Accéder au contenu de la page

Pourquoi Paul est le meilleur rival que Sacha n'ait jamais eu à ce jour...


Paul. Tous ceux qui ont vu le 4ème cycle de la série Pokémon se souviennent sans aucun doute de lui : acerbe, peu sympathique, irritable au possible ... Le moins que l'on puisse dire, c'est que Sacha ne s'en est pas fait un ami très facilement. Il leur a quand même fallu un cycle entier pour se rendre compte qu'ils sont pareils malgré le fait qu'ils ne regardent pas dans la même direction. Mais est-ce que Paul est vraiment ce genre de personnage ? Est-il vraiment aussi méchant qu'on le dit ? Et surtout, est-il réellement le pire dresseur de l'animé ?
Et si c'était le contraire ? Et si Paul n'était ni plus ni moins que l'un des meilleurs dresseurs que l'animé n'ait jamais eu, doublé du meilleur rival que Sacha n'ait jamais eu de sa vie et ce, jusqu'à nos jours ?

Afin de lever toutes les injustices faites à ce personnage qui est loin d'être pitoyable, et surtout pour préciser un point quelque peu imprécis de la review de Pokémon 20 le film , je vous propose cet article analyse de personnage.

Sacha et Dark-Sacha / Paul et Light-Paul

Contextualisons ce duo hors du commun dans le temps et l'espace. Sacha venait à peine d'être promu Génie Extrême et s'en est allé pour Sinnoh où il pourrait combattre dans une nouvelle ligue. Mais à peine arrivé, la Team Rocket retrouve Sacha et au bout d'un énième combat contre le trio infernal, Pikachu est projeté à des kilomètres de Sacha. Notre héros se retrouve sans aucun autre Pokémon que Capumain pour se défendre et doit absolument retrouver son ami dans une région qu'il ne connaît pas. Pikachu, quant à lui, croise la route d'Aurore, une dresseuse débutante. En tant que novice, celle-ci tente de capturer de nouveaux Pokémon afin de parfaire son équipe - qui ne compte que Tiplouf à cet instant. Malheureusement, elle se rend compte que Pikachu est beaucoup trop fort pour elle - après avoir carbonisé un vélo de plus - et qu'il appartient déjà à quelqu'un. Sans crier gare, la Team Rocket retrouve Pikachu. Il parvient à les défaire mais tombe rapidement à bout de force. Aurore décide donc de le prendre sous son aile le temps qu'il retrouve son dresseur.


Au même moment, Sacha tente de combler son manque d'effectif en capturant un Etourmi. Peu après, un éclair dans le ciel attire son attention. Malheureusement, ce n'est pas Pikachu. C'est l'Elekid d'un garçon aux cheveux violets. Sacha interroge ce dernier au sujet de Pikachu, mais n'obtient aucune information. Cependant, il avoue avoir observé Sacha pendant sa capture d'Etourmi et... c'était "pas terrible" selon lui. La tension monte et le dresseur inconnu dévoile qu'il a attrapé 3 Etourmi ! En les scannant avec son Pokédex, il remarque qu'un seul d'entre eux connaît l'attaque Aéropiqué et décide de ne garder que celui-ci. Quant aux autres, il les relâche, à la surprise de Sacha.

A la fin de la journée, Sacha retrouve Pikachu chez le Prof.Sorbier. En sortant du laboratoire, il rencontre à nouveau le dresseur du matin. Celui-ci se nomme Paul et demande un combat contre Sacha. Maintenant qu'il a 3 Pokémon, ils vont pouvoir faire un 3 Vs 3 sans problème. Sans se focaliser sur le combat, on remarque très vite que Paul est un dresseur particulier, encore jamais vu dans l'animé : sa manière de penser laisse suggérer qu'il ne choisit pas ses Pokémon au hasard et qu'il sait ce qu'il faut faire pour gagner. C'est aussi le premier dresseur de la série à remettre en question la manière dont Sacha entraîne ses Pokémon. Il est méchant et franc : Sacha est pitoyable. A l'issue du combat, l'arbitre (Pierre) déclare le match nul. Chacun reprend sa route avec amertume: Paul s'en veut d'avoir perdu contre Sacha et inversement.

