Accéder au contenu de la page

Pokéscience
Mécanisme des attaques

Index

Considérations générales sur les attaques
Les attaques Abri, Protection et Mur-lumière
L'attaque Assistance
L'attaque Clonage
Les attaques qui baissent la défense
L'attaque Dard-venin
L'attaque Distorsion
Les attaques E-coque et Bmonb'oeuf
Les attaques Explosion et Destruction
L'attaque Flash
L'attaque Jackpot
L'attaque Lance-soleil
L'attaque Lilliput
Les attaques Onde folie et Ultrason
L'attaque Plaquage
L'attaque Triplattaque
L'attaque Vol

Retour à l'index

Considérations générales sur les attaques

Fonctionnement général des attaques dans les canons

Dans les canons, les personnages peuvent sans problème survivre à un Pistolet à O en étant à peine mouillé, à une Flammèche en étant un peu échaudés, et ainsi de suite. Pourtant, le premier est représenté comme le jet d'une lance à incendie et le second, comme un lance-flamme.

D'autre part, de manière générale, les Pokémon qui n'ont pas évolué apprennent leurs attaques plus rapidement que les Pokémon qui ont évolué.

Explications pokéscientifiques

Les canons, manga, anime, représentent les attaques de manière caricaturale, comme le font tous les mangas et tous les dessins animés. Il ne faut pas se fier au spectacle qu'ils offrent lorsqu'on cherche à se faire une idée de l'effet des attaques des Pokémon.

Le Pistolet à O est bien, comme son nom l'indique, l'équivalent d'une décharge d'un pistolet à eau. La Flammèche n'est guère plus grosse qu'une flamme de briquet. Le Séisme ne fait pas trembler le sol en-dehors de l'arène de combat. Et Fatal-foudre ne dépasse guère la puissance d'une anguille électrique.

D'autre part, les Pokémon, lorsqu'ils sont jeunes, arrivent à mieux apprendre que les Pokémon plus âgés. Ils développent plus rapidement de nouvelles techniques de combat, grâce entre autres à leur plasticité cérébrale.

Sources

Forum n°1
Forum n°2
Forum n°3
Forum n°4
Forum n°5


Haut de page
Retour à l'index


Les attaques Abri, Protection et Mur-lumière

Fonctionnement des attaques dans les canons

Abri permet au Pokémon défenseur de se prémunir entièrement contre une attaque adverse.

Durant Protection, le Pokémon se protège en renvoyant la lumière. Les attaques physiques lui font moins de dégâts.

Durant Mur-lumière, le Pokémon crée des murs illusoires mais palpables. Les attaques à distance lui font moins de dégâts.

Protection et Mur-lumière peuvent être annulés par Casse-brique.

Explication pokéscientifique

Durant Abri, le Pokémon se protège d'une attaque en rentrant dans sa coquille, carapace ou autre. L'attaque est entièrement esquivée.

Durant Protection, le Pokémon attaquant est fortement ébloui durant son attaque. De surprise, il diminue la puissance de ses coups.

Mur-lumière est encore à l'étude.

Sources

Forum

Haut de page
Retour à l'index


L'attaque Assistance

Fonctionnement de l'attaque dans les canons

Dans les canons, le Pokémon qui utilise Assistance se contente d'utiliser une attaque d'un de ses camarades, au hasard, sans que le camarade en question ait besoin de faire qui que ce soit de spécial. Cette attaque ne fonctionne pas si elle est lancée par un Pokémon sauvage.

Explication pokéscientifique

À force de vivre, de combattre, de s'entraîner ensemble, certains Pokémon parviennent à mémoriser les attaques de leurs camarades les plus proches. Assistance leur permet d'y faire appel, en puisant dans le lien émotionnel qui lie les Pokémon combattant aux côtés les uns des autres.

Sources

Forum

Haut de page
Retour à l'index


L'attaque Clonage

Mécanisme du clonage en science

Le terme de clonage, en science, recouvre plusieurs processus par lesquels on obtient, de façon naturelle ou artificielle, un être vivant génétiquement identique à un autre. Il désigne par exemple la reproduction asexuée de certaines plantes ou de microorganismes. Lorsqu'un microorganisme se divise pour se multiplier, les cellules-filles sont génétiquement identiques à la cellule-mère. Lorsqu'une plante fait pousser une tige au bout de laquelle se trouve un « bébé plante » (comme les fraisiers par exemple) le « bébé plante » est un clone de la plante-mère. Chez les animaux, les jumeaux homozygotes, c'est-à-dire, les « vrais jumeaux », sont issus de la même cellule-œuf. Ils ont le même ADN, ce sont des clones.

