Accéder au contenu de la page

Édition #25

La stratégie côté VGC


Focus sur le Championnat du Monde 2014 !

Comme chaque mois, la chronique VGC de la Gazette de Pokébip est de retour, pour décrypter pour vous toutes les subtilités du métagame des tournois officiels. Ce mois-ci, un numéro un peu spécial, consacré exclusivement à l'analyse du Championnat du monde 2014 dont la finale s'est déroulée le 17 Août à Washington !

Mais tout d'abord, avant de s'intéresser en profondeur à l'équipe ayant remporté le titre ultime, il convient de rappeler comment fonctionnent le Championnat du Monde de Pokémon. Tout au long de la saison, de nombreux tournois nationaux, régionaux, ou même en ligne ont lieu. En réalisant des performances durant ces évènements, les joueurs reçoivent des Championship Points. A la fin de la période qualificative, les joueurs ayant obtenu le plus de points reçoivent une invitation au Championnat du monde dont l'emplacement change chaque année. Ainsi, par exemple, cette année, ce sont les trente-deux joueurs européens les mieux classés qui se sont vu invités à Washington, les seize premiers ayant de surcroît l'ensemble de leurs frais de déplacement et de logement pris en charge directement par The Pokémon Company.

Il est ainsi possible de comprendre combien l'entrée au Championnat du Monde est sélective et il est facile d'imaginer la hauteur du niveau des participants à cet évènement. Ceci n'est pas anodin. En effet, lors d'un tournoi où l'entrée est libre, il est difficile de connaître à l'avance le niveau du joueur auquel on fait face et, ainsi, il y a une grande part de hasard dans l'anticipation au cours du premier match. Lors du Championnat du Monde, en revanche, chaque joueur sait que son adversaire connaît parfaitement le métagame, les statistiques des Pokémon adverses, etc. La psychologie et l'originalité deviennent ainsi des armes incontournables pour faire la différence.

Et c'est justement l'originalité qui définit la composition de l'équipe du Champion du Monde Master 2014, qui n'est autre qu'un Coréen du nom de Se Jun Park !

Se Jun Park, au centre, triomphant.

Le Champion Coréen a, en effet, eu l'idée de construire une équipe autour d'un Pokémon très rarement vu en tournoi : Pachirisu !
Le principal intérêt de la souris électrique de la quatrième génération est l'accès à la capacité Par Ici qui redirige sur elle les attaques adverses destinées au partenaire et, plus particulièrement, à Méga Léviator, le rongeur ayant accès au Talent Absorb Volt.

A la lecture de ces simples lignes, il apparaît tout de suite extrêmement clair que le maître mot de l'équipe championne du monde est la synergie. Pourquoi ne pas l'examiner plus en détail ?

Le premier Pokémon de l'équipe de Se Jun Park est Méga Léviator. L'intérêt principal de Léviator est son accès à Intimidation, qui affecte les deux Pokémon adverses en VGC, ce qui lui permet de nettement diminuer le potentiel offensif des menaces physiques. De plus, le Léviator du champion Coréen maîtrisant également Danse Draco, il peut rapidement devenir extrêmement difficile à stopper, surtout si l'adversaire doit retirer ses Pokémon s'il souhaite annuler la diminution d'attaque causée par Intimidation !
Le Talent Brise Moule de Méga-Léviator permet à son Séisme de causer des dommages colossaux aux Motisma ennemis, puisque le dragon aquatique ignore désormais leur Talent Lévitation.

Aux côtés de Léviator, Se jun Park a également joué Sidérella. Le principal atout de la sombre demoiselle est son Talent Marque Ombre qui empêche l'adversaire de changer de Pokémon, ce qui est donc très pratique lorsque Léviator a intimidé les Pokémon adverses. De plus, Sidérella peut également utiliser la très rarement aperçue en tournoi attaque Chatouille qui baisse d'un cran l'Attaque et la Défense d'un adversaire, diminuant d'autant plus le potentiel offensif d'un sweeper adverse. Cage-Eclair, de son côté, a été joué par le champion du monde dans le but de gripper d'autant la mécanique de jeu adverse et de permettre encore plus facilement à Méga-Léviator de placer ses Danse Draco tout en empêchant l'adversaire de changer de Pokémon pour envoyer des contres plus efficaces (et aux stats moins diminuées !).

