Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Le bazar d'Asclème
de Ascleme

                   

» Retour à la galerie

Article XXXII : Wip et Tuto : reproduction d'une photo.

Voir l'image en taille réelle
Bien le bonjour ! Nouvel article progressif au WIP ( Work In Progress ) avec un petit bonus ! Une explication la plus complète possible, avec le matériel utilisé. Sur ce... Bonne lecture !
J'éditerai au fur et à mesure de ma progression.

Étape 0 : le choix du modèle et du matériel, conseils en vrac..

a) Le modèle, et observation

Voici quelques conseils pour choisir votre modèle : prenez de préférence une très grande photo, avec une bonne qualité. Il est évident que le modèle doit vous plaire... Ca évite de se décourager en plein milieu. Ces derniers temps je suis à fond sur les super héros de chez Marvel, et après avoir attaqué son frère, voici Thor (D'avance, excusez mon fangirlisme.) ! N'hésitez pas à comparer les photos, à prendre une photo ayant un fond pas trop détaillé (ça évite de TROP privilégier le fond, et noyer le portrait.)... N'hésitez pas à l'observer, pour bien voir où sont placées les ombres. Mal connaître son modèle, c'est faire une bourde à coup sûr plus tard. Observez également comment son placées les rides s'il y en a, comment sont placés les cheveux... Chez moi la phase d'observation est longue, je n'hésite pas à y passer une demie heure pour être parfaitement sûre.

b) Matos, faut bien choisir.

S'il y a bien quelque chose de personnel, c'est le matériel. Ce sera donc des conseils, rien de plus. Je serais incapable de dessiner avec les crayons de quelqu'un d'autre. Je les choisis tous presque religieusement. Voici donc ce que je vais utiliser tout au long de ce tuto.

- Le papier... Spécial dessin, 180gr/m², 21*29,7 ! Une mesure commune, ça se vend en calepins d'une trentaine de feuilles. Un peu cher, mais c'est de l'excellente qualité.
- Un support... Perso je ne dessine jamais dans les calepins. Ayant tendance à tringballer mes dessins dans mes bras, les carnets salissent tout. Je prend donc toujours un support épais et solide avec moi. Il ne doit contenir aucune imperfection, pour éviter des défauts sur le dessin. J'utilise... Un double album de bande dessinée.
- Les crayons... J'en utilise 6, H, 2H, HB, B, 2B et 5B de la marque Staedtler. Prévoir un bon taille crayon pour la route.
- 2 portes mines : avec un diamètre de 0,5mm j'en utilise un 2B et un HB.
- Du fusain, pour faire un fond noir.

c) Quelques conseils.

- Ayez en permanence votre modèle à portée de vue. Ca évitera de faire une boulette difficile à réparer.
- Placez une feuille de sopalin sous votre poignet. Ca évite les bavures. J'ai essayé une fois sans, mon poignet était gris.
- Faites en sorte de bien fixer votre feuille... Pince, pâte collante... Ce n'est pas la feuille qui tourne, mais le support.
- Patience. Il est rare d'arriver à la perfection, si ne n'est impossible, du premier coup. De même, ce genre de dessin ne se fait pas en une heure. Il n'est pas rare que je mette une dizaine d'heures pour un portrait...
- Ayez un carton à dessin. C'est très pratique, ainsi vous pourrez ranger. Intercalez avec des feuilles de Sopalin, ça évitera des bavures.
- Quand je suis certaine que tout est bon, et que j'ai scanné mon dessin pour en conserver une copie, je vaporise à environ 40 cm de distance une fine couche de laque pour cheveux.

Let's go !

a) Croquis de départ, l'esquisse.

Temps de réalisation : 1 heure
Prenez tous votre temps pour la réaliser, car elle est très importante pour la suite. Conservez les lignes principales du visage et des cheveux. Il existe plusieurs méthodes :
- Décalquer. C'est moche, mais après vérification, énormément de portraitistes procèdent ainsi.
- Un système de grille, placé sur votre feuille et votre modèle. Il suffit après de reproduire chaque détail contenu dans chaque carreau de la grille. Le tonton Google vous aidera.
- Ensuite... La mienne. J'en ai pas, en fait. Je trace un carré et un triangle, et je bricole autour, en regardant toujours mon modèle.

