Accéder au contenu de la page

Édition #73

Retour sur la Coupe Ultra-Frissons


Introduction

La dernière compétition en date organisée sur le PGL à l'occasion du week-end d'Halloween a vu s'affronter près de 30000 participants. Les résultats ayant été publiés il y a quelques jours déjà, il est temps pour moi de faire un petit débriefring sur le sujet en vous présentant notamment la team avec laquelle j'ai pu participer.

La complexité de ce métagame au format solo résidait dans le fait de devoir faire face au bulk exceptionnel de Prédastérie ou Scorvol et en même temps au potentiel de placement et à la puissance offensive dévastatrice de Pokémon comme Marshadow, Exagide, Mandrillon ou encore Mimiqui. En outre, les cristaux Z étaient autorisés, augmentant encore la menace offensive que représentaient, en autres, les Pokémon sus-cités. Il était même permis d'en avoir plusieurs au sein de la même team, ce qui permettait de faire un choix en fonction des équipes adverses rencontrées. Autant dire que construire une team avec aussi peu de choix tout en tenant compte de l'ensemble de ces paramètres constituait un défi de taille.


La team

Pokémon #802
Marshadow @
Type combatType spectre
Talent : Technicien
Nature : Jovial (-Atq Spé, +Vit)
EV : 252 Atq / 4 Déf Spé / 252 Vit
- Clepto-Mânes
- Close Combat
- Ombre Portée
- Gonflette

Il est tout naturel que Marshadow soit arrivé en deuxième position des Pokémon les plus joués lors de cette compétition (derrière Mimiqui) puisque sa Vitesse de base (125) le place juste derrière Ptéra et Nostenfer, les 2 Pokémon les plus rapides du format avec 130 de Vitesse de base. Le couple formé par les STAB Clepto-Mânes et Close Combat permet également d'avoir une excellente couverture offensive, tandis qu'Ombre Portée nous donne une priorité indispensable qui profite du Talent Technicien du petit fantôme, faisant passer la puissance brute de l'attaque de 40 à 60 (90 avec le STAB). Le choix de la dernière capacité dépendait grandement de ce que vous vouliez contrer : Tomberoche pour Pyrax ou Poing Glace pour Scorvol. J'ai personnellement opté pour une capacité beaucoup moins répandue, puisqu'elle n'a pas dépassé les 10% d'utilisation : Gonflette, qui augmente d'un cran l'Attaque et la Défense de l'utilisateur. On profite ainsi de Pokémon comme Scorvol pour se placer tout en assurant de faire un maximum de dommages sur le prochain Pokémon de l'adversaire. Joué avec la Marshadozélite, les dégâts infligés après ne serait-ce qu'un simple boost sont encore plus monstrueux, en réalisant notamment l'OHKO sur les versions défensives spéciales de Scorvol. Côté répartition, rien de très surprenant : on maximise la Vitesse pour être entre Speed Tie avec Dimoret et Darkraï ainsi que les Marshadow adverses bien entendu.

Pokémon #748
Prédastérie @
Type eauType poison
Talent : Régé-Force
Nature : Calme (-Atq, +Déf Spé)
EV : 244 PV / 4 Atq Spé / 252 Déf Spé / 8 Vit
IV : 0 Atq
- Ébullition
- Toxik
- Buée Noire
- Soin