Sacha et Paul se rencontrent deux épisodes plus tard et livrent à nouveau un combat. Sacha tente d'user comme toujours de sa Sachastrat, c'est-à-dire faire un yaourt avec la table des types en envoyant Tortipouss contre Ouisticram et gagner parce que l'animé le peut. Le combat fait rage mais au bout du compte, c'est Ouisticram qui l'emporte. Première défaite d'une longue série pour Sacha. A la fin de la rencontre, Paul fait une remarque à Sacha et lui avoue qu'il trouve sa manière de faire inutile et qu'il perd son temps. Ca y est. Les dés sont jetés et une rivalité est née. Sacha, honteux et en colère jure alors qu'il ne perdra plus jamais contre Paul (spoiler : il continuera de perdre jusqu'à la ligue).

La bataille idéologique

Faisons donc le point jusque-là. Paul et Sacha ont chacun leur vision de l’entraînement et des combats Pokémon. Paul cherche quelque chose de concret et de palpable en faisant le moins de détours possibles. Il cherche donc à dénicher les Pokémon à forts potentiels. Sacha, quant à lui, préfère prendre son temps et chercher le potentiel de chaque Pokémon en temps qu'individu unique. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils ont tous deux une vision relativement opposée des Pokémon.

ET POURTANT !

Si l'on prend deux secondes pour y réfléchir attentivement, on remarque une chose : même si leurs visions sont en effet opposées, elles sont similaires dans le sens où elles découlent du même raisonnement : on gagne les matchs Pokémon avec des Pokémon de potentiel. Même s'ils prennent des directions différentes, nous verrons plus bas qu'au final, ils sont arrivés au même point ensemble. Ce n'est pas la seule chose qui les rapproche : Sacha et Paul ont exactement le même parcours. Paul a participé à toutes les compétitions auxquelles Sacha a participé, de Kanto à Hoenn en passant par les îles Oranges et le Battle Frontier. De ce fait, Paul n'était pas un débutant au moment où il rencontre Sacha. La seule différence à ce niveau-là, c'est que Sacha a réussi à devenir Génie Extrême et pas Paul - il n'a pas décroché le dernier emblème extrême. Inutile de dire que lorsque Sacha déclara qu'il avait réussi, Paul le prit très mal. Quoi de plus frustrant que de voir son adversaire idéologique réussir là où l'on a échoué ? En fait, Paul et Sacha se ressemblent plus qu'ils ne le pensent.


Il y a un autre point vers lequel leurs idéologies convergent. Admettons que l'animé soit un jeu Pokémon tout ce qu'il y a de plus normal et que Sacha et Paul sont des joueurs Pokémon de notre univers (l’univers glauque et nul du film 20). Où se placerait l'un et l'autre par rapport à l'histoire ? Comment chacun d'eux envisagerait les jeux Pokémon et leur univers ? Jusqu'où chacun irait en tant que joueur pour gagner un match ? Je vous propose ceci comme théorie :

Sacha = Le joueur qui commence une partie Pokémon. Il choisit ses Pokémon en fonction de ses goûts sans trop s'attarder sur leurs stats ou leurs capacités. Il finit l'histoire avec la team qu'il a construite petit à petit au fil de l'histoire et termine le jeu avec elle. Éventuellement, il continue de jouer au jeu juste parce qu’il aime Pokémon sans se prendre la tête.

