Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Le bazar d'Asclème
de Ascleme

                   

» Basculer à l'affichage complet

« Publier un dessin dans un journal, c’est comme monter sur scène. »


[Un certain Nix...]


Il m'arrive de temps en temps de créer, d'imaginer, de partager... Que ce soit pour le plaisir des yeux ou pour m'entrainer, la règle la plus importante est d'y prendre du plaisir.

Je vous souhaite la bienvenue sur ma modeste galerie. Elle abritera divers dessins, des signatures, des tutos...

Tout ce qui m'a occupé un instant dans ma vie, et que j'apprécie.
N'hésitez pas à laisser un commentaire, ça fait toujours plaisir, et je ne mord pas. Enfin, pas très fort.


Si vous trouvez un contenu choquant cliquez ici :


Article XLIII : DANTE MUST DIE [violence]
12/04/2013 à 11:39 - 1 comm.
Aperçu
Par ce que j'ai tout bonnement adoré Devil May Cry 5. Car il a juste une classe pas croyable. Et que j'adooooore le malmener quand il le mérite.

Le mode Dante Must Die est un véritable enfer. Mais en même temps... Vous vous attendiez à quoi, en vous frittant avec des démons ? oo

Bref Dante en a prit pour son grade chez Ninja Theory. Et encore plus sous ma plume.

Article XLII : Le retour d'Asclème (et de Loki D:)
11/04/2013 à 19:11 - 0 comm.
Aperçu
Bonjour bonjooooour !

Longtemps que je n'avais rien bidouillé, je pensais même arrêter. Mais non. Entre deux, j'ai changé de tablette, et putain, j'suis en plein KIFF.

Alors quoi ? Ben pour me familiariser à ce monstre gigantesque, un portrait de mon chouchou numéro 2.

Un speed painting sur toshop en 1 heure pile poil, plutôt satisfaite pour un truc en monochrome et après une si longue interruption.

Article XL : L'esprit du désert (Violence, mini fic + illu )
08/10/2012 à 18:31 - 4 comm.
Aperçu
La fic et le dessin ne sont pas roses. Moi, ça ne me choque pas. Mais... Sait on jamais.


« La cruauté demande un long apprentissage. »
de Pierre Turgeon

Les déserts, entités méconnues, connaissent leur lot de drame. Vivre dans un milieu où l'eau ne daigne pas faire acte de présence nécessite une grande force mentale. Est ce le cas d'un minuscule rongeur ? Non. Il ne se posera pas la question « pourquoi suis je ici ? » et encore moins « quel est le but de ma survie ? ». Chaque jour il devra satisfaire ses instincts : dévorer un insecte qui passait par là, s'écorcher les gencives sur un cactus pour y recueillir quelques gouttes d'eau, se reproduire en temps voulu.
Est ce cela, la vie des bas maillons de la chaîne alimentaire ? Sans aucun doute. Le rongeur n'en savait rien, il n'avait jamais connu d'autre exemple de vie. Issu d'une grande portée, il avait vu frères, sœurs et mère mourir chacun leur tour. Cela l'indifférait totalement. L'existence de ces supposés proches s'était effacée de sa mémoire, pour ne laisser place qu'à un grand vide. Un vide qu'il comblait de temps à autre, en croisant un semblable au cours d'une de ses sorties nocturnes. De toute manière, il était impensable de sortir le jour : le sable brûlant aurait brûlé son ventre fragile. Contrairement à son dos, il n'était pas recouvert de solides écailles. […]

---
Quel était ce vrombissement, qui l'avait tiré de son sommeil, alors que le soleil commençait déjà à lécher goulûment les dunes de sable ? Il n'en savait rien. Alors la curiosité trop forte le força à ouvrir timidement les paupières. Un bruit paisible qui lui donnait envie de savoir ce que ça faisait, que de sortir de sa morne existence. Ses moustaches s'écartèrent doucement de ses joues, afin de goûter à la tendre chaleur qui émanait des rochers proches. Une tanière, creusée au sein d'une dune, et cachée par un éboulement rocheux et quelques herbes sèches. Il avait soigneusement amassé quelques galets pour attirer de potentielles proies, elles aussi avides d'une cachette idéale. Ses griffes s'enfoncèrent doucement dans le sable, et il leva les yeux au ciel.

---
Il ne comprit pas tout de suite ce qui avait pu lui faire si peur. Une ombre était passée au dessus de lui, immense, et lui avait caché le soleil. Aussitôt après, deux autres suivirent. Il n'avait jamais vu ça, mais le son, si délicat, s'était intensifié à leur passage. Il remarqua trois traces de griffe, nettes et profondes sur un rocher proche. Son cœur, minuscule muscle gorgé de sang, s'était mit à battre un peu plus vite. C'était ça, la peur, celle que sa mère lui avait tant recommandé avant de terminer dévorée par une immonde bête ? Il tourna le dos à l'évidence, et retourna dans sa caverne, pour s'y lover, comme s'il n'allait jamais rouvrir les yeux.