Nous en arrivons maintenant au Pokémon qui était sans doute le plus difficile à passer du format. Arrivé 4ème au classement des Pokémon les plus joués, il va sans dire que Prédastérie était présent dans une grande majorité de teams et qu'être capable de le passer était l'objectif premier de tout participant. On a ainsi pu voir de nombreuses stratégie pour y parvenir : Darkraï et Trioxhydre joués avec Clonage, Pyrax avec le cristal Z de type Psy, Scorvol avec Guillotine (et pas forcément Danse-Lames comme on pourrait s'y attendre), Mandrillon avec Machination ou tout simplement Câblifère. Le choix des capacités laissait peu de place à l'originalité, comme en témoigne le fait que la quasi totalité des Prédastérie étaient joués de la même façon : Ébullition, Toxik, Soin et Buée Noire, cette dernière étant indispensable pour annuler les boosts adverses et même nos propres baisses de défenses comme cela pouvait être le cas sur l'Aqua-Brèche de Tarenbulle ou la Ball'Ombre d'Exagide. La répartition d'EV sortait quant à elle des sentiers battus car la quasi totalité des Prédastérie que j'ai pu rencontrer avaient une répartition axée en défense physique. L'idée était de tenir à coup sûr un Tonnerre de Câblifère pour pouvoir au moins lancer un Toxik avant de switcher ou tomber KO. Cette répartition permettait aussi de s'en sortir face à Exagide, à condition de ne pas prendre de baisse de Défense Spéciale d'entrée de jeu. Le bulk physique de Prédastérie, même sans investissement du tout, suffisait à tenir 2 Clepto-Mânes de Marshadow @Orbe Vie ainsi qu'une Griffe Ombre à +2 de Mimiqui @Orbe Vie, me laissant le temps de lancer un Toxik avant d'utiliser Soin dans le premier cas et Buée Noire dans le second.

Pokémon #637
Pyrax @
Type insecteType feu
Talent : Corps Ardent
Nature : Assuré (-Atq, +Déf)
EV : 196 PV / 252 Déf / 60 Vit
IV : 0 Atq
- Danse du Feu
- Psyko
- Papillodanse
- Atterrissage

Cette version défensive de Pyrax était un excellent moyen d'accomplir plusieurs tâches : gagner le duel face aux Prédastérie max Défense, se placer sur Exagide et profiter de Corps Ardent pour menacer de brûlure les attaquants physiques comme Marshadow, Mimiqui et Grotadmorv. La répartition permet de tenir à coup sûr un Draco Météore Z de Mandrillon, le dépasser après une Papillodanse grâce aux 60 EV en Vitesse et pouvoir l'OHKO en retour avec Psyko. Finalement, Pyrax s'en sortait plutôt bien face au 5 Pokémon les plus joués du format (Mimiqui, Marshadow, Exagide, Prédastérie, Scorvol), étant lui-même arrivé juste derrière, en 6ème position.

Pokémon #472
Scorvol @
Type solType vol
Talent : Soin Poison
Nature : Jovial (-Atq Spé, +Vit)
EV : 116 PV / 28 Atq / 196 Déf Spé / 168 Vit
- Séisme
- Abri
- Guillotine
- Atterrissage

Au vu de la menace que représentait Câblifère, le choix de Scorvol semblait être un impératif pour gagner une immunité au type Electrik. Les 168 EV en Vitesse en plus de la nature Jovial font que Scorvol dépasse d'un point Câblifère max Vitesse et a une chance non négligeable de l'OHKO avec Séisme, en le mettant au pire à portée d'une priorité. L'utilité d'Abri est multiple : se protéger pour activer l'Orbe Toxique sans risque, pouvoir bloquer un utilisateur d'objet choix, réduire les dégâts d'une Attaque Z et récupérer un bon nombre de PV grâce à Soin Poison. Il fallait quand même en faire un usage judicieux pour ne pas offrir un tour de placement gratuit à l'adversaire. Atterrissage se passe de commentaire. Reste maintenant la dernière capacité. Je disais un peu plus haut que Danse-Lames n'avait pas été une option très répandue dans le format ; faire ce choix de capacité n'était effectivement pas l'idée du siècle. Et ce, en raison de l'attaque Clepto-Mânes de Marshadow qui vole les boosts de stats adverses avant d'attaquer. Donc à moins de courir le risque d'offrir un boost de 2 crans d'Attaque à votre adversaire, il valait encore mieux choisir une autre capacité. Et si le fait d'avoir Guillotine dans une compétition de ce type peut sembler étonnant, il ne s'agissait pas d'envoyer Scorvol en lead et cliquer sur Guillotine sans réfléchir en espérant envoyer le Pokémon adverse au tapis. Non, d'autant plus que cette capacité étant de type Normal, tous les Pokémon Spectre du format (et ils étaient nombreux) n'étaient pas affectés. L'idée était tout autre. Sans Danse-Lames, il fallait trouver un moyen de passer certains Pokémon comme Prédastérie, Scorvol ou encore Nostenfer, qui ne peuvent pas forcément nous faire grand mal, mais que l'on ne passe pas non plus en retour en l'absence de Guillotine.

