Accéder au contenu de la page

Pokéscience
Mythologie Pokémon

Comme nous l'avons vu dans le dossier sur les origines réelles des Pokémon, la mythologie du monde Pokémon se base sur des mythes et légendes de notre monde. Or comme tous les mythes et légendes, ceux du Monde Pokémon ne peuvent pas être agrégés en un seul sans que les récits ne perdent de leur cohérence. Tenter de donner une interprétation unique et globale à tous les mythes du Monde Pokémon est une erreur.

Néanmoins, beaucoup de personnes sont friandes de ce genre de choses. Voici donc un exemple, basé sur les mythes desquels les Pokémon sont issus. Cet exemple recouvre les jeux jusqu'à Noir & Blanc (premières versions). Cliquez sur les images pour plus de précisions concernant les mythes desquels les Pokémon légendaires sont inspirés.

Le Chaos, l'Oeuf et Arceus

Pokémon #643Pokémon #646Pokémon #644
Pokémon #493
Au début tout était mélangé et tout était le Chaos. Le Chaos était, sans forme, sans début ni fin, et sans se rendre compte qu'il était seul, puisqu'il en avait toujours été ainsi. Puis le Chaos commença à se séparer en Reshiram et Zekrom, tandis qu'au milieu flottaient un œuf et Kyurem, le Chaos vidé d'une partie de son énergie.

De cet œuf naquit Arceus.

Les trois dragons

Pokémon #493
Pokémon #483Pokémon #484Pokémon #487
D'Arceus naquirent trois dragons : Dialga, Palkia, et Giratina. Ensemble, ils créèrent le monde tel qu'il est : la matière fut créée par Palkia, le temps s'y écoula grâce à Dialga, et la vie y apparut grâce à Giratina. Mais ces êtres ne bougeaient et ne se mouvaient que lorsque leurs créateurs le leur ordonnaient : ils n'avaient pas d'âme.

Les golems

Pokémon #483Pokémon #484Pokémon #487
Pokémon #486Pokémon #377Pokémon #379Pokémon #378
Ils sont ce qui reste des premières créations ratées des trois dragons. Ils ne réagissent que lorsqu'on le leur commande, et n'ont pas de vie propre. Sans maître pour leur donner des ordres, ils ne sont rien d'autre que des outils.

Les trois joyaux

Pokémon #493
Pokémon #480Pokémon #481Pokémon #482
Voyant que les créatures que les dragons avaient créées vivaient sans conscience et sans but, Arceus forgea trois joyaux pour donner aux suivants une âme : Créhelf, Créfadet et Créfollet, ainsi que le disent les mythes de Sinnoh.

Puis l'être originel se sépara à nouveau, pour fonder trois entités. Les trois entités firent le vœu de donner naissance à l'âme.

Ils étaient trois Pokémon. Au fond des lacs, ils plongèrent au plus profond, sans reprendre d'air. Au plus profond, ils s'enfoncèrent jusqu'aux profondeurs suffocantes. Et continuèrent jusqu'à toucher le fond avant d'entamer leur ascension, pour refaire surface, doués du pouvoir de révéler les terres immergées.

Les cinq éléments

Pokémon #483Pokémon #484Pokémon #487
Pokémon #151Pokémon #385Pokémon #490Pokémon #251Pokémon #494
Lorsque la matière de Palkia fut touchée par le temps de Dialga, la vie de Giratina, et l'âme donnée par Arceus, un être apparut, qui fut le Premier : Mew. Quatre autres suivirent, qui l'entourèrent : Jirachi, puis Manaphy, puis Célébi et enfin Victini. Ils se partagèrent les cinq directions de l'espace – le centre, et les quatre points cardinaux – et se mirent à se multiplier. Mais ils n'avaient aucun lieu où vivre.

Création de la planète

Pokémon #151Pokémon #385Pokémon #490Pokémon #251Pokémon #494
Pokémon #382Pokémon #383Pokémon #384
De la force des cinq éléments naquirent trois puissances colossales : Kyogre, Groudon et Rayquaza. De leur combat jaillirent les océans, les terres, et l'atmosphère. Lorsque les trois dragons furent satisfaits de la taille du monde que les trois colosses avaient créé de leur colère, ils les séparèrent. Kyogre fut enfermé au fond des mers, Groudon, profond dans le feu de la terre, et il fut interdit à Rayquaza de redescendre des cieux.

Le Soleil et la Lune

Pokémon #151Pokémon #385Pokémon #490Pokémon #251Pokémon #494
Pokémon #249Pokémon #250
De la force des cinq éléments naquirent deux oiseaux, l'un d'or, nommé Ho-Oh, et l'autre d'argent, nommé Lugia. L'oiseau d'or brillait de mille feux, et il se mit à parcourir le monde inlassablement et avec régularité. Un arc-en-ciel le suivait. L'oiseau d'argent brillait plus paisiblement ; son vol était plus capricieux, et la mer lui obéissait.

Trois oiseaux et trois fauves

Pokémon #249Pokémon #250
Pokémon #144Pokémon #145Pokémon #146Pokémon #243Pokémon #244Pokémon #245
Le pouvoir du Soleil et de la Lune s'étendit sur le monde.

Le pouvoir régulateur de la Lune s'incarna en trois oiseaux terribles : le vent glacé, le vent brûlant, et l'orage. Ces trois oiseaux, guidés par la Lune, mirent en mouvement les océans et créèrent un gigantesque courant. Les températures de la terre se mirent à changer, et le climat se mit en marche.