---
Quand une douleur lancinante lui déchira la cuisse, notre rongeur se douta que quelque chose n'allait pas. Dans le noir complet il ne percevait rien, mis à part la peau de sa patte qui s'écartelait en deux pans bien distincts. Le sang coulait doucement contre ses poils, et il prit alors conscience de la chaleur de son propre corps. Le bourdonnement sembla éclater dans ses oreilles, et il donna un coup de dent, sans prendre le temps de comprendre. L'assaillant était là, et il en avait la preuve, coincée entre ses immenses dents. Il mordit à droite, à gauche, sans répit. La douleur devenait forte. Il devait sortir, s'il ne voulait pas mourir comme un rat qu'il était, dans le noir et pour uniques témoins les murs de sable. Quand il vit enfin la lumière du jour, une autre lame lui coupa le souffle. Deux aiguilles minuscules, fichées dans ses poumons. Comment respirer, quand l'air ingurgité faisait mousser le sang tout contre ses côtes ?

---
En se traînant sur le sable qu'il souillait un peu plus à chaque pas, il se rendit compte que son existence avait été brève. Il n'avait pas eu le temps de grandir, de connaître la vie, quand le lourd fléau de l'esprit du désert lui fracassa le crâne, et tout autre os présent dans son corps.


Un cadeau, encore une paire de dragons, pour mon Homme. Pour la petite histoire j'ai dessiné le croquis "de base" en cours... Et la scène devait être tout à fait paisible, avec une rencontre entre une adorable boule d'écailles que j'adore et Libégon, l'esprit du désert.
Et puis... Merde.
Libégon avait une tronche de carnivore, et j'ai repensé à une de mes fics, où une mère Léopardus faisait sa fête à un Zeblitz pour nourrir ses petits. Ben là...
Je vois la scène comme un apprentissage de la chasse, pour les jeunes vibraninf : ils sont allés débusquer le sabelette dans sa tanière, et qui ne s'est pas laissé faire. Mais blessé à mort il sort... Pour se faire achever ensuite.
J'ai utilisé un feutre noir indélébile 0,5mm et un critérium 2B pour le croquis de base. Pas mal de temps passé dessus... Et j'suis plutôt satisfaite, sachant que je n'avais pas dessiné depuis des lustres.
Article XXXVIII : Dragooooon !
01/07/2012 à 17:26 - 5 comm.
Aperçu
Eh oui !
Une aquarelle en ces terres ! ... Je mettrai une photo du truc complet, mon scanner était trop petit pour un 26*36 cm :')

Petite request d'un chaton sauvage. :> (Et inutile de me MP bande de loutres, je prend plus les requêtes gratuites, j'en ai déjà trop en attente. )

Encre de chine, aquarelle, crayon gel blanc.


Avant que l'on me pose la question :
"Un Pokémon violent qui patrouille le ciel avec ses six ailes et se jette sur tout ce qui bouge, pensant voir un ennemi."

Et vue la tronche du truc, j'ai simplement pensé qu'il avait dévoré ses pattes et sa queue.
Article XXXVII : Abysses, le retour.
19/06/2012 à 19:07 - 5 comm.
Aperçu
... Hein hein.
Tout à l'heure, pendant mon bac histoire géo, j'ai eu une inspiration monumentale pokémonesque. Je crois bien que c'est la première fois que ça m'arrive.
Une fois rentrée chez moi, il FALLAIT que je refasse ce croquis.

Voici donc le truc le plus proche possible de la version papier :



Et voici la version plus ou moins finale du dessin, coloré :



... J'ai passé mon aprem dessus.

Y'a plus de contours ni rien du genre. %)



Et un p'tit bonus pour la route :

Article XXXVI : Abysses...
06/06/2012 à 19:49 - 4 comm.
Aperçu
J'avais promis d'arrêter...
... Oui bon inutile de préciser que j'ai craqué. =x

J'ai la désagréable impression que ses yeux merdent bien. oO Mais on me souffle dans l'oreille que non. ... On verra avec le temps.

Article XXXV : NSFW (+18)
03/06/2012 à 19:50 - 1 comm.
Aperçu
Oui, oui, vous avez bien vu. Pour une fois ici du plus ou moins, NSFW... Oui. Je suis droguée. Mais n'afout, ça m'a passé le temps. x)
R18 R18
R18
R18
R18
R18
R18
R18
R18
R18
Les innocents enfants du balais.


L'image en entier
Article XXXIV : GFX
02/06/2012 à 19:38 - 7 comm.
Aperçu
Hum... Petit article de GFX !


Le prochain article a de trèèèès fortes chances d'être NSFW :>
Article XXXIII : tear
28/05/2012 à 02:24 - 2 comm.
Aperçu
Hop la boom. Terminé !
Photoshop cs4, avec une petite contrainte : en dehors des cheveux, interdiction d'utiliser autre chose qu'une brosse ronde 3pxl. Et interdiction de gommer. On voit encore quelques traits de construction d'ailleurs.
Tout en noir et blanc, sur fond vert. Dessiné pour illustrer une de mes fics. :)

Article XXXII : Wip et Tuto : reproduction d'une photo.
21/05/2012 à 17:38 - 2 comm.
Aperçu
Bien le bonjour ! Nouvel article progressif au WIP ( Work In Progress ) avec un petit bonus ! Une explication la plus complète possible, avec le matériel utilisé. Sur ce... Bonne lecture !
J'éditerai au fur et à mesure de ma progression.