Pokémon #169
Nostenfer @
Type poisonType vol
Talent : Infiltration
Nature : Jovial (-Atq Spé, +Vit)
EV : 252 Atq / 4 Déf / 252 Vit
- Rapace
- Demi-Tour
- Provoc
- Atterrissage

Nostenfer représentait une bonne alternative à Marshadow en tant qu'utilisateur de capacité Z. Il était aussi un choix de lead intéressant dans bon nombre de matchs puisque Provoc permettait d'empêcher les boosts de stats divers, Scorvol et Crocorible de lancer Piège de Roc, Tarenbulle et les rares Cupcanaille de placer la Toile Gluante tandis que Demi-Tour cassait la Ceinture Force de Marshadow et le Fantômasque de Mimiqui. Il fallait simplement éviter de le choisir si le joueur adverse comptait Ptéra dans ses rangs, seul Pokémon à être en Speed Tie avec lui et le menaçant d'OHKO avec Lame de Roc. Le Talent Infiltration était aussi excellent puisqu'il nous donnait même la possibilité de frapper les Pokémon ayant placés un clone. On avait ainsi un peu plus de 50% de chances d'OHKO Darkraï avec un Rapace Z (100% après les dégâts du clone).

Pokémon #210
Granbull @
Type fee
Talent : Intimidation
Nature : Rigide (+Atq, -Atq Spé)
EV : 252 PV / 164 Atq / 92 Déf Spé
- Câlinerie
- Séisme
- Poing Glace
- Tomberoche

Granbull était en quelque sorte la touche d'originalité de la team puisqu'il n'apparaît pas dans les 30 Pokémon les plus joués du tournoi. Néanmoins, son potentiel au sein du format n'était pas négligeable pour autant. Son excellent movepool m'a notamment permis d'obtenir une très bonne couverture offensive : Câlinerie OHKO Marshadow, Darkraï et Trioxhydre, Séisme OHKO Zéroïd et Mandrillon et 2HKO Exagide, Poing Glace 2HKO Scorvol et les Prédastérie spéciaux tandis que Tomberoche se charge d'OHKO les Pyrax offensifs. La répartition en PV et Défense Spéciale couplée à la Veste de Combat permet de tenir 2 Tonnerre de Câblifère ainsi que 2 Clepto-Mânes de Marshadow @Orbe Vie après l'Intimidation. Le reste est naturellement mis en Attaque afin de maximiser les dégâts. Son plus gros défaut finalement était d'être parfaitement bloqué par les versions défensives physiques de Prédastérie.


Les autres Pokémon du top 10

Pokémon #778
Mimiqui partait avait un avantage de taille dans ce type de format, son Talent Fantômasque lui assurant de subir une attaque sans prendre le moindre dégât. Souvent joué avec Danse-Lames et la Mimiquizélite ou la Spectrozélite, le principe était on ne peut plus simple : on profite de son Talent pour se booster, on utilise l'attaque Z et on termine l'adversaire avec Ombre Portée.

Pokémon #681
Il est extrêmement difficile de venir à bout d'Exagide sans avoir recours à une attaque super efficace, c'est donc sans surprise que la moitié des joueurs l'ayant choisi ont opté pour la Vulné-Assurance, qui booste de deux crans son Attaque et son Attaque Spéciale lorsqu'il est touché sur l'une de ses faiblesses.

