Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

PokéBlog
de Arclart

                   



Si vous trouvez un contenu choquant, vous pouvez contacter la modération via le formulaire de contact en PRECISANT le pseudo de l'auteur du blog et le lien vers le blog !

» Retour au blog

[Cosmogonie Pokémon] Science et divinités

L'histoire de l'Univers

Introduction


Dans Pokémon Let's Go Pikachu et Evoli, la ville d'Argenta abrite un musée des Sciences. À l'étage vous remarquerez la présence d'un poster intitulé "L'histoire de l'Univers" qui présente la théorie du Big Bang, prouvant que les scientifiques ont une interprétation de la cosmogonie. Je l'ai interprété en me basant fidèlement sur le canon des jeux vidéo, tout en mêlant notions scientifiques et Pokémon de la mythologie.

Le fameux poster, j'ai ajouté les Pokémon qui seront étudiés dans l'article.

Dieu est le moment du Big Bang

Arceus est l'Être Originel né d'un œuf issus du néant, il est le créateur de l'Univers, le commencement.
Pour amorcer la formation de l'Univers, Arceus se sépara en deux entités : Dialga et Palkia. C'est au moment de l'apparition de ces deux dragons que Giratina manifesta sa présence, cependant il fût banni pour sa grande violence. Arceus est aussi responsable de la création des trois Crés permettant l'existence de l'esprit. Une fois le monde créé, l'Être Originel plongea dans un sommeil profond.

Arceus est la représentation d'un dieu sous la forme de singularité initiale (Big Bang), dont découle une infinité de possibilités qui laisseront place au hasard et à l'évolution pour définir la suite des événements. Cette symbolique est accentuée par son titre de Pokémon ALPHA, mais aussi par le type normal pouvant laisser place à n'importe quel autre.

L'Univers et ses dimensions

Dialga et Palkia ont permis la formation de l'Univers en lui donnant du sens. Lorsque Dialga prit vie, le temps se mit à s'écouler offrant un passé, un présent et un futur. Tandis que lorsque Palkia prit vie, l'espace se mit en expansion offrant hauteur, largeur et profondeur. C'est ensemble qu'ils firent le vœu de donner naissance à la matière et c'est grâce à la notion d'espace-temps qu'elle pourra se développer dans un Univers en constante évolution.

Ainsi, la matière est en perpétuel mouvement dans l'Univers. Sa présence cause une déformation de l'espace-temps, ce qui a pour effet la gravitation permettant la formation des astres et de structures plus grandes telles que les galaxies.

Giratina est l'antithèse de Dialga et Palkia réunis. Il est associé à la création de l'antimatière qui est composée d'antiparticules de charges opposées aux particules de la matière, leur contact cause une annihilation, libérant ainsi une quantité d'énergie proportionnelle à leur masse. Il distord aussi le tissu de la réalité, expliquant pourquoi dans le Monde Distorsion le temps est figé et que l'espace est instable, ayant pour conséquence une gravité altérée, échappant au sens commun.

Son rôle est indispensable, il assure l'équilibre entre le Monde Distorsion et le Monde Espace-Temps. L'un ne pouvant exister sans l'autre, la présence de l'ordre engendre alors l'existence de son opposé, le désordre.

Création de la lumière

Ultra-Necrozma est le maître de la lumière, autrefois vénéré sous le nom de "Grand Radieux" il déversait sa lumière dans l'Univers, mais son corps fut brisé lors d'un incident dispersant ces fragments sous forme de Gemmes Lumière, tandis que les Cristaux-Z résultent d'une cristallisation de son énergie. Depuis Necrozma arbore une forme brisée de couleur noire qui souffre de l'absence de lumière, il peut récupérer sa forme d'origine en absorbant une quantité astronomique de lumière mais il ne parvient pas à maintenir son énergie car il lui manque une partie de son corps.

Necrozma suit la logique des corps noirs, un objet idéal absorbant toutes les radiations électromagnétiques de la lumière. L'absorption augmente sa température jusqu'à atteindre un équilibre thermique et émettre son propre rayonnement, dont l'intensité et la couleur dépendront de sa température (Ultra-Necrozma fait 6000°C, justifiant une lumière blanche par l'équilibre d'ondes rouges, vertes et bleues).

Soustraire 273,15 à une valeur en Kelvin donne la valeur en degré Celsius. Le 0 absolu est la température la plus basse (-273,15°C).
En physique, matière et lumière sont liées car le rayonnement est émis par la matière lorsque son niveau d'énergie augmente, et à l'inverse la lumière est reflétée et absorbée par la matière qu'elle rencontre selon sa longueur d'onde. L'absorption permet une transmission d'énergie par gain de chaleur et la réflexion détermine la couleur que l'on aperçoit. La lumière suit les courbures de l'espace-temps, elle se diffuse dans toutes les directions de l'espace et est si rapide qu'elle dilate son propre temps.

