Accéder au contenu de la page

Pokéscience
Fonctionnement des Pokéball

Index

Identification des Pokéball par le dresseur
La Pokéball et le système de stockage – hypothèse du tout virtuel
Rétrécissement d'un Pokémon – hypothèse Lilliput
Le système de transfert et de stockage – hypothèse des tubes pneumatiques
Changement de taille d'une Pokéball
Les différents modèles de Pokéball
Comment la Pokéball revient dans la main de celui qui l'a lancée
Comment la Pokéball rappelle le Pokémon sur simple commande vocale
Comment la Pokéball est fixée à la ceinture du dresseur

Retour à l'index

Identification des Pokéball par le dresseur

Souvent les spectateurs d'un combat de Pokémon sont ébahi par un détail simple mais pourtant intrigant. En effet, sans en vérifier le contenu outre mesure, chaque dresseur semble savoir par contact exactement quel Pokémon se situe dans quelle Pokéball.

Le « truc » est en réalité assez simple : il suffit de ranger les Pokéball dans un ordre précis, tout simplement.

Certains fabricants de Pokéball sont parvenus à une technologie permettant de voir à-travers le couvercle de la Pokéball pour vérifier l'état et l'identité du Pokémon à l'intérieur. Cette technologie, visible dans le manga Pokémon : la grande aventure, n'est pas encore très répandue.

Source

Les archives du forum

Haut de page
Retour à l'index


La Pokéball et le système de stockage – hypothèse du tout virtuel

ID et système de stockage

La Pokéball fonctionne sur un système numérique très sophistiqué, à la pointe de la technologie du Monde Pokémon. Ainsi chaque dresseur se voit attribuer une ID (identifiant numérique) inscrit sur sa Carte de Dresseur. À chaque fois que le dresseur utilise une Pokéball pour capturer un Pokémon, l'ID du dresseur s'imprime aux circuits de la Pokéball. Le dresseur est numériquement identifié comme le maître du Pokémon capturé. Ainsi lorsque la Pokéball et le Pokémon qu'elle contient seront envoyés dans le système national de stockage de Pokémon, il n'y aura aucune ambigüité concernant l'identité des maîtres.

Ainsi grâce à l'ID, le dresseur peut se connecter à distance au système national de stockage de Pokémon et gérer les Pokémon qui lui appartiennent. Chaque dresseur dispose d'un certain espace de stockage sous forme de Boîtes, en plus de la possibilité de transporter six Pokémon. Tout Pokémon supplémentaire est automatiquement téléporté dans le centre de stockage le plus proche, et le dresseur peut l'y retrouver à l'aide de son ID.

L'ID des dresseurs et la donnée numérique la mieux protégée du Monde Pokémon. Personne n'a jamais réussi à décrypter l'ID d'un dresseur ou à forcer l'accès à ses données personnelles.

Relai vers le système de stockage

Contrairement aux idées reçues, les Pokéball ne sont pas stockées sous forme numérique sur un disque dur d'ordinateur. Ce dernier n'est qu'une borne de relais qui effectue la communication avec le centre de stockage proprement dit.

Capture d'un Pokémon sauvage

Lorsqu'un dresseur lance une Pokéball vide sur un Pokémon sauvage, ce dernier est happé à l'intérieur de la Pokéball. Il est aussitôt converti en informations numériques par un rayon de couleur généralement rouge, mais dont l'aspect peut varier suivant le modèle de Pokéball. Une fois à l'intérieur de la Pokéball, l'imprégnation va prendre de cinq à dix secondes. Si le Pokémon parvient à échapper à la Pokéball avant la fin de l'imprégnation, le Pokémon se libère et la Pokéball devient inutilisable.

Si l'imprégnation se fait bien, le Pokémon est capturé. Ses informations sont numérisées et transmises au Pokédex du dresseur qui l'a capturé et l'ID de ce dernier est intégrée à la Pokéball. Désormais le Pokémon peut être invoqué et révoqué à la guise du dresseur, via le système de numérisation de la Pokéball.

Ce que devient le Pokémon dans la Pokéball

Une fois numérisé et intégré à la Pokéball, le Pokémon se retrouve dans un univers virtuel recréant son milieu naturel. Il peut y vivre virtuellement en temps réel, boire, manger, dormir, se promener. Il perçoit néanmoins un écho de ce qui se passe dans le monde réel. Cela permet à son dresseur de communiquer avec le Pokémon à-travers la Pokéball. Une fois le Pokémon invoqué, la transition s'effectue dans l'autre sens : il passe du monde virtuel numérique au monde réel matériel.

