Accéder au contenu de la page

Édition #36


La stratégie côté VGC


Gagner : Une attitude

Cet épisode de La Stratégie Côté VGC s'éloignera un peu de la thématique des combats Pokémon pour verser dans une approche plus générale et psychologique, voire philosophique, des jeux nécessitant l'intervention de la réflexion (par opposition aux jeux de pur hasard, tels que la bataille ou les jeux de dés).

Il sera ici question de comprendre deux comportements très souvent observés chez les joueurs peinant à réaliser de bonnes performances dans leur jeux favoris, Pokémon en l'espèce : La mauvaise foi et les codes d'honneur.

La mauvaise foi : Un frein à la progression

La mauvaise foi peut être définie comme l'attitude consistant à tenir pour responsable d'un échec des causes extérieures plutôt que soi-même, alors même que l'on est en partie la cause dudit échec.

Cet aspect est d'autant plus observable dans Pokémon que ce jeu comporte une part de chance non négligeable. En effet, plus un grand nombre de facteurs entreront en jeu dans la détermination du vainqueur, plus le perdant de mauvaise foi sera, en général, tenté d'accuser à tort un élément extérieur. Attention toutefois : Le principal danger de la mauvaise foi est qu'elle peut tout à fait être inconsciente.

Deux exemples concrets de « mauvaises fois » possibles, tirés de l'OU :

- Mon adversaire semble inexpérimenté. Quatre fois déjà au cours de ce match, quand son Pyrax était face à mon Flambusard Choice Bander, il a instinctivement envoyé son Archeodong pour tenir le Rapace. Le même cas de figure se présente une cinquième fois. Si je fais encore Rapace et que le Casque Brut du Archéodong (qui ne manque pas de venir une fois encore) achève mon Flambusard et que j'impute cet événement à la faute de mon adversaire qui « joue des sets improbables sur des Pokémon improbables et qui devrait aller au diable », je ne me rends pas compte de mon manque flagrant d'anticipation et je ne progresserai pas à l'issue de ce match.

- Ce second exemple peut arriver à plus de joueurs, car la faute y est plus difficilement décelable : J'ai, dans mon équipe, Leuphorie, Drattak et Motisma-Tondeuse, et je fais face à un Cresselia auquel il reste 50% de ses PV. Craignant le Laser Glace mais voulant en finir vite avec lui, j'envoie mon Drattak dont les EV's sont suffisamment bien investis pour encaisser une telle attaque et pour mettre KO Cresselia aisément au tour suivant. (Il est ici intéressant de relever que « je » suis tout de même un bon joueur, tant au niveau de ma répartition d'EV's que par ma connaissance du métagame.) Et là, le pire arrive : Le Laser Glace fait un Coup Critique et Drattak est mis KO.

Ici, je n'ai vraiment pas eu de chance, c'est vrai. Et c'est cela qui rend la mauvaise foi si facile dans cet exemple : En me plaignant de ce Coup Critique, je ne remarque pas que mon choix n'était pas le meilleur et que, si j'avais envoyé Leuphorie, un Coup Critique n'aurait rien changé (même si le Laser Glace avait gelé, cela n'aurait eu que peu de conséquences). Ainsi, 85% du temps [100*(1-0,9*0,94)], je n'aurais eu ni Gel ni Coup Critique et, effectivement, j'aurais dû prendre l'avantage sur ce tour. Toutefois, si j'avais envoyé Leuphorie, j'aurais été dans une situation favorable dans 100% des cas.
Ainsi, ma faute n'est ici pas d'avoir subi un Coup Critique, ma faute est dans le fait d'avoir fait le choix qui m'exposait à la possibilité de la malchance.

La mauvaise foi est la principale manifestation d'une attitude générale empêchant la progression. Toutefois, il existe une autre notion, qui peut lui être reliée et qui, elle, diminue les chances même de victoire.

Les codes d'honneur ou l'ajout de règles superflues

Pokémon, comme tout jeu, fixe des règles. Celles-ci diffèrent en fonction du format et peuvent évoluer avec le temps. Toutefois, à l'intérieur de ce cadre, tout est permis. Ainsi, si l'on cherche à gagner, paraît-il plus qu'évident d'utiliser toutes les ressources disponibles à l'intérieur du cadre de « ce qui est autorisé » pour gagner. Toutefois, il n'en est rien, et nombre de joueurs s'interdisent d'utiliser tel ou tel outil à leur disposition afin de remporter la victoire.

Ici encore, voici un couple d'exemples d'attitudes non-constructives :

- Je considère que les attaques OHKO telles que Glaciation et Liliput reposent sur la chance et, donc, je m'interdis de les utiliser lors de mes tournois VGC.