Niveau matériel, je fais ça avec mon critérium HB 0,5. Il est très important de garder un trait léger.


Rien de précis, mais je prend mon temps pour tout placer correctement, car je n'y reviendrais pas plus tard.

B) Les yeux sont les fenêtres de l'âme.

Les yeux sont extraordinairement importants dans le portrait : ce sont eux qui insufflent la vie dans votre dessin. Je n'hésite pas à y passer une heure, voir deux, jusqu'à être satisfaite. Il n'est pas rare que je continue même après avoir terminé. J'ai voulu un regard réprobateur, sombre, sévère. Il va de paire avec mon précédent dessin de Loki, et sera exposé à ses côtés.

Sans transition, on y va.

1 : les ombres importantes.

Munie de mon crayon 2B, je place l'ombre la plus importante, sur la partie supérieure de l'oeil. Ensuite je délimite l'iris et la pupille. J'appuie d'abord doucement, avant de forcer progressivement.

2 : dans le blanc des yeux.

Crayon B et 2 B, je grise légèrement le blanc de l'oeil. J'ai également remplis l'iris, en prenant soin de laisser une légère zone blanche. Les cils inférieurs sont visibles, ils sont réalisés avec le critérium HB, de l'intérieur vers l'extérieur. J'ai placé des ombres légères sur les paupières.


3 : on fronce les soucils.

Ils sont réalisés grâce au critérium HB. Je fais d'abord un léger fond constitué de croisillons, puis j'ajoute les poils, par de petits traits légers. Il faut partie de l'intérieur, pour aller vers l'extérieur. N'hésitez pas à faire quelques poils en dehors du sourcil...


4 : et on r'commence.

Même technique, mais pour le second oeil. Prenez tout votre temps pour faire quelque chose de correct.


Voila. L'axe principal de votre portrait est terminé. :) La suite très bientôt !

C) Le nez, le truc le plus casse bonbons de l'histoire de l'humanité.

Le "truc", c'est qu'il n'y en a pas. Sur un portrait de face, seules les narines sont à dessiner, ainsi que la pointe du nez. Le reste sera suggéré à l'aide d'ombres. Comme l'indique le titre, c'est une des étapes les plus... Complexes. Je n'aime pas des masses. M'enfin. C'est du travail d'observation. Commencez par remplir les narines avec votre crayon 2B. Observez, et reproduisez les ombres. Il n'y a pas de conseil miracle, observez, et ça devrait aller.


Une fois cela fait, nous pouvons passer à la suite... La bouche.

D) La bouche, c'est fait pour...


1 : Ombre, quand tu nous tiens.

Prenez un crayon bien gras, on va se charger de lui noircir l'intérieur de la bouche. Avec un crayon le plus gras, noir, possible. Perso j'ai collé du 6B (mon nouveau jouet.) ... C'est à ce moment là que tout risque d'être modifié. Je trouvais mon modèle trop souriant, ce qui n'allait pas avec son regard noir et sévère. Let's go. Observez et délimitez à l'avance si nécessaire. J'en ai profité pour délimiter le visage, en préparation d'un futur aplat.


2 : Le nez, le retour.

J'aime pas les nez. Bref. J'ai commencé à placer les ombres sous le nez, ainsi que quelques ombres sur les lèvres. Elles sont ainsi légèrement rebondies (lulz). Allez y progressivement avec un crayon H, pour arriver sur du B. J'ai ajouté les premiers poils de sa barbe, avec de légers coups de critérium 2B, de l'intérieur du visage, vers l'extérieur. A noter que j'y reviendrais souvent.


Faites vous plaisir avec la barbe, et prudence avec vos poignets, protégez bien avec du sopalin. J'ai moi même vécu un drame, j'ai dû recommencer partiellement l'oeil.

3 : Les ombres contre attaquent.


Armez vous de patience, et faites preuve de douceur. N'hésitez pas à user la mine avant de mettre votre premier aplat sur le menton. Il s'agit d'éviter au maximum les traces de crayon bien moches. J'ai d'abord passé une couche de HB, suivie d'une seconde de B.


J'ai ensuite renforcé les ombres à l'aide du 4 et 6B, et continué la barbe. Pour le moment elle est très sombre, mais des zones seront éclairées plus tard.


4 : encore, toujours... Les contours du visage.


