Accéder au contenu de la page

Édition #58


Le hasard dans Pokémon


Pokémon, un jeu de hasard (?)

Depuis la première attaque Charge ratée dans Pokémon Rouge et Bleu (quand elle n'avait pas encore 100% de précision), chaque dresseur a réalisé qu'il y avait une part de hasard dans Pokémon. Pour autant, ce hasard est-il incompatible avec la nature stratégique du jeu ? Vous allez découvrir que la réponse dépend en réalité de votre conception de la stratégie. Analysons ceci en détail !

Approche comparative : Pokémon et les jeux de société

L'issue de l'ensemble des jeux, Pokémon y-compris, ne repose que sur deux facteurs : Le Talent et la Chance.

Par « Talent », nous entendrons toutes les formes d'anticipation, d'habilité à la mise en place de stratégies, de faculté d'adaptation aux circonstances, de connaissance des stratégies populaires et de bluff.

A contrario, la notion de « Chance » renvoie à un facteur aléatoire qui échappe au contrôle des joueurs.

Ainsi, pour gagner à un jeu, quel qu'il soit, il faut réunir suffisamment de « Talent » et suffisamment de « Chance », leur valeur étant coefficientée par la place qu'ils occupent dans le jeu. Pour plus de clarté, il est possible de prendre un exemple concret : Celui du jeu de l'oie.
Le jeu de l'oie se joue sur un plateau en escargot dont les joueurs doivent atteindre le centre. Pour avancer, ils doivent lancer des dés et avancer leurs pions d'autant de cases qu'indiqué. Aucune décision personnelle n'est prise par les joueurs, qui ne font que suivre les instructions aléatoires données par les dés, à tel point que toute forme de Talent est impossible à acquérir ou à développer. Seule la Chance entre en jeu. Nous considérerons donc le jeu de l'oie comme un jeu 0-100 (0% de Talent, 100% de Chance nécessaires).

A l'inverse, les échecs, les dames et le go, entre autres, constituent des jeux stratégiques par excellence (si l'on excepte la détermination aléatoire du joueur qui commence). Aucun facteur aléatoire n'intervient, et l'issue de la partie est exclusivement le résultat des actions des joueurs. La marge de progression est très grande, ce sont des jeux 100-0.

Ces premiers concepts posés, qu'en est-il de Pokémon ? Il paraît évident qu'il s'agit d'un jeu mixte, qui combine Talent et Chance, mais dans quelles proportions ?
S'il est très aisé de déterminer si le jeu est 100% Chance ou 100% Talent quand c'est le cas, il est beaucoup plus complexe de déterminer la proportion de l'influence de ces deux facteurs quand ils se retrouvent combinés. Dans le cadre de la rédaction de cet article, le Comité Stratégie a discuté de cette question. Si ses membres considèrent, en moyenne que c'est 80-20, personne n'a été exactement du même avis sur la hauteur de ces valeurs !

Cependant, une question se pose alors : Quel est l'intérêt, pour un jeu, de comporter une part de chance ? Il est pourtant évident que les échecs sont d'un bien plus grand intérêt que le jeu de l'oie. Alors, pourquoi les créateurs des mécaniques de combat dans Pokémon ont-ils choisi d'y insérer une certaine part de hasard ? C'est ce à quoi nous allons maintenant essayer d'apporter une réponse.

De l'intérêt du hasard

Avant tout, cela peut sembler surprenant au premier abord, mais le hasard peut contribuer au plaisir de jeu. En apportant de l'incertitude et en renversant des situations mal engagées, le hasard peut être un facteur rendant le jeu plus agréable. C'est cependant une équation à somme nulle puisque la joie éprouvée par le joueur auquel le hasard sourit est d'une intensité égale à la frustration du joueur qui voit la partie lui échapper sur un coup du sort. De plus, trop de hasard fait perdre la sensation de mérite au joueur qui sort vainqueur et réduit le plaisir de jeu total. Ainsi, le hasard pourrait être comparé à du sel : Sans, les parties pourraient sembler un peu fades et arides, à l'instar de certaines parties d'échec. Mais s'il y en a trop, cela deviendrait immangeable.