Paul = Le joueur post-game. Il a déjà tout complété au niveau de l'histoire, il peut maintenant se concentrer sur la stratégie pure et dure : les EV, les IV, les natures, les Move Tutors, l'élevage... tout ça pour pouvoir être le meilleur, se battre contre d'autres joueurs et éventuellement aller aux World Championships. Et pour ça, il va devoir rencontrer plein de Pokémon, les capturer, les comparer, prendre les bons, jeter les autres au PC, les relâcher quand le PC est trop rempli… Il va devoir faire des tas d'oeufs Pokémon et ne gardera que celui avec les IV bien placés. (enfin, Paul ne fait pas d'oeufs mais soit) Si jamais un Pokémon semble plus efficace qu'un autre, il remplacera celui qu'il possède déjà pour prendre le deuxième.

Considérez ceci : n'avez-vous jamais remplacé des Pokémon de votre équipe lorsque vous aviez fini le mode histoire du jeu ? Si oui, vous êtes Paul. N'avez-vous jamais cherché un Pokémon précis pour la stratégie ? Vous êtes Paul. Shiny hunters, vous avez bien sûr fait au moins un millier d'oeufs pour obtenir votre shiny, non ? Qu’avez-vous fait des 999 autres Pokémon qui n’étaient pas shiny ? Ils sont au PC ? Vous êtes Paul. Vous avez fait des resets devant un Pokémon unique pour qu'il ait la bonne nature au moment de la capture ?

Vous êtes Paul. Je suis Paul. Nous sommes tous des Paul après avoir été des Sacha.



Afin d'appuyer mon propos, je vous propose d'étendre notre champ de recherche en matière de personnage. Je prendrais Zoé comme échantillon, si je puis dire. Zoé, la rivale d'Aurore et coordinatrice, a également une vision très claire des Pokémon et des concours. Lors des rencontres, Sacha participait également à un concours Pokémon en compagnie d'Aurore. Zoé apprend que Sacha joue double et participe aux matchs d'arène ET aux concours et le prend mal en arguant qu'il ne prend rien au sérieux. La tension monte rapidement pour une raison que notre héros ignore et ils décident tous d’en rester là. Zoé aura la même réaction avec Nando, un autre dresseur qui fait les concours ainsi que les matchs d’arène (à ceci près que Nando la trollera, ce qui rend la scène assez drôle). Il lui explique que tant que la passion y est, il n'y a rien de mal à faire les concours et les matchs en même temps. On est en droit de se demander pourquoi Zoé réagit de cette façon avec les personnes qui font les matchs et les concours en même temps (et de se demander s'il ne lui manquerait pas une case aussi).

Dans un article précédent, j'ai parlé du fait que chaque cycle avait une thématique bien à lui. La série originale présentait les Pokémon et leur univers, Advanced Génération présentait les nouvelles mécaniques et la dualité des jeux, Noir et Blanc me rappelle que la télé peut réellement abrutir l'esprit, XY&Z mettait en avant le lien entre humains et Pokémon et Soleil et Lune mettait en avant le thème de la famille comme dans les jeux. Dans Diamant et Perle, la thématique est "les différents types de joueurs Pokémon'' . Nous avons déjà mentionné quels types de dresseurs étaient Paul et Sacha. Zoé s'apparente plus à un joueur qui considère Pokémon comme un sujet sérieux, et, extrapolons un peu, au point de peut-être en faire une source de revenus. Nando serait l'inverse : c'est un joueur qui joue à Pokémon pour le plaisir. Il joue, complète à 100% le jeu, ou du moins le plus possible, touche un peu à tout et continue ou non d'y jouer après car au fond, Pokémon est un jeu comme un autre. Barry/René/qu'importe son nom serait un jeune joueur qui connaît Pokémon mais qui ne comprend pas encore qu’il est possible de jouer stratégiquement, ou du moins, un joueur qui découvre la stratégie mais ne sait pas tout à fait comment l’utiliser et à quel moment. C’est son combat contre Paul qui me laisse penser ça : il a un début de stratégie mais tombe dans tous les pièges du débutant, comme brûler un Ursaring Cran. Conway se place entre Paul et Sacha. Il est un joueur stratégique sans avoir suffisamment de technique pour sortir du lot. Avec tout ça, je vous laisse deviner quel genre de dresseur est Trollbias.

