Accéder au contenu de la page

Guide Tactique 721
Calcul des dommages et Damage Roll




Présentation

Une des particularités de la stratégie Pokémon est, assurément, la part remarquable que la chance y occupe. Si ses manifestations les plus communes sont les Coups Critiques et la précision des capacités, il existe un autre facteur aléatoire bien souvent mal connu des joueurs : Le Damage Roll.

Cet anglicisme désigne le fait, pour une attaque, d'infliger des dégâts différents sur plusieurs utilisations, alors même que rien n'a changé dans le calcul des dommages.

Par exemple, mon Méga-Dracaufeu X Jovial intimidé utilise Boutefeu contre un Mélodelfe Calme, les deux Pokémon sont niveau 100. Mélodelfe perd 211 PV sur ses 394, autrement dit 53,5%.
Le Mélodelfe choisit de rester et c'est à nouveau à mon tour d'attaquer. Puisque ma première attaque a réduit les points de vie de Mélodelfe à moins de la moitié, je choisis de réutiliser Boutefeu pour achever Mélodelfe.
Cependant, cette fois, je ne lui inflige que 178 dégâts, soit 45,1%. Il reste 5 PV à Mélodelfe ; il n'est pas mis K.O.
Pourquoi ? La réponse est simple : Le Damage Roll.

Le calcul

Pour bien comprendre le fonctionnement du Damage Roll, il faut bien connaître la formule du calcul des dommages.
Le résultat obtenu est tronqué à l'inférieur.



Ici, « Niveau » renvoie au niveau du Pokémon attaquant. « Attaque » et « Défense » renvoient aux statistiques respectives de l'attaquant et de l'attaqué tandis que « Base » désigne la puissance de base de la capacité (ex : 110 pour Déflagration).
La valeur du « Modificateur » s'obtient grâce à la formule suivante :




« Stab » multiplie la valeur par 1,5 ou 1, selon que la capacité soit utilisée ou non par un pokémon du même type.
« Type » multiplie par 0,25; 0,5; 1; 2 ou 4 en fonction de l'efficacité de l'attaque.
« Critique » multiplie par 1,5 si l'attaque est critique. Par 1 sinon.
« Autre » renvoie aux divers multiplicateurs, tels que la présence du Soleil.

Il reste une dernière valeur, une variable aléatoire entre 0,85 et 1. C'est cette valeur qui est à l'origine du Damage Roll.

En pratique, qu'est-ce que cela signifie ?

C'est en réalité assez simple : Le jeu produit un chiffre aléatoire parmi 15, entre 85 et 100, multiplie les dégâts par cette valeur et divise le total par 100.

Autrement dit, d'une attaque à l'autre, les dégâts peuvent diminuer de 15% ou augmenter de 17,65%. Par exemple, si je constate que j'ai infligé 200 points de dégâts au pokémon adverse, et que je ne connais pas ses statistiques avec précision, ma prochaine attaque pourra infliger entre 170 et 235 dégâts, sans prendre en compte les critiques.

Conclusion

En conclusion, le Damage Roll joue un rôle particulièrement important dans la stratégie Pokémon, et c'est une donnée que l'on doit prendre en considération lorsque l'on tente un 2HKO dont la première attaque a fait près de 50% de dégâts.

En pratique, il est souvent difficile de savoir si l'on a atteint le maximum ou le minimum des dégâts que l'on pouvait faire et c'est pour cela qu'il est recommandé de se rappeler que la prochaine attaque pourra aussi bien être 17,65% plus puissante que 15% plus faible.


Haut de page
Retour au sommaire
Recherche
Communauté Pokébip
Journal des rédacteurs
13/02 - Ultra-Soleil Ultra-Lune
  • Autres Pokémon trouvables
    Localisations du Pokédex
    GDL (Pokémon du Scanner des îles ajoutés)
13/02 - SSB Ultimate
  • Esprits Pokémon (LG)
06/02 - Pokémon GO
  • Pokémon Chromatiques
    Pokémon Fabuleux
    Archives (Généraux)
04/02 - Evendex
  • Events du moment / à venir
    Distributions en France depuis 1996
Réseaux sociaux
Anime
Partenaires




Publicité