Allez y doucement. J'ai laissé une zone blanche sur le côté, la faute aux reflets, et tout le binz. Là encore de l'observation. Commencez avec le crayon HB, et repassez doucement avec du B, puis du 2B et enfin un p'tit poil de 4B. Allez y DOUCEMENT. Vous devez pouvoir gommer facilement. J'ai également effacé quelques traits dans la ligne noire que j'avais tracé plus tôt. Ce sera pour placer de futurs poils de barbe.


5 : des joues pleines de santé !


Allez y avec précautions. Commencez sur le bord de l'ombre précédemment posée, avec du B... Repartez vers l'intérieur de la joue, et remplissez très, TRES légèrement avec du 2H ou du H.


E) L'oreille... Instrument du diable.

Les oreilles sont au moins aussi complexes que le nez, si ce n'est plus. Elles ont été créées pour enquiquiner ceux qui doivent les dessiner. Une petite "leçon" d'anatomie... Comme ça je pourrais nommer les parties par leur nom.


Bien bien bien. Vous avez bien lu ? ( On remarquera quelques poils au niveau de l'oreille. Ils ont été réalisés comme les poils de la barbe.)
Je commence par l'Hélix, et une ombre extérieure. J'achève l'ombre sur le lobule/lobe. Je ne fais aucun traits à l'intérieur de l'oreille... Ca alourdirait trop.



Done. Je définie un peu mieux les ombres placées avant. Puis, pour faire simple, je grise tout ce qui se situe à l'intérieur (2,3,7,8 et 10 sur la photo) et je noircis légèrement avec mon crayon 2B. Allez y progressivement, il ne faut pas brutaliser l'oreille, ou elle vous le fera payer.

Là encore prenez votre temps, et observez.



F) Les cheveux et le front.


Ma partie préférée. Une tête, c'est plus de 100.000 cheveux. Inutile de préciser qu'il ne faut pas tous les dessiner. Vous aurez besoin de patience, n'hésitez pas à vous entrainer sur une feuille séparée.

1 : La base et les racines. [/h2]
Prenez le plat de votre crayon HB, et commencez à définir quelques mèches. Attention aux superpositions, et respectez le sens de votre croquis. Allez y doucement, personnellement j'appuie un peu plus fort sur la racine, pour partir sur un trait plus léger. Vu la blondeur des cheveux de Thor (Th'oréal pour les intimes) n'allez pas jusqu'au bout des mèches... Ca servira plus tard.


J'ai pris soin de ne prendre que les mèches sur le dessus de la tête... Ce n'est pas obligatoire, j'ai souvent tendance à commencer par le bas, et les mèches situées sous les autres. Mais vu les cheveux volants... J'ai préféré faire ainsi.

Prenez maintenant votre B, lui aussi sur le plat... Même mouvement, mais moins étendu. Les racines sont plus sombres que la pointe des cheveux. Là encore attention aux ombres.


Renforcez une fois de plus, en suivant le mouvement, avec votre 6B. J'ai d'abord fait des traits légers, foncés progressivement.


[h3] 2 : reprendre et appliquer les bases.


Rien de plus à ajouter. Je vais continuer à appliquer ces bases, pour "fermer" les contours du front à l'aide des mèches de cheveux. Attention aux bavures (sight...) et prenez une fois de plus votre temps.


3 : le front... Sous titre : le retour des joues.


A la base des cheveux, appliquez un peu de B, sans trop utiliser la pointe. Descendez doucement vers l'intérieur du froid. Laissez bien une zone intacte.


4 : virer l'effet casque.


Ca fait pas un peu perruque ? Si ? Ben on va commencer, je dis bien commencer à y remédier. Prenez votre critérium 2B, et placez quelques cheveux indépendants, qui partent un peu plus bas sur le front et les tempes.


5 : ombre en vue.


Bon... Comment expliquer ? J'ai ensuite fait un grand aplat au 6B et au fusain. Cette tâche sera incorporé dans la chevelure, alors pas de panique. Observez et délimitez une zone bien précise à remplir. Il faut procéder avec de petits cercles, superposés, en appuyant de plus en plus sur les crayons. Là encore, attention au drame...

Image ajoutée le 21/05/2012 à 17:38 | |

Mots-clés : tutoriel dessin tutorial thor

Commentaires

Chargement...