Univers virtuel et type de Pokéball

En fonction de la Pokéball utilisée, le type d'univers virtuel ne sera pas le même. Une ScubaBall aura un univers virtuel spécialisé pour les Pokémon aquatiques ; une SombreBall a un univers virtuel nocturne ou de type grotte.

Les Pokéball plus classiques comme l'HyperBall s'adaptent automatiquement au type de Pokémon qui est capturé.

Les limites de cette hypothèse

Transformer de la matière en énergie se fait à l'aide de la formule E=mc2 qui nous montre que l'énergie dégagée en dématérialisant Fantominus, le plus léger Pokémon, est quinze mille milliards de fois plus grande que celle dégagée par la bombe qui est tombée sur Hiroshima pendant la Deuxième Guerre Mondiale. D'autre part, stocker un Pokémon de manière informatique demanderait un ordinateur au moins quatre fois plus grand que le Pokémon en question (voir l'hypothèse Lilliput et l'hypothèse des tubes pneumatiques). D'autre part, cette hypothèse n'explique pas comment Fargas peut créer des Pokéball à partir de Noigumes, avec des composants artisanaux, et à un coût modique.

Sources

Mikawel, communication personnelle
Forum


Haut de page
Retour à l'index


Identification du Pokémon par la Pokéball

Ce qu'on observe dans les canons

Dans le jeu vidéo, il est impossible de capturer un Pokémon qui appartient à un autre dresseur, parce que ce dernier détourne la Pokéball que le joueur lance. Dans le manga, il est possible de faire rentrer un Pokémon dans n'importe quelle Pokéball, même s'il a déjà été capturé. Dans l'anime, le mécanisme de protection du Pokémon apprivoisé varie suivant les épisodes.

Dans l'anime, il peut est nécessaire d'activer une fonction spéciale de la Pokéball pour relâcher le Pokémon. Dans le jeu, la Pokéball du Pokémon relâché est détruite à ce moment-là.

Explications pokéscientifiques

Bien que nombreuses sont les hypothèses d'imprégnation du Pokémon par la Pokéball et vice-versa, nous voyons qu'il n'existe pas systématiquement un lien indissoluble entre les deux. S'il est certain que la Pokéball ne peut pas être réutilisée après avoir capturé un Pokémon (sauf certains modèles, qui demandent une manipulation préalable), l'inverse n'est pas certain.

Dans les modèles de Pokéball qui créent un lien permanent, plusieurs hypothèses existent : insertion d'une puce sous la peau du Pokémon lors de la première visite au Centre Pokémon (comme pour les Chiens et les Chats chez nous) ; analyse ADN (fortement improbable, demande trop de temps et un matériel très encombrant) ; identification de la Pokéball par le Pokémon via l'odorat ou autre marque territoriale (mais tous les Pokémon n'ont pas l'odorat assez développé pour ça et la Pokéball est trop petite pour les marquages avec les griffes etc.).

Sources

Forumn°1
Forumn°2
Forumn°3
Forumn°4
Forumn°5
Forumn°6

Haut de page
Retour à l'index


Rétrécissement d'un Pokémon – hypothèse Lilliput

Ce qui se passe dans le canon

Les Pokéball, instruments conçus pour les Pokémon, ne fonctionnent que sur ces derniers. Elles utilisent pour cela une particularité que les Pokémon possèdent et que ne possèdent ni les humains, ni les animaux, ni les objets inanimés.

Dans les temps anciens, les Pokéball étaient faites à partir de Noigrumes, des fruits à coque dure et à chair juteuse (on peut en faire des Noigrume Drinks). La fabrication de Pokéball à partir de Noigrume peut se faire de manière tout à fait artisanale et à coût réduit. En effet une Pokéball industrielle de base ne coûte que 200 ¥ soit à peu près 2 €.

Dans l'anime, on peut voir que l'intérieur d'une Pokéball est constitué de miroirs.

Certains Pokémon peuvent utiliser l'attaque Lilliput, qui les fait rétrécir.

Dans le manga, un Pokémon peut bouger dans sa Pokéball, et courir à l'intérieur comme un hamster dans une roue.