Étape 0 : le choix du modèle et du matériel, conseils en vrac..

a) Le modèle, et observation

Voici quelques conseils pour choisir votre modèle : prenez de préférence une très grande photo, avec une bonne qualité. Il est évident que le modèle doit vous plaire... Ca évite de se décourager en plein milieu. Ces derniers temps je suis à fond sur les super héros de chez Marvel, et après avoir attaqué son frère, voici Thor (D'avance, excusez mon fangirlisme.) ! N'hésitez pas à comparer les photos, à prendre une photo ayant un fond pas trop détaillé (ça évite de TROP privilégier le fond, et noyer le portrait.)... N'hésitez pas à l'observer, pour bien voir où sont placées les ombres. Mal connaître son modèle, c'est faire une bourde à coup sûr plus tard. Observez également comment son placées les rides s'il y en a, comment sont placés les cheveux... Chez moi la phase d'observation est longue, je n'hésite pas à y passer une demie heure pour être parfaitement sûre.

b) Matos, faut bien choisir.

S'il y a bien quelque chose de personnel, c'est le matériel. Ce sera donc des conseils, rien de plus. Je serais incapable de dessiner avec les crayons de quelqu'un d'autre. Je les choisis tous presque religieusement. Voici donc ce que je vais utiliser tout au long de ce tuto.

- Le papier... Spécial dessin, 180gr/m², 21*29,7 ! Une mesure commune, ça se vend en calepins d'une trentaine de feuilles. Un peu cher, mais c'est de l'excellente qualité.
- Un support... Perso je ne dessine jamais dans les calepins. Ayant tendance à tringballer mes dessins dans mes bras, les carnets salissent tout. Je prend donc toujours un support épais et solide avec moi. Il ne doit contenir aucune imperfection, pour éviter des défauts sur le dessin. J'utilise... Un double album de bande dessinée.
- Les crayons... J'en utilise 6, H, 2H, HB, B, 2B et 5B de la marque Staedtler. Prévoir un bon taille crayon pour la route.
- 2 portes mines : avec un diamètre de 0,5mm j'en utilise un 2B et un HB.
- Du fusain, pour faire un fond noir.

c) Quelques conseils.

- Ayez en permanence votre modèle à portée de vue. Ca évitera de faire une boulette difficile à réparer.
- Placez une feuille de sopalin sous votre poignet. Ca évite les bavures. J'ai essayé une fois sans, mon poignet était gris.
- Faites en sorte de bien fixer votre feuille... Pince, pâte collante... Ce n'est pas la feuille qui tourne, mais le support.
- Patience. Il est rare d'arriver à la perfection, si ne n'est impossible, du premier coup. De même, ce genre de dessin ne se fait pas en une heure. Il n'est pas rare que je mette une dizaine d'heures pour un portrait...
- Ayez un carton à dessin. C'est très pratique, ainsi vous pourrez ranger. Intercalez avec des feuilles de Sopalin, ça évitera des bavures.
- Quand je suis certaine que tout est bon, et que j'ai scanné mon dessin pour en conserver une copie, je vaporise à environ 40 cm de distance une fine couche de laque pour cheveux.

Let's go !

a) Croquis de départ, l'esquisse.

Temps de réalisation : 1 heure
Prenez tous votre temps pour la réaliser, car elle est très importante pour la suite. Conservez les lignes principales du visage et des cheveux. Il existe plusieurs méthodes :
- Décalquer. C'est moche, mais après vérification, énormément de portraitistes procèdent ainsi.
- Un système de grille, placé sur votre feuille et votre modèle. Il suffit après de reproduire chaque détail contenu dans chaque carreau de la grille. Le tonton Google vous aidera.
- Ensuite... La mienne. J'en ai pas, en fait. Je trace un carré et un triangle, et je bricole autour, en regardant toujours mon modèle.

Niveau matériel, je fais ça avec mon critérium HB 0,5. Il est très important de garder un trait léger.


Rien de précis, mais je prend mon temps pour tout placer correctement, car je n'y reviendrais pas plus tard.

B) Les yeux sont les fenêtres de l'âme.

Les yeux sont extraordinairement importants dans le portrait : ce sont eux qui insufflent la vie dans votre dessin. Je n'hésite pas à y passer une heure, voir deux, jusqu'à être satisfaite. Il n'est pas rare que je continue même après avoir terminé. J'ai voulu un regard réprobateur, sombre, sévère. Il va de paire avec mon précédent dessin de Loki, et sera exposé à ses côtés.

Sans transition, on y va.

1 : les ombres importantes.

Munie de mon crayon 2B, je place l'ombre la plus importante, sur la partie supérieure de l'oeil. Ensuite je délimite l'iris et la pupille. J'appuie d'abord doucement, avant de forcer progressivement.

