Accéder au contenu de la page

Édition #72


La stratégie côté VGC


Focus sur le VGC 2019

Bienvenue dans ce nouveau numéro de La Stratégie Côté VGC consacré au VGC 2019 dont les règles ont été annoncées, comme chaque année, au terme des Championnats du Monde.

Sans plus attendre, revenons sur ce qui constituera le tronc commun des règles du nouveau format et que la plupart d'entre vous connaissent certainement déjà. Il s'agit d'un format « GS Cup », c'est-à-dire qu'il est possible d'utiliser des Pokémon légendaires provenant de l'ensemble du Pokédex National, à raison de deux par équipe. Le reste du règlement est assez classique :

Les combats s'effectuent en combat Duo.
L'ensemble du Pokédex National est autorisé, sauf exception.
Les Pokémon fabuleux et Sachanobi ne sont pas autorisés.
Les joueurs peuvent inclure dans leur équipe jusqu'à deux Pokémon légendaires.
Les Pokémon doivent tous être nés ou avoir été capturés à Alola.
Les Pokémon en double sont interdits.
Les objets tenus en double sont interdits.
Le niveau des Pokémon est fixé à 50, y compris celui des Pokémon d'un niveau inférieur à 50.
L'an dernier, le temps individuel dont disposait chaque joueur au total pour prendre ses décisions était de cinq minutes. Ce temps est élevé à sept minutes.

Ce format s'annonce particulièrement riche (si l'on excepte le fait qu'il soit le troisième d'affilée à se dérouler en 7G !) puisque les Pokémon légendaires n'avaient été autorisés pour la dernière fois qu'en 2016. C'est donc la première fois que Xerneas, Groudon, Kyogre et leurs amis surjoués vont se confronter aux nouvelles menaces de la 7G, on pense notamment à Félinferno qui était parvenu, en VGC 2018, à taloner Démétéros-T en popularité (ce qui n'est pas rien quand on sait combien le semi-légendaire Sol/Vol est omniprésent dans les équipes) depuis qu'il a eu accès à Intimidation.

Il va être intéressant d'observer l'évolution des usages des légendaires par rapport au VGC 2016, bien qu'il y ait fort à parier que les top tiers les plus populaires le restent.

Cependant, le nouveau format recèle d'autres surprises. En effet, pour essayer de maintenir une certaine fraîcheur malgré une GS Cup et une 7G qui commencent à devenir bien connues des joueurs, le VGC 2019 proposera non pas un, mais trois formats différents.

Trois formats en un

Au fil de l'année, les règles du VGC 2019 vont évoluer. L'année sera divisée en trois blocs, les Sun Series, les Moon Series et, enfin, les Ultra Series, qui sera le format utilisé lors des Championnats du Monde d'août 2019.

Si les règles principales de la GS Cup présentées plus haut demeureront les mêmes au fil de l'année, des restrictions quant à l'usage des Méga-Gemmes et des Cristaux Z seront imposées en début de format, avant d'être progressivement levées en cours d'année, jusqu'à ce que plus aucune restriction ne subsiste (en pratique, les Méga-Evolutions n'auront été disponibles que depuis quatre mois au moment des Championnats du Monde, ce qui demandera un effort de teambuilding particulier et une certaine imagination de la part des joueurs, puisque le métagame ne sera pas encore figé dans le marbre !).

En pratique, comment ça marche ?

Du 4 septembre 2018 au 7 janvier 2019 : Sun Series
- Les Méga-Gemmes et les Cristaux Z sont interdits
- La Gemme Bleue et la Gemme Rouge sont interdites
- Rayquaza ne peut pas connaître la capacité Draco-Ascension

Du 8 janvier 2019 au 1er avril 2019 : Moon Series
- Les Cristaux Z, à l'exception de l'Ultranécrozélite deviennent autorisés
- Les Méga-Gemmes sont interdites
- La Gemme Bleue et la Gemme Rouge sont interdites
- Rayquaza ne peut pas connaître la capacité Draco-Ascension

Du 2 avril 2019 aux Championnats du Monde : Ultra Series
- Tous les objets, y compris les Méga-Gemmes et les Cristaux Z, et toutes les capacités sont autorisés

La première chose qui frappe, c'est que la durée de chaque format est relativement courte, quatre mois environ, ce qui ne devrait pas laisser au métagame le temps de vraiment se stabiliser.
Il y a là une volonté louable de TPCI de laisser une place plus grande à l'originalité et au teambuilding que celle qu'ils occupaient lors des formats passés.

