Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Pokémon B.S 3: Le dernier Battler de Darkey



Retour à la liste des chapitres

Informations

» Auteur : Darkey - Voir le profil
» Créé le 18/05/2008 à 18:09
» Dernière mise à jour le 18/05/2008 à 18:12

Si vous trouvez un contenu choquant cliquez ici :


Largeur      
Ebenia
Une semaine s'est écoulée. Les Battlers arrivent en vue d'Ebenia, la "Ville Sombre", comme on la surnomme. Le moral du groupe est au plus bas. La destruction des Spirits Cristaux, alliée à la perte de Loïss, les a dévastés. Et les a aussi mortellement effrayés. En effet, se servir de leurs pouvoirs est devenue une véritable torture, en particulier pour Lindra; si elle a survécu à la plupart des combats, c'est bien grâce à son cristal. Maxence est d'ailleurs fou d'inquiétude, car il voit de jour en jour Lindra s'épuiser petit à petit, être la première à se coucher alors que d'habitude elle est plutôt la dernière et elle est d'ailleurs maintenant aussi la dernière à se lever(il faut la secouer sérieusement pour qu'elle se décide à remuer), elle qui était si énergique auparavant.
- Garcia posséde un manoir en guise de résidence secondaire, un peu à l'extérieur de la ville, explique le soir Allan aux Battlers. Il n'y va presque jamais mais son coffre-fort serait l'endroit où il dissimule les choses les plus précieuse qu'il posséde... Nous avons donc effectivement une chance d'y trouver des réponses.
- Ce qui me gêne, dit Maxence, c'est que vu la puissance émise par les Spirits Cristaux, il aurait dû être vaporisé! Son lieutenant a été réduit en miettes, et lui, on aurait dit que nos attaques ne lui faisaient aucun effet alors que Mew a dit que ces Cristaux nous donneraient le pouvoir ultime!
Allan a un regard sombre:
- Garcia est plus qu'un simple Darkin, Maxence. Il est allé au-delà de tout ce que pouvez imaginer. Il est allé au-delà même de la mort! Tant que sa Stelle est ouverte, il est invincible et peut se guérir de toutes les blessures, sauf bien sûr celles que vous parviendriez à lui infliger rééllement en profondeur, comme la brulûre que tu lui a causé, Maxence. Même Mew ne peut venir à bout de lui.
Il ajoute:
- Si la clé du secret est dans ce manoir, nous le saurons... et ensuite, ce sera réellement fini pour lui.
- Je me le demande, dit Lance d'un ton furieux.
Tout le monde le regarde. Il ajoute:
- C'est vrai! Là, on a cru l'avoir... et au lieu de ca, c'est lui, qui nous a eus! Il a eu Loïss, la prochaine fois, à qui le tour???
- Tais-toi, Lance! dit Lindra d'un ton furieux. Tu va nous attirer la poisse!
Lance foudroie Lindra du regard et réplique:
- Il me semble que j'ai parfaitement le droit de...
- La fermer et d'écouter! dit Saeko d'un ton brusque.
- Parfaitement! renchert Maxence.
Lance serre les poings, mais Lindra l'arrête:
- Tu crois que c'est le moment de provoquer une dispute? Franchement!!!
- Excusez-moi, lâche le jeune homme, penaud.
- C'est bon... dit Maxence d'un ton plus apaisant.
Saeko en profite pour dire:
- Alors, on fait une reconnaissance là-bas demain?
- C'est le mieux, approuve Allan.