Sacha apprendra durant ce cycle à quel point les dresseurs sont tous différents les uns des autres et que chacun a sa propre méthode. N'oubliez pas que Diamant et Perle se passait au moment où les frontières commençaient à s'ouvrir pour les joueurs Pokémon : grâce au Wi-fi, les joueurs pouvaient alors se battre contre le monde entier. Les bases de la stratégie ont commencé à se développer à partir de Diamant et Perle à partir des croquis apportés par Rubis et Saphir. Toutes ces possibilités ont formé des joueurs avec des visions différentes.

Les deux faces d'une même pièce

La rivalité entre Sacha et Paul a commencé de manière explosive, mais comme stipulé plus haut, ils sont arrivés à la même conclusion et ce malgré le fait qu'ils aient pris des chemins différents. Mais est-ce vraiment si surprenant ? A mon sens, pas vraiment. En fait, ça se voyait sans vraiment se voir. Paul devenait de plus en plus comme Sacha et Sacha devenait de plus en plus comme Paul sans le vouloir. Pour expliquer ce point, je vais à nouveau devoir faire des comparaisons.


Prenons Régis. Régis Chen (Gary Mother Fucking Oak pour les intimes) est le premier rival de Sacha. Lui et Sacha ont toujours été rivaux. Mais des deux, c'est toujours Sacha qui perdait à la fin. Et... c'est tout. Enfin, pour le peu de combats qu'il y a eu, puisque Sacha et Régis se sont battus environs 2 ou 3 fois sur 200 épisodes. Régis n'apparaissait à l'écran que pour faire le fanfaron, se la péter un peu et se moquer de Sacha. Il ne tirait pas Sacha vers le haut, il le rabaissait. Et comme il ne s’entraînait pas à l'écran, il est difficile de voir un vrai rival en lui, si ce n'est qu'à la fin, il fait effectivement un combat contre Sacha à la ligue. Régis n'apprend rien à Sacha et Sacha n'apprend rien à Régis durant leur voyage. Évidemment, Régis et Sacha sont directement inspirés de Blue et Red respectivement, et c’est la raison pour laquelle Régis est si 2 dimensionnel : peu importait qui il était, il fallait juste un rival méchant pour offrir du challenge aux joueurs, ce que l’animé a parfaitement retranscrit.

Il en va de même pour Niko et Alan. Dans le cas de Niko, en dépit du fait qu'il soit absolument insupportable, il ne fait pas avancer Sacha en tant que dresseur… Non, je reformule : il n'a rien à apprendre à Sacha. Sacha est un dresseur plus expérimenté que lui, et la logique voudrait que ce soit l'inverse, que ce soit Sacha qui apprennent des choses à Niko, comme... au hasard... terrasser un Darkrai et un Latios en (presque) deux coups de cuiller à pot avec un Jungko et un Pikachu... Car pendant que notre tueur de légendaire faisait son boulot, l'autre dresseur était probablement encore en train de jouer avec ses crottes de nez. Manque de bol, plutôt que de suivre les traces de son aîné et potentiellement en apprendre plus sur le dressage, Niko préfère suivre son bonhomme de chemin et n'est même pas intéressant comme personnage. Comme sa saison par ailleurs mais ce n'est pas le sujet de l'article. Oui, je m’acharne sur BW, mais c’est tout ce que cette saison mérite. Comment peut-on passer de Paul à Niko sans se dire qu’il y a un problème ?

Quant à Alan, il n'est pas vraiment un rival de Sacha à proprement parler. Il le devient par la force des choses. A la base, Alan est revenu à Kalos à cause du Marisson de Manon tombé dans le coma. Il cherche un moyen rapide de devenir plus fort et c'est là que Sacha lui propose de s'inscrire pour la ligue Pokémon. Mais étant donné la nature de son voyage, Alan ne cherche pas à devenir plus fort que Sacha parce que c'est Sacha. Il veut devenir plus fort pour lui-même et pour les autres. Pas de réelle compétition en somme.