En réalité, l'insertion d'un facteur Chance dans un jeu possède un intérêt bien souvent ignoré, tant il peut sembler antinomique : Il met à l'épreuve le Talent des joueurs. Mais comment ajouter de la Chance dans un jeu augmenterait-il corrélativement l'importance du Talent ? Ces deux notions n'étaient-elles pas censées être les exactes opposées l'une de l'autre ?

Pas nécessairement. Si l'on reprend la définition du Talent, qui a été proposée plus haut, on retrouve la notion d'adaptation. Le hasard, en bouleversant une situation prévisible, oblige les joueurs à recalculer leurs prochains coups, à essayer de trouver un autre chemin que celui initialement prévu pour atteindre la victoire. Par exemple, si j'envoie mon Leveinard sur une attaque Déflagration et qu'il meurt parce que l'attaque aura été critique et aura entraîné une brûlure, je vais devoir complètement reconsidérer ma manière de jouer la partie. Voilà ce qui peut - et devrait - se passer dans ma tête en une fraction de seconde : « Je comptais sur ce Leveinard pour complètement gérer les deux Sweepers spéciaux de l'équipe adverse. Comment vais-je faire maintenant ? L'adversaire a un Gardevoir, je peux essayer de le contrer avec mon Airmure... Mais il y a des Pièges de Roc en jeu, si je dois sortir Airmure plus souvent que prévu, je ferais peut-être mieux de faire Tour Rapide assez vite... J'enverrai donc mon Minotaupe. Toutefois, pour ce faire, je dois attendre que le Pokémon Feu adverse avec Déflagration, celui qui vient de mettre K.O. mon Leveinard, s'en aille. Je vais donc envoyer mon Carchacrok pour le menacer. »

C'est cette faculté à s'adapter rapidement aux changements de circonstances que la présence de Chance dans le jeu met à l'épreuve.

Synthèse

Il a ainsi été possible de constater que rien n'est tout blanc ou tout noir et que la présence de hasard dans Pokémon, si elle fait diminuer la part globale de Talent dans l' « équation de la victoire », permet de développer d'autres formes de stratégies et, ce faisant, de mettre à l'épreuve le Talent des joueurs d'une autre manière.

En ce qui concerne son caractère sain ou néfaste, cela dépend exclusivement de l'intérêt que l'on accorde à l'importance de la faculté d'adaptation du joueur face à l'imprévu. Si l'on estime que la réelle « stratégie » est de pouvoir réfléchir rapidement et de manière évolutive, la présence de hasard dans Pokémon apporte de l'intérêt au jeu et contribue à le rendre meilleur. Au contraire, si l'on considère que le « Talent » devrait exclusivement renvoyer à une notion de réflexion au long cours et de stratégies soigneusement élaborées, le hasard altère grandement la qualité du jeu.

En conclusion, et de manière très prosaïque, « tout n'est donc qu'une question de point de vue » !

Par Gourmont

Commentaires

Attention, vous devez être connecté sur le site avec votre compte pour que le commentaire soit enregistré !



 

Chargement...
Recherche
Communauté Pokébip
Journal des rédacteurs
16/01 - Pokémon GO
  • Pokémon Chromatiques
    Pokémon Légendaires
    Pokémon régionaux
    Oeufs de Pokémon
    Études Terrain
    Études Terrain (Events)
    Combats en Raid
    Archives (Légendaires)
    Archives (Généraux)
    Liste des capacités (Events)
    Personnaliser avatar (M/F)
14/01 - Dossier Shasse
  • Arbres à Miel et Goinfrex
08/01 - Evendex
  • Events du moment / à venir
    Distributions en France depuis 1996
    Fiches Raikou/Entei
    Distributions (objets 7G)
04/01 - Pokémon Let's Go
  • Solution complète
01/01 - SSB Ultimate
  • Débloquer les personnages
    Costumes Alternatifs
Réseaux sociaux
Anime
Partenaires




Publicité