Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Le crime vertueux de Shaam



Retour à la liste des chapitres

Informations

» Auteur : Shaam - Voir le profil
» Créé le 15/11/2014 à 01:08
» Dernière mise à jour le 21/11/2014 à 23:35

Si vous trouvez un contenu choquant cliquez ici :


Largeur      
5 - Diamant contre perle
Ce soir-là, il pleuvait abondamment à Hoenn. Pas étonnant en même temps, vu qu'on était en plein mois de novembre. A l'extrême est de la région, Eternara avait l'air d'une ville fantôme. Aucun véhicule ne circulait, personne ne s'aventurait dehors et il y régnait un silence morbide. Difficile de l'appeler une ville, étant donné que peu de gens y vivaient. A peine le staff de la ligue, quelques commerçants et une poignée de dresseurs. Le parc d'attraction et les hôtels étaient déserts puisque ce n'était clairement pas la saison du tourisme.

Le plus grand bâtiment à Eternara était le siège de la ligue. Une construction si grande que certaines parties demeuraient inconnues de la plupart de ceux qui travaillaient là-bas. Parmi les lieux dont l'accès était réservé à de rares personnes, il y avait une gigantesque salle au second étage en sous-sol. Un terrain de combat bien plus large que la norme y avait été aménagé. Le toit était particulièrement élevé - un Steelix pouvait se balader aisément dans cette salle - et équipé d'un éclairage impeccable. Cependant pas de gradins ou de loge privée, puisque cet endroit n'était pas destiné au public.

Assis sur une simple chaise pliable, Steven attendait. Damien attendait aussi, debout à côté de lui, mais lui était beaucoup moins patient et serein.

- Tu es sûr qu'il viendra ?
- Il viendra.

Steven avait répondu avec fermeté. Damien lui tapota l'épaule et s'en alla, ayant compris qu'il n'y avait plus rien à débattre. A présent il fallait juste attendre et observer. Observer en espérant pouvoir comprendre pourquoi Steven, qui avait enfin retrouvé Marc, avait décidé de le laisser partir.

Le conseil des 4 s'était rassemblé dans une pièce où ils pouvaient assister en direct à la rencontre. En effet, quelques caméras avaient été installées dans le stade souterrain pour transmettre les images et surtout ce que les deux hommes allaient se dire.

Le silence ambiant fut rompu par l'ouverture d'une porte. Steven leva la tête et aperçut Marc qui marchait vers lui. Une fois face à lui, Marc sortit une clé USB.

- Tout ce que je sais sur Arthur et Sarah est dedans.

Steven acquiesça et mit l'objet dans sa poche.

- C'est un joli terrain que tu caches là... je parie qu'il n'a jamais été utilisé. C'est donc à nous que revient l'honneur de mener le premier combat ici.
- En effet, sourit Steven. Je suis curieux de voir à quel point tu as progressé.
- Ca fait longtemps qu'on n'a pas eu de match, toi et moi...
- Certes. Mais après le match, qu'est-ce que tu vas faire ?

Marc ne répondit pas tout de suite et préféra faire vagabonder son regard à travers la salle. Au bout d'un moment il soupira et donna sa réponse.

- Je vais me rendre à la justice, et recevoir la peine qu'il faut.

Steven se mordilla les lèvres, craignant le pire. En fait il avait déjà pensé à cette éventualité. Depuis leur pièce, le conseil de 4 écoutait attentivement. Glacia essayait de cacher la tristesse qui l'inondait.

- Arthur était voulu vivant pour les informations qu'il détient, avec ta clé, peut-être que...
- Je ne suis pas au courant de tout ce que lui et Sarah savaient, leur mort demeure une perte pour le gouvernement. J'ai commis un crime, et je suis prêt à être puni.
- Marc, pas de ça avec moi. Tout le monde semble oublier que cet Arthur était un malade qui a failli détruire tout Hoenn ! Je ne cautionne pas son meurtre, mais... au tribunal ils vont faire comme si tu avais tué un innocent !
- J'ai déjà pris ma résolution.
- Non !!

Marc observa le changement d'allure de son ami. Steven était hautement nerveux, il fronçait les sourcils et serrait les poings.

- Ecoute, Marc, j'ai une alternative. Si tu gagnes ce match, tu fais comme tu veux, mais sache qu'au mieux ils t'enverront pourrir en prison pendant au moins dix ans, et qu'au pire ils vont t'exécuter comme la dernière des ordures.
- Et si je perds ?
- Si tu perds, tu vas faire ce que je te dis de faire. J'en ai marre que les choses restent hors de mon contrôle, je suis le maître de la ligue, bon sang !

Marc sortit de sa cape une main armée d'une Pokéball.

- Intéressant. Mais ne te méprends pas, tu ne me battras pas facilement.

Marc s'éloigna et rejoignit sa place à l'autre bout du stade. Il accrocha une oreillette pour communiquer avec son adversaire. Steven envoya son Minotaupe tandis que Marc fit appel à un Sharpédo. Le poisson s'enveloppa dans une sphère d'eau qui resta en suspension au ras du sol.