En d'autres termes:
Quand Sacha perd contre Régis... ben, il a perdu. Il fera mieux la prochaine fois.

Quand Sacha perd contre Niko... ben, il a perdu. Il fera mieux la prochaine fois.

Quand Sacha perd contre Alan... ben, il a perdu. Il fera mieux la prochaine fois (mais la prochaine fois, ce serait bien qu’il gagne la ligue).

En revanche, quand Sacha perd contre Paul, il montre que ses idées ne sont pas les bonnes. Il prouve que les idées de Paul sont les meilleures et que la meilleure façon d’entraîner ses Pokémon, ce n'est pas en tentant de rendre un Pokémon plus fort, parce qu'un Pokémon naît fort ou pas. Sacha ne DOIT PAS perdre contre Paul !


Au niveau du screen time, Paul diffère également de ses autres confrères. Il apparaît dans 30 épisodes au total dont 4 fois en tant que caméo de quelques secondes et ce, sur 4 saisons. Niko apparaît dans 13 épisodes et est complètement évincé dans les saisons N et Décolora. Régis, durant sa rivalité, apparaît 18 fois à l'écran… en 5 saisons !!! C'est absolument ridicule, nonobstant le fait qu'il n’apparaît que dans la saison 2 et à la fin. Pour finir, Alan apparaît 14 fois dont 2 fois dans un flash-back - sans compter Méga-Evolution ainsi que son caméo dans le film 19. Pour un personnage n'apparaissant que dans une saison de 46 épisodes, Alan est donc le rival qui est le plus apparu à l'écran. Paul est le deuxième rival à être apparu le plus à l'écran de manière physique. Cependant, Paul est le seul rival avec Régis à être apparu du début jusqu’à la fin d’un cycle.

Je n’ai pas mentionné Liam pour le simple fait qu’en dépit de sa rivalité avec Sacha, celui-ci le voit plus comme un mentor. Il n’y a donc pas non plus de vraie compétition, seulement une volonté de faire ses preuves devant une personne qu’on admire.

En dehors des apparitions de son rival, Sacha parle énormément de lui à tout bout de champ et cherche sans cesse à deviner comment il ferait dans telle ou telle situation. Il demande sans cesse de ses nouvelles et se compare continuellement à lui. Paul en fait de même. Durant certains de ses caméos, on peut voir Paul regarder Sacha à la télé et regarder l'émission du début jusqu'à la fin - c'est lui qui le dit, à tel point qu'il parle même des performances de Sacha alors qu'il n'était même pas présent à ladite performance. Il demande également aux amis de Sacha comment il va et ce qu'il fait, en l’occurrence, à Aurore et Pierre à chaque fois qu'ils sont seuls. Il va même jusqu'à aider Sacha dans son entraînement en envoyant ses Pokémon aider les Pokémon de Sacha lorsqu'ils ont des difficultés. Je pense notamment à Torterra qui est parti de lui-même aider le Boskara de Sacha lorsque celui-ci avait du mal à s'adapter à sa nouvelle morphologie après avoir évolué. Paul savait très bien où était passé Torterra mais ne l'a pas empêché de faire son devoir de mentor. En fait, c'est limite si Paul ne l'a pas félicité (mais bon, ça relève de mon interprétation). Torterra est passé par les mêmes problèmes : en temps que Tortipouss, il était très rapide et mettait toujours la gomme. Mais une fois Boskara, il ne pouvait plus se déplacer aussi vite. Alors, Paul est-il vraiment méchant ? Est-ce que quelqu'un d'aussi insensible ferait autant de choses pour quelqu'un ? Et surtout, si effectivement il détestait Sacha, pourquoi il ne s’intéresse pratiquement qu'à lui ? Tout n'est pas blanc ou noir. Et c'est pour toutes ces raisons précises que Paul est différent. Paul est très présent à l'écran, il est tout le temps avec Sacha, physiquement ou mentalement. Et surtout, il tire Sacha vers le haut.

