Accéder au contenu de la page

Édition #16



Hall of Fame : OU

Alors que la 5G touche à sa fin, la rédaction a souhaité vous faire part de qui sont, pour elle, les 10 grands Pokémon de la 5ème génération toutes périodes confondues.


Terrakium

Sans doute le Pokémon le plus controversé de cette génération, il a cependant su la traverser dans son entièreté.

Terrakium a en effet bouleversé le métagame, rendant difficile, voire impossible, de jouer Stall. Aucun Pokémon n'est à ce jour capable de résister à ses deux stabs. Par ailleurs, si l'on observe les cores défensifs de la 5G, on remarque qu'ils sont souvent composés d'un Pokémon résistant (ou étant immunisé) au type Combat, et d'un second résistant au type Roche. Le plus connu étant l'association de Noacier et Moyade. Il s'agit de tirer profit du Choice Lock de Terrakium (car très très souvent joué avec le Bandeau Choix ou le Mouchoir Choix).

Le set le plus dangereux de Terrakium restera le set de Swords Dancer : tirant avantage de ne pas être Choice Locked, il peut plus facilement percer les défenses de nombreuses équipes. Cependant, il reste un Pokémon difficile à placer (et c'est pourquoi le set de Choice lui est préféré), le type Roche l'accable de faiblesses très gênantes à des moves de priorité communs tels que Pisto-Poing de Cizayox ou encore Mach Punch de Chapignon.

La 6G se profile, et un Pokémon fait parler de lui, un Pokémon qui réalisera l'impossible : résister aux deux stabs de Terrakium. Il s'agit bien sûr de Dimoclès, Pokémon qui sonnera peut-être la fin de la domination et de la régulation du métagame par Terrakium.
Cela dit, en absence de données fiables (stats, movepool,…) nous ne pouvons que spéculer sur ce fait.

Boréas-Totémique

On se souvient tous de lui, Pokémon dévastateur introduit en Août 2012, pointant une arme dévastatrice sur l'OU : Le stab Vol.
Jusqu'alors le stab Vol était très peu joué, peu de Pokémon parvenait à en abuser, faute d'attaque suffisamment puissante (ou alors trop peu précise), qui n'entrainait pas trop de contrainte (Pluie obligatoire avec Vent Violent) sur des Pokémon eux-mêmes trop contraignants (type Vol faible à Piège de Roc).

Boréas-T change tout, un Pokémon très rapide, plutôt puissant, mais surtout une Capacité Spéciale idéale : Régé-Force qui permet de soigner 33% de sa vie, et lorsque l'on perd 25% sur PdR, on en voit tout de suite l'intérêt. Combinons ceci à un bulk loin d'être mauvais, et on obtient un Pokémon qui n'a pas eu à se forcer pour centraliser notre jeu. De plus, qui dit centralisation, dit team qui se ressemble, et si tout le monde joue Rain, c'est quand même vachement plus simple d'abuser d'attaques ne pouvant jamais échouer sous ce climat.

Finalement Boréas-T fut banni, car abuser des Lunettes Choix comme il le faisait était vraiment trop pour l'OU, sans compter qu'il n'avait pas forcément besoin d'un grand soutien pour battre ses seuls « contres » qu'étaient Heatran et Jirachi, tous deux aisément piégés par Triopikeur (et comme Boréas-T apprend Demi-Tour, c'était assez facile de les avoir). En réalité il existait bien un Pokémon qui ne craignait vraiment rien de ce monstre : Electhor. Lorsqu'il se cachait derrière un set utilisant sa bonne Défense Spéciale et ses bons PV, il était capable de tenir à distance la bête. Cela dit, pour combien de temps ? Parce que les PdR, mine de rien, ça fait mal.

Genesect

Genesect, introduit en même temps que Boréas-T, fut une révolution, enfin presque.
Le parallèle est inévitable, on a tout de suite vu en lui un Cizayox 2.0, une nouvelle version, plus puissante, plus polyvalente.

Genesect est de ces Pokémon capables à eux-seul de changer le métagame OU. En 1 mois il a conquis l'OU, détrônant le grand Roi jusqu'alors indétrôné, Cizayox. Une Vitesse pas mauvaise, couplée le plus souvent à un Mouchoir Choix, un movepool impressionnant, et là aussi, une Capacité Spéciale merveilleuse : Télécharge. Un Pokémon arrivant sur le terrain et prenant soit un boost en Attaque pour profiter d'un Demi-Tour plus puissant, soit d'un boost en Attaque Spéciale, et là vous aviez le choix : Bourdon, Laser Glace, Lance Flammes, Tonnerre (voire Fatal-Foudre).

Il avait en plus un don, ce Pokémon : il était jouable en Sun et en Rain. En Sun il profitait d'un Lance Flamme plutôt puissant, seulement contré par Heatran (alors très très joué), mais un Demi-Tour vers un Triopikeur et le tour est joué. Tyranocif ? Bah Triopikeur ! De plus l'élimination de Pokémon comme Heatran ouvrait la voie à un autre monstre du soleil, Florizarre.
Sous Rain, le principe était le même, sauf qu'il avait la faculté d'ouvrir la voie à Boréas-T, si ce n'était pas pour lui-même.