2 : dans le blanc des yeux.

Crayon B et 2 B, je grise légèrement le blanc de l'oeil. J'ai également remplis l'iris, en prenant soin de laisser une légère zone blanche. Les cils inférieurs sont visibles, ils sont réalisés avec le critérium HB, de l'intérieur vers l'extérieur. J'ai placé des ombres légères sur les paupières.


3 : on fronce les soucils.

Ils sont réalisés grâce au critérium HB. Je fais d'abord un léger fond constitué de croisillons, puis j'ajoute les poils, par de petits traits légers. Il faut partie de l'intérieur, pour aller vers l'extérieur. N'hésitez pas à faire quelques poils en dehors du sourcil...


4 : et on r'commence.

Même technique, mais pour le second oeil. Prenez tout votre temps pour faire quelque chose de correct.


Voila. L'axe principal de votre portrait est terminé. :) La suite très bientôt !

C) Le nez, le truc le plus casse bonbons de l'histoire de l'humanité.

Le "truc", c'est qu'il n'y en a pas. Sur un portrait de face, seules les narines sont à dessiner, ainsi que la pointe du nez. Le reste sera suggéré à l'aide d'ombres. Comme l'indique le titre, c'est une des étapes les plus... Complexes. Je n'aime pas des masses. M'enfin. C'est du travail d'observation. Commencez par remplir les narines avec votre crayon 2B. Observez, et reproduisez les ombres. Il n'y a pas de conseil miracle, observez, et ça devrait aller.


Une fois cela fait, nous pouvons passer à la suite... La bouche.

D) La bouche, c'est fait pour...


1 : Ombre, quand tu nous tiens.

Prenez un crayon bien gras, on va se charger de lui noircir l'intérieur de la bouche. Avec un crayon le plus gras, noir, possible. Perso j'ai collé du 6B (mon nouveau jouet.) ... C'est à ce moment là que tout risque d'être modifié. Je trouvais mon modèle trop souriant, ce qui n'allait pas avec son regard noir et sévère. Let's go. Observez et délimitez à l'avance si nécessaire. J'en ai profité pour délimiter le visage, en préparation d'un futur aplat.


2 : Le nez, le retour.

J'aime pas les nez. Bref. J'ai commencé à placer les ombres sous le nez, ainsi que quelques ombres sur les lèvres. Elles sont ainsi légèrement rebondies (lulz). Allez y progressivement avec un crayon H, pour arriver sur du B. J'ai ajouté les premiers poils de sa barbe, avec de légers coups de critérium 2B, de l'intérieur du visage, vers l'extérieur. A noter que j'y reviendrais souvent.


Faites vous plaisir avec la barbe, et prudence avec vos poignets, protégez bien avec du sopalin. J'ai moi même vécu un drame, j'ai dû recommencer partiellement l'oeil.

3 : Les ombres contre attaquent.


Armez vous de patience, et faites preuve de douceur. N'hésitez pas à user la mine avant de mettre votre premier aplat sur le menton. Il s'agit d'éviter au maximum les traces de crayon bien moches. J'ai d'abord passé une couche de HB, suivie d'une seconde de B.


J'ai ensuite renforcé les ombres à l'aide du 4 et 6B, et continué la barbe. Pour le moment elle est très sombre, mais des zones seront éclairées plus tard.


4 : encore, toujours... Les contours du visage.


Allez y doucement. J'ai laissé une zone blanche sur le côté, la faute aux reflets, et tout le binz. Là encore de l'observation. Commencez avec le crayon HB, et repassez doucement avec du B, puis du 2B et enfin un p'tit poil de 4B. Allez y DOUCEMENT. Vous devez pouvoir gommer facilement. J'ai également effacé quelques traits dans la ligne noire que j'avais tracé plus tôt. Ce sera pour placer de futurs poils de barbe.


5 : des joues pleines de santé !


Allez y avec précautions. Commencez sur le bord de l'ombre précédemment posée, avec du B... Repartez vers l'intérieur de la joue, et remplissez très, TRES légèrement avec du 2H ou du H.


E) L'oreille... Instrument du diable.

Les oreilles sont au moins aussi complexes que le nez, si ce n'est plus. Elles ont été créées pour enquiquiner ceux qui doivent les dessiner. Une petite "leçon" d'anatomie... Comme ça je pourrais nommer les parties par leur nom.


Bien bien bien. Vous avez bien lu ? ( On remarquera quelques poils au niveau de l'oreille. Ils ont été réalisés comme les poils de la barbe.)
Je commence par l'Hélix, et une ombre extérieure. J'achève l'ombre sur le lobule/lobe. Je ne fais aucun traits à l'intérieur de l'oreille... Ca alourdirait trop.



Done. Je définie un peu mieux les ombres placées avant. Puis, pour faire simple, je grise tout ce qui se situe à l'intérieur (2,3,7,8 et 10 sur la photo) et je noircis légèrement avec mon crayon 2B. Allez y progressivement, il ne faut pas brutaliser l'oreille, ou elle vous le fera payer.