Simiabraz, le lien indestructible entre deux visions opposées

Si l'on veut analyser le personnage de Paul de la meilleure manière qui soit, il faut tôt ou tard parler de Simiabraz. Petit résumé rapide du Pokémon : Ouisticram apparaît pour la première fois dans le même épisode que Paul (DP003). Très vite, on remarque que Paul n'est pas très sympa avec son Pokémon et le rabaisse sur ses performances, au point même de l'insulter publiquement. Les choses s'enveniment lorsque Sacha et son groupe apprennent que Paul brutalise Ouisticram durant les entraînements. Ils l'apprennent durant la compétition d'Unionpolis qui consiste en des matchs multiples par groupe de deux où Sacha et Paul se retrouvent dans la même équipe par la force des choses. Paul doit s'expliquer autour d'une table sur la raison qui le pousse à faire faire des entraînements aussi intensifs au petit Pokémon. Via un flashback, on découvre que le jour où il a rencontré Ouisticram, celui-ci était poursuivi par une horde de Mangriff, pour une raison inconnue. Les Mangriff s'acharnaient continuellement sur lui et ne semblaient aucunement disposés à le laisser partir. A bout de souffle et coincé dans une impasse, Ouisticram avait fini par perdre le contrôle et déchaîner une puissance inouïe, se débarrassant ainsi de ses ennemis dans un torrent de feu. Depuis ce jour, Paul tente de faire ressortir le potentiel du Pokémon en recréant des situations de stress. Sans succès jusqu'à présent. A l’issue de la rencontre, Paul abandonne Ouisticram : il n'arrive pas à le rendre plus fort et estime que c'est une cause perdue. Finalement, Sacha le recueille et agrandit son équipe.


Beaucoup se trompent à propos de Ouisticram et de sa relation avec Paul. On taxe Paul d'être sans-cœur et abusif envers le petit Pokémon et du coup, d'être un mauvais dresseur. A ce propos :

1) Paul n'a jamais décidé, ou du moins n'a pas décidé en premier, d'être violent avec Ouisticram. C'est Ouisticram lui-même qui l'a voulu ainsi ! Paul l'explique à Sacha et Aurore le jour où ces derniers découvrent comment se passent les entraînements de Ouisticram. Ouisticram avoue en toute honnêté que c'est bien lui qui a voulu ça et que c'est la seule manière pour lui de retrouver sa puissance cachée. Ce à quoi Sacha répond qu'il n'est pas d'accord avec sa façon de penser (à Ouisticram) et qu'il existe des manières bien moins douloureuses que ça pour devenir plus fort. Par ailleurs,

2) Paul n'est jamais violent avec ses Pokémon. Il suffit de voir comment ses autres Pokémon se comportent en sa présence pour le comprendre. En particulier Torterra et Tritosor qui sont les meilleurs exemples du lot. Torterra est le premier Pokémon de Paul. Ils ont passés plus de temps ensemble que les autres Pokémon de Paul. Même s'ils n’interagissent pas énormément ensemble à l'écran comme le font Pikachu et Sacha - en raison du fait principal que Torterra est énorme et reste du coup dans sa PokéBall la plupart du temps - les quelques fois où ils sont ensemble à l'écran, on sent bien que Paul a confiance en son Pokémon et vice versa. J'ai mentionné plus haut la fois où Paul a délibérément laissé Torterra aider le Boskara de Sacha. Quel genre de dresseur irait aider son rival à ce point ?


La réaction des Pokémon de Paul lorsque ceux-ci apprennent qu'il revient bientôt à Voilaroc.
Notez l'expression d'horreur de Ursaring.