Finalement, les Battlers se séparent pour la nuit. Maxence et Lindra vont dans une chambre, et sentent une fois de plus à quel point la mort de Loïss creuse un vide...
- Ca va?
Lindra regarde Maxence:
- J'ai du mal à m'imaginer que nous ne le verrons plus jamais...
- Moi aussi... C'était vraiment un mec super, un peu peureux, mais un coeur gros comme ca... Putain, je vais me mettre à chialer, ca y'est...
Il essuie rageusement ses yeux d'un revers de main.
- Lâche-toi si tu veux, ca fait du bien.
Maxence regarde Lindra avec tristesse:
- Tu sais pourquoi je ne pleures jamais, Lindra?
Elle le regarde:
- Pourquoi? Me sers pas "Parce que je suis un homme!", car c'est vraiment débile comme raison...
Maxence a un petit rire triste:
- Non, je ne suis pas comme ca... C'est juste que si je commence, j'ai l'impression que je n'arriverai pas à m'arrêter. Ca a l'air con, je sais, mais c'est ca. Parce que tout ce que j'ai envie de verser en larmes, ca me prendrait des jours et des jours...
Il ajoute:
- Ce serait comme un volcan qui renferme tout avant d'exploser et de cracher sa lave dans tous les sens...
Lindra pousse un petit soupir:
- Moi, j'ai pleuré toute la nuit quand c'est arrivé avec Evianna... Avec Loïss, ca a été pareil. En plus, je me suis tellement foutue de sa gueule avec Lance! C'était pas méchant, mais je ne savais pas que ca le blesserait...
- Il le savait que c'était pas méchant, dit Maxence. Seulement, il craignait qu'il y'aie de la vérité derrière...
Lindra a les larmes qui lui remontent aux yeux:
- Maxence... Tu crois que ce que Lance a dit... Tu crois que... Il y'en a d'autres qui vont mourir parmi nous?
Maxence baisse les yeux:
- Hélas, Lindra... Je ferais preuve d'un optimisme proche de la bêtise si je disais le contraire... Alors, oui, je crois que nous n'avons sans doûte plus beaucoup de temps à nous quatre... Je me suis déjà préparé. D'ailleurs, je voulais te demander quelque chose...
Il se rapproche d'elle et la regarde dans les yeux:
- Je veux que tu me promettes une chose...
- Tu me fais peur...
- Si jamais je dois mourir, que ce soit demain ou lorsque nous affronterons Garcia au final, je veux que tu fermes ton Esprit. Pas question que tu me suives! Je veux aussi que tu refasses ta vie si la guerre s'achève même si je ne suis plus à tes côtés.
Lindra s'écarte vivement et le regarde dans les yeux:
- Si je te fais cette même demande, que me répondras-tu?
Maxence se sent confu:
- Je...
- Tu m'as dit une fois que si je disparaissais, tu ne pourrais plus vivre! Je le sais, Maxence! Alors si tu crois que moi, je vais essayer de mettre mon amour pour toi dans un tiroir si tu disparais et affronter la vie sans toi à mes côtés, tu te trompes!
- Lindra...
- Tu me demandes quelque chose que toi même, tu serais incapable de m'accorder!
Maxence lâche un soupir:
- Ce n'est pas cela... je veux que tu vives heureuse, c'est tout...
Lindra baisse les yeux:
- Sans toi, ca me serait impossible. Depuis le premier jour où je t'ai vu, je n'ai plus respiré que par toi... Même lors de notre rupture, je n'ai pas cessé une seconde de penser à toi chaque nuit... Et chaque fois que nous nous battons, je tremble à l'idée que Garcia ou un autre de sa bande de fumiers ne te fasse la peau... Alors, ou je vivrai avec toi... Ou, je te suivrai!
Maxence la regarde avec tendresse:
- Bon, mais... si Garcia est toujours en vie, je ne veux pas que tu me suives sans l'avoir d'abord tué!
Lindra a une lueur féroce dans le regard:
- Alors ca, tu peux y compter... Je n'ai aucune idée comment je m'y prendrai, mais j'aurai sa peau...
Maxence dit alors:
- Prochain combat, je briserai sans doûte notre lien.
Lindra a un pâle sourire:
- En sera-tu capable? Même moi, je n'y suis jamais totalement parvenue. Il y'a toujours un peu de ton âme dans la mienne... Et le fait de dormir ensemble ne nous aide pas...
- Notre plus grande force et notre plus grande faiblesse... soupire Maxence. Je me demande encore si c'est du masochisme pur d'être tombés amoureux l'un de l'autre ou si au contraire, c'est un avantage...
Lindra pouffe de rire:
- Les deux, je pense...