Les clones artificiels sont obtenus en plusieurs étapes. Tout d'abord, il faut extraire l'ADN d'une cellules de l'individu que l'on souhaite cloner. Ensuite, il faut extraire un ovule d'une femelle de la même espèce, et l'énucléer (lui retirer son noyau, c'est-à-dire son ADN). L'ADN de l'individu que l'on souhaite cloner est transféré en lieu et place de celui de l'ovule, et l'ovule est implanté dans une mère-porteuse. Ainsi l'individu qui naît par ce processus est une sorte de frère jumeau de l'individu que l'on a cloné. L'ADN du clone a le même âge que celui de son « original », si on prend l'ADN sur un individu très vieux, son clone souffrira de vieillissement précoce et sa durée de vie sera raccourcie d'autant.

Pokémon #150

Fonctionnement de l'attaque dans les canons

Dans le jeu, l'attaque Clonage sacrifie un quart des points de vie du lanceur pour le remplacer par une sorte de marionnette qui encaissera les dommages à la place du défenseur. Si le Pokémon lanceur possède trois PV maximum, ou moins, Clonage ne lui fait perdre aucun PV. La marionnette possède autant de points de vie que ce que le lanceur a sacrifié plus un, et elle a toujours la même apparence, quel que soit le Pokémon lanceur.

Dans le manga et l'anime, le Pokémon lanceur se « dédouble » et la marionnette ainsi conçue peut être manipulée à distance, puis ré-absorbée en cas de besoin. La différence entre les deux est que dans le manga, le clone est transparent.

En anglais, Clonage se dit Substitut.

Pokémon #122

Explication pokéscientifique

La perte de points de vie en utilisant l'attaque peut s'expliquer par un sacrifice d'une partie de lui-même que le Pokémon doit faire pour utiliser Clonage. Ce sacrifice, c'est une partie de son sang. Ce sang contient, dans ses globules blancs (pas dans les rouges !) et dans ses rares cellules-souches l'ADN nécessaire pour obtenir le clone.

Nous avons pu observer que lors du processus de métamorphose (couramment appelé « évolution ») le Pokémon absorbe en quelques instants la matière nécessaire à la constitution de sa masse supplémentaire. De la même façon, le processus de clonage du Pokémon absorbe dans son environnement la masse nécessaire à la constitution du corps du clone. Mais la durée de vie de ce dernier est limitée, et il ne possède pas de conscience ni de volonté propre. Son apparence de vie n'est qu'une apparence, tout juste nécessaire à attirer les attaques de l'adversaire sur lui plutôt que sur l'original.

Pokémon #352

Sources

Les archives du forum
Page wikipédia sur le clonage

Haut de page
Retour à l'index


Les attaques qui baissent la défense

Parade et défense en sport de combat

Lorsqu'on se bat, il ne faut pas compter que sur sa capacité à encaisser les coups pour tenir longtemps sur le terrain. Il faut aussi savoir se prémunir, ou parer les coups. Les coups adverses peuvent être parés de diverses manières. Il est possible de bloquer l'attaque, ou de la dévier. D'autres sports préconisent d'esquiver l'adversaire, par exemple en anticipant son action. Dans tous les cas il s'agit de ne pas être atteint par l'adversaire.

Pokémon #297

Fonctionnement de l'attaque dans les canons

Par des postures, des regards intimidants, ou par des mimiques super mignonnes, le Pokémon attaquant diminue la volonté de parer les coups qu'a son adversaire. L'adversaire se défend moins bien et prend plus de dégâts à chaque attaque physique.

Pokémon #24

Explication pokéscientifique

Certaines attaques ont pour but de baisser la défense de l'adversaire, c'est-à-dire, de lui faire baisser sa garde. Ces attaques ne rendent pas la peau d'un Onix ou la carapace d'un Tortank moins dure ! Au contraire, elles ont plutôt un effet déstabilisant. Le Pokémon attaquant a l'air plus féroce et plus redoutable, ce qui effraye, fait hésiter ou subjugue le Pokémon défenseur. Ce dernier peut moins bien répondre aux mouvements de son adversaire et la défense globale baisse.

Rappelons que la valeur de défense ne prend pas seulement en compte la valeur d'« armure » (dureté de la peau / des écailles) mais également les réflexes de défense (rentrer dans sa coquille, dissimuler les parties plus vulnérables du corps, intercepter les coups). Ce sont les réflexes de défense qui diminuent, c'est pour cela que la défense ne peut pas diminuer en-deçà d'un certain niveau, niveau auquel le Pokémon défenseur est devenu incapable d'utiliser ses réflexes de défense.