Là encore prenez votre temps, et observez.



F) Les cheveux et le front.


Ma partie préférée. Une tête, c'est plus de 100.000 cheveux. Inutile de préciser qu'il ne faut pas tous les dessiner. Vous aurez besoin de patience, n'hésitez pas à vous entrainer sur une feuille séparée.

1 : La base et les racines. [/h2]
Prenez le plat de votre crayon HB, et commencez à définir quelques mèches. Attention aux superpositions, et respectez le sens de votre croquis. Allez y doucement, personnellement j'appuie un peu plus fort sur la racine, pour partir sur un trait plus léger. Vu la blondeur des cheveux de Thor (Th'oréal pour les intimes) n'allez pas jusqu'au bout des mèches... Ca servira plus tard.


J'ai pris soin de ne prendre que les mèches sur le dessus de la tête... Ce n'est pas obligatoire, j'ai souvent tendance à commencer par le bas, et les mèches situées sous les autres. Mais vu les cheveux volants... J'ai préféré faire ainsi.

Prenez maintenant votre B, lui aussi sur le plat... Même mouvement, mais moins étendu. Les racines sont plus sombres que la pointe des cheveux. Là encore attention aux ombres.


Renforcez une fois de plus, en suivant le mouvement, avec votre 6B. J'ai d'abord fait des traits légers, foncés progressivement.


[h3] 2 : reprendre et appliquer les bases.


Rien de plus à ajouter. Je vais continuer à appliquer ces bases, pour "fermer" les contours du front à l'aide des mèches de cheveux. Attention aux bavures (sight...) et prenez une fois de plus votre temps.


3 : le front... Sous titre : le retour des joues.


A la base des cheveux, appliquez un peu de B, sans trop utiliser la pointe. Descendez doucement vers l'intérieur du froid. Laissez bien une zone intacte.


4 : virer l'effet casque.


Ca fait pas un peu perruque ? Si ? Ben on va commencer, je dis bien commencer à y remédier. Prenez votre critérium 2B, et placez quelques cheveux indépendants, qui partent un peu plus bas sur le front et les tempes.


5 : ombre en vue.


Bon... Comment expliquer ? J'ai ensuite fait un grand aplat au 6B et au fusain. Cette tâche sera incorporé dans la chevelure, alors pas de panique. Observez et délimitez une zone bien précise à remplir. Il faut procéder avec de petits cercles, superposés, en appuyant de plus en plus sur les crayons. Là encore, attention au drame...

Article XXXI : I would kneel before you anytime.
12/05/2012 à 21:34 - 4 comm.
Aperçu
If you know what I... *ZBAAAAAAM*

Bref.
Second portrait d'après Photo de ce cher Tom H. ... Dit Loki.

Comme le précédent, crayon de bois. Je sais pas pourquoi, mais j'ai l'impression d'avoir progressé entre les deux portraits.

Plus grande définition...
... J'sais pas pourquoi je poste la seconde.
Article XXX : cadeaux GFX
09/05/2012 à 19:29 - 4 comm.
Aperçu
Zoup là !

Cadeau pour des gens du forum


Usage personnel

XXIX : Loki, the god of mischief
04/05/2012 à 21:56 - 8 comm.
Aperçu
Wow... Je n'ai pas vu le temps passer. J'ai fait de mon mieux pour ce portrait. Le WIP est disponible ici.

Je ne sais pas pourquoi j'apprécie ce personnage. Quand je "pense" à lui, je ne peux pas m'empêcher d'employer des surnoms vraiment péjoratifs. Objectivement, c'est un des "méchants" de cinéma qu'on adore détester, mais je n'y arrive pas. Tom Hiddleston endosse donc le costume de Loki dans ce portrait, réalisé au crayon de bois, du H au 2B.

Pardon pour la qualité, je n'ai plus de scanner sous le coude. :/ J'en ferais une meilleure image quand j'en aurais un à nouveau.



J'ai écouté pas mal de musiques :

Behind Blue Eyes
Shall never surrender
Because of you
El tango de Roxanne

Comptons un peu.


edit :
Photo en situation :
WIP : Loki, the god of mischief
03/05/2012 à 20:06 - 0 comm.
Aperçu
Un "petit" travail au crayon de bois... J'ai mis pas mal de temps pour faire ça. Loin d'être terminé. J'ai eu le coup de foudre pour l'acteur. *ZBAM*






J'ai laissé le bordel autour, histoire de se rendre compte de la taille.
Article XXVIII : GFX sur stock
02/05/2012 à 22:53 - 4 comm.
Aperçu
Le "kit" aléatoire que je porte en ce moment sur le forum. Inutile de préciser que je l'apprécie énormément : mon personnage de Bleach favori y est représenté. Il s'agit du "supposé" Hichigo Shirosaki, en blanc.


J'aime beaucoup la typo...

Les deux on été inspirées par :

No more Sorrow de Linkin Park et All Alone de The Dogma.
Article XXVII : Stylo bille, le retour
02/05/2012 à 18:37 - 0 comm.
Aperçu

Vue générale

Image en grand... Très grand.
Pour vous donner une idée de la mesure, les plus petits visages font 6cm... Tous les modèles sont basés sur des photos, et reproduis sans guide, sans crayon de bois en dessous. La croix présente étant uniquement destinée à situer un dernier visage.

