Accéder au contenu de la page

Édition #63


Plan de jeu et Conditions de Victoire

Salutations hivernales camarades stratèges Pokémon ! J’aimerais aujourd’hui vous parler de Conditions de Victoire et de Plan de jeu. Accrochez-vous, ça risque d’être (un peu) théorique.

Pokémon, un jeu Stratégique ?

Très souvent on entend dire que l’intérêt stratégique se situe avant tout dans la construction de son équipe. Il suffirait de créer une équipe avec de bons investissements statistiques, de bonnes natures, de bonnes attaques et quelques synergies, pour être un grand stratège. C’est un bon début, mais, malheureusement, cela ne suffit pas toujours.

Le charme stratégique de Pokémon reste, à mon avis, avant tout dans le combat et dans le chemin que vous emprunterez pour remporter ce dernier. Par opposition à ce que nous enseigne le scénario des différents opus de la licence, l’instinct et l’amitié avec ses Pokémon n’est pas forcément gage de victoire. Suivez-moi dans le monde merveilleux de l’économie de ressources, des plans de jeu et des sacrifices utiles !

Plus sérieusement je souhaite vous proposer un article qui traite de l’approche analytique des conditions de victoire dans un combat Pokémon. J’avoue avoir beaucoup hésité avant de commencer la rédaction car il est relativement théorique et pas forcément facile à comprendre. Je vais néanmoins essayer de rester clair et concis sur ces différents éléments stratégiques.

Pour une fois cet article n’est pas réservé à un format ou à un tiers particulier, peu importent les sets et les règles avec lequels vous jouez, OverUsed, Monotype, VGC2018 ou UTA, identifier ses conditions de victoire est la base de la stratégie Pokémon.

1ère Phase : la Préparation

Un combat Pokémon commence généralement quelques jours, si vous êtes sur cartouche, ou quelques minutes, si vous êtes sur simulateur, avant de rencontrer votre premier adversaire, lors de la création de votre équipe.

Je ne vais pas m’attarder sur la manière de créer une équipe, vous trouverez déjà beaucoup d’explication à ce sujet, de plus cela dépend fortement du format dans lequel vous comptez jouer.

Nous allons donc partir du principe que vous y avez déjà réfléchi et que vous disposez déjà d'une équipe stratégique. Le but de cette première phase est de déterminer un plan de jeu général, ainsi que de connaitre les points forts et les points faibles de votre équipe.

Les Forces et Faiblesses de l’équipe
Quand on crée une équipe on cherche à éviter d’avoir trop de points faibles, me direz-vous. Certes mais il est illusoire d’imaginer que sa team n’a aucun point faible, cela se saurait si l'équipe parfaite existait. Il est même assez dangereux de ne pas chercher à identifier les faiblesses de son équipe, car votre adversaire, lui, ne se privera de les exploiter !

La première étape est de bien identifier les points forts et les points faibles de sa team lors de la construction. Pour ce faire, il suffit simplement de la tester. Quelques parties suffisent généralement à comprendre les forces et les faiblesses de son équipe. N’hésitez pas à demander l’avis d’autres stratèges, le recul aidant à bien analyser.

Plan de jeu a priori
Une fois que vous avez conscience des forces et des faiblesses de votre équipe, il faut réfléchir à un plan de jeu général. C’est-à-dire qu’il faut essayer de répondre à la question suivante :

Que ferais-je si je tombe sur ce style d’équipe ? Si je tombe sur une Stall, sur une Rain-team, sur une team Distorsion, sur une team Relais ou sur une monotype Vol etc.
L’idée est de passer en revue les grands archétypes de votre format et de repérer la manière dont vous pourrez les battre. Si vous ne trouvez aucune manière de défaire un grand archétype de votre format, il va peut-être falloir voir si votre team n’a pas un problème de conception.

Pokémon #660
Que ferais-je si je tombe sur une monotype-Sol ? Cherchez à identifier les archétypes dominants de votre format et déterminez comment les vaincre

2ème Phase : l'Analyse

Une fois que vous avez fini votre préparation, il est temps d’essayer votre team en conditions réelles ! Dès que vous voyez l’équipe de l’adversaire, durant le team preview, vous aurez beaucoup de décisions à prendre en peu de temps.

Forces et Faiblesses de l’adversaire.
Cette étape est cruciale, il est nécessaire de repérer les faiblesses et les force de l’équipe de votre adversaire. L’idée est de trouver un point faible que vous pourrez exploiter pour en venir à bout. Il faut également essayer de comprendre ce qui fait la force de l’équipe ennemie, pourquoi joue-t-il tel ou tel Pokémon. De manière générale vous pouvez essayer de voir s’il ne joue pas un archétype classique.