Pokémon #599

Sources

Les archives du forum
Page wikipédia sur la parade en sport de combat
Page wikipédia sur la défense en sport de combat

Haut de page
Retour à l'index


Dard-venin

Mécanismes de l'injection du venin chez les animaux

Toutes sortes d'espèces animales sécrètent des substances toxiques, nommées venin. Les serpents, scorpions, araignées et abeilles sont les plus connues, mais batraciens, oiseaux, mammifères, peuvent eux aussi en secréter. Chez certaines espèces, la toxine suinte sur la peau, d'autres l'injectent à l'aide d'un aiguillon. Certaines espèces, encore, crachent le venin pour atteindre leurs proies ou se défendre. D'autres possèdent des bactéries pathogènes dans leur salive, ce qui donne à leur morsure des propriétés venimeuse sans que l'animal en lui-même ne synthétise de toxine.

Les venins se classent en plusieurs catégories. La liste suivante est non-exhaustive. Les neurotoxines atteignent le système nerveux, causent la paralysie. Les hémorragines empêchent le sang de coaguler. Les cytolysines entraîne une nécrose des tissus. Les hémolysines permettent aux infections d'origine externe (maladies) de se développer.

Le venin peut être injecté par morsure, piqûre, ou simplement agir par contact.

Pokémon #211

Fonctionnement de l'attaque dans les canons

La description de l'attaque telle qu'elle est donnée dans le jeu indique que l'attaquant utilise un dard quelconque, situé sur son corps, pour injecter le poison à l'intérieur du système sanguin de son adversaire. Mais à part pour quelques Pokémon au début de la série, l'attaque est représentée dans l'anime par un jet de traits lumineux, de couleurs diverses, pénétrant la peau de l'adversaire grâce à leur vitesse de déplacement. Le manga reprend la description de l'attaque dans le jeu, et le lanceur doit utiliser un membre prévu à cet effet pour projeter le venin.

En anglais, Dard-venin se dit Piqûre empoisonnée. C'est une attaque de nomenclature spéciale, c'est-à-dire que c'est une attaque à distance, qui atteint tous les autres Pokémon, alliés ou adversaires, qui sont à portée sur le terrain.

Pokémon #24

Explications pokéscientifiques

Le Pokémon, pour pouvoir utiliser Dard-venin, doit posséder des glandes synthétisant la toxine nécessaire. Suivant l'espèce, ces glandes peuvent se situer au niveau de la cavité buccale, ou au niveau d'un organe propre à projeter le venin et situé à un endroit quelconque de son corps. En cas d'absence de glandes synthétisant le poison, une salive contenant des bactéries synthétisant une toxine peuvent faire l'affaire.

La surface du venin projeté semble lumineuse car elle réfléchit la lumière. La vitesse de projection permet de pénétrer la peau de la cible, mais la toxine agit également si elle est simplement aspergée sur la peau de l'adversaire.

Certaines compositions chimiques du Dard-venin ont tendance à sécher et durcir au contact de l'air. La cible de l'attaque se retrouve alors hérissée de piquant qui s'ils sont touchés se brisent et libèrent la toxine encore liquide qui est présente à l'intérieur ; si le piquant n'est pas brisé, la toxine est diffusée à l'intérieur de l'organisme de la cible.

La nature de la toxine située dans le Dard-venin fait qu'elle est très difficilement métabolisée, c'est-à-dire, qu'il est très difficile pour l'organisme des Pokémon de les dégrader en des molécules non-toxiques. L'empoisonnement résulte de cette difficulté à métaboliser la toxine, qui peut alors circuler librement dans le système sanguin et atteindre les différents organes.

Pokémon #332

Sources

Hypothèse basée en partie sur le travail de Kecleon Master
Page wikipedia sur le venin

Haut de page
Retour à l'index


L'attaque Distorsion

Mécanismes de distorsion spatio-temporelle en science

C'est un scientifique nommé Minkowski qui a le premier introduit la notion de continuum pour parler de l'espace et du temps. L'espace et le temps sont considérés comme quatre dimensions (trois pour l'espace et une pour le temps) d'un même univers au lieu d'être considérés séparément l'un de l'autre. Considérer l'espace et le temps ensemble, permet d'expliquer les phénomènes de physique, surtout pour la physique des particules, dans lesquels les dimensions et les durées varient suivant le référentiel de mesure. Cela permet également d'exprimer une distance en terme de temps : c'est l'année-lumière, la distance parcourue à la vitesse de la lumière dans le vide durant une année. Le temps devient un mouvement dans l'espace.