Minotaupe

Minotaupe est un Pokémon qui a fait très mal le temps où il a fréquenté l'OU. En effet, ce Pokémon possède un typage très pratique ne craignant presque pas Piège de Roc, et donnant un bon lot de résistances. Ajoutons à ça, une force de frappe égale à Métalosse, une Vitesse loin d'être mauvaise doublée grâce à sa capacité spéciale Baigne Sable, et on obtient le Swords Dancer le plus dangereux du monde, seul Airmure est à même de l'arrêter, et ce n'est pas du tout le Pokémon le plus difficile à faire tomber lorsqu'on en a vraiment besoin.

Minotaupe est donc un Pokémon qui s'est rapidement fait lapider par la communauté à cause d'une trop grande puissance et d'une trop grande Vitesse, le jeu se réumait alors à une course pour placer son Minotaupe avant l'autre ; mais après avoir éliminé l'Airmure adverse.

Keldeo

Le Poney des Océans. Keldeo est un Pokémon introduit dans le même temps que Boréas-T et Genesect. Cependant, lui eut plus de mal à s'imposer, étant d'ailleurs balayé par le grand oiseau.
Suite au ban de Boréas-T, il a su s'affirmer, et est même devenu une menace majeure du métagame actuel, où il réside toujours.

Keldeo est un Pokémon particulier, il est capable de battre la plupart des Pokémon qui sont capables de venir sur lui. Oui mais voilà, encore faut-il être bien équipé. Keldeo souffre d'un movepool très faible, il est l'un des seuls Pokémon Eau du jeu à ne pas avoir accès à Laser Glace (contraint de se rabattre sur le plus faible et moins précis Vent Glacé).

En essayant de lister les Pokémon capables de venir sur lui sans craindre d'attaque stabbée (Gaulet, Tentacruel, Moyade, Célébi, Latias) on peut se rendre compte que Keldeo est capable de les battre par lui-même.
Célébi est battu par Keldeo Expert Belt (Ceinture Pro) utilisant Puissance Cachée Insecte. Latias craint ce même set car l'association de Vent Glacé + PC Insecte peut la battre (Vent Glacé réduisant la Vitesse, Keldeo est alors capable de la dépasser et de l'achever).
Tentacruel craint les Lunettes Choix de Keldeo, tout comme Moyade. Les deux craignent la PC Electrique parfois utilisée.
Finalement il ne reste que Gaulet comme contre, et encore, avec un peu d'aide, Vent Glacé peut suffire à faire flancher le champignon le plus gros du monde.

La 6G n'a rien annoncé de mauvais pour le moment, Keldeo est un Pokémon qui devrait garder son importance dans le futur.

Dracolosse

Dracolosse était en 4G un des seuls dragons de l'OU, il était accompagné par Hyporoi et Libégon. Libégon ne lui faisait guère concurrence puisqu'il était joué différemment. Restait donc comme seul concurrent Hyporoi, notamment pour le poste de Dragon Dancer.

La 5G a permis à Drattak de faire son grand retour en OU, concurrent de taille, mais Dracolosse a acquis avec la 5G un joujou absolument dévastateur en sa capacité spéciale : Multiécaille.
En effet, pour peu d'être suffisamment intelligent pour renvoyer ou supprimer le Piège de Roc posé par l'adversaire, il avait l'assurance de pouvoir placer au minimum 1 Danse Draco, plus si affinités, et ensuite de ravager la team adverse.

Dracolosse marque la 5G comme étant un Pokémon plus que dangereux pour un grand nombre d'équipes, car disposant d'une couverture excellente (Dragon + Feu via Colère (ou Dracogriffe) et Poing de Feu ou alors Dragon + Sol via Colère (ou Dracogriffe) et Séisme) à laquelle il est possible de coupler Vitesse Extrême, move à forte priorité pouvant empêcher le RK par certaines menaces utilisant Éclats Glace comme Mammochon ou Dimoret.

La 6G approche et ce n'est pas une nouveauté venant de Nintendo qui pourrait plaire à Dracolosse, mais un projet de Smogon (site américain éditant les règles officielles stratégiques les plus suivies). En effet, il est probable qu'un suspect visant à interdire Piège de Roc en OU ait lieu. Cela retirerait une sacré épine de la patte de Dracolosse !

Latios

On arrive au Pokémon Éon masculin, banni en 4G avant sa petite sœur. Il est resté OU durant la totalité de la 5ème génération, appliquant une pression offensive non négligeable, forçant nombre de joueurs à jouer certains Pokémon.

En effet, Latios a un movepool absolument incroyable, mais il lui manque cependant une attaque qui lui serait très profitable : Lance-Flammes (ou Déflagration). De cette absence, Latios est contraint de se servir de la moins puissante Puissance Cachée Feu, réduisant énormément les dégâts qu'il pourrait infliger à Noacier ou Jirachi, ses 2 plus gros checks.
De plus, si Cizayox est en tête des taux d'usage, c'est aussi grâce à Latios qui, souvent joué Choice, sera bloqué sur la mauvaise attaque (Draco Météor ou Choc Psy) et sera alors pris au piège de la Poursuite de Cizayox. Autre cas similaire : Tyranocif, plus serein, il est lui aussi capable de venir sur Latios sans vraiment craindre quelque chose (sauf Surf) et de le piéger de la même façon que Cizayox.