Il faut également tenter de deviner les rôles des Pokémon adverses. Souvent certains Pokémon ont plusieurs sets différents viables dans un même format, commencer par eux risque de biaiser votre jugement. Mieux vaut débuter l’analyse avec ceux ayant un gameplay peu diversifié. Leur rôle sera plus facile à identifier et vous pourrez ensuite tenter de déduire le rôle des autres Pokémon.

Exemple de question à se poser : qui pose les Pièges de Roc, qui les enlève, quel est le rôle de ce Pokémon, quel Pokémon peut se placer ?
Il est nécessaire de toujours partir du pire scénario envisageable, il est possible que votre adversaire ne sache pas jouer et ait pris un Leuphorie Sweeper physique, et un Conconbaffe Veste de Combat dans son équipe et dans ce cas vous devriez avoir pas mal de chance de l’emporter … mais pour la construction de votre plan de jeu émettez l’hypothèse qu’il sait jouer et qu’il ne commet pas d’erreur de construction. L’expérience est importante dans cette étape, car mieux vous comprendrez votre format, mieux vous analyserez l’équipe adverse.

Pokémon #242
Peut-être que votre adversaire ne sait pas jouer et a pris un Leuphorie Sweeper physique, mais pour établir son plan de jeu, il faut toujours imaginer que votre adversaire sait jouer correctement !

Identifier ses propres conditions de victoire
Maintenant que vous avez compris comment devrait fonctionner l’équipe adverse il vous faut désormais identifier vos conditions de victoire, c’est-à-dire qu’il faut que vous répondiez à la question « comment vais-je faire pour battre son équipe ?». A l’aide de votre analyse de l’équipe adverse, vous devriez être en mesure de définir un moyen de venir à bout de l’équipe adverse.

Comment vais-je battre son Airmure qui bloque mes Sweepers ? Dois-je temporiser et tenter de l’empoisonner ? Quand dois-je me placer ? Sur qui dois-je utiliser mon attaque Z ?

Très souvent, s’arrêter à une seule condition de victoire est insuffisant, car il se peut que pour x ou y raisons vous deviez la perdre. Il faut toujours chercher des conditions de victoire annexes, des autres moyens de venir à bout de votre adversaire si la situation ne devait pas se passer comme prévu.

Pokémon #227
Comment vais-je battre l'Airmure qui bloque mes Sweepers ? Il est nécessaire d'identifier les Pokémon qui vont poser problème à votre équipe, ainsi que le moyen de les passer !

Identifier les conditions de victoire de l’adversaire
Maintenant que vous avez une idée de la manière dont vous comptez gagner, il est désormais temps de réfléchir à la manière dont vous comptez ne pas perdre ! En fait, votre adversaire est probablement en train de réfléchir à la manière dont il va vous battre.

Avec votre analyse de son équipe et les connaissances sur votre équipe, essayez de vous mettre à sa place. Comment compte-t-il vous battre ? En terme technique, il vous faut identifier les conditions de victoire de votre adversaire.

Identifier des chemins de Victoire
Maintenant que vous avez une idée générale de la manière dont vous comptez remporter la victoire et une vague idée de la stratégie que votre adversaire souhaite mettre en place, il reste à faire la synthèse des deux et à établir votre plan de jeu.

Autrement dit, cela revient à répondre à la question suivante : Comment mettre en place mes conditions de victoire sans laisser à l’adversaire l’occasion de réaliser les siennes ?

L’idée est d’identifier des moyens par lesquels vous réaliserez une condition de victoire. Non seulement vous devez avoir en tête la manière dont vous comptez mettre fin au combat mais vous devez aussi réfléchir à chacune des étapes qui y sont nécessaires.

Cette question reste très théorique mais définir un plan de jeu reste extrêmement utile en combat Pokémon. En effet, si vous avez une idée de ce que vous comptez faire à terme, vous vous rendrez plus facilement compte lorsque vous faites une erreur. Ça vous évitera de laisser mourir un Pokémon nécessaire à votre victoire ou de laisser votre adversaire se placer et vous voler la partie.

3ème Phase : La Réalisation

Maintenant que vous avez définit votre plan de jeu … il vous reste à le réaliser ! Si vous êtes extrêmement fort il est possible que tout marche comme sur des roulettes et vous viendrez à bout de votre adversaire facilement, mais très souvent ce n’est pas ce qui se produit, et vous devrez vous adapter.


Improvisez, Adaptez-vous et Surmontez !

En stratégie Pokémon comme dans n’importe quel autre jeu de stratégie, il est difficile, voire impossible, de tout prévoir, de toujours avoir un coup d’avance ! Durant votre combat vous serez forcé de modifier votre plan de jeu pour venir à bout de l’adversaire.