Le lendemain, ils suivent le chemin menant au manoir. Un endroit visiblement dangereux... Des soldats le gardent farouchement. Les Battlers se dissimulent donc à quelques mètres du passage qui leur permettrait d'accéder en haut de la colline où est perché l'édifice.
- On a intérêt à réfléchir sérieusement à ce qu'on va faire, dit Maxence.
- Il ne faut pas qu'on se fasse remarquer, dit Lindra. C'est une mission de fouille, pas de casse...
- Venant de Miss Lasergun, je le prend pour un gros avertissement à suivre, la taquine Maxence.
Lindra le fusille du regard:
- Arrête de m'appeler comme ca, Mad Max, tu n'es pas mal non plus dans ton genre...
- Il suffit, vous deux, dit Saeko. Réfléchissons plutôt à un plan.
Ils n'ont pas le temps de parler d'avantage. Un escadron de vaisseaux commence à attaquer la ville.
- Et merde, ils nous ont répérés! s'exclame Lance.
Là, il n'y a qu'une chose à faire pour les quatre amis, c'est s'enfuir au plus vite... et essayer d'éliminer ces gêneurs. Allan, quant à lui, profite de la pagaille engendrée pour continuer seul son objectif. Tandis que les tirs laser tombent en pluie sur le paysage, les Battlers sortent chacun un pokémon pour contrer:
- Drattak, à toi!
- Go, Rapasdépic!!!
- En avant, Oniglali!!!
- Vite, Xatu!!!
Les pokémon lancent aussitôt des attaques féroces. Le Dracossouflle de Drattak atteint le propulseur de l'un des vaisseaux. Celui-ci fait un tonneau et va s'écraser dans le précipice longeant la colline du manoir. Une colonne de fumée est bientôt visible.
- On est entrain de perdre un temps précieux, il faut qu'on aille à cette putain de bicoque! dit Maxence.
- Comment tu veux faire, on va se faire repérer en moins de temps que ca!!! crie Lance.
- J'ai une idée, couvrez-moi!!!
En effet, Maxence a compris que passer le chemin à dos de pokémon serait trop périlleux. En revanche, il y'a un autre moyen... Tandis que les pokémon de ses amis continuent de combattre, il repére une troupe de soldats en jeep. Il ordonne:
- Rapasdépic, arrêtes-moi cette bagnole!!!
Le pokémon obéit et crache une météore sur la voiture qui fait un mauvais virage et rentre dans un mur. Masi ayant des pare-choc bien résistant, elle n'est pas trop égratinée. En revanche, ses passagers sont assomés. Maxence n'hésite pas et se met au volant. Avec ca, ils ont toutes les chances d'en réchapper. Il recule en donnant de grands coups d'accélérateur et souhaite ne rien avoir perdu de ses réflexes, vu que ca fait trois ans qu'il n'a pas conduit. Il roule à toute vitesse vers le lieu où se battent ses amis qui semblent en difficulté certaine:
- Montez, vite!!!
Les trois autres ne se le font pas dire deux fois et sautent dans la jeep tandis que Maxence écrase le champignon en esquivant de justesse les rayons rouges qui carbonisent les alentours. Il fait une violent embradée, et prend un virage serrée:
- Tu conduis toujours aussi mal, gémit Saeko.
- Gardes tes reflexions pour toi, ok? rétorque Maxence. Je sais parfaitement ce que je fais...
- J'espère, commente Lindra.
A cet instant, un tir heurte la voiture qui fait un bond en avant en secouant ses passagers:
- La prochaine fois, c'est moi qui prends le volant, dit Lance.
- La ferme, les trois! s'énerve Maxence.
A cette minute, un tank apparaît juste devant eux et leur fonce dessus. Maxence l'esquive de peu, et fait un virage à cent quatre-vingt degrés, tandis que la grosse bête de féraille leur fonce dessus.
- Bordel de merde!!!
- Si on s'en sort, on te confisque ton permis et on t'offre une bicyclette! crie Lance à son ami.
Voyant le danger, Lindra réagit en se levant de son siège et lance un Ultralaser de sa paume sur le tank en le faisant freiner.
- Lindra, commence Maxence d'un ton agacé.
- Toi, pied au plancher, et la ferme! rétorque-elle. Je me porte à merveille... A moins qu'on finisse applatis comme des crêpes par ta faute!
Maxence ne répond rien, mais reprend le chemin, jusqu'à ce que finalement, les tirs s'arrêtent, tandis qu'ils s'engagent sur le chemin menant au manoir.
- Ouf, ils ne nous suivent plus, murmure Lindra.
- Normal, ils nous croient toujours là-bas...
Ils finissent par s'arrêter sur le bas-côté au soulagement de Saeko dont le visage a pris une teinte verdâtre.
- Cachons la jeep et continuons, dit Maxence.
- Deux secondes, dit Saeko.
Elle file vers le fossé et se plie brusquement en deux pour vomir à son aise. Lindra lui passe sa bouteille d'eau:
- Tiens, rince-toi la bouche...
Elle obtempère puis foudroie Maxence du regard:
- Tu conduis VRAIMENT comme une merde!
- C'est toi qui a l'estomac fragile, je dirais, rétorque Maxence. De toute façon, c'est pas le moment de se disputer, il faut y'aller.
Ils vont donc vers l'élégant et ténébreux édifice qu'ils aperçoivent...