Détails...



Bla bla bla


A la base, boulot pour l'art Pla. Mais travail refusé car... Ben je sais pas trop. Car c'tait pas assez conceptuel, sans doute.
Mais un bon cassage de tête pour imbriquer tout ça. Les détails "dégueux" on était réalisé sous conseil de la prof, car c'tait trop ancré dans l'idéal de la beauté manga. Au final, j'aurais dû l'envoyer brouter.

Bref, tout au stylo bille, tout con, le bas de gamme.
Article XXVI : Dessin
19/03/2012 à 18:35 - 5 comm.
Aperçu
Le retour !
Longtemps que je n'avais pas gribouillé, moi... Disons que je n'avais pas le moral pour ça. Voici donc un petit painting rapide de Sora, avec une référence. J'aime beaucoup sa bouche. :)

Réalisé en une heure sur Toshop.


Référence :
Bonne année à tous !
01/01/2012 à 00:57 - 7 comm.
Aperçu


A noter que les voeux de toute l'équipe son disponibles ICI !!
Article XXVI : Collab
10/12/2011 à 13:47 - 2 comm.
Aperçu
Aujourd'hui la collab' est avec... EroRiruSama ! Parce que ses croquis déchirent, et que je l'ai tanné un p'tit moment pour (j'avoue.) voici le fruit de son boulot, et de ma coloration. Pour un coup, je n'ai pas voulu faire un truc dans mon style painting habituel. Déjà parce que ça lui allait pas, et parce que je voulais tester un truc différent.

L'historique du personnage se trouve ICI

Il a donc été représenté ici à l'âge de 17-18 ans dans sa ... Hum... Profession. ( Si vous avez bien lu, vous devriez comprendre assez facilement.)


Voir l'image en grand

Le dessin est coupé, pour "ne pas heurter la sensibilité du jeune public" ... (Dommage le meilleur est en bas *paf* )

Pause pub, seconde partie de l'article : une mini étude de nu, que j'ai censurée avec amour. Bref. Réalisée avec modèle vivant, y'en a plein d'autre dans la série, que je vous ferais découvrir de temps à autre.

Qui a dit "draw me like one of your french girls" ?

Article XXV : portrait
01/12/2011 à 21:02 - 2 comm.
Aperçu
Un portrait d'un de mes meilleurs amis... Qui a bien voulu prendre la pose.


Peu de temps dessus, je n'ai pas voulu trop détailler. :)
Historique n°1 : Asclème.
28/11/2011 à 20:12 - 4 comm.
Aperçu
On m'a souvent demandé l'origine d'Asclème... Ben aujourd'hui, vous allez... Savoir !! Eh ouais. Et c'est pas toujours glorieux. ;)


Parents, origines : Mon bébé, mon amoooour ! A la base, il devait servir lors d'un JDR. Je l'ai créé en partenariat avec EroRiruSama. C'est grâce à lui que ce personnage existe. ;) D'ailleurs si tu passes, et t'as intérêt à passer : merci.

Nom : Asclème Wooden ... Ou Dubois. Dépend le contexte. :) Asclème vient du dieu Asclépios : il est en effet très doué pour la médecine. Son nom vient des origines de sa famille : un peuple qui vit dans les bois depuis plus de 1000 ans.

Age : sur le dessin, 28 ans. Mais toutes les périodes et évènements de sa vie existent.

Apparence :
- Taille : 1m79
- Poids : 62 kg
- Yeux : verts.
- Couleur des cheveux : blond vénitien.
- Taille du ... Wait, no.

Passé : enfant d'une famille noble de la forêt, il a fuit un rituel de passage à l'âge de 15 ans, qui consistait à lui inscrire une emblème au fer rouge sur l'épaule. Depuis, il vit seul et parcours les terres à la recherche de nouvelles connaissances médicales.

Profession : ici apparait le moment le moins glorieux de cette description. Asclème est en effet... Un prostitué. A cause de sa fuite, il a abandonné toute forme d'études. Pour se payer ses armes et ses produits médicaux, il a décidé de vendre son corps vers l'âge de 17 ans, et ce jusqu'à l'âge de 27 ans. La cicatrice de son menton a signé l'arrêt de son travail : un mauvais coup qui lui brisa la mâchoire. Depuis ce temps, il se balade dans les grandes villes pour vendre ses traitements médicaux. On raconte qu'aucune maladie ne peut lui résister.


Remarque : Asclème est un excellent combattant. Il peut utiliser toutes les armes possibles, sauf les épées longues, trop lourdes pour lui. Il est également bon danseur, et il lui arrive de danser sur les places publiques, un petit chapeau de feutre posé à ses pieds.

Amis : il voyage beaucoup, et n'a donc pas de relation stable. Sa seule amie femme se nomme Sabiah, et est décédée lorsqu'il avait 25 ans, lors d'un combat à mort contre des autorités.