Le troisième Pokémon de Se Jun Park, et assurément celui dont on se souviendra le plus est Pachirisu dont la célébrité n'est plus à faire. Le Coup de Coeur VGC de ce mois-ci lui étant entièrement dédié un peu plus bas. Il ne sera ici rien évoqué de plus que son évidente synergie avec Méga-Léviator.

Le quatrième Pokémon est un Pokémon très classique joué, une fois de plus, de manière très originale, il s'agit de Flambusard.
Alors que la plupart des joueurs hésite entre la nature Rigide et la nature Joviale pour l'oiseau de feu, le joueur oriental a choisi d'opter pour une très surprenante nature Naïf, qui a pour effet de maximiser la Vitesse au détriment de la Défense Spéciale (et non de l'Attaque Spéciale, comme la nature Jovial). La raison de ce choix est très simple : Le Flambusard du champion ne joue pas la très classique attaque Boutefeu, mais Surchauffe, qui est une Attaque Spéciale, lui permettant ainsi de réaliser des KO qui ne lui eurent pas été possibles avec l'attaque Feu physique. Rapace a été très logiquement jouée pour sa puissance et sa priorité, tandis que Provoc et Prévention, étant l'une une réponse aux Pokémon utilisant des attaques non offensives (tels que les membres des PerishTrap Teams dont nous parlions le mois dernier) et l'autre le moyen de se protéger de toutes les attaques prioritaires adverses ont été deux choix très judicieux au vu du métagame actuel.

Les deux Pokémon restants sont, une fois n'est pas coutume, assez banals. En effet, il s'agit de Gardevoir et de Carchacrok, le premier étant joué équipé du Mouchoir Choix, lui assurant un boost de vitesse considérable en contrepartie du fait d'être bloqué sur une seule attaque, et le second étant vêtu d'une Ceinture Force, lui permettant d'éviter d'être mis K.O. en un coup lorsqu'il a les PV pleins, notamment par les Draco Meteor et les attaques Glace qui peuplent largement le métagame du VGC 2014.

Ainsi, c'est au terme de matches éreintants que Se Jun Park, avec son équipe si originale, a réussi à accéder au titre suprême de Champion du Monde de Pokémon, catégorie VGC Masters et a obtenu, en plus du classique trophée, une carte unique symbolisant sa victoire, une qualification et un voyage tous frais payés au prochain Championnat du Monde, deux boîtes de boosters Pokémon et... Une bourse d'études d'un montant de 3500 $ !

Cette aventure épique, PokéBip l'a suivie pour vous tout au long du Championnat du Monde, et nous vous proposons de revoir tous les matches commentés en français sur la chaîne YouTube de PokéBip et, bien sûr, tout particulièrement la Finale !




Cependant, ce match époustouflant et la performance de Se Jun Park ne doivent pas faire oublier les deux autres Champions du Monde, des catégories d'âge Junior et Senior, Kota Yamamoto et Nikolai Zielinski dont nous vous proposons de retrouver également les Finales ci-dessous, en commençant par les Juniors !






Après avoir (re)vécu tous ces matches d'exception, il est temps de s'intéresser à la plus grande star de ces Championnats du Monde, qui a été la clé de voûte de l'équipe de Se Jun Park, j'ai nommé Pachirisu !

Un coup de coeur couleur VGC : Pachirisu


Pokémon #417

Pachirisu@Baie Sitrus Baie sitrus
Talent : Absorb Volt
Ev's : 252 PV / 252 Défense / 4 Défense Spéciale
Nature : Malin
- Par ici
- Abri
- Croc Fatal
- Frotte-Frimousse

C'est bien évidemment au Pokémon phare de l'équipe de Se Jun Park qu'est consacré le Coup de Coeur VGC de ce mois-ci ! A la lecture de ce set, le rôle de la souris électrique est clairement orienté vers le support : il a en effet des stats offensives si basses que Croc Fatal, qui divise par deux les PV adverses, est utilisée à la place d'attaques telles que Tonnerre, que Pachirisu pourrait pourtant apprendre.