Formation des astres et le cycle jour-nuit

Cosmog est une nébuleuse et Cosmovum une proto-étoile, ils n'ont pas de rôle, mais ont pour symbolique le processus de formation d'astres. Ils peuvent également symboliser la matière primitive contenue durant les premiers instants de l'Univers (l'hydrogène et l'hélium), ayant permis la formation des premières étoiles qui ont formé en leur cœur tous les autres éléments chimiques plus lourd qui composent la matière, dont la dispersion réside en la mort des étoiles. C'est le phénomène de nucléosynthèse stellaire.
Pour croître, ils absorbent lumière et poussières jusqu'à devenir Solgaleo et Lunala, pour contribuer à la régulation de lumière dans l'Univers plus en détail.

Solgaleo et Lunala sont les émissaires des astres solaire et lunaire, ils incarnent leur lumière, c'est-à-dire celle produite par le Soleil et celle reflétée par la Lune. Ils manipulent la lumière afin d'apporter le cycle jour-nuit qui permettra la photosynthèse des végétaux, les variations de température, la période d'activité des espèces (diurne/nocturne).

Le corps de Solgaleo renferme une énorme quantité d'énergie, qu'il émet sous forme de lumière pourvoyeuse d'une nature luxuriante grâce à sa phase Soleil Levant, changeant ainsi la nuit en jour radieux. C'est aussi lié aux réactions nucléaires des étoiles qui créent les métaux plus lourds, leur permettant de rayonner (type acier).
Le corps de Lunala absorbe continuellement la lumière, son obscur pouvoir gouverne la fin de toutes choses, changeant le jour en nuit sombre. La phase Pleine Lune reflète avec douceur cette lumière, c'est lié aux phénomènes d'absorption et de réflexion, permettant la perception d'un corps céleste dans le ciel nocturne (type spectre).

Lithosphère, Hydrosphère et Atmosphère

Ce trio ancestral a permis l'existence d'un environnement propice à l'apparition de la vie. Groudon est l'avatar des continents, il invoque la sécheresse pour faire évaporer les océans et cause des éruptions volcaniques pour agrandir les continents, il a façonné la lithosphère. Quant à Kyogre, l'avatar des océans, il cause des raz-de marrées pour submerger les continents et invoque des déluges pour faire monter le niveau des océans, il a créé l'hydrosphère.
Rayquaza est l'incarnation des cieux, celui qui forma l'atmosphère pour protéger la planète. Il descendit sur Terre pour mettre fin au conflit entre Groudon et Kyogre, suite à cela les deux titans s'endormirent (l'un sous la croûte terrestre et l'autre dans les abysses océaniques), tandis que Rayquaza retourna dans les cieux pour affronter les menaces externes telles que les météorites.

Cette lutte cataclysmique peut symboliser la formation de la Terre, mais ses conséquences ne se limitent pas qu'au développement d'un environnement stable, car elle permet l'apparition du cycle de l'eau, jouant un rôle crucial sur le climat par évaporation, condensation et précipitation qui interagissent avec les trois sphères de la planète.

Biosphère

Xerneas et Yveltal ont mis en place la notion de vie et de mort par la distribution/récupération de l'énergie infinie (énergie vitale). Cette notion est importante pour les êtres biologiques car elle leur permet d'exister, et de transmettre la vie (notion attribuée par Xerneas), pour ensuite finir par s'éteindre ou être la proie d'une autre espèce, permettant ainsi une régulation des populations (notion attribuée par Yveltal), ce qui permet l'existence d'un écosystème.
Ce cycle contribue au développement des espèces qui devront s'adapter à leur environnement et aux espèces le peuplant, causant l'évolution au fils des générations. Clin d'œil à l'énergie infinie, constituant l'origine de la Méga-Évolution.

Zygarde est le protecteur de l'écosystème, il est comme une balance: d'un côté il y a la vie et de l'autre la mort, l'équilibre doit être préservé sous peine de causer l'extinction ou la surabondance d'une ou plusieurs espèces. Il protège également la Terre de toutes les menaces internes, pour ce faire il la surveille avec ses cellules afin d'agir en conséquence. La symbolique des cellules n'est pas un hasard, une cellule est la forme de vie la plus basique dans l'échelle du vivant, les premiers micro-organismes sont unicellulaires et ont évolué en des organismes pluricellulaires plus complexes tels que les espèces qui composent la faune et la flore.


Conclusion


De Arceus à Zygarde (A à Z),
C'est ainsi que s'achève cet article, le reste des événements découlant de Mew entre dans le thème de "L'histoire de la Vie" et seront peut-être étudiés à l'avenir. J'ai tenté de faire court et simple. L'espace commentaire est là en cas de question ou pour donner votre avis. J'ai passé des jours à faire des recherches pour faire des liens et comprendre au mieux les rôles de ces Pokémon sans ajouter un maximum de légendaire inutilement.

Article ajouté le Vendredi 11 Janvier 2019 à 21h48 | |

Commentaires

Chargement...