Autre : sa broche lui vient d'un amant, particulièrement généreux. En or et plumes d'oiseau rare. A noter que ce cadeau l'a définitivement guérit de sa phobie des oiseaux.

Voila, présentation. Si vous avez des questions à son sujet, je vous écoute. ^^
Article XXIV : GFX
22/11/2011 à 22:25 - 5 comm.
Aperçu
En ce moment... Je n'ai pas le temps de bosser pour moi. Etudes, études, dodo, études, sport, études, dodo, chéri, études, dodo.

Alors... Deux cadeaux pour Khalay, car elle le mérite. :3 Dans mon style habituel, bidouillage de stock, et bidouille de C4D render. Toujours aussi attachée à la gestion de lumière. :)

Toutes deux sur Photoshop.

HS n°1 : WIP de Caratroc
13/11/2011 à 14:02 - 6 comm.
Aperçu
Proposition un peu spéciale...
Eh bien pour une fois, j'ai décidé de montrer mes WIP (= Work In Progress) dans ma galerie. Ce message se fera éditer le museau le temps que j'avance l'affaire.

Par étape ?

1 : J'ai d'abord choisis le Pokémon. Ici caratroc. Une grosse coquille, du jus de fruit fermenté... Eh minute, dans notre monde, ce serait pas du vin ?

2 : Idée générale... La coquille inspirée des sièges en forme d'oeuf. Rapide gribouillis, placement des ombres et motifs. A noter que le line n'est pas propre, loin de là.



3 : Définir la position. Pour cela je ne précise rien dans l'immédiat, juste des cercles pour placer les articulations, les parties importantes. J'utilise une couleur différente pour bien différencier le tout.



4 : Idée générale dégagée. Il faut maintenant affiner le line. Quelques détails sont placés, la première ébauche des cheveux voit le jour. Les jambes sont grossièrement fixées, le travail se fait d'abord sur le nu. Si vêtement il y a, ils viendront ensuite.



5 : on continue à affiner le brouillon. Placement des yeux un peu moins bordélique, les courbes commencent à vraiment apparaitre. A noter que les ombrages sont placés, grâce à un système de hachures. On notera les jolies bottes que je dédie à VO. On note aussi que l'épaule a un big problème, mais ce sera corrigé, je vous rassure. Retiré une main aussi. Et censuré le bazar. C'est beau un homme, mais chut.



6 : Je me galère toujours autant sur le haut du corps. C'est pas ma faute, en général je fais de dos et puis... Oui, non. On me comprendra. Les yaoistes surtout. En rose, tentative de bidouillage des épaules.

Article XXIII : Dessin
11/11/2011 à 20:17 - 5 comm.
Aperçu
Comme vous le savez, un concours est lancé sur le forum. Pour plus d'infos, consultez mon blog. ;)

J'y suis juge, alors ma participation n'entrera pas dans la compétition. :)


La bestiole est dédiée à une personne très importante pour moi. :)
Article XXII : GFX
31/10/2011 à 11:05 - 4 comm.
Aperçu
Aujourd'hui... Je ne vais pas en mettre plein les mirettes par un nombre incalculable d'effets. J'ai juste voulu travailler la typo, et la luminosité. Je crois bien que ce sont les deux éléments que je préfère, dans une création. La typo car elle doit devenir indispensable au projet final. La luminosité car elle est naturelle, et doit mettre en valeur le travail.


Une fois de plus, j'ai terminé Kingdom Hearts Birth By Sleep. Très bon jeu, d'ailleurs.
Je n'ai pas énormément altéré l'image de base. J'ai corrigé quelques "défauts" de luminosité, et ajouté la typo, discrète, comme gravée dans le sable.


Aaah Génésis. Le torturé de base. De Crisis Core. C'est un odieux co... Personnage, mais je l'aime bien.
Pour le fond, j'ai dû le recréer, car la moitié de l'image était une grande aile noire. Ici encore travail sur la lumière et la typo. Pour info il est écrit "J'ai tenté d'arrêter cette guerre inutile." Ou truc du genre.

* SPOIL BLEACH *


Là aussi... Ce moment de la série m'a particulièrement touchée.
En effet, cette "forme" d'Ichigo signifie la destruction totale de son pouvoir. Les splatters sont donc là pour montrer cette disparition brutale. Le p'tit jeune dans ses bras, c'est Zangetsu.
Quoi qu'en disent certains, j'ai trouvé les derniers chapitres excellents.
Pour le texte écrit en tout petit... Il s'agit d'un extrait d'une de mes Fanfics.
Article XXI : GFX + Affiche
16/10/2011 à 20:52 - 2 comm.
Aperçu
Enfin un article plus GFX =*

Signatures


Une commande de Runown... J'ai voulu faire simple, on va dire. Je pense pas qu'un truc bourré de C4D aurait collé. Ou un smudge. Ou un full splatters.
Bah, j'aime bien, je vais surement m'en faire une du genre, avec un autre render de Dissidia.

Photoshop CS4.

