Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Requiem pour l'avenir de Myschin



Retour à la liste des chapitres

Informations

» Auteur : Myschin - Voir le profil
» Créé le 18/08/2008 à 13:50
» Dernière mise à jour le 20/04/2011 à 13:43

» Mots-clés :   Aventure   Cross over   Science fiction

Si vous trouvez un contenu choquant cliquez ici :


Largeur      
Episode 33 : Aucun sens de l'honneur
- Es-ce que je peux savoir qui vous êtes ?
- Je ne suis qu'un vieil homme excentrique...

Q-Ice ne dit rien et continuait d'observer le vieil homme qui souriait en voyant les combats dans l'arène.

- Excentrique ? Quand vous annoncez comme ça que je peux vaincre un type qui peut me tuer avec une main dans son dos, je pense pouvoir l'affirmer.
- Tu es marrant toi...
- Ca dépend du moment je dirais, répondit le dresseur des glaces.
- Et ce moyen de quitter la planète que cette jeune et jolie fille t'a promis de te dire, c'est moi qui l'ai inventé.

L'adolescent observa son interlocuteur avec une expression de surprise puis il tourna la tête vers Kyu tout en durcissant son regard, mais la jeune fille des sables se contentait de lui sourire amicalement.

- Ben voyons, dit Q-Ice avec une pointe d'ironie dans le ton de sa voix, je parie que vous vous connaissez très bien tous les deux... Et si vous connaissez le moyen de quitter cet endroit, pourquoi ne pas déjà l'avoir fait ?

Au même moment, le corps du dresseur qui affrontait Sandcrow dans l'arène vola devant le dresseur des glaces. Ce dernier fut figé par la terreur. Le vieil homme alla examiner le dresseur vaincu.

- Ouaip ben... Il est mort, dit-il, fracture totale de la colonne vertébrale et sommet du crâne ouvert...
- J'veux pas mourir moi ! s'écria Q-Ice.
- La réponse à ta question est devant tes yeux : impossible de quitter la planète car Sandcrow fait régner sa loi. Penses-tu, il m'aurait déjà tué sinon... C'est lui le seul obstacle. Il a des pokémons bien trop forts. Son Grolem par exemple ne craint ni les attaques aquatiques ni les attaques de type plante. Il est tellement puissant que je n'ai jamais vu ses autres pokémons, et je sais qu'il en a trois en comptant son pokémon rocher.
- Ce sont des monstres quoi...
- Je dirais plutôt Oober moi, dit Kyu.
- Moi de même, continua le vieil homme.
- Oober ? C'est quoi ça encore ?

Le vieil homme et Kyu se regardèrent avec des yeux amusés.

- C'est un terme qui désigne un pokémon doté d'une puissance phénoménale.
- Et le contraire de Oober, c'est un Nyuu, un pokémon ayant très peu ou pas de puissance, continua la jeune fille.
- Je comprend rien à votre jargon là, les interrompit Q-Ice.
- C'est normal, tu es nouveau ici... Au fait, je ne suis pas présenté... Mon nom est Statik.

Le dresseur des glaces eut un flash.

- Comme l'électricité statique ?
- Bien tenté mais non, je ne suis pas l'Hybride de l'électricité, répondit le vieil homme en tirant la langue.
- J'aurais essayé...

Le jeune dresseur porta à nouveau son regard sur Sandcrow.

- Mais je dois visiblement battre ce type... Dans ma condition actuelle, c'est impossible...

Il se plongea dans une réflexion mentale tout en se parlant à lui-même.

- Y a un truc que j'avais voulu essayer, mais ça me semblait bien tordu à réaliser. Je vais voir si je peux me perfectionner...
- De quoi tu parles ? demanda Kyu.
- Dis-moi, les tempêtes de sables de cette planète...
- Sont violentes et destructrices. Seuls les bâtiments construits peuvent résister au sable sur une longue durée. Un homme normal ne peut pas vivre plus de cinq jours dans un climat pareil.
- Cinq jours hein... dit lentement le dresseur des glaces.

Il se dirigea vers la sortie.

- Oy ! Où vas-tu ?

Mais Q-Ice ne répondit rien. Il se contenta de sortir tout en refermant la porte derrière lui. La jeune fille voulait le suivre mais Statik la retint.

- Non, on va voir ce qu'il prépare. Laissons-le tranquille pour le moment.

Misha disait aimer le vent, mais le dresseur des glaces savait que ce vent-là, elle ne l'aimerait pas du tout. Le sable volait quasiment jusque dans ses yeux et il était obligé de fermer la bouche pour ne pas en avaler. Il attrapa deux poké-balls à sa ceinture.

----------

Grandegemme, trois jours plus tard

- Daniel...
- Quoi ?
- Je vais finir par croire que tu es aussi tordu d'esprit que Misha, dit Zen.

Les quatre dresseurs étaient en train de déjeuner tranquillement à la terrasse d'un café. Enfin, de tranquille, il n'y avait que Daniel et Misha. Zen et Kat étaient très anxieux.

- Tu sais ce qu'on dit ? demanda le dresseur aux lunettes de soleil, quand on n'a pas d'autre choix que d'attendre une évolution de la situation, qu'on soit stressé ou relaxé, ça ne fait pas beaucoup de différences.

