Accéder au contenu de la page

Pourquoi écrire des fanfics Pokémon ?



Lorsque l’on pense à la fanfiction, l’image qui vient en premier n’est pas toujours flatteuse. On entend souvent que la qualité est médiocre, qu’il ne s’agit que de fantasmes d’adolescents ou d’un loisir sans beaucoup d’intérêt au final. La saga des Cinquantes Nuances n’a pas aidé à redorer le blason de la fanfic par ailleurs… Il est vraiment dommage de s’arrêter à cette seule vision du phénomène, qui touche pratiquement tous les univers connus y compris bien sûr celui de Pokémon. La section Fanfics du site donne déjà matière à la lecture ! Mais lorsqu’un bon auteur se livre à l’exercice, les non-initiés se demandent souvent pourquoi cette personne n’a pas écrit directement un roman ou n’importe quel type d’œuvre "sérieuse". Commençons par admettre que l’un n’exclut pas l’autre ; la pratique de la fanfiction a d’ailleurs constitué un excellent entraînement pour nombre d’auteurs écrivant autre chose par ailleurs. Cela ne répond donc toujours pas à la question, pourquoi écrire spécifiquement une fanfic (Pokémon en l’occurrence) ?


L'un des avantages à écrire des fanfics Pokémon est que le récit prend place dans un univers déjà structuré. Contrairement à une fiction fantastique classique où il peut devenir vite chronophage et compliqué de construire un univers dans son ensemble, le décor où se dérouleront les scènes est déjà prêt à être utilisé. Ainsi, l'ensemble de la société dans Pokémon repose sur des institutions clairement établies qu'il est facile de réutiliser : la Ligue Pokémon, les Arènes, les Centres Pokémon pour ne citer que les plus grandioses et spécifiques. Car il y a également une profusion d'hôtels, de plages, de forêts, de cryptes, de marchés, d'endroits réservés au combat etc, qui offrent à l'écrivain un univers riche en détails qu'il n'a pas lui-même à imaginer. L’auteur va aussi avoir à sa disposition énormément de personnages qu’il peut réutiliser dans son histoire, ou avec lesquels il pourra faire interagir ses propres personnages. Les possibilités sont nombreuses.

D’ailleurs, malgré l’apparente rigidité d’un tel univers où tout semble déjà avoir sa place, il y a en réalité des zones d’ombre faciles à s’approprier. Il faut en effet noter que, dans les jeux par exemple, le joueur incarne un personnage qui va avoir un parcours assez linéaire au cours duquel il va rencontrer d’autres personnages qui l'aideront à avancer. Et, la majorité du temps, ce joueur n'a que peu d’éléments sur ces personnages, donc n’importe quel pnj du jeu peut être utilisé à des fins scénaristiques. Des grands vides sont ainsi présents à bien des niveaux. Les Teams sont un exemple : ont-elles des réseaux secrets ? Des plans dont on n’a jamais entendu parler ? Quant à ces Maîtres et membres du Conseil des 4 dont il a été question, comment en sont-ils arrivés là ? Souvent, peu d’éléments sont présents, alors la liberté d’un auteur de fanfic est totale. D’ailleurs, le fait que vous puissiez aussi créer une histoire se déroulant hors du scénario des jeux, des mangas ou des films vous laisse une liberté encore plus grande.

Il y a pourtant quelques soucis dans le respect du canon. Par exemple, vous devrez choisir de respecter l’univers des jeux, des mangas ou bien de l’animé, ou faire un mélange. Il faudra veiller à la cohérence : selon que vous appréhendez votre fanfiction du point de vue du jeu ou du film, vous n’aurez pas exactement le même monde, puisque les récits qui traversent les deux univers sont distincts. Et si un lecteur est pointilleux là-dessus, vous pourrez l’agacer en mélangeant certains éléments. Mais ce type de lecteur est, rassurez-vous, plutôt rare ; les lecteurs, de manière générale, aiment justement qu’on leur propose une vision singulière des canons officiels, tant qu’elle reste cohérente.