Une distorsion espace-temps est une modification du continuum de l'espace et du temps dans un lieu donné. Elle se traduit par la formation d'un trou noir. Pour distordre l'espace-temps il faut une quantité d'énergie ou une masse colossale, ou une combinaison des deux. Dans le voisinage d'une distorsion spatiale, le temps passe plus lentement.

Pokémon #474

Fonctionnement de l'attaque dans les canons

Distorsion, ou « chambre truquée » en anglais, est une attaque qui permet au Pokémon le plus lent d'attaquer en premier durant cinq tours, mais l'attaque n'affecte pas les Pokémon ralentis ou accéléras par des objets tenus, ni les attaques qui frappent toujours en premier ou en dernier. Dans l'anime comme dans le manga, elle apparaît comme un espace clos et transparent dans lequel les Pokémon lents se déplacent soudain très rapidement, et inversement.

Pokémon #203

Explications pokéscientifiques

L'attaque Distorsion est souvent prise pour une modification réelle du continuum espace-temps. Il n'en est rien. En effet, les attaques à forte priorité, comme Vive-attaque, atteignent leur cible les premières, sans prendre en compte la Distorsion. Or, si c'était une modification de l'espace-temps, la Distorsion ne souffrirait aucune exception.

Nous en déduisons que la Distorsion s'apparente plus à de la prestidigitation qu'à une modification réelle des propriétés de l'espace-temps. Il s'agit d'une technique de prestidigitation nommée mentalisme, et qui consiste à simuler des capacités psychiques. Cet art demande la capacité d'influer, par des méthodes de psychologie subtiles, sur la volonté et les décisions du spectateur – ou de la victime.

Pokémon #562

Sources

Un post du forum de Bip
Page wikipedia de l'espace-temps
Page wikipedia de la distorsion spatiale
Page wikipedia de la prestidigitation
Page wikipedia du mentalisme

Haut de page
Retour à l'index


Les attaques E-coque et Bomb'œuf

Les attaques expliquées ici sont effectuées par Leveinard et Leuphorie. Le mécanisme diffère lorsque ces attaques sont effectuées par d'autres espèces.

L'œuf et la poule en sciences

La poule est un oiseau qui pond par réflexe des œufs non-fécondés et ce, même en l'absence de mâle.

Fonctionnement des attaques dans les canons

Dans le manga et dans le jeu, l'œuf est ouvert et son intérieur est consommé durant l'attaque E-coque. Dans l'anime, l'œuf brille et fusionne avec le corps du Pokémon à soigner.

Bomb'œuf fonctionne de la même façon dans tous les canons : l'œuf est lancé sur l'adversaire et il explose par contact.

Explications pokéscientifiques

Leveinard et Leuphorie pondent par réflexe des œufs stériles qui ont la propriété d'exploser s'ils sont lancés mais qui ont des propriétés médicinales une fois consommés. Il est fortement probable que seule la coquille soit explosive et que seul l'intérieur soit consommable.

Sources

Forum
Page wikipédia de la poule domestique

Haut de page
Retour à l'index


Les attaques Explosion et Destruction

Mécanismes de destruction explosive en science

Lors d'une explosion, une réaction chimique qui transforme de la matière dense, qui prend peu de place, en une autre matière beaucoup moins dense, qui prend beaucoup de place, comme du gaz par exemple. Les réactifs sont souvent des solides ou des liquides, qui se transforment en gaz. Lorsque des gaz réagissent ensemble, ils se décomposent pour former une quantité de molécules supérieure à la quantité initiale, ce qui va augmenter le volume total (une même quantité de molécules de gaz prend toujours la même place, quelle que soit la taille des molécules).

Lorsque la transformation se fait très rapidement, la nouvelle matière (le gaz) est en surpression. La détente soudaine de ce gaz, pour atteindre la pression atmosphérique, crée l'explosion. L'effet est un souffle puissant, détonant (si la vitesse est plus grande que celle du son) ou déflagrant (vitesse inférieure à celle du son).

Pokémon #343

Fonctionnement des attaques dans les canons

Explosion ou Destruction, utilisé en combat, équivaut pour le lanceur à tomber KO dans un combat sportif (ceux qu'on voit dans le jeu ou l'anime), bien qu'à l'état sauvage (dans la série Donjon Mystère) les Pokémon qui les utilisent ne voient leurs PV chuter que de moitié. La réaction chimique qui est à l'origine de l'explosion a lieu en surface de la peau du Pokémon lanceur, et elle émet un rayonnement lumineux dans le spectre du visible. Aucune de ces deux attaques ne fonctionne si l'air est trop humide.