- Tu peux activer un bassin pour les Pokémon aquatiques, tu sais, informa Steven.
- Aucun besoin, répondit Marc. Je dirais même qu'un bassin limiterait mon champ d'action. Tous mes Pokémon sont habitués au combat sur la terre ferme.
- Comme tu voudras. Minotaupe, attaque Tunnelier.

Minotaupe prit sa forme de vrille, entama une puissante rotation sur lui-même puis fonça à toute vitesse. Marc poussa un petit sifflement.

- Tu n'y vas pas de main morte, on dirait. Aqua Jet !

Sharpédo fusa vers le haut, laissant en dessous de lui une traînée d'eau. Minotaupe arrêta sa rotation et se posa au sol un peu plus loin. Sharpédo profita de cet instant pour charger en diagonale vers son opposant, toutefois la taupe ne se laissa pas toucher et se mit à courir vers la direction opposée, comme si elle revenait vers Steven. Sharpédo arriva là où il était censé frapper mais au lieu de s'écraser au sol, il dévia sa trajectoire et reprit la poursuite de Minotaupe. Un combat de vitesse contre vitesse. Tout en continuant à courir, Minotaupe aiguisa ses griffes en les frottant entre elles.

- Décidément, ta dernière recrue n'a rien à envier à ses aînés, commenta Marc. Sharpédo, utilise Hâte !

La propulsion du requin redoubla de puissance et il s'approcha dangereusement de sa cible. Steven comprit qu'il n'allait plus pouvoir esquiver, il lui fallait donc une attaque capable d'absorber ou détourner le choc imminent.

- Utilise Tunnelier, en restant à ta place !

Minotaupe se repositionna en vrille et reprit la rotation.

- Saumure, vite !! s'écria Marc.

Sharpédo exécuta l'ordre illico, il abandonna son Aqua Jet et fit jaillir un violent torrent d'eau en dessous de Minotaupe et l'emporta en hauteur.

- Minotaupe, Tour Rapide !

Minotaupe tourna sur lui-même comme une toupie, ce faisant l'eau qui le submergeait se détacha du Pokémon et se mit à tourner autour de lui, formant un tourbillon. Minotaupe s'arrêta alors de tourner et le tourbillon éclata. Marc applaudit la performance.

- Pas mal, pas mal... cependant ! Tranche-Nuit !

Sharpédo chargea en direction de son opposant, ses nageoires couvertes d'énergie sombre. Minotaupe retombait vers le sol et ne pouvait pas se mouvoir pour esquiver. Néanmoins il parvint à repousser la nageoire de Sharpédo avec un coup d'Eclate Griffe. Les deux Pokémon se posèrent au sol.

- J'en ai assez de subir tes assauts. Plaie-Croix !

Minotaupe croisa les griffes et effectua un bond rapide, prêt à frapper avec le grand X de lumière, cependant un rayon rouge happa Sharpédo et le rappela dans sa Pokéball. Steven choisit également de rappeler Minotaupe, préférant le garder pour plus tard. Derrière leur écran, Damien et compagnie étaient soufflés par l'intensité de l'affrontement.

- On a peur du KO ? sourit Steven.
- Bravo Steve, complimenta Marc. Tu n'as rien perdu de ta férocité, c'est un excellent apéritif que nous venons de savourer là. Golgopathe !

L'étrange créature à têtes multiples fit son apparition.

- Ce Pokémon... pourquoi a-t-il fallu que tu tues Arthur ? Etait-ce vraiment nécessaire ?

Marc baissa la tête et poussa un long soupir. Il redoutait cette question mais à présent il ne pouvait plus fuir ou reporter la discussion.

- Je me suis posé la question des tas de fois, j'a longtemps hésité, mais au final c'était la seule solution fiable. N'oublie pas que des gens sont morts à cause de la Team Aqua, et le bâtard comptait reprendre son foutu plan. Il n'y avait pas d'alternative viable, il fallait agir vite et faire sortir son acolyte de sa cachette. Pour ça il fallait quelque chose de fort, de choquant. Et rassure-toi, je n'ai pas pu dormir les trois nuit après ce jour-là.
- Tu aurais pu, je sais pas, informer la police et les laisser s'en occuper, non ? Tu n'es pas obligé de supporter cette responsabilité !
- Tu es sérieux, Steven ? La police est une bande d'incapables tout juste bons à attraper les voleurs qui attaquent les supérettes. Arrêter un dresseur aussi puissant qu'Arthur est une tâche bien au-delà de leurs capacités, encore moins le garder en détention. Seuls nous, les meilleurs dresseurs de la région, sommes capables de s'en occuper.
- C'est tout ? Face à Sarah, tu as parlé d'un être cher. Qui est-ce ?

Marc ne répondit pas. Son Golgopathe donnait des coups en l'air, impatient d'entamer la bataille.

- Assez bavardé. Si tu veux plus de détails alors il va falloir battre l'un de mes Pokémon. Maintenant sors-en un.