Le frère et la soeur le regardaient avec un air étonné.

- C'est pas faux ce que tu dis, remarqua l'adolescente, mais dans ce cas-là, on ne peut pas s'empêcher de s'inquiéter !

Mais lorsque Daniel vit arriver une jeune femme aux longs cheveux bruns touchant presque le sol, il ressentit une pointe d'inquiétude.

- Aïe, rendez-vous amoureux en perspective.

Zen se retourna et vit que Nana était debout derrière lui. Personne ne dit rien sauf Kat, dont le visage avait viré au rouge et exprimait une certaine gêne.

- Quoi ? Quoi ? Frangin, c'est quoi cette histoire de rendez-vous amoureux ? Qui est cette fille ?

----------

Planète J, au même moment

Q-Ice venait de re-rentrer dans le bâtiment. Il était couvert de sable mais semblait être sûr de lui. Kyu et Statik se précipitèrent à sa rencontre.

- Tu as mauvaise mine, commença la jeune fille.
- Non, je vais très bien.
- On le dirait pas...

Mais le dresseur des glaces se contenta de sourire.

- D'accord, je vais t'expliquer ce que je faisais... En fait, j'essayais de perfectionner un combo d'attaques que je compte utiliser avec Givrali et Farfuret.
- Deux contre un, ce n'est pas loyal ça.
- Attaquer un dresseur directement avec son pokémon non plus.
- Qui a dit qu'il y avait des règles ?

Q-Ice se secoua vivement pour se débarrasser du sable qu'il avait encore sur le corps. Une fois qu'il eut fini, il prit une profonde inspiration.

- Je vais aller affronter ce Sandcrow... Et le battre !

Il se dirigea d'un pas déterminé vers la salle de combat et ouvrit vivement la porte.

- SANDCROW ! s'écria le jeune dresseur, si tu cherches un adversaire, je suis ton homme !

L'homme aux cicatrices, qui était accoudé contre le ring de combat, releva la tête.

- Tu veux crever sale vermine ?
- Je vais te battre !
- Je t'étranglerai jusqu'à la mort !

Le dresseur des glaces s'avança jusque sur le ring et attrapa l'une de ses poké-balls.

- Juste un détail avant de commencer, dit Q-Ice, si le fruit de mon entraînement a porté, utiliser un seul de mes pokémons sera largement suffisant...

Le visage de Sandcrow fut déformé par une haine immense.

- Meurs !

Une poké-ball avait été lancée aux pieds du dresseur des glaces. Ce dernier fit un bond rapide sur le côté pour éviter le coup de poing lancé par le Grolem qui venait juste d'apparaître.

- Trop lent !
- JE VAIS TE BUTER !

Le pokémon roche chargea Q-Ice, mais ce dernier esquiva encore une fois l'attaque en sautant en l'air. Il tendit la poké-ball qu'il tenait toujours dans sa main devant lui.

- Go !

Il ouvrit la poké-ball pour laisser apparaître Givrali qui attaqua directement Grolem avec une Poudreuse. Le pokémon rocher fut stoppé dans son élan alors qu'il essayait encore d'attaquer. Q-Ice claqua des doigts. La queue de son pokémon se mit à luire, puis la créature des neiges donna un violent coup de queue sur le corps sphérique du pokémon rocher.

- Ta Queue de fer ne marchera pas ! s'écria Sandcrow avec fermeté.
- Qui a dit que j'utilisais cette attaque ?

En effet, le corps de Grolem était désormais en partie recouvert par une épaisse couche de glace.

- Quoi ? Qu'es-ce qui se passe ! Grolem !
- C'est la Queue de glace, si tu tiens vraiment à donner un nom à cette attaque.

Q-Ice parlait avec un ton calme et posé, tout le contraire de son adversaire qui se laissait guider par ses pulsions. Statik était étonné par la situation.

- A-t-il vraiment travaillé son combo ? se demanda le vieil homme, non, il est allé bien plus loin que ça... Ce garçon mène la danse d'une main de maître.
- En fait, je me posais une question, continua Q-Ice en s'adressant à Sandcrow, tu es vraiment fort, ou bien es-ce que tu es le plus fort des détenus ?

Mais l'homme aux cicatrices s'arrêta brusquement. La colère et la haine qu'il avait en lui étaient à leur paroxysme, à un point qu'il commença à agir comme un animal enragé. Les rares spectateurs prirent peur et reculèrent au maximum du ring. Même Kyu qui d'ordinaire était complètement dans la lune quand il s'agissait de provoquer Sandcrow eut un frisson et recula.

- Je vais simplement te pourfendre, demi-portion ! dit l'homme en saisissant ses deux autres poké-balls.

Un Charkos et un Colossinge apparurent, visiblement prêts à fracasser tout ce qui se trouverait à leur portée.

- TUEZ-LE !
- A trois contre un, il n'a aucune chaaance ! s'écria Kyu d'une vois effrayée.
- Je vois, répondit Q-Ice, puisque je ne peux visiblement pas me défendre, je vais attaquer... Givrali !