Pokémon #101

Explications pokéscientifiques

Nous avons pu constater à de nombreuses reprises que malgré le caractère apparemment suicidaire de cette attaque, bien le Pokémon qui l'utilise n'en meurt pas. En effet tout Pokémon qui utilise cette attaque est capable de produire les réactifs nécessaires à l'explosion, mais la réaction chimique n'a pas lieu à l'intérieur du corps du Pokémon : elle a lieu à l'extérieur, parfois à plusieurs endroits en même temps si le Pokémon dispose de plusieurs orifices pour évacuer les réactifs. La réaction rayonne en blanc juste avant que l'explosion en elle-même ne se produise.

Le Pokémon qui a utilisé l'attaque est ensuite hors-combat, car il se situe tout à côté du point de départ de la détonation. Il est lui-même touché par sa propre attaque, mais de manière beaucoup plus violente et radicale qu'avec Bélier ou Rapace.

Certains pensent qu'Explosion/Destruction sont une variante de l'Ultralaser. Il n'en est rien. Le fonctionnement de ces deux attaques est totalement différent.

Pokémon #204

Les variantes de l'attaque
Explosion de type I
C'est celle à laquelle l'attaque Explosion du jeu vidéo correspond. Elle implique une quantité limitée de réactifs chimiques. Cette Explosion est la plus faible des trois - elle ne fait que mettre le Pokémon lanceur KO (à cause de l'explosion et à cause de la quantité d'énergie dépensée) (au sens qu'il lui reste encore, mettons, 66% de ses capacités réelles après l'exécution du mouvement).

L'Explosion de type I ne laissera aucune séquelle après soins dans un Centre Pokémon.

Explosion de type II
Cette attaque correspond plutôt à l'attaque utilisée par le Pokémon Electrode (par exemple). Elle correspond à la transformation d'une grande partie des réactifs stockés en bombe, laquelle explose une fois les réactifs en présence les uns des autres. Cette explosion ne tue pas son lanceur, mais le mutile en plus de l'affaiblir considérablement, ce qui explique qu'il se retire du combat par KO après utilisation.

L'Explosion de type II laissera des séquelles après soins dans un centre Pokémon - mais certains Pokémon seront capables de se régénérer après quelques temps.

Explosion de type III
Cette attaque est par définition une attaque kamikaze. Il n'est plus question de séquelles ou de KO, c'est la mort qui suit une Explosion de type III, peu importe son utilisateur. L'utilisateur émet tous les réactifs chimiques qu'il est capable de stocker et de synthétiser afin de délivrer une quantité astronomique d'énergie (typiquement, un Métalosse qui utiliserait une telle attaque détruirait au moins un bâtiment, sinon un pâté de maisons...).

Remarque concernant les variantes de l'attaque
I et II ne sont pas utilisées de la même façon ; la I est la seule vraiment utilisable de manière régulière. Ceci étant dit, certains Pokémon utiliseront la II plus facilement (Noadkoko peut probablement sacrifier une de ses têtes pour la faire exploser sur son ennemi, vu que ses têtes repoussent - cf Pokédex). La I correspond plus à ce qu'Electrode fait dans Super Smash Bros Brawl - aucune perte de membre, mais KO quand même. Par contre, après passage au centre Pokémon, un Noadkoko qui vient d'utiliser deux Explosion aura toujours deux têtes de moins - ça prend bien plus de temps que ça pour repousser...

Le III n'existe pas dans le canon du jeu vidéo mais est logiquement envisageable.

Pokémon #110

Sources

Forum n°1
Forum n°2
Forum n°3
Page wikipedia de l'explosion

Haut de page
Retour à l'index


L'attaque Flash

La bioluminescence dans le monde réel

Certaines créatures peuvent émettre de la lumière. On appelle ce phénomène la bioluminescence. Cette lumière peut être émise de deux façons différentes.

Chez certains animaux, ce sont des bactéries symbiotiques lumineuses qui vivent dans des endroits spéciaux du corps de leur hôte. Cet organe, qui contient les bactéries, peut parfois être caché, ce qui permet à l'hôte d' « éteindre la lumière » à volonté.

Fonctionnement de l'attaque dans les canons

Le Pokémon émet une lumière soudaine et violente. Tous les Pokémon autour de lui sont éblouis, et les environs sont éclairés.

L'attaque Flash est une attaque obligatoirement enseignée par l'Homme (sauf pour Muciole).

Explications pokéscientifiques

SI certains Pokémon sont naturellement bioluminescents (Loupiot, Lanturn, Muciole, Lumivole) tous ne sont pas capables naturellement d'éblouir comme le fait l'attaque Flash. Cette attaque doit être enseignée obligatoirement par l'Homme.

