire un bon infirmier et trop attaché à vous pour continuer. Et puis ce n'était qu'un bébé que nous avons recueilli il y a une semaine, il peut partir avec vous.
-M… Merci !
-Bon voyage ! Prenez soin de lui !
-Pas de problème ! Il sera très bien dans mon équipe !
Les deux dresseurs repartent, et Stanley avec Korillon dans ses bras. La suite nous dira si Korillon sait dire autre chose que Ding dong Ding dong. Dans les pokéball, c'était ça, le potin du moment…

A SUIVRE !

Skitt'annonce !

Skitty : Quoi ? Je n'ai qu'une réplique dans le chapitre suivant !
Korillon : Yonyoooon !
Tiplouf : Oulalalala…
Korillon : Ding ding !
Cradopaud : Ca va nous changer un Chapitre pas marrant !
Korillon : Ding Ding Ding : Korillon !!
Skitty : C'est quoi le titre ?
Tortipouss : Korillon !!
Roserade : Mouais…