Pourquoi le Pokémon ne peut pas être converti en énergie

Prenons le Pokémon le moins lourd, Fantominus, qui pèse 100 grammes, et voyons combien d'énergie il dégagerait en étant désintégré. Prenons donc la formule E=mc^2.

E c'est l'énergie en joules, m c'est la masse en kilogrammes, et c^2 est égal à 9e+16 m2 / s2.

Pour Fantominus nous avons :
E = 0,1 * 9e+16
E = 9e+15 Joules

Une tonne de TNT développe 4,184e+09 Joules. Dématérialiser un Fantominus équivaudrait donc à l'explosion de 2,15e+14 tonnes de TNT. Pour comparaison une bombe à fission, de type Hiroshima ou Nagazaki, libère une puissance de 14e+03 tonnes de TNT. Il est donc irréaliste de vouloir dématérialiser un Pokémon, même le plus léger d'entre eux, sans causer des dégâts considérables.

Pourquoi le Pokémon ne peut pas être stocké dans un ordinateur

Essayons de transformer un Pokémon en données informatiques (en 0 et en 1). Pour cela il faut scanner la position de toutes ses particules (neutrons, protons, électrons), et leur position dans l'espace ainsi que leur état. Prenons pour exemple Ronflex et cherchons combien de particules il y a dans Ronflex.

Partons du principe que Ronflex est une créature vivante, et simplifions la chose en disant qu'il est fait uniquement de carbone.

1 atome de carbone 12 c'est 18 particules (6 protons 6 neutrons 6 électrons)

6,022*10^23 atomes de carbone (une mole) pèsent 12 grammes

ça fait 108,4*10^23 particules pour 12 grammes

un ronflex pèse 500 kilos, soient 500 000 grammes

dans 500 000 grammes de carbone il y a 4.52*10^29 particules.

Pour positionner toutes ces particules dans l'espace il faut 3 coordonnées (longueur profondeur largeur). Donc pour chaque particule il nous faut 4 points de données : nature et état de la particule, et les trois points dans l'espace, ce qui fait 18,08*10^29 points de données. Comptons que chaque point de donnée est codé sur un octet, il nous faut donc 18,08*10^29 octets ce qui fait :

1,808e+30 octets
1,808e+27 Ko
1,808e+24 Mo
1,808e+21 Go
1 808e+15 To
Soient neuf cent quatre mille milliards de milliards de disques durs de 2 Teraoctets.

Nous tirons de tout ça la conclusion que pour stocker un Pokémon en mémoire il faut un ordinateur bien plus gros que le Pokémon, donc bien plus gros qu'une Pokéball. Le Pokémon n'est donc pas dématérialisé et stocké sous forme d'information.

Comment rétrécir un Pokémon

Comment, alors, rétrécir un Pokémon ? Il ne reste plus qu'une solution : leurs pouvoirs intrinsèques. En effet, la Pokéball ne fonctionne que sur les Pokémon. Pas sur les objets inanimés, pas sur les animaux, pas sur les humains. Que sur les Pokémon. La solution vient forcément de leurs particularités. L'une d'entre elles est que certains peuvent utiliser Lilliput.

L'explication la plus logique est donc, que tous les Pokémon ont la capacité latente d'utiliser Lilliput, même s'ils ne parviennent pas à le faire de manière consciente. Les miroirs à l'intérieur de la Pokéball ou de la Noigrume Ball reflètent la lumière d'une façon particulière, ce qui fait réagir le Pokémon en le forçant à utiliser Lilliput. Il est ainsi rétréci et reste prisonnier de la Pokéball.

Les limites de cette hypothèse

Cette hypothèse trouve ses limites dans le fait que rares sont les Pokémon à pouvoir apprendre Lilliput.

Sources

Forum n°1
Forum n°2
Forum n°3
Forum n°4
Forum n°5 (et posts suivants)
Forum n°6
Forum n°7
Page wikipédia sur la formule E=mc2
Page wikipédia sur la bombe H

Haut de page
Retour à l'index


Le système de transfert et de stockage – hypothèse des tubes pneumatiques

Les tubes pneumatiques dans le monde réel

Le tube pneumatique est un système qui permet de transporter des objets grâce à une différence de pression dans un tuyau. Les objets à transporter sont placés dans une navette fermée hermétiquement, qui va être soufflée / aspirée dans le tuyau. C'est le système qui est utilisé dans les grands magasins pour transporter l'argent depuis la caisse jusqu'au coffre, par exemple.