Cependant, les nouvelles règles ne sont pas le seul changement, les tournois officiels ont également vu leur fréquence et leur importance modifiées.

Des événements à la fréquence et à l'importance modifiées

Les Midseason Showdown écrasaient en popularité les Premier Challenges, notamment en cela qu'il n'était pas beaucoup plus difficile d'obtenir l'autorisation d'en organiser qu'il ne l'était pour les PC, et également parce qu'ils rapportaient un nombre de points honorable, 50 pour le premier, contre 20 pour les PC.

Les Midseason Showdown ont donc subi une limitation. En effet, en Europe, ils ne pourront plus être organisés que durant certains mois : octobre, décembre, mars et mai.
De plus, chaque organisateur ne pourra organiser qu'un seul MSS durant chacune de ces périodes, pour une limite totale de quatre MSS.

Les Premier Challenges ont, de leur côté, bénéficié d'une revalorisation, le premier remportant maintenant 30 CP et non plus 20. On devine la volonté de TPCI de rendre plus attractifs les PC. Le choix du type d'événement par l'organisateur n'est donc plus aussi évident qu'auparavant, même s'il va être encore plus difficile qu'auparavant pour les organisateurs d'un même pays de ne pas placer de dates qui se chevauchent.

Certains tournois ayant déjà eu lieu en VGC 2019 (Sun Series donc), intéressons-nous, pour conclure cet article, aux premiers résultats !

Les premiers résultats

Sans surprise, Félinferno, Xerneas, Groudon et Kyogre sont en tête des Pokémon ayant rapporté le plus de CP (un grand merci et un bonjour, au passage, à @profshroomish et son excellent site, VGCStats) dans les premiers événements.

On remarque également que Félinferno est en tête de très loin tandis que Démétéros-T a considérablement chuté en tant en popularité que dans ses résultats, s'accommodant très mal de l'ouverture du format aux Pokémon légendaires.

Comme il était possible de l'anticiper, les légendaires top tiers de 2016 sont de retour. Ils participent cependant à renouveler le métagame en cela que leur présence fait diminuer l'efficacité de certaines menaces du format précédent (Démétéros-T est un exemple trop flagrant pour ne pas le citer à nouveau) et qu'elle permet à certains Pokémon de revenir sur le devant de la scène, on pense en particulier à Ludicolo, dont la 8ème place en terme de gains de CP s'explique sans difficulté par l'omniprésence de Kyogre qui lui permet de profiter de Glissade de manière beaucoup plus régulière.

Il est cependant encore trop tôt pour établir un bilan définitif du métagame des Sun Series, et il y a fort à parier que, même si les top tiers devraient à peu près rester en place, la popularité des Pokémon au-delà du top 4 devrait encore beaucoup évoluer au fil des efforts de teambuilding des joueurs... Mais, vite, il ne reste déjà plus que trois mois et demi avant que les règles ne changent de nouveau !

Merci de nous avoir suivis pour ce numéro de La Stratégie Côté VGC dédié au VGC 2019, nous vous donnons rendez-vous à très bientôt pour de nouvelles actualités sur le VGC 2019 et son triple format si particulier !

Par Gourmont


Chargement...
Recherche
Communauté Pokébip
Journal des rédacteurs
22/03 - Pokémon GO
  • Pokédex complet
    Pokémon Chromatiques
    Pokémon Légendaires
    Différentes formes
    Pokémon régionaux
    Études Terrain (Events)
    Combats en Raid
    Archives (Légendaires)
    Archives (Généraux)
    Liste des capacités
01/03 - Evendex
  • Events du moment / à venir
Réseaux sociaux
Anime
Partenaires




Publicité