Frotte-Frimousse, toute nouvelle attaque issue de la cuvée de la sixième génération, joue le rôle d'une Cage-Eclair n'étant pas bloquée par la très répandue Provoc, du fait des petits dommages qu'elle inflige.

Toutefois, l'intérêt principal du set de Se Jun Park est la capacité Par Ici qui rend Pachirisu rapidement très pénible pour l'adversaire. En effet, cette attaque prioritaire, qui ne trouve réellement son intérêt que dans les combats en deux contre deux, permet de transférer sur son utilisateur, Pachirisu en l'occurrence, toutes les attaques qui auraient été destinées au partenaire de Pachirisu durant ce tour. Les applications sont presque infinies : prendre sur soi un Feu Follet qui aurait gravement handicapé un sweeper physique, protéger des Pokémon fragiles mais puissants tels que Carchacrok ou même... protéger Léviator d'une attaque Tonnerre, tout en se soignant avec Absorb Volt !

Car, oui, Pachirisu a des statistiques défensives relativement honorables, au regard de son apparence. Sa nature Malin et l'investissement d'EV's lui permet de tenir un Séisme de Carchacrok, de survivre à un Damoclès de Méga-Kangourex Rigide... Et tant d'autres exploits qui feraient pâlir bien des Pokémon du VGC 2014 ! Sur le plan spécial, son excellente Défense Spéciale naturelle lui permet même d'encaisser la plupart des Draco Meteor des dragons spéciaux les plus forts du méta, tels que Drattak, Bruyverne et Trioxhydre !

En conclusion, avec ce set aussi efficace qu'original et novateur, Se Jun Park a su imaginer une stratégie payante et audacieuse et a donné un bel exemple qui restera longtemps dans les mémoires de la diversité qu'il est possible de créer en VGC !

L'actu du VGC

La fin de la section VGC de la Gazette de Pokébip approche ; alors, avant de se quitter, pourquoi ne pas aller jeter un oeil du côté de l'actualité des tournois officiels ?

Le Championnat du Monde 2014 ayant eu lieu, il n'y a pour l'instant plus de tournois qualificatifs, qui constituaient une grande part des tournois officiels.

Aussi, l'actualité se concentre, ce mois-ci, exclusivement sur la Confrontation Féerique, le tout nouveau tournoi en ligne de Pokémon X et Y ! Les inscriptions commenceront le 18 Septembre et seuls les Pokémon de type Fée seront autorisés, à l'exception de Xerneas et de Diancie. A n'en pas douter, Méga-Mysdibule sera une menace avec laquelle il faudra compter, bonne chance à tous les futurs participants !

Ainsi se conclut "La stratégie côté VGC" de Septembre, bonne chance aux courageux qui reprennent les cours et rendez-vous le mois prochain pour un article dédié au teambuilding rempli de conseils et d'idées pour construire LA team VGC qui VOUS ressemble !

Par Gourmont
Recherche
Communauté Pokébip
Journal des rédacteurs
16/01 - Pokémon GO
  • Pokémon Chromatiques
    Pokémon Légendaires
    Pokémon régionaux
    Oeufs de Pokémon
    Études Terrain
    Études Terrain (Events)
    Combats en Raid
    Archives (Légendaires)
    Archives (Généraux)
    Liste des capacités (Events)
    Personnaliser avatar (M/F)
14/01 - Dossier Shasse
  • Arbres à Miel et Goinfrex
08/01 - Evendex
  • Events du moment / à venir
    Distributions en France depuis 1996
    Fiches Raikou/Entei
    Distributions (objets 7G)
04/01 - Pokémon Let's Go
  • Solution complète
01/01 - SSB Ultimate
  • Débloquer les personnages
    Costumes Alternatifs
Réseaux sociaux
Anime
Partenaires




Publicité