C’est en fait cette cohérence qui pose problème. Elle n’est pas insurmontable et vous pouvez même complètement faire fi des soucis internes de Pokémon, mais il faut au moins savoir que des problèmes existent avant de vous lancer à écrire, si vous ne voulez pas vous retrouver confronté à des soucis scénaristiques. Par exemple : comment se fait-il que des enfants de dix ans partent en voyage, seuls ? N’est-ce pas dangereux ? Pourquoi les Centres Pokémon sont-ils gratuits ? Qui rémunère les Champions ? Peut-on imaginer des problèmes liés à la soif quand les Pokémon Eau existent ? Y a-t-il les mêmes métiers que dans notre monde quand les Pokémon peuvent remplacer les humains ? Comment la Loi considère-t-elle les Pokémon ? Les descriptions farfelues du Pokédex doivent-elles être prises au pied de la lettre ? Les Arènes doivent-elles nécessairement être affrontées dans un ordre prédéterminé ? C’est la conséquence du « vide » laissé par la licence : on ne sait en réalité pas grand-chose de la structure du monde Pokémon. Et, même si trouver des réponses n’est pas obligatoire, il faut au moins savoir que ces mêmes zones d’ombre qui sont agréables à exploiter, peuvent vous causer bien des tracas quand vous aurez à vous poser des questions dont la réponse n’est pas si évidente.


Outre l'idée d'un univers déjà en place, une grande particularité du système des fanfics vient justement du fait que ce genre d’histoire se base sur une œuvre qui a déjà un public : la communauté de fans peut jouer un grand rôle dans la motivation à écrire.

Sur un site comme Pokébip, ou comme tous les coins de web dédiés au post d’histoires, de nouveaux arrivants qui voient des auteurs publier leurs textes se montrent assez souvent tentés par l’aventure ; une sorte d’effet de mode. Puis, soit ces personnes se lassent, soit elles se découvrent une incroyable et grandissante passion pour l’écriture (ou pas à ce point, mais ça revient au même) et continuent dans cette voie. Dans ce genre de cas, le débutant peut aussi avoir lu quelques histoires sans prétentions, rédigées par des auteurs qui n’ont pas une grande expérience. Et là fatalement vient la fameuse réflexion « Si eux écrivent sans être des professionnels, alors pourquoi pas moi ? »

Une fois le nouvel auteur lancé, la communauté est également une actrice importante dans son expérience de l’écriture ; c’est justement comme ça qu’on explique les sites dédiés à ce genre d’histoires. Le petit nouveau est lu, commenté, encouragé ou conseillé ; il côtoie d’autres auteurs avec qui il partage son vécu. Il est motivé à écrire par l’idée que d’autres attendent qu’il publie. Au début de sa « carrière », il a aussi la possibilité de s’améliorer grâce aux avis de lecteurs sur ses textes, bien plus qu’une personne qui déciderait d’écrire un roman seul et sans avis extérieurs. Tout cela l’aidera à s’affirmer, à acquérir une jolie plume peut-être, et plus tard, à conseiller à son tour des débutants qui comme lui sont partis de pas grand-chose.

Si les fans lambda tentés par l’écriture peuvent être concernés par ces derniers aspects, on peut également parler des auteurs plus confirmés se lançant dans le grand et prestigieux domaine de la fanfic avec déjà une expérience de l’écriture plus ou moins importante. Ceux-ci peuvent rechercher un moyen de se détendre, d’écrire sans prises de tête puisque sans grands enjeux comme la publication d’un véritable roman. Ce « travail facile » leur permet éventuellement de s’entraîner, en quelque sorte, sur des genres dont ils n’ont pas l’habitude, ou leur apporte de quoi réfléchir sur des thèmes qu’ils n’ont jamais abordés voire même sur le simple fait d’écrire.


Passé cela, plusieurs raisons peuvent donner envie à de futurs auteurs de se lancer dans l’aventure d’écrire une fanfic.