De son avenir en 6G, Latios est directement concerné par l'apparition du Type Fée, immunisé aux attaques Dragon. Le spam de Draco Météor sera alors bien moins aisé.

Noacier

Noacier est un Pokémon défensif des plus imposants. Son impact a été phénoménal, il a su rappeler à l'ordre les ténors de l'OU 4G qu'étaient Voltali, Léviator ou encore Métalosse. Ces Pokémon pourtant si imposants, si puissants, si craints en 4G ont été balayés par ce seul Pokémon en 5G !

Noacier a quand même réussi une performance incroyable, celle de s'imposer en tant que meilleur Staller de l'ère 5G sans disposer d'un move de soin fiable autre que Vampigraine et Repos.

S'il a su s'imposer autant, c'est en grande partie grâce à son double type lui offrant tout un panel d'immunités et résistances. D'ailleurs, ce n'est pas pour rien que le type Combat est devenu le type offensif le plus joué, c'est pour arriver à descendre la bête !

Noacier dispose également de tout un attirail d'attaques intéressantes à exploiter, Gyroballe tirant profit de sa très très faible Vitesse, Mégafouet se propose comme un stab efficace contre les Bulkies Eau qui parsèment le métagame, il est capable de poser à la fois Piège de Roc et Picots, et surtout de les rentabiliser avec Vampigraine qui force souvent les gens au switch. On ne notera que la regrettable absence de Tour Rapide qui aurait rendu ce Pokémon parfait.

La 6G s'annonce comme une mauvaise nouvelle vis-à-vis de Noacier. En effet, le type Acier perd de son importance avec des résistances utiles perdues ! Saura-t-il rester au top ?

Chapignon

Chapignon est un Pokémon très peu aimé, la faute à sa capacité à vous endormir un Pokémon dès son arrivée en jeu. Cela dit, la 5G est synonyme d'une vraie explosion dans l'utilisation de ce Pokémon, grâce à quoi ? Grâce au Dream World, pardi !

Chapignon Technicien, un Pokémon rivalisant avec la puissance du Pisto Poing de Cizayox par son Mach Punch. Il est aussi un Pokémon capable à lui seul de balayer une équipe entière si celle-ci est mal préparée, le set de Swords Dancer est le plus joué, car étant le plus dangereux.

Un peu comme Terrakium, ce Pokémon voit mal venir la 6G avec, lui aussi, pour bête noire un certain Dimocles, résistant à ses attaques. Tout comme pour Terrakium, le manque d'informations stratégiques nous force à être prudents.

Tarpaud et Tyranocif


Tarpaud et Tyranocif sont deux Pokémon qui ont énormément conditionné le métagame 5G, ils l'ont même caractérisé. Non pas par leur présence, mais surtout par leur faculté à placer un climat, signature même de l'environnement 5G.

Le métagame 5G est caractérisé par deux grands climats : la Pluie et la Tempête de Sable, auquel nous pouvons ajouter le Soleil, mais bien moins présent.
Si les climats ont su autant s'imposer, c'est sans doute grâce à des lanceurs charismatiques. Ils sont résistants et peuvent frapper très fort suivant comment ils sont utilisés.

La 6G arrive, les climats sauront-ils rester en place ? Pas sûr. Comme vous le savez, Smogon est une entité éditant les règles à la volonté de la communauté, et une grande majorité de la communauté est lassée du jeu de climat de la 5G. Il est donc possible de voir ce qui a signé la 5G être absent en 6G.

~Par BahaWin
Recherche
Communauté Pokébip
Journal des rédacteurs
20/07 - Pokémon GO
  • Fiche et caractéristiques
    Points de Combat
    Filtrer un Pokémon
    Pokémon Chromatiques
    Différentes formes
    Combats de Dresseurs
    Connaître le potentiel
    Histo Community Day
    Liste des médailles
    Liste des capacités Events
    Histo Pokémon Events
    Cliché GO
17/07 - Rumble Rush
  • Défis permanents
    Récompenses quotidiennes
    Défis limités
    Archive des événements
    Rouages
    Tournoi
    Guide des Lieux
    Pokédex
08/07 - Épée et Bouclier
  • Phénomène Gigamax
    Pokémon exclusifs
    Différences versions
    Nouveaux Pokémon
    Pokédex de Galar
    Nouveaux Talents
    Arènes
    Personnages
    Étymologies
    Artworks Pokémon
    Artworks Personnages
    Artworks Divers
04/07 - Dossier Shasse
  • Taux au Safari des Amis
    MàJ récentes
    12/06
    Guide chasse aux Zarbi
    Zarbi sur RF et VF
    Manaphy (vue générale)
Réseaux sociaux
Partenaires




Publicité