Imitant sa compagne Lugia, Ho-Oh donna naissance à trois messagers pour qu'ils parcourent le monde et veillent sur lui. Mais le pouvoir du Soleil est destructeur et s'incarna en trois fauves terribles, celui du feu, celui de la foudre, et celui, purificateur, du vent humide du Nord. Ces trois fauves se montrèrent incapables de contrôler leur pouvoir et furent obligés de se mettre à courir sans cesse pour consommer leur trop grande énergie.

Deux côtés d'un même oiseau

Pokémon #249Pokémon #250
Pokémon #488Pokémon #491
Alors que Lugia tournait autour du monde pour sa première nuit en reflétant la lumière de Ho-Oh, deux être étranges apparurent, l'un sur son ventre éclairé par Ho-Oh et l'autre sur son dos, dans l'ombre. Ces deux être s'en allèrent répandre sur le monde les rêves, bons et mauvais, et Lugia continua son voyage.

Voyant les ravages causés par Darkrai, qui ne sont arrêtés que par Cressalia, Ho-Oh accusa Lugia de négligence, et Lugia accusa Ho-Oh d'être à l'origine de l'ombre et de la lumière sur son plumage. Une bataille terrible entre Ho-Oh et Lugia s'ensuivit, qui ne fut arrêtée que lorsqu'ils furent séparés, Ho-Oh parcourant le monde sans jamais se poser, et Lugia s'enfermant dans son palais de corail au fond des mers.

Apparition de la Vie

Pokémon #641Pokémon #642Pokémon #645
Lorsque l'ordre revint entre les nouvelles puissances du monde, de leur union et de leur effort naquirent des dizaines de kamis du climat. Parmi eux, Boréas, Fulguris et Déméteros.

Toutes les conditions étant enfin réunies, la Vie apparut sur la terre. Des centaines de formes différentes, des milliers de pouvoirs différents, se répandirent aux quatre coins de l'horizon.

La trahison de Giratina

Pokémon #487
Pokémon #562Pokémon #292Pokémon #429Pokémon #92
Un jour, Giratina descendit seul sur Terre, sans Palkia ni Dialga, et sans l'accord d'Arceus. À cette époque, il n'y avait pas de distinction entre les humains et les Pokémon : les humains étaient des Pokémon. Ils grandissaient ensemble, vivaient ensemble, mourraient ensemble, comme une seule grande famille.
Pokémon #201Pokémon #201Pokémon #201
Mais Giratina apporta des connaissances aux êtres vivants. Il leur apprit à écrire, s'inspirant des nombreuses formes du Pokémon Zarbi. Certains le suivirent, et se détournèrent des autres, et ils se dirent supérieurs et voulurent les commander.

Voyant cela, Arceus, furieux, décida de punir Giratina. Du dragon de la vie, il fit un dragon de la mort qu'il enferma dans un Monde Inversé, et son nom fut banni. Ceux qui avaient suivi Giratina furent privés de leurs pouvoirs de Pokémon, et devinrent les humains tels que nous les connaissons à présent, ainsi que des animaux normaux.

Palkia, l'épouse de Giratina, chercha à rejoindre ce dernier lorsqu'il fut banni. Dialga tenta de l'en empêcher et les deux dragons entamèrent une guerre sans fin. Pour éviter d'autres catastrophes, Arceus les renvoya eux aussi chacun dans un monde séparé. Puis il s'endormit, comme le dit le mythe :

Une fois le monde créé, l'Etre originel plongea dans un sommeil profond…

C'est depuis ce jour là que les Pokémon, qui ne furent pas privés de leurs pouvoirs, décidèrent de venir en aide aux humains, comme le dit le mythe de Sinnoh :

Un Pokémon proposa aux siens d'être toujours prêts à aider les humains. Il leur demanda d'aller au devant des humains pour leur proposer leur aide. Depuis, les Pokémon se montrent à ceux qui s'aventurent dans les hautes herbes.

Le leg d'Arceus : Latios et Latias

Pokémon #493
Pokémon #380Pokémon #381
À compter du jour où Arceus sombra dans le sommeil, des couples d'éons apparurent de par le monde, invisibles aux yeux des humains et des Pokémon, et veillant, toujours veillant.


Retour à l'indexl]
Recherche
Communauté Pokébip
Journal des rédacteurs
20/07 - Pokémon GO
  • Fiche et caractéristiques
    Points de Combat
    Filtrer un Pokémon
    Pokémon Chromatiques
    Différentes formes
    Combats de Dresseurs
    Connaître le potentiel
    Histo Community Day
    Liste des médailles
    Liste des capacités Events
    Histo Pokémon Events
    Cliché GO
17/07 - Rumble Rush
  • Défis permanents
    Récompenses quotidiennes
    Défis limités
    Archive des événements
    Rouages
    Tournoi
    Guide des Lieux
    Pokédex
08/07 - Épée et Bouclier
  • Phénomène Gigamax
    Pokémon exclusifs
    Différences versions
    Nouveaux Pokémon
    Pokédex de Galar
    Nouveaux Talents
    Arènes
    Personnages
    Étymologies
    Artworks Pokémon
    Artworks Personnages
    Artworks Divers
04/07 - Dossier Shasse
  • Taux au Safari des Amis
    MàJ récentes
    12/06
    Guide chasse aux Zarbi
    Zarbi sur RF et VF
    Manaphy (vue générale)
Réseaux sociaux
Partenaires




Publicité