Ce dernier est le fil rouge de votre stratégie, mais il n’est pas infaillible, n’essayez pas de le suivre lorsque c’est désespéré. Alors, comment faut-il l’adapter ?

Correction des Erreurs d’Analyse
Lorsque votre adversaire fait quelque chose qui vous surprend, auquel vous ne vous attendiez pas, demandez-vous toujours si vous avez pu commettre une erreur d’analyse. Si le Pokémon que vous avez pensé défensif est en réalité offensif, etc. Chaque surprise devrait remettre en cause toutes vos certitudes.

Si vous vous rendez compte que vous avez fait une erreur d’analyse il faut réfléchir si la solution que vous aviez envisagée, votre plan de jeu, est toujours d’actualité. Mieux vaut changer son plan de jeu au milieu de partie si l’on se rend compte que l’on fait une erreur que de rester ancré dans son scénario de base.

Avoir à l’esprit ses conditions de victoire
Ça c’est probablement le meilleur conseil que je puisse vous donner, il faut absolument toujours avoir à l’esprit la méthode qui vous permettra de gagner. Sur quels Pokémon vous allez vous baser pour venir à bout de votre adversaire.

En effet si vous ne savez pas comment battre votre adversaire vous aurez bien du mal à le vaincre !

Lorsque vous vous rendez compte que votre clef de victoire est obsolète, par exemple que vous perdez le Pokémon que vous comptiez placer. Essayez de switcher immédiatement sur une des autres conditions de victoire que vous aviez identifiées durant l’analyse. Si vous n’en avez plus, improvisez et trouvez-en d’autres et si cela s’avère impossible, il ne vous reste plus qu’à prier Jirachi, le haxx sera peut-être de votre côté. Plus sérieusement, savoir ce qui est nécessaire à votre victoire et ce qui ne l’est pas, vous évitera de sacrifier le Pokémon dont vous auriez eu besoin pour mettre KO la condition de victoire de l’adversaire.

Pokémon #385
Si vous n'avez plus de conditions de victoire, il ne vous reste plus qu’à prier Jirachi.

Prendre les bonnes Décisions
Cet article répond peut-être à certaines interrogations qu’aurait pu soulever l’article de janvier 2017 sur l’anticipation rédigé par notre ancien collège Adri. Quand faut-il faire des anticipations risquées ? Maintenant, on a tous les éléments nécessaires pour répondre à cette question. Plus l’on s’éloigne de nos conditions de victoire, ou au contraire plus l’adversaire se rapproche des siennes, plus prendre des risques est nécessaire.

En d’autres termes, si vous menez la partie, que le combat se déroule selon votre plan de jeu, alors il n’est pas nécessaire de trop anticiper. En effet, vous ne vous rapprocherez que peu de vos conditions de victoire en réussissant à anticiper alors que l’adversaire pourrait bien profiter d’une erreur de votre part pour revenir dans la partie.

Tandis que si vous êtes mené, alors votre meilleur moyen de reprendre l’ascendant est d’essayer d’anticiper l’adversaire. Si vous vous rendez compte que la partie est presque perdue, alors vous devrez prendre encore plus de risques si vous voulez encore avoir une chance.

On notera qu’il est également nettement plus facile de comprendre le jeu de l’adversaire et donc à fortiori de l’anticiper, si l’on a identifié correctement ses conditions de victoire.

Résumons

Tâchons de reprendre en quelques points cette approche analytique de la construction d’un plan de jeu.

Préparation - Avant le Combat

- Connaitre ses points forts et ses faiblesses
- Savoir comment gérer les grands archétypes de la méta


Analyse - Durant le team Preview

- Deviner les forces et les faiblesses de l’Adversaire
- Savoir comment les exploiter
- Savoir comment il compte nous battre
- Définir un plan de jeu, savoir comment on compte le battre


Résolution - Durant le Combat

- Garder à l’esprit son plan de jeu
- Corriger notre analyse
- Corriger notre plan de jeu
- Savoir lorsqu’il est nécessaire de prendre des risques


Un peu de Pratique ?

Voilà c’était bien théorique, si cet article vous a plu j’aimerais essayer de le mettre en pratique avec vous dans mon prochain article en vous proposant un match commenté sous l’angle des conditions de victoire. Qu’en pensez-vous, seriez-vous intéressé ?

Dans tous les cas je vous souhaite d’ores et déjà de joueuses fêtes de fin d’année !

Par L'ambassadeur

Commentaires

Attention, vous devez être connecté sur le site avec votre compte pour que le commentaire soit enregistré !



 

Chargement...
Recherche
Communauté Pokébip
Journal des rédacteurs
07/03 - Pokémon GO
  • Pokémon Légendaires
    Archives (Légendaires)
01/03 - Evendex
  • Events du moment / à venir
Réseaux sociaux
Anime
Partenaires




Publicité