Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Pokémon B.S 3: Le dernier Battler de Darkey



Retour à la liste des chapitres

Informations

» Auteur : Darkey - Voir le profil
» Créé le 11/05/2008 à 17:43
» Dernière mise à jour le 11/05/2008 à 17:43

Si vous trouvez un contenu choquant cliquez ici :


Largeur      
Doûtes...
Ils volent toute la journée et vers le soir, atteignent une petite ville. Ravis de pouvoir prendre un peu de repos, les Battlers se sentent plus détendus. Maxence est heureux de voir Saeko sourire pour la première fois depuis maintenant deux semaines. Sans doûte est-ce dû à l'espoir qu'ils partagent tous les cinq à l'idée de retrouver le cinquième Spirit Cristal. Ils sont sûrs d'avoir maintenant une longueur d'avance sur leur dangereux ennemi. Maxence décide alors de faire la paix avec Lance, ayant eu l'occasion de le voir montrer du sang-froid. D'ailleurs, celui-ci semble un peu triste:
- Lance?
- Qu'est-ce que tu veux? demande celui-ci d'un ton un peu furieux. Si tu viens me refaire un sermon à propos de l'autre jour, tu peux...
- Pas du tout! Je voulais m'excuser. Pas pour les insultes, mais au moins pour le coup de poing!
Lance le regarde avec un léger sourire:
- Comme Lindra l'a dit, je l'ai mérité... Moi aussi, je m'excuse de t'avoir tapé dessus et pour ce que je t'ai dit. Je sais que c'était la pire saloperie à te sortir et je suis désolé.
Maxence lève les yeux au ciel:
- Tu es pardonné, après tout, Lindra et toi vous adorez tous les deux toucher là où ca fait mal, je commence à m'y habituer...
- Te fous pas de moi, Maxou.
Il ajoute:
- Tu t'inquiètes pour Lindra, hein?
- Oui, beaucoup...
-Elle tiendra, dit Lance d'un ton déterminé. Elle en a plus dans le ventre que tu peux croire.
- J'espère...
- Comment va Saeko?
- Je crois qu'elle commence doucement à assumer. Il lui faudra du temps, mais je crois qu'elle guérira.
Lance se lève à cet instant:
- Moi, je vais dormir. Je suis crevé...
Maxence le regarde s'en aller puis aperçoit Loïss qui semble en pleine méditation:
- Qu'est-ce que tu as?
- Je n'arrive pas à dormir. J'ai beau être crevé, j'y arrive pas.
- Saeko te dévorait des yeux, tout à l'heure...
Loïss a un pâle sourire:
- Ca cicatrise... Il faudra du temps, mais ca cicatrise... J'attendrai dix ans s'il faut...
Maxence a un sourire:
- Dix ans, je pense pas... Mais longtemps, oui...
Il ajoute:
- Avec un peu de chance, d'ici quelques jours, tout sera fini...
- Tu crois vraiment qu'on a une chance de survivre face à Garcia? Même avec les Spirits Cristaux?
- Il faut y croire en tout cas. C'est trop facile de se dire qu'on va crever de toute façon. Je suis sûr qu'on peut parfaitement se débrouiller... Et qu'on sera cinq à regarder le lever du soleil sur un pays libre.
- Que ferais-tu si on s'en sortait?
Maxence a un petit rire:
- J'épouse Lindra avant qu'elle ne change d'avis et je me retires avec elle dans une île tropicale!
Loïss pouffe de rire.
- Et toi?
- Je ne sais pas, trop... Je me sentirai un peu désoeuvré, en fait...
Puis il dit:
- Et si jamais on meurt?
- On aura bien vécu ces trois dernières années...
- Ca console...
Maxence se lève à cet instant:
- Je vais pioncer...
Il va vers la chambre qu'il a pris avec Lindra. Comme il s'y attendait, elle ne dort pas. Cependant, elle a le dos tourné à la porte, même lorsqu'il se couche près d'elle et qu'il tente de l'enlacer:
- Tu t'es excusé auprès de Lance? lui demande-elle d'un ton un peu fâché.
- Oui, je lui ai parlé.
Lindra se radoucit instantanément et se retourne pour le regarder. Puis finalement, se blottit contre lui:
- Tu es un cas, tu sais...
- J'étais surtout mort de trouille pour toi...
- Ca, tu n'arrêtes pas! Si tu en mourrais à chaque fois, tu serais une espèce de zombie qu'il faut retuer à chaque fois...
Maxence éclate de rire:
- Tu as de ces comparaisons, toi alors...
Elle enfouit son visage dans son cou:
- Oui, tu m'inspire pas mal...
Ils se regardent tendrement et s'embrassent. C'est si bon, après deux jours... Au bout de quelques minutes, Maxence se retrouve sur son amie et la couvre de baisers. Elle lui caresse doucement le visage... Et les deux amant connaissent bientôt un nouveau moment de bonheur...

