Accéder au contenu de la page

Édition #72


Worlds 2018 : le bilan !

Avant-propos

Comme vous le savez peut-être, les championnats du monde du format officiel, le VGC, ont eu lieu cet été à Nashville dans le Tennessee, chez nos amis américains.
Le format 2019 y a été annoncé, mais je n’en parlerai pas dans cet article. Nous connaissons d’ores et déjà le lieu des worlds 2019 : New-York !

Pour rappel, les qualifications se déroulent toute l’année grâce aux points gagnés dans les différentes étapes. Ensuite, les joueurs les mieux classés ont une place assurée pour la seconde journée, alors que les autres doivent s’affronter lors d’une première journée animée de luttes acharnées par des joueurs qui souhaitent tous obtenir le précieux sésame en ayant un score minimum de 7 matchs gagnés pour 3 de perdus (vous l’aurez compris, 10 matchs au total sont joués).

Je parlerai surtout de la catégorie reine, la master, mais notons la magnifique performance de Bilal Lakehal qui a atteint le top 4 chez les juniors avec une équipe basée autour de Mimiqui et Ronflex !

J’aime les stats

Que serait un article sur une compétition aussi importante sans un minimum de statistiques ?
Je me concentrerai sur le jour 2, le classement du premier étant sensiblement le même.

Top 20 des Pokémon au worlds 2018
62 % Pokémon #645t 53 % Pokémon #727 41 % Pokémon #788 38 % Pokémon #798 35 % Pokémon #785
27 % Pokémon #488 24 % Pokémon #6 24 % Pokémon #143 22 % Pokémon #248 21 % Pokémon #591
20 % Pokémon #376 19 % Pokémon #94 18 % Pokémon #786 16 % Pokémon #145 15 % Pokémon #373
11 % Pokémon #787 8% Pokémon #186 8 % Pokémon #793 7 % Pokémon #380 6 % Pokémon #778

Comme à son habitude, Démétéros-Totémique reste le maître, suivi d’assez prêt par notre cher chat catcheur alias Félinferno.

On notera la présence des 4 Tokos dans ce top 20, la guerre des champs ayant été un élément très important du format.

Mis à part Tyranocif et ses 37% de Mega, tous les autres Pokemon de cette liste pouvant méga-évoluer l’ont fait dans au moins 95 % des cas.

L’absence de Pokemon très joués dans d’autres tournois tels qu'Ekaïser ou les archétypes pluie ont disparus, les joueurs étaient tous préparés à en affronter.

Les résultats

Côté français, aucun joueur n’ont réussi à atteindre le jour 2, mais notre cher professeur FX a pu prendre une victoire contre le champion du monde 2017, Ryota Otsubo ! Malheureusement, celui-ci enchaînera les défaites après un magnifique début avec son équipe très particulière contruite pour contrer la metagame.

La finale des masters a opposé L’américain Emilio Forbes avec son équipe Méga-Ectoplasma Clonage/Requiem et Latias à l’équatorien Paul Ruiz et son merveilleux Tritosor. Et c’est L’Equatorien qui a obtenu le titre, sur un beau 2-0 grâce à un Ronflex cognobidonné !

L’équipe championne

Pokémon #373
Méga-Drattak @Drattakite Objet drattakite
Talent : Intimidation
EVs : 44 HP / 228 Atk / 4 Def / 4 SpD / 228 Spe
Nature : Jovial
- Damoclès
- Danse Draco
- Atterrissage
- Abri

Le dragon-croissant est là pour des choses simples. Il dépasse les Méga-Ectoplasma les plus défensifs, il se place et il tape très fort. La présence de Damoclès au lieu d’un Retour est là pour détruire les Mega-Dracaufeu-Y.

Pokémon #785
Tokorico @Lunettes choix Objet lunettes_choix
EVs : 60 HP / 20 Def / 164 SpA / 12 SpD / 252 Spe
Nature : Timide
- Tonnerre
- Éclat Magique
- Change Éclair
- Coup d’Jus

Un peu comme son camarade, le coq jaune va taper fort mais cette fois sur le plan spécial. Avec cette répartition, il tient un Trépignement d’un Mega-Métalosse Jovial.

Pokémon #727
Félinferno @Baie Figuy Baie figuy
Talent : Intimidation
EVs : 236 HP / 4 Atk / 12 Def / 156 SpD / 100 Spe
Nature : Prudent
- Boutefeu
- Aboiement
- Saisie
- Bluff

Un set intéressant d’un Pokemon bien connu, il tient le Z d’un Tokorico timide sous champ électrique. Saisie est là pour voler les Vent Arrière adverses, et Aboiement réduit considérablement le potentiel offensif des Pokémon spéciaux. Cette attaque lui a d’ailleurs permis de remporter une manche en frappant le Méga-Ectoplasma d’Emilio Forbes malgré son clone.

Pokémon #423
Tritosor @Terrazélite Objet terrazelite
Talent : Lavabo
EVs : 180 HP / 212 Def / 84 SpA / 28 SpD / 4 Spe
Nature : Modeste
- Telluriforce
- Laser Glace
- Soin
- Abri

LA surprise de l’équipe ! Lorsque l’on voit un Tritosor, on ne s’attend pas à subir une attaque Z qui va vous détruire un Pokémon sur le switch !
En plus de ça, il reste un excellent contre aux équipes pluie et au Tokorico adverses.

Lors de la finale, les deux attaques Z dans l’abri de l’Ectoplasma ont permis aux autres Pokémon de l’équipe de le mettre KO sans difficultés.

Pokémon #143
Ronflex @Baie Gowav Baie gowav
Talent : Gloutonnerie
EVs : 68 HP / 4 Atk / 220 Def / 108 SpD / 108 Spe
Nature : Rigide
- Frustration
- Cognobidon
- Recyclage
- Abri

Ronflex a été un excellent Pokémon depuis le VGC17, et il le restera longtemps. Après un boost via Cognobidon, peu de Pokémon peuvent lui résister, et notre cher équatorien nous le démontrera pendant la seconde manche de la finale !

N’ayant pas de Pokemon poseurs de Distorsion dans l’équipe, Paul Ruiz a opté pour une répartition très rapide pour dépasser le plus de Pokemon possible.

Pokémon #798
Katagami @Florazélite Objet florazelite
Talent : Boost Chimère
EVs : 28 HP / 4 Atk / 4 Def / 244 SpD / 228 Spe 
Nature : Rigide
- Lame-Feuille
- Lame Sainte
- Vent Arrière
- Abri

Katagami fut le dernier Pokémon ajouté dans l‘équipe du champion, il lui fallait un contre à Tokopisco, Méga-Gardevoir ou encore Tyranocif. Après un test infructueux de Gaulet, la chimère de papier a rejoint le 6 gagnant !

Conclusion

Cette année de VGC18 aura encore une fois été une année très intéressante à suivre, avec des équipes parfois très étonnantes !
J’espère que vous continuerez à nous suivre en ce début de format 2019, et je vous dis à la prochaine !

Par Alkora
Recherche
Communauté Pokébip
Journal des rédacteurs
07/03 - Pokémon GO
  • Pokémon Légendaires
    Archives (Légendaires)
01/03 - Evendex
  • Events du moment / à venir
Réseaux sociaux
Anime
Partenaires




Publicité