Chez les Pokémon naturellement bioluminescents, l'attaque consiste à entraîner le Pokémon à renforcer et amplifier sa bioluminescence.

Chez les Pokémon qui ne sont pas naturellement bioluminescents, l'attaque demande l'implantation de bactéries bioluminescentes dans des poches spécifiques, ainsi que l'entraînement nécessaire pour que le Pokémon sache comment montrer et dissimuler ce nouvel organe greffé.

Sources

Page wikipédia sur la bioluminescence
Forum

Haut de page
Retour à l'index


L'attaque Jackpot

Mécanisme du jackpot en science

Certains animaux, à l'instar de la pie bavarde, sont très curieux et attirés par les objets brillants. D'autres amassent des objets à des fins esthétiques, comme le jardinier satiné, et d'autres animaux encore utilisent des outils.

Fonctionnement de l'attaque dans les canons

Des pièces sont lancées par le Pokémon sur son adversaire afin de causer des dégâts. L'origine de ces pièces est difficile à déterminer, le Pokémon ne les sécrète pas mais semble les tirer de sa manche, comme s'il les avait accumulées dans le seul but de les utiliser ainsi.

Nous noterons également que les Miaouss, dont Jackpot est l'attaque-signature, ont tendance à ramasser tout ce qui brille, y compris les pièces de monnaie.

Jackpot s'appelle « Pay Day » soit « Jour de Paye » en anglais.

Pokémon #52

Explications pokéscientifiques

Miaouss, et plus tard Persian, sont des Pokémon qui à l'instar des pies adorent les objets qui brillent et ne peuvent pas s'empêcher de les ramasser. Ces objets brillants, conservés d'une manière qui peut varier d'un Pokémon à l'autre, sont utilisés comme projectiles à des fins d'attaque et de défense. À cause du caractère vital de la conservation de ces pièces, le dresseur ne peut pas les récupérer tant que le Pokémon ne les a pas utilisées au combat.

Sources

Forum n°1
Forum n°2
Page wikipedia sur la pie bavarde
Page wikipedia sur le jardinier satiné
Page wikipedia sur les outils

Haut de page
Retour à l'index


L'attaque Lance-soleil

L'énergie solaire ans le monde réel

L'énergie solaire est utilisée par les plantes pour réaliser des réactions chimiques durant la photosynthèse. Elle est aussi utilisée dans les panneaux solaires pour créer un courant électrique ou pour chauffer de l'eau.

Fonctionnement de l'attaque dans les canons

Lance-soleil est une attaque qui demande un tour de chargement avant d'attaquer, sauf sous Zénith, ou si le Pokémon consomme une Herbe Pouvoir (pas de chargement dans ces deux cas). Les PP ne sont pas décomptés si l'attaque n'a pas pu avoir lieu.

Il faut deux tours pour charger Lance-soleil sous la pluie.

Cette attaque peut se dérouler même en l'absence de rayonnement solaire dans le jeu et dans l'anime. Dans le manga, la présence du rayonnement solaire est nécessaire.

Explications pokéscientifiques

L'attaque Lance-soleil, contrairement à ce que son nom indique, n'utilise pas systématiquement l'énergie solaire. C'est un rayonnement puissant qui émet beaucoup de lumière et de chaleur ; cette lumière et cette chaleur lui ont donné son nom.

Avant d'utiliser Lance-soleil, le Pokémon doit prendre le temps de synthétiser les composants chimiques qui vont lui permettre d'utiliser l'attaque. Sous Zénith, cette synthèse est facilité, tandis que l'Herbe Pouvoir lui apporte les éléments nécessaires (il a juste à la mâcher, puis à cracher le jus sous forme d'une Lance-soleil). Sous la pluie, la synthèse des composants chimiques est ralentie car la pluie fait baisser la température du Pokémon (effet inverse du Zénith).

Sources

Page wikipédia du panneau solaire
Page wikipédia sur la photosynthèse
Forum n°1
Forum n°2

Haut de page
Retour à l'index


L'attaque Lilliput

Quelques hypothèses de physique en science

En physique, le graviton est une particule hypothétique qui serait à la gravité ce que le photon est à la lumière.

D'autre part, les atomes, plus petits constituants de la matière, sont formés de particules chargées électriquement : les protons, chargés + et les électrons, chargés – (et les neutrons, sans charge). Les électrons, en tournant autour du noyau, donnent leur taille aux atomes. Il y a un grand espace (toutes proportions gardées) entre le noyau et les électrons, ce qui permet de dire que la matière est principalement constituée de vide…

Fonctionnement de l'attaque dans les canons

Lorsqu'un Pokémon utilise Lilliput, il rétrécit. Il se déplace toujours avec la même aisance, semble peser moins lourd que lorsqu'il a sa taille normale, et peut esquiver plus facilement les attaques adverses. Néanmoins, il est plus sensible à l'attaque Écrasement, à cause de sa petite taille.