Les yeux du pokémon glace se mirent à luire alors qu'une violente tempête de neige commença à tomber sur le terrain.

- RIDICULE ! Ton minable petit blizzard n'affectera pas mes pokémons, ils sont trop résistants !
- C'est ce qu'on va voir ! répondit le dresseur des glaces.

La tempête redoubla d'intensité. Un froid glacial s'installa dans la salle. Le ring ressemblait désormais à un terrain glacé.

- Le fond de l'air est frais, remarqua Statik, il doit bien faire moins vingt sur le ring... OH !

La tempête de neige se calma, révélant un spectacle irréel aux yeux des spectateurs qui grelottaient de froid. Les trois pokémons de Sandcrow étaient pris dans une glace épaisse et étaient incapables de bouger. Leur maître frissonnait de froid lui aussi, mais Q-Ice ne semblait pas être affecté par la température.

- On dirait bien que je t'ai bien refroidi sur le coup !
- Sale... Petit... Morveux ! Comment ne... Peux-tu ne pas... Avoir froid ?
- Espèce d'imbécile ! s'écria Q-Ice, a-t-on déjà vu un dresseur des glaces craindre les grands froids ?

Toutes les personnes dans la salle en restèrent la bouche ouverte.

- C'était quoi cette réplique de naze ? dit Statik en pouffant de rire.
- Hihihi, il est vraiment drôle, continua Kyu en riant aux larmes.

Givrali frappa ensuite les statues des pokémons adverses avec sa queue luisante, les faisant s'écrouler tous les trois au sol, KO.

- Alors ? annonça Q-Ice, quelque chose à rajouter ?

Sandcrow ne voulait pas l'admettre, mais ses pokémons étaient bien hors combat.

- Le combat n'est pas fini...
- Si, tes pokémons sont out.
- Mais moi, je suis toujours debout !
- Ah oui, j'oubliais qu'il n'y avait pas de règles, dit le dresseur des glaces en soupirant.

Il fit signe à Givrali et se mit à courir en direction de son adversaire.

- Dans ce cas, je vais t'assommer avec un bon gros bloc de glace...

Mais Q-Ice n'eut pas le temps de finir sa phrase alors que Sandcrow souriait d'un air très mauvais. Ce dernier venait juste de sortir un pistolet de sous sa veste et le pointait sur la tête du dresseur des glaces qui écarquilla les yeux d'effroi. Kyu et Statik voulaient hurler mais aucun son ne sortit de leurs bouches. L'homme aux cicatrices appuya sur la détente. Il y eut une détonation, et Q-Ice s'écroula au sol dans une flaque de sang.

- WAHAHAH ! Toujours garder son atout pour la fin, c'aura été le seul conseil que j'aurais pu te donner, sale petit morveux ! hurla Sandcrow en rigolant.
- Nooon ! s'écria Kyu en fondant en larmes.
- Le salopard, il n'a vraiment aucun sens de l'honneur, murmura Statik.
- AHAHAH ! JE SUIS LE PLUS FORT ! JE SUIS...

Il s'arrêta d'un seul coup et ne bougea plus. Son regard se posa ensuite sur le sang qu'il pouvait voir devant lui, son propre sang, celui qui recouvrait la pointe de glace qui sortait de son corps.

- Hu...

Plus personne ne prononça un seul mot dans la salle. Tous les regards étaient portés sur la lance de glace qui avait traversé le corps de Sandcrow au niveau de la poitrine.

- Vraiment...

Un silence de mort régnait désormais dans la salle.

- Aucun sens de l'honneur...

Des regards en pleurs observaient Q-Ice qui tentait de se relever difficilement, une lance de glace dans la main.

- C'est une technique que j'ai mise au point avec Givrali durant trois jours...

Il laissa tomber la lance alors que Sandcrow s'écroulait au sol dans une marre de sang, mort. Q-Ice tenait à peine sur ses deux jambes, mais il s'était relevé.

- Garder son atout pour la fin, c'était MON dernier conseil !

Il caressa Givrali derrière les oreilles. Kyu, Statik et toutes les personnes présentes dans la pièce se précipitèrent vers le ring au moment où Q-Ice s'évanouit et s'écroula à nouveau.

- Q-IIICE !

----------

La première chose que le dresseur des glaces vit en ouvrant les yeux, c'était Kyu qui était allongée contre lui, endormie.

- Où suis-je ? Que s'est-il passé ?
- Tu as juste besoin de te reposer encore un moment, répondit Statik.

L'adolescent vit que le vieil homme était en train de bricoler dans une boîte métallique. Il regarda tout autour de lui et vit qu'il était dans une pièce assez petite. Givrali avait bondi sur le lit de son maître quand elle s'était rendue compte qu'il s'était réveillé.

Le dresseur des glaces vit un miroir et observa le bandage autour de sa tête.

- Il ne m'a pas raté... Cinq millimètres de plus sur la droite et je pouvais vraiment dire adieu à la vie.
- C'est pour ça que je te dis que tu dois encore te reposer, dit Statik.

Q-Ice allait se rendormir quand soudain...

- ATCHOUM ! Zut, j'ai dû attraper froid...