La poste pneumatique, désormais abandonnée, permettait de transporter le courrier à des vitesses allant jusqu'à 1 km / minute (60 km / heure) ce qui à l'époque était bien plus rapide que le transport par route.

Le système de stockage et de transfert dans le Monde Pokémon

Dans le Monde Pokémon, le transfert des Pokéball, de leur lieu de stockage à leur lieu de retrait, se fait via des terminaux informatiques (PC). Le lieu de stockage des Pokéball est, dans l'anime, le laboratoire du Professeur chez lequel le joueur retire son Starter.

Nous avons vu dans la page générale consacrée à la technologie du Monde Pokémon, qu'il est impossible de dématérialiser un Pokémon pour le faire rentrer dans une Pokéball – il est donc tout autant impossible de dématérialiser une Pokéball pour la transmettre électriquement.

Explications pokéscientifiques

Les Pokéball sont transmises de leur lieu de stockage à leur lieu de retrait, à l'aide d'un réseau de tubes pneumatiques contrôlé par des ordinateurs publics qu'on trouve par exemple dans les Centre Pokémon. Les Pokémon sont soignés et étudiés dans le Laboratoire Pokémon le plus proche et un système informatisé permet de contrôler que seul le légitime propriétaire du Pokémon puisse le récupérer.

Limites de cette hypothèse

Cette hypothèse trouve ses limites quand on apprend que Léo le Pokémaniaque et son équipe réalisent des connections informatiques.

Sources

Page wikipédia du tube pneumatique
Forum

Haut de page
Retour à l'index


Changement de taille d'une Pokéball

La piézoélectricité

Certains matériaux peuvent, sous l'effet d'une déformation mécanique, créer un champ électrique, et inversement (se déformer quand ils sont parcourus par de l'électricité). Une application directe est l'allume-gaz de la cuisinière, qui produit des étincelles par piézoélectricité. Ou encore le quartz, utilisé dans les montres.

Le changement de taille de la Pokéball dans le Monde Pokémon

Dans le jeu, nous ne savons pas si la Pokéball change de taille ou pas. Dans l'anime, elle passe de la taille d'une noix (pour être portée à la ceinture) à la taille d'une pomme (pour être lancée). Dans le manga, la Pokéball ne change pas de taille, bien que certains plans dynamiques puissent suggérer l'inverse.

Explication pokéscientifique

Grâce à un phénomène piézoélectrique, la Pokéball industrielle, composée d'une structure piézoélectrique recouverte de caoutchouc, peut se déformer. La batterie nécessaire à l'alimentation en courant de la Pokéball est rechargée au Centre Pokémon. Mais seuls certains modèles de Pokéball fonctionnent de cette façon. Certains ne changent pas de taille du tout.

Limites de cette hypothèse

Dans la réalité, la piézoélectricité ne permet pas un changement de taille d'une telle amplitude.

Sources

Forum
Page wikipédia de la piézoélectricité

Haut de page
Retour à l'index


Les différents modèles de Pokéball

Liste des différents modèles de Pokéball et taux de capture



Petites explications pokéscientifiques

Quelques hypothèses ont été proposées pour expliquer les différences d'efficacité entre les différentes Pokéball. Une orientation et un polissage différents des miroirs à l'intérieur des Pokéball pourrait entraîner des champs d'efficacité différents.

D'autre part, des Pokéball à but spécifique peuvent contenir un élément attirant pour le Pokémon-cible, et réduisant ainsi sa combativité : il devient plus facile à attraper avec la Pokéball appropriée. Une Appât Ball va contenir un leurre particulièrement adapté aux Pokémon aquatiques. Une Lune Ball sera appâtée avec une imitation de Pierre Lune. Et ainsi de suite. Les Noigrumes dont certaines Pokéball sont tirées contiennent naturellement ces caractéristiques.

Sources

Les archives de l'ancien forum
Forum

Haut de page
Retour à l'index


Comment la Pokéball revient dans la main de celui qui l'a lancée

Observations faites dans les canons

Il a été observé que dans le Monde Pokémon, lorsqu'un dresseur lance une Pokéball, elle revient dans sa main après que le Pokémon en soit sorti. Si elle est lancée et que rien n'en sort, elle ne revient pas.