Aizen ! Mon dieu mégalo préféré ... Je me suis un peu avancée dans les chapitres, et coup de coeur pour cette nouvelle forme chevelue. Elle est actuellement dans ma signature forum, avec un peu de chance. ;)

Affiche



Le Parfum "Black Swan" en grand.

Pour situer le contexte : travail en anglais, nous devons créer un produit de notre choix, en binôme.
Les yeux pleins de sommeil et de rêves, mon cher voisin me sort son traditionnel "fais c'que tu veux".
Bien... Nous avons une semaine pour réaliser les deux parties : la recherche de slogans, et la création de l'affiche.

Je vous le donne en mille, Monsieur étant occupé, Tatie Cassy se charge de tout. Comme toujours.

J'ai voulu faire simple, on va dire...

Le cygne a utilisé pour modèle 5 cygnes différents : base des ailes, cou, corps général, tête et plumes des ailes.
Le flacon de parfum est un flacon qui circule un peu partout sur les blogs... %) Si quelqu'un connait le nom. =*

Photoshop CS4, première attente, seconde version plus élaborée en vue.

Preview


Vous vous souvenez de mon précédent dessin ? Au final, il y avait un léger côté yaoi... Je me demande si quelqu'un l'avait tilté, d'ailleurs.


Preview du second portrait de la série, toujours à base d'une photo que je vous montrerais.

La partie droite (à gauche pour nous) de son visage m'agace au plus haut point. J'y arrive pas.


J'espère pouvoir arranger ça avec la colo.
Taille réelle : 900 pxl de haut.

Photoshop et Bamboo Wacom, comme d'hab'.
Article XX : dessin + colo
12/10/2011 à 18:12 - 6 comm.
Aperçu

V1



Référence utilisée, pour mon programme d'entrainement à la reproduction du lycée.


J'ai cependant été bannie du site où j'expose, car, selon je ne sais qui, j'ai décalqué sur la photo. Que l'on m'explique comment.

V2



Merci du conseil VO ^^
Article XIX :
01/10/2011 à 15:23 - 3 comm.
Aperçu
ll ne peut y avoir qu'un seul toi,
Personne d'autre ne peut te remplacer.
Ne te flétris pas, toi, fleur solitaire.

... Voila. J'ai enfin terminé les principaux arcs de Bleach. Les 48 premiers tomes. Ils étaient tous... Bons. Aucun doute là dessus. Alors... J'ai déjà fait pas mal de rendus, sur ce manga, dont quelques uns qui ne pourraient pas être postés ici.

Alors pour une fois, je ne voulais faire qu'une colo, d'un scann que j'ai liné. Je l'ai réalisée en un peu moins d'une heure, fractionnée en trois parties de vingt minutes :
- 20 minutes de linage propre, et de placement des lumières.
- 20 minutes de coloration pour la peau et la base des cheveux.
- 20 minutes pour terminer les cheveux et faire la présentation.


J'ai beaucoup de mal, avec les cheveux aussi vifs. Je suis plus habituée à du blond, et du noir corbeau. Bah... Je l'aime quand même.

Ichigo Kurosaki de Bleach,
et colo sous Photoshop CS4.
Article XVIII : Dessin, digital painting.
18/09/2011 à 17:58 - 4 comm.
Aperçu
Le travail a été intégralement réalisé avec Photoshop CS4 et une Bamboo Wacom fun & touch !

Il y a des jours comme ça, je fouille ma mémoire, tout en jouant. Joie et bonne humeur, j'ai eu la possibilité de terminer presque tous les FF qualifiés "d'anciens". Sympathiques, sur la PSP.

Dans la lignée du précédent, j'vous représente Zack. Je n'avais pas envie de faire un visage complet. Juste la luminosité, et sa cicatrice. Discrète, mais elle m'aura donné du fil à retordre.

Tadah, ais je envie de dire. Moins de trois heures, il me semble. ^^


J'espère que le texte est juste. Reste à savoir qui est le "my love" qui aura causé tant d'ennuis... ;)

Je ne vais plus poster aussi souvent que durant les vacances. MAIS ! Je posterais mes divers projets d'art. Cette année, nous sommes totalement libres... Je pense travailler sur les Oxymores et les Paradoxes. Je me demande comment ça pourrait se traduire en dessin, chez les Pokémons.

Article XVII : Dessin, digital painting.
11/09/2011 à 13:59 - 3 comm.
Aperçu
Je tenais à vous le présenter. Zack Fair, héros de Crisis Core. Peut être l'unique héros de jeu vidéo qui m'aura marqué.

Sa joie de vivre m'aura rendue heureuse, sa mort m'aura fait pleurer.

Voici donc un dessin avec référence, a chaud après avoir terminé le jeu pour la première fois. Sa cicatrice m'a donné beaucoup de mal... Et son regard, j'ai passé énormément de temps dessus.

J'ai utilisé une texture de laine pour son uniforme.


Cliquez pour voir le dessin en entier

Je ne me souviens plus du temps exact, mais je sais que c'est passé très vite. Tout ce que je voulais, c'était le revoir vivant.

Le prochain article sera consacré au GFX.