Explications pokéscientifiques

L'attaque Lilliput fonctionne en deux temps. Dans un premier temps, le Pokémon reflète, d'une manière encore inconnue car impossible à mesurer dans l'état actuelle de la technologie, les gravitons. Le Pokémon se met à « flotter » en repoussant les gravitons, ce qui fait qu'il va peser presque rien. Dans un second temps, cette réflexion des gravitons va avoir pour réaction de compresser le Pokémon et de diminuer la distance entre les électrons et le noyau des atomes du Pokémon. Le Pokémon rétrécit.

Sources

Forum n°1
Forum n°2
Page wikipédia sur le graviton
Page wikipédia sur l'atome

Haut de page
Retour à l'index


Les attaques Onde folie et Ultrason

Les effets du son en science

En physique, le son est une onde. Cette onde est produite par vibration mécanique du milieu. Ce milieu peut être fluide ou solide, mais il doit être assez élastique pour propager l'onde. Cette onde est captée par l'oreille et transformée en signal pour le cerveau, qui va interpréter le son. Suivant les espèces, les fréquences de son qui sont identifiables comme telles peuvent varier énormément. Cette variation se fait aussi avec l'âge des individus – les jeunes humains entendent des fréquences élevées que les adultes ne peuvent plus percevoir.

L'ultrason a une fréquence supérieure à 20 000 Hz. Ils peuvent être utilisés pour l'écholocation, les échographies, mais aussi pour détruire des parois cellulaires, souder des métaux ensemble, découper des aliments, projeter l'eau en fines gouttelettes dans l'air… De nombreuses espèces non-humaines ont la capacité d'entendre les ultrasons, et peuvent être repoussées de la sorte.

L'épilepsie quant à elle est une réaction neurologique durant laquelle le cerveau entre en suractivité, causant convulsion mais aussi hallucinations visuelles et auditives. Il existe de nombreuses façons de déclencher une crise épileptique, la plus connue étant l'éclairage stroboscopique.

Pokémon #41

Fonctionnement des attaques dans les canons

Onde folie, ou « rayon qui rend fou » en anglais, est, comme son nom japonais l'indique, une lumière. Ce rayon lumineux déroute l'adversaire, et lui donne le statut de « confusion ».

Ultrason est une attaque sonore qui cause les mêmes effets que Onde folie, c'est-à-dire, la « confusion ».

Pokémon #527

Explications pokéscientifiques

Onde folie est une attaque lumineuse qui cause des hallucinations et une désorientation auprès de la cible, comme lors d'une crise épileptique. La différence majeure avec la crise épileptique, c'est que le sujet n'a pas besoin d'être sensible à la crise pour que celle-ci se déclenche, et que l'Onde folie ne laisse pas de séquelles sur le cerveau.

Ultrason est une attaque sonore qui, tout comme n'importe quel son désagréable, va partiellement empêcher le sujet qui l'entend d'agir raisonnablement. En tentant d'échapper au son désagréable, le sujet a des chances de se blesser, il n'est plus tout à fait maître de ses mouvements.

Pokémon #356

Sources

Forum n°1
Forum n°2
Page wikipedia sur le son
Page wikipedia sur l'ultrason
Page wikipedia sur l'épilepsie

Haut de page
Retour à l'index


L'attaque Plaquage

La technique de plaquage en combat

Plaquer son adversaire consiste, dans la lutte, à le projeter au sol de façon à ce que le dos et les omoplates touchent le tapis. Lorsque le plaquage atteint le plexus solaire, situé entre les basses côtes, le souffle est coupé et l'adversaire est dérouté, incapable de réagir pendant quelques instants.

En catch le « body slam » est une prise qui consiste à jeter l'adversaire au sol, parfois en lui sautant dessus en prime. L'effet est le même : l'adversaire est sonné.

Pokémon #538

Fonctionnement de l'attaque dans les canons

Dans le canon, le Pokémon attaquant se jette de tout son poids sur son adversaire, ce qui peut le paralyser.

Pokémon #422

Explications pokéscientifiques

Lorsque le Pokémon attaquant se jette sur sa cible, il a un certain pourcentage de chances de tomber dessus de façon à lui couper la respiration. Les douleurs et les gênes engendrées empêchent l'individu qui en est affecté d'agir avec aisance.