Explication pokéscientifique

C'est l'impulsion donnée par la sortie du Pokémon de la Pokéball qui permet à celle-ci de revenir en direction du dresseur. Ce dernier doit néanmoins avoir de bons réflexes pour la rattraper, ou un bon coup de poignet anticipant le mouvement retour.

Sources

Les archives de l'ancien forum

Haut de page
Retour à l'index


Comment la Pokéball rappelle le Pokémon sur simple commande vocale

Observations faites dans les canons

Pour pouvoir rappeler un Pokémon, le dresseur doit pointer la Pokéball dans la direction du Pokémon. Il doit également savoir viser : un Pokémon en plein combat ou qui se déplace ne sera pas dans l'alignement du rayon et donc ne pourra pas retourner dans sa Pokéball.

Explication pokéscientifique

Ce n'est pas la commande vocale qui rappelle le Pokémon mais le rayon lumineux qui jaillit de la Pokéball. La commande « revient » sert au dresseur à informer le Pokémon que celui-ci ne doit plus bouger, afin de pouvoir retourner dans sa Pokéball. Un Pokémon désobéissant ou en mouvement ne peut pas être rappelé.

Sources

Les archives de l'ancien forum

Haut de page
Retour à l'index


Comment la Pokéball est fixée à la ceinture du dresseur

Observations faites dans les canons

Aucun système de fixation visible ne permet de maintenir la Pokéball à la ceinture du dresseur.

Les ceintures des dresseurs sont spéciales et facilement reconnaissables.

Il est possible, de la même façon, d'attacher une Pokéball à un collier, une bague ou tout autre support.

Explication pokéscientifique

L'enveloppe extérieur des Pokéball est métallique. De simples aimants permettent de les tenir en place sur un bijou quelconque. Les ceintures de dresseur contiennent des aimants permettant de maintenir les Pokéball en place.

Sources

Les archives de l'ancien forum

Haut de page
Retour à l'index
Recherche
Communauté Pokébip
Journal des rédacteurs
05/12 - Épée et Bouclier
  • Soluce : Partie 09
    Nouveaux Pokémon
    Nouvelles formes
    Nouveaux moyens d'évolution
    Légendaires
    Formes de Galar
    Tous les objets
    Pokémon à forme variable
    Anciennes màj
    Nouvelles capacités oeufs
    Les spécimens à auras
    Modifier la nature d'un Pokémon
    Le Poké Camping
    Le Curry et le Currydex
    Les Poké Masters
    Soluce : Partie 08
    Soluce vidéo
    Pokémon introuvables
    Pokémon transférables
    Poké Service
    Bases de la reproduction
    Élevage stratégique
    Groupes d’œufs modifiés
    Soluce : Partie 07
    Guide des EV
    Les objets trouvables avec Ramassage
    Les personnages utiles
    Soluce : Partie 06
    Guide des Lieux (cartes)
    Pokédex (apparitions fixes)
    Tournois du Maître
    Cafés Combat
    Les Trou Brothers
    Obtention des talents cachés
    Les combats contre Nabil
    Les combats contre Travis
    Les combats contre Rosemary
    Les combats contre Jean-Fleuret/Jean-Targe
    Activités quotidiennes
05/12 - Pokémon GO
  • Pokémon Chromatiques
    Études Terrain (Events)
    Combats en Raid
    Archives (Journées Pokémon)
    Archives (Events Généraux)
05/12 - Pokémon Masters
  • Duos Dex
    Objets
    Échange d'objets
    Archive des événements
01/12 - Dossier shasse
  • Shiny Lock (8G)
    Les Faux-Cheurs (8G)
    Charme Chroma (8G)
    Les oeufs (8G)
    Pêche (8G)
    Rencontre & Repousse (8G)
    Informations 8G (étoiles)
    Effet de Lavabo
    Effet de Magnépiège
    Effet de Récolte
    Effet de Statik/Paratonnerre
    Effet de Torche
    Resetables 8G
30/11 - Rumble Rush
  • Rouages
    Archive des événements
    Défis limités
    Boutique
    Récompenses quotidiennes
    Guide des Lieux
    Pokédex
10/11 - Evendex
  • Mewtwo PkPass TCG (Code, USA > Pokémon Pass 7G)
    Fiche minidex Mewtwo
    Events du moment/à venir
Réseaux sociaux
Boutique
Tous les produits du Pokémon Center sont disponibles chez Meccha Japan. Économisez 5% avec le code PKB5 !

Partenaires



Publicité