Pokémon #804
Un peu moins rapide que Marshadow avec seulement 121 de base Vitesse, Mandrillon brillait tout de même par sa capacité à frapper vite et fort, notamment grâce à la Dracozélite. La présence massive de Prédastérie lui permettait aussi de placer une Machination sans risque, son type Poison lui conférant une précieuse immunité à Toxik.

Pokémon #635
Souvent joué Modeste avec le Mouchoir Choix, Trioxhydre s'assurait de dépasser l'ensemble des Pokémon non boostés du format, en profitant du potentiel flinch de l'attaque Vibrobscur ainsi que de sa résistance à la très courante priorité Ombre Portée. En lead face à son pire ennemi Mimiqui, son joueur pouvait se contenter de faire Demi-Tour pour casser Fantômasque et revenir en fin de partie.

Pokémon #796
Alors que Câblifère peinait contre les teams très offensives à cause de sa faible Vitesse, il ne faisait qu'une bouchée des teams les plus défensives. Cependant, son manque de rapidité était comblée par la Psychézélite ou la Voltazélite qui, combinées respectivement à Psyko et Champ Électrifié, lui procuraient un boost en Vitesse. Un simple tour de placement dû à une mauvaise prédiction pouvait donc vous coûter la victoire.

Pokémon #479m
Motisma était aussi une très bonne façon de venir à bout de Prédastérie, que ce soit avec Tonnerre et un bon investissement en Attaque Spéciale ou tout simplement en lui échangeant un objet choix avec Tourmagik. En outre, Feu Follet permettait de brûler Marshadow et Mimiqui tandis qu'Hydrocanon menaçait Scorvol et Pyrax.


Conclusion

Pour terminer, je vous rappelle que les inscriptions pour la prochaine compétition PGL (au format duo cette fois-ci) seront ouvertes du 20 au 29 Novembre au soir et que participer à au moins 3 combats vous donnera l'occasion de récupérer un Tokopyion shiny. N'hésitez donc pas à tenter votre chance, d'autant plus que les joueurs les mieux classés se verront attribuer des Championship Points nécessaires à la qualifications pour les Championnats du Monde de 2019.

N'oubliez pas non plus d'aller récupérer votre code pour le Mimiqui shiny sur le site du PGL en vous connectant avec votre compte Ultra Soleil ou Ultra Lune, si vous avez participé à la Coupe Ultra-Frissons bien entendu. Le code en question restera valable jusqu'au 20 Décembre.

Par Red Shreder
Recherche
Communauté Pokébip
Journal des rédacteurs
08/07 - Épée et Bouclier
  • Phénomène Gigamax
    Pokémon exclusifs
    Différences versions
    Nouveaux Pokémon
    Pokédex de Galar
    Nouveaux Talents
    Arènes
    Personnages
    Étymologies
    Artworks Pokémon
    Artworks Personnages
    Artworks Divers
04/07 - Pokémon GO
  • Pokémon Chromatiques
    Études Terrain/Spéciales
    Combats en Raid
    Cliché GO
04/07 - Dossier Shasse
  • Taux au Safari des Amis
    MàJ récentes
    12/06
    Guide chasse aux Zarbi
    Zarbi sur RF et VF
    Manaphy (vue générale)
    06/06
    Logiciel d'Angeflo
    ShinyDex.com
    04/06
    Outils de shasse (accueil)
    Coup d'Boule 2G
    31/05
    Pokédex de la Shasse v3.1
    Arbre à Miel (limite d'usage)
    Fuyards Plat. (astuce temps)
    Radio HGSS (astuce temps)
03/07 - Rumble Rush
  • Guide des lieux
    Archive des événements
    Défis limités
    Rouages
    Pokédex
03/07 - Evendex
  • Events du moment / à venir
Réseaux sociaux
Partenaires




Publicité