Tritosor est à mon sens le meilleur exemple de la relation entre Paul et ses Pokémon. On ne sait pas exactement d'où vient Tritosor, ni quand Paul l'a capturé puisqu'il apparaît pour la première fois durant la ligue. Pour son premier combat à l'écran, Tritosor doit se battre contre l'Etouraptor de Sacha. Durant ce combat, Sacha essaie tant bien que mal de s'approcher de Tritosor qui a une couverture assez bonne pour un Pokémon ne sachant pas trop se mouvoir sur le terrain. De ce fait, Etouraptor doit sans cesse trouver des angles morts pour pouvoir attaquer son adversaire. Quant à Tritosor, ayant à moitié des attaques Sol, il doit utiliser du mieux qu'il puisse des attaques Eau sans se faire prendre au piège par l'immunité de type de son opposant. Au bout d'un moment, Etouraptor trouve un moyen de se rapprocher de lui en longeant le sol pour pouvoir l'attaquer par en bas. Ayant anticipé le seul angle mort de Tritosor, Paul a mis en place une contre-attaque : Tritosor peut aisément faire Plaquage sur Etouraptor maintenant qu'il est proche du sol. Une fois sous la masse du Pokémon Eau, l'oiseau ne peut plus bouger. Paul enchaîne avec une variante de Vibraqua. En gros, la stratégie consiste à envoyer Vibraqua en l'air et à la faire retomber sur Etouraptor en se dégageant de lui à la dernière minute. Tritosor sera sauvé et c'est Etouraptor qui se prendra l'attaque, laquelle sera devenue plus puissante grâce à l'énergie potentielle et cinétique emmagasinée durant la chute. Tandis que je laisse le soin aux physiciens de calculer le nombre de dégâts potentiels qu'aurait pu se prendre Etouraptor, je tiens à attirer l'attention sur le regard de Tritosor au moment de lancer l'attaque.


Ca, c'est la tête du type en mode "Sainte Marie pleine de grâce,
si je me rate d'un millimètre, c'est moi qui mangerais les arbres par la racine"

On sent la peur de Tritosor à ce moment-là. C'est simple, si jamais il rate son coup, c'est lui qui se mangera l'attaque et qui tombera K.O. Et pourtant, Tritosor ne bouge pas et attend que Paul lui donne le signale pour se dégager. Ca, c'est une belle démonstration de confiance pure et dure. Tritosor et Paul savent très bien ce qu'une erreur pourraient leur coûter à tous les deux. Mais ils font fi des dangers et tentent quand même leur coup. Je pourrais également ajouter qu'à plusieurs reprises, on voit Paul s'occuper de ses Pokémon, ou bien de la déception de ceux-ci lorsqu'ils apprennent que Paul a perdu la ligue. Dans tous les cas, dire que Paul n'aime pas ses Pokémon et que ceux-ci ne le lui rendent pas serait totalement faux.

Revenons à Ouisticram. Maintenant que le petit est passé de l'autre côté de la barrière, à quel degré sa situation a-t-elle changée ? Certes, il est maintenant plus détendu et les entraînements sont moins rudes. Mais concrètement, qu'est-ce qu'a apporté Sacha à Ouisticram ? Il a réussi à le faire évoluer en Chimpenfeu puis en Simiabraz. Mais qu'en est-il de la puissance de Simiabraz ? En vérité, Simiabraz stagne depuis qu'il est avec Sacha. C'est comme si on avait donné un Pokémon stratégique IV et EV parfaits à un enfant mais que tout ce que faisait cet enfant avec, c'est spammer les attaques Lance-Flammes, Boutefeu, Ebulition et Rafale Feu à tout bout de champ sans vraiment réfléchir à ce qu'il faut faire. Mais il faut quand même rendre à Sacha ce qui est à Sacha : Simiabraz est parvenu à maîtriser sa folie grâce à l’entraînement de Sacha, c'est indéniable. Voilà donc où en sont Sacha et Paul par rapport à Simiabraz : aucun des deux n’arrive à faire sortir son potentiel.