Pokémon #317

Sources

Les archives du forum
Page wikipédia sur le plexus solaire
Page wikipédia sur la lutte
Page wikipédia sur le body slam au catch

Haut de page
Retour à l'index


L'attaque Triplattaque

Fonctionnement de l'attaque dans les canons

Le Pokémon envoie trois rayons différents, reliés entre eux par un triangle lumineux. La cible a une chance sur cinq d'être soit brûlée, soit paralysée, soit gelée. Pour apprendre naturellement cette attaque, le Pokémon lanceur doit avoir trois tête, trois canons, ou être Porygon. L'attaque est de type Normal.

Explications pokéscientifiques

Contrairement aux apparences, Triplattaque n'est pas la combinaison d'un Lance-flamme, d'un Tonnerre et d'un Laser glace. En effet la combinaison de ces trois types ne permet pas d'annuler suffisamment leurs forces et faiblesses respectives pour obtenir une attaque de type Normal.

Les recherches ne permettent pas encore de trancher sur le fonctionnement exact de cette attaque. La piste du laser est en cours d'exploration.

Sources

Forum

Haut de page
Retour à l'index


L'attaque Vol

Le vol des oiseaux, l'aéronautique

Chez les animaux, le vol peut se faire de plusieurs façons différentes. Chez les insectes, le vol se base sur la création de turbulences sur lesquelles l'insecte s'appuie pour voler. Chez les oiseaux, le vol fonctionne de plusieurs façons différentes. Le vol battu ressemble au vol chez les insectes. Le vol plané utilise les courants aériens.

Pour voler, il faut une certaine surface d'aile et une certaine vitesse. C'est la combinaison des deux qui permet d'emporter une corps et de le faire voler. Si la vitesse ou la surface de l'aile est trop petite, la portance n'est pas assez forte et le vol ne peut pas se faire. La charge alaire, le rapport entre la surface de l'aile et le poids total emporté (oiseau + proie), varie suivant les espèces. La plus grande charge alaire connue est celle de la bernache du Canada (un genre d'oie), qui est de 2 g/cm².

La masse maximum pour qu'un oiseau puisse voler est de 11 kg (cygne, condor des Andes). Il existe un condor fossile qui pesait dans les 20 kg avec une envergure de 5 m mais il ne volait pas, il planait.

Fonctionnement de l'attaque dans les canons

Le Pokémon s'envole. Il peut aussi emporter de lourdes charges, comme son dresseur. Dans le manga, le Pokémon ne peut pas porter de charge s'il ne connaît pas Vol. Dans l'anime, plusieurs petits Pokémon peuvent unir leurs forces pour soulever un humain sans l'aide de l'attaque Vol.

Un Pokémon n'a pas nécessairement besoin d'ailes pour utiliser Vol (cas de Doduo et Dodrio). Certains Pokémon sont de type Vol sans pour autant apprendre cette attaque.

Explications pokéscientifiques

L'utilisation de l'attaque Vol en-dehors du combat (et la simple existence de Pokémon-oiseaux de plus de 11 kg pouvant voler) défie les lois de l'aéronautique, puisque des Pokémon comme Doduo peuvent l'utiliser sans avoir besoin d'ailes, et puisque tous les Pokémon qui on des ailes ne peuvent pas apprendre Vol.

Tout comme pour l'attaque Lilliput, les Pokémon réfléchissent les gravitons vers le bas, ou émettent des anti-gravitons, afin de soulever des charges. Mais contrairement à Lilliput, qui se contente de contrebalancer le seul poids du Pokémon, Vol permet de soulever des charges bien supérieures à la seule masse du Pokémon.

Sources

http://fr.wikipedia.org/wiki/Vol_(animal)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Graviton
http://fr.wikipedia.org/wiki/Charge_alaire_(oiseau)

Haut de page
Retour à l'index
Recherche
Communauté Pokébip
Journal des rédacteurs
18/05 - Pokémon GO
  • Boutique et Pièces
    Obtenir les Évolitions
    Pokédex complet
    Pokémon Chromatiques
    Différentes formes
    Pokémon régionaux
    Oeufs de Pokémon
    Combats en Raid
    Archives Journées Pokémon
    Histo Community Day
    Archives (Events Généraux)
    Liste des objets
    Liste des capacités
    Liste des capacités Events
    Histo Ajouts Pokémon
    Histo Pokémon Events
18/05 - Evendex
  • Via Pokémon Pass (7G)
    Events du moment / à venir
    Distrib. en France depuis 1996
Réseaux sociaux
Anime
Partenaires




Publicité