Il erre... Ca fait trois jours.
Deux jours qu'il a été obligé de fuir. Deux jours qu'il se demande qui était cet homme qui a tué son collègue... Il passe dans la ruelle... Mais...
Un homme en cape noire surgit soudain derrière lui:
- Vous! gémit-il en se retournant.
- Oui, c'est moi! Tu n'iras pas raconter ce que tu sais...
Une lame siffle, le sang gicle et l'homme s'écroule au sol, la gorge ouverte. Le sang inonde le pavé, tandis que l'homme en cape s'éloigne... Le besoin de vengeance est plus fort que tout. A aucun prix; Garcia ne doit savoir ce qu'il prépare. Qu'importe qui se placera sur son chemin, il l'éliminera; Il ne peut pas faire autrement. Le sang l'écoeure, la cruauté dont il doit faire preuve l'écoeure, mais il n'a pas le choix...

Le lendemain, tout le monde s'éveille tôt.
- Avant de partir, j'aimerais bien acheter des médicament pour ma Libégon, dit Lindra. Ses blessures n'ont pas totalement cicatrisés.
- Pas de soucis, répond Maxence. Moi aussi, des hyper potions ne me déplairaient pas, plus deux ou trois autres choses...
Ils se dirigent donc vers les boutiques, Allan partant glaner des renseignements au cas où. Alors qu'ils passent par une petite ruelle, une découverte macabre les fait sursauter.
- Oh, beurk!
Lindra se recule vivement en aperçevant au sol le cadavre d'un homme, la gorge ouverte.
- Pas croyable, Lindra, c'est quand même pas le premier mort que tu vois, dit Lance.
- Oui bah, c'est jamais drôle, lui rétorque vivement Maxence en le foudroyant du regard. A la flicaille, j'étais plongé du matin jusqu'au soir dans le sang froid, et j'en étais malade chaque nuit! Alors fermes-la!
Ayant dit, il s'approche prudement:
- Soit, c'est l'ouvre d'un Darkin, soit c'est un règlement de compte... Vu la plaie...
En effet, en l'examinant attentivement, Maxence remarque que la plaie est particulièrement nette.
- Celui qui a fait ca est un pro, dit-il. Un coup fatal à la jugulaire, sans la main qui tremble. Mort hier soir.
- Tu crois que c'est... à cause de nous? demande Loïss.
- Je ne sais pas... il a peut-être des papiers sur lui...
Il fouille la veste du cadavre, mais ne trouve rien.
- Non, bien sûr... et merde!
- Mais pourquoi l'avoir tué? Les Darkins n'agissent pas sans raison! dit Saeko. S'il était assez important pour qu'un tueur s'occupe de lui...
- En admettant qu'il s'agisse des Darkins, dit Maxence en se redressant.
- Qui d'autres?
Maxence préfére ne rien dire. En effet, son intuition lui a dicté autre chose. Autre chose de pas réjouissant. Ses amis et lui finissent donc par s'éloigner. Ils doivent partir.