La ligue de Sinnoh

La ligue de Sinnoh est une synthèse de tout ce que Sacha et Paul ont appris durant leur voyage. En tant que ligue, c'est également la plus intéressante de toute la série. Vous vous rappelez du point qui disait que le cycle Diamant et Perle se situait temporellement au moment où la stratégie Pokémon a définitivement posé ses bases ? Et aussi celui qui stipulait que le cycle DPPt était une espèce de synthèse des types de joueurs qui jouent à Pokémon ? Nous avons tous ses éléments dans la ligue de Sinnoh.

Bienvenue à vous Entry Hazard, Cranteur, Trick Room et autres stratégies dignes des Worlds Championship de l'époque. Même Sacha se met à la stratégie en nous sortant un bon Sleep Talker des familles. Mais pour cet article, nous ne garderons en tête que le combat Sacha Vs Paul, qui est à ce jour le meilleur combat de toute l'animé - en tout cas, certains le placent toujours avant le combat Sacha Vs Alan.

Durant ce match, il y a deux choses essentielles à retenir : la Sachastrat et Simiabraz. Oh, je parle bien de la Sachastrat...de Paul ! Pas celle de Sacha. Car oui, même s'il s'agit bien du match Sacha Vs Paul, on pourrait renommer ce match "Sacha Vs Lui-même". Pour faire simple, reprenons le match Tritosor Vs Etouraptor déjà mentionné plus tôt. Durant cette manche, Paul utilise l'espace et la morphologie de Tritosor de la manière la plus efficace possible. Face à lui, Etouraptor, qui est plus agile et qui peut voler, contrairement à Tritosor qui ne peut pas se déplacer aussi librement. De plus, comme déjà mentionné, Tritosor se bat contre un Pokémon de type Vol, donc en désavantage face à l'immunité au type Sol d'Etouraptor. Et pourtant, ça n'a pas empêché Tritosor de mettre à mal le Pokémon de Sacha. Pour ça, Paul va utiliser deux techniques mises au point par Sacha lui-même : le bouclier défense et le détournement d'attaque. La stratégie de Paul est la suivante :


Tritosor ne pouvant pas avancer vite, il va devoir faire en sorte que ce soit Etouraptor qui vienne à lui sans se faire toucher. Pour se faire, il va devoir réduire au maximum ses angles morts en utilisant la technique du bouclier défense, c'est-à-dire utiliser une attaque à projectile pour créer une barrière autour du Pokémon. Pour ce faire, il se sert de Ocroupi. Maintenant qu'Etouraptor ne peut plus attaquer par en haut, il va devoir raser le sol pour atteindre Tritosor. Mais ça, Paul l'avait déjà anticipé. Juste avant de se faire toucher, Tritosor saute et fait Plaquage sur Etouraptor. Au sol, l'oiseau est étouffé par son ennemi et ne peut plus bouger. C'est le moment pour Paul se sortir sa deuxième technique : le détournement d'attaque. Pour ce faire, Tritosor lance une attaque Vibraqua en l'air, comme expliqué plus haut.

Paul a retourné le style de Sacha contre lui. Son adversaire n'est pas en reste non plus puisque lui aussi s'amusera à copier les stratégies de Paul et à les renvoyer contre lui. Tout le match est comme ça. C'est une succession d'idées ingénieuses où chaque camp va devoir trouver de nouvelles idées pour surpasser l'autre et ce sera à celui qui n'aura pas su lire dans les pensées de l'autre que reviendra la victoire.


Le bouclier défense vu par Pikachu

En ce qui concerne Simiabraz, il livre plusieurs combats qui vont finir par l'épuiser avant la dernière manche. Il subit plusieurs attaques et se fait empoisonner par les Pics Toxik posés par Paul en début de match. Il tient bon malgré tout et finit par être le dernier Pokémon debout de Sacha. En face de lui, pour la dernier manche, son vieil ami Elekable qui a encore toute son énergie puisqu'il