Steven s'exécuta et sortit Armaldo. Le Pokémon préhistorique s'approcha de son congénère marin tout en aiguisant ses griffes.

- Attaque Lame de Roc !! ordonna Steven.

Armaldo souleva une foultitude de pierres autour de lui et les envoya à la rencontre de Golgopathe.

- Inutile. Coquilame !

Le Pokémon Assemblage se fit une joie de stopper les projectiles rocheux avec une myriade de coups de griffes. Ses quatre bras s'agitaient frénétiquement et réduisaient les pierres à l'état de miettes. Néanmoins Armaldo avait profité de sa première attaque pour s'approcher de son adversaire. Il allait placer un coup de Casse-Brique mais Golgopathe allongea deux de ses bras et les enroula fermement autour de ceux d'Armaldo, l'empêchant ainsi de porter son attaque.

- Maintenant que dis-tu d'une bonne Ebullition !

Golgopathe cracha par sa tête principale un jet d'eau chargée de vapeur qui éclaboussa le visage d'Armaldo. L'insecte préhistorique lâcha un cri et agita la tête, endolori par la chaleur.

- Armaldo, Queue de Fer !

Un soudain coup de queue fouetta Golgopathe et le poussa à lâcher sa prise et reculer. Steven tendit sa Pokéball et rappela Armaldo. Damien et compagnie s'étonnèrent un peu de ce choix.

- Steven est plutôt prudent... commenta Spectra.
- Pour autant, le premier KO de ce match ne devrait plus tarder, ajouta Aragon.

Le choix suivant se porta sur Minotaupe. Damien et ses trois collègues étaient pour le moins intrigués.

- Tu surestimes les capacités de ta petite taupe, sourit Marc. Je me demande d'ailleurs pourquoi tu l'as choisi, je m'attendais plus à Galéking ou Kaorine.
- Pourtant c'est toi qui avais dit qu'il n'avait rien à envier aux autres, rétorqua Steven.
- Pour ce qui est de la force brute, oui. Mais il n'a certainement pas leur endurance ou leur expérience. Enfin bref, on va confirmer ça tout de suite. Poing Boost !
- Mur de Fer !

Tout le corps de Minotaupe brilla d'une lueur métallique. Le petit mammifère encaissa l'attaque sans trop de dégâts.

- Brave bête, mais pour combien de temps encore ! Coup-Croix !
- Vite, Tunnel !!

Golgopathe frappa de ses quatre bras mais Minotaupe s'échappa à temps sous terre. Golgopathe ne resta pas à sa place et se mit à se déplacer un peu partout sur le terrain, conscient de la possible riposte. Minotaupe jaillit du sol, ne cherchant pas à porter une attaque surprise. La taupe s'aperçut que des salves d'eau arrivaient en sa direction. Sur ordre de son dresseur, le Pokémon Acier et Sol usa d'un Grincement pour diminuer la contenance et la vitesse des jets d'eau, puis les explosa ensuite à coups de griffes.

- Attention ! cria Steven.

En effet, Golgopathe avait effectué un grand bond et était au dessus de Minotaupe, prêt à fondre sur lui avec tous ses bras. Minotaupe accueillit son assaillant avec une multitude d'attaques Tranche. Ses pattes s'enfoncèrent dans le sol à cause du choc des deux corps.

- Ton Pokémon a mené un combat honorable mais il est temps d'en finir. Ebulli...
- Plaie-CROIX !!

Minotaupe frappa Golgopathe au visage et s'éloigna de lui.

- Tunnelier, puissance maximale !

Golgopathe cracha plusieurs Ebullitions mais celles-ci se dissipèrent lamentablement au contact de la vrille vivante. Minotaupe fissura le bloc de roche sur le torse de Golgopathe et le projeta loin devant lui. Le Pokémon de Marc ne se releva pas et fut rappelé dans sa Pokéball.

- Les commentateurs et les analystes adoreraient voir ce match... dit Spectra.
- Moi je dis qu'on ferait mieux de reprendre un entraînement rigoureux, dit Damien. Nous sommes tous loin derrière Marc, et qui sait quelles épreuves l'avenir apportera.
- Glacia, tu n'as rien dit depuis le départ ! constata Spectra.

La femme en robe fut tirée de sa torpeur.

- Euh... que veux-tu que je dise...
- Attendez, ils ont l'air de parler, dit Aragon. Ecoutez avec attention.

Les quatre collègues tendirent bien l'oreille.

- Alors Marc, l'un de tes Pokémon est KO. Tu me dois plus de détails !
- Je t'ai dit que tout ce que je sais est dans la clé USB, ça ne te suffit pas ?
- Non, je veux t'entendre parler. Ecoute... Maria Dawson, ça te dit quelque chose ? Est-ce qu'elle a un lien avec ce que tu as fait ?

Damien plissa les yeux et se pencha un peu plus vers l'écran. Sur les images retransmises par les caméras, Marc parut nettement surpris.