Dans ce cas, la décision finale est correcte, mais le raisonnement est mauvais. Si les attaques OHKO ne sont pour ainsi dire jamais jouées en VGC, c'est parcequ'elles sont faibles, pas parcequ'elles reposent sur la chance ! Jouer Déflagration au lieu de Lance-Flammes est également un choix reposant sur la chance, et pourtant celui-ci est, a contrario, généralement payant.

La seule raison valable de ne pas jouer les attaques OHKO est parcequ'elles n'apportent aucun plus à notre équipe.

- En VGC, Méga-Kangourex est l'un des Pokémon les plus joués. Je trouve que les teams qui gagnent avec n'ont aucun mérite et, donc, je vais tenter de construire une team dans laquelle je ne le jouerai sous aucun prétexte.

Ici, le joueur « crée » inconsciemment une nouvelle règle selon laquelle jouer Méga-Kangourex est, en quelque sorte, « déshonorant » et prohibe son utilisation dans son teambuilding. Le problème est que beaucoup de joueurs ne suivront pas cette règle, et pourront potentiellement obtenir un meilleur résultat que le joueur qui s'est interdit de le jouer.

Attention, toutefois, cela ne signifie pas qu'une team sans Méga-Kangourex ne peut pas être efficace, bien au contraire !
Mais cela signifie qu'il faut s'abstenir de jouer Méga-Kangourex uniquement dans le cas où, ici aussi, l'on pense qu'il n'apportera rien de mieux à notre team, et pour aucune autre raison que celle-ci.

Chaque mois, dans la présente chronique, sont proposées de nouvelles manières de voir le VGC, accompagnées de sets originaux, mais la fin en soi n'est pas l'originalité, mais l'efficacité et la compétitivité issues du pari de l'originalité qui, par exemple, surprendra les adversaires trop habitués au méta !

Cette idée peut se résumer par une citation, conservée tout du moins dans sa substance, de SFlynned, le vainqueur du Pokébip VGC Challenge 2015 :  « Il ne faut pas vouloir jouer des sets originaux juste parcequ'ils sont originaux. Il faut aussi qu'ils soient efficaces et ne pas s'interdire de jouer les meilleurs Pokémon du méta si cela rend la team plus forte ».

Conclusivement, et c'est la partie teintée de philosophie de cette page, il conviendra de relever que cet article est à lire à la lumière de la raison qui vous pousse réellement à jouer à Pokémon. Derrière le plaisir de jouer, qui est une fin en soi, ce qui est intéressant, ce sont les facteurs qui procurent ce « plaisir de jouer ». Est-ce le fait de gagner ? Dans ce cas, vous devriez sûrement suivre à la lettre ce qui est écrit plus haut. Est-ce le fait de jouer avec vos Pokémon favoris, indépendamment de l'issue de vos matches ? Alors oubliez immédiatement tout ce que vous venez de lire.

Il est parfaitement légitime d'avoir du plaisir en jouant tout en perdant et d'avoir d'autres buts que la victoire, et c'est pour cela que, bien que ces chroniques soient principalement destinées à vous faire gagner plus souvent, il existe des milliers de styles de joueurs différents, et c'est pourquoi il est important de trouver soi-même la manière de jouer qui rend chaque minute passée sur Pokémon plus plaisante que la précédente !

L'actu du VGC

Pas de Coup de Coeur VGC ce mois-ci, puisque l'article, très théorique, était difficilement illustrable avec un set particulier, comme cela est généralement le cas.

L'actualité du VGC est plus brûlante que jamais avec les Championnats du Monde 2015 qui commencent dans une semaine ! Un numéro spécial de La Stratégie Côté VGC y sera d'ailleurs consacré dès le mois prochain !

Sur un plan plus détendu, la Coupe Pikachu commence sous peu, les inscriptions sont déjà ouvertes ! Les règles sont les règles classiques du VGC avec... Quelques spécificités telles que la prohibitions des semi-légendaires et l'obligation de ne composer sa team qu'avec des Pokémon de type électrique ! Peut-être ce tournoi satisfaira-t'il tous les profils de joueurs à la fois ?

Dans l'attente du numéro, très sérieux et très « métagame » du mois prochain consacré aux Championnats du Monde 2015, nous vous souhaitons bonne chance pour tous vos matches !

Par Gourmont
Recherche
Communauté Pokébip
Journal des rédacteurs
22/03 - Pokémon GO
  • Pokédex complet
    Pokémon Chromatiques
    Pokémon Légendaires
    Différentes formes
    Pokémon régionaux
    Études Terrain (Events)
    Combats en Raid
    Archives (Légendaires)
    Archives (Généraux)
    Liste des capacités
01/03 - Evendex
  • Events du moment / à venir
Réseaux sociaux
Anime
Partenaires




Publicité