L’un des traits les plus attirants dans la rédaction d’une fanfiction est celui d’écrire selon ses propres envies. Autrement dit, l’auteur est libre d’exprimer son imagination à travers l’univers de Pokémon, qui offre pas mal de possibilités. En cela, il peut utiliser des zones d'ombres laissées dans le fandom pour apporter une nouvelle vision de celui-ci : le rapprocher de notre monde par des aspects de la vie de tous les jours, y installer une ambiance plus sombre et sérieuse, par exemple, ou exploiter les shippings entre personnages de l’animé et des jeux vidéos... Il peut y apporter sa touche personnelle et agrémenter l’univers avec de tout nouveaux concepts (comme le retrouve dans certains cross-overs, des histoires s’installant dans un univers fusion de deux autres), ou même de nouvelles créatures (qu’on appelle communément "Fakemons"). À travers ses fanfics, l’auteur apporte une vision personnelle de l’univers de Pokémon, qu’elle soit plus fantastique, plus romantique... que l’univers original. Et c’est la diversité de histoires qui est intéressante dans l’écriture : la seule limite de l’auteur, c’est sa propre créativité.

Un auteur reçoit par ailleurs une certaine satisfaction dans ses écrits, comme celui d’un travail accompli. Il est très encourageant pour un nouvel auteur de voir sa fanfiction validée et publiée sur le site, renforçant l’idée du plaisir d’écrire un texte qui sera ensuite lu par la communauté. C’est là que l’importance des lecteurs et de leur implication entre en jeu : il est d’autant plus motivant et enrichissant pour un jeune auteur de recevoir des avis sur son écrit, d’où le rôle de la zone de commentaires. En plus de permettre aux membres de se conseiller mutuellement, c’est surtout un bon moyen de se sociabiliser et s’intégrer dans la communauté pokébipienne (qui est gentille et ne mord que rarement).

On peut donc trouver à l’écriture de fanfics de nombreux avantages, que ce soit d’un point de vue personnel ou même social.


Au final, on écrit surtout des fanfictions pour soi-même. À l'instar du sport ou des autres activités artistiques, l'écriture de fanfics favorise avant tout l'épanouissement personnel. Si chacun retire quelque chose de différent de l'écriture de fics, elle permet à tous de s'exprimer, auteurs comme lecteurs, via cet univers de fiction tant apprécié par la communauté de fans. Pour nous, il s’agit de Pokémon, car c’est un univers qui nous parle et dans lequel nous puisons une partie de notre imaginaire.
En dépit de la mauvaise réputation qui caractérise les fanfics, on peut donc affirmer qu'il s'agit d'une activité valorisante et créatrice de lien social. Faut-il d'autres raisons pour écrire des fanfictions Pokémon ?


Par Flageolaid, Kloana, LunElf, Soundlowan et Suroh

Retour en haut de page
Recherche
Communauté Pokébip
Journal des rédacteurs
19/11 - Épée et Bouclier
  • Soluce : Partie 03
    Guide des Lieux V1
    Pokémon offerts
    (18/11)
    Échanges Internes
    Les Move Tutors
    Màj du 17/11
    Pokédex de Galar
    Nouveaux moyens d'évolution
    Liste et localisation des CT
    Liste et localisation des DT
    Les Pokémon exclusifs
    Les nouveaux talents et anciens talents modifiés
    Les nouveaux objets
    Les changements de terminologie
    Màj du 16/11
    Soluce : Partie 02
    Soluce : Partie 01
    Changements de Base Stat
    Les attaques modifiées
    Les nouveaux talents et anciens talents modifiés
    Étymologie des noms 8G
16/11 - Pokémon GO
  • Pokédex complet
    Différentes formes
    Personnalisation M/F
    Histo. Formes Galar
15/11 - Dossier shasse
  • Shiny Lock (8G)
    Les Faux-Cheurs (8G)
    Charme Chroma (8G)
    Les oeufs (8G)
    Section jeux 8G
14/11 - Pokémon Masters
  • Duos Dex
    Appels Duo
    Objets
    Échange d'objets
    Archive des événements
    ... et 3 autres
    Ajout Chap. 19/20/21
    Ajout Interm. 3
    Scénario et chapitres
13/11 - Rumble Rush
  • Rouages
    Archive des événements
    Défis limités
    Guide des Lieux
    Pokédex
10/11 - Evendex
  • Mewtwo PkPass TCG (Code, USA > Pokémon Pass 7G)
    Fiche minidex Mewtwo
    Events du moment/à venir
Réseaux sociaux
Boutique
Tous les produits du Pokémon Center sont disponibles chez Meccha Japan. Économisez 5% avec le code PKB5 !

Partenaires



Publicité