Deux heures plus tard, ils sont tous en route, sur leurs pokémon volants, quand comme d'habitude, ils sont surpris par une escouade de vaisseaux. Les tirs retentissent, mais les Battlers ripostent aussitôt. Leurs montures envoient des Ultralaser et eux-même lancent des attaques de leurs paumes. Maxence opte pour un lance-flamme, Lindra se contente d'un Dracossouffle(et sent presque aussitôt un engourdissement l'envahir), Saeko tente une attaque et émet un gémissement de frustration quand ses pouvoirs se refusent à elle. Loïss, s'aperçevant de la détresse de son amie reste auprès d'elle et attaque à coup de Météores le vaisseau le plus proche, tandis que son Airmure lance un Ultralaser. Lance, quant à lui, se déchaîne à coup de Lance-Flamme. Au bout d'un moment, Maxence en attire un autre du côté de Loïss:
- Cervosaure, pulvérise celui-là!!!
- Okay!
Le jeune homme lance alors de sa propre paume un Ultralaser qui vient facilement à bout du vaisseau. Il lâche un soupir. Il ne ressent curieusement pas beaucoup de fatigue, peut-être parce qu'il ne s'est jamais autant battu que Lindra ou Maxence... Mais c'est loin d'être fini:
- Des tanks! crie Allan.
- Il faut s'en débarrasser! dit Loîss.
Aussitôt, tout le monde se pose et Allan envoie Elecsprint, tandis que Lance envoie son Oniglali. Les autres reconvertissent leurs montures en pokémon de bataille:
- Airmure! Combine hâte, puis Météores!!!
L'oiseau d'acier de Loïss esquive habilement les tirs des tanks, puis crache sa pluie d'étoiles qui en fait exploser deux.
- Drattak, Dracossouffle, puis Queue de Fer!!!
Le pokémon Dragon de Lindra lance donc une Dracossouffle, puis pulvérise avec sa queue trois autre tanks. Certains des soldats parviennent à s'enfuir, tandis que Rapasdépic, Oniglali, Xatu et Roucarnage terminent de casser le matériel de combat.
- Prenez garde! hurle Maxence en voyant des soldats se préparer à leur tirer dessus.
Mais l'avertissement est assez superflu, car ses amis se sont déjà dissimilés derrière une grosse carcasse de tank encore fumante. Le jeune homme roux se dépêche de les rejoindre avant de se faire canarder. Si leur pokémon leurs permettent d'en finir rapidement malgré les échanges de tirs, quelques soldats parviennent à les prendre de revers...
- Et merde!!! Rapasdépic, vite!!!
Mais le pokémon se fait toucher de plein fouet et fait un beau crash aérien. Elecsprint tombe à son tour, suivi par Xatu. Seuls Drattak, Airmure et Oniglali sont encore entiers. Les soldats tirent en rafale et finissent par faire exploser la cachette des Battlers. Ceux-ci se divisent sous le choc, Lindra et Lance d'un côté, Loïss, Saeko et Maxence de l'autre. Loïss grimpe à nouveau sur le dos d'Airmure et lance une pluie de Météores qui en touche certains, mais pas tous malheureusement...
- Ah!
Saeko, n'ayant aps régai assez vite, vient de recevoir un tir en plein dans le ventre et tombe à genoux, une main sur sa plaie qui saigne abondament. La douleur est si forte qu'elle en a les larmes aux yeux.
- Saeko!!!
Maxence réagit en un éclair: envoyant un Lance-Flamme de sa paume, il se précipite ensuite vers son amie et la tire jusqu'à un coin abrité. Là, il examine l'étendue des dégâts:
- Ca te fait mal??? Tu ne crache pas de sang, encore heureux...
- Non, je le perds! gémit Saeko.
En effet, une flaque pourpre commence à se former autour d'elle. Les tirs Darkins sont meurtriers, il n'y pas de mystère. Tous deux songent à regrets à Evianna qui l'aurait fait cicatriser en deux secondes. Mais Maxence ne peut rester sans réagir:
- Ecoutes, Saeko. Je ne suis pas aussi doué qu'Evianna l'était pour soigner les plaies, mais voilà ce que je vais faire: Je vais cautériser ta plaie, ca stoppera l'hémorragie. D'accord?
- D'accord, murmure Saeko, le souffle court. Fais vite...
- Je te préviens, ca va faire mal...
Il prend une profonde inspiration... Puis fermant son Esprit, il se concentre et sent sa paume de main rougeoyer. Sans hésiter, il la plaque sur la plaie de son amie. Saeko ressent aussitôt la morsure de la brûlure s'ajouter à la douleur lancinante de son ventre et se mord violement les lèvres pour ne pas hurler. Maxence voit Saeko pâlir sous la douleur, son front se couvrir d'une sueur froide, mais c'est tout juste si elle laisse échapper un gémissement étouffé. Enfin, il retire sa main et Saeko sent la douleur toujours lancinante mais un peu moins forte.
- Tu es très courageuse, murmure-il dans un souffle.
Loïss se pose à coté d'eux:
- Saeko!!! Tu vas bien???
- Elle est blessée, mais je crois qu'elle se remettra. J'y retournes, occupe-toi d'elle!
- Comptes sur moi!
Il se précipite et voit Allan combattre un peu plus loin. Il dégaine un poignard et d'un geste vif, tranche la gorge du dernier soldat. Maxence sent son sang se glacer à cette vue. Il attends quelques minutes et regarde le cadavre. La plaie est nette... tellement nette...
- Maxence? Ca va? demande Lindra.
- Je crois...
Masi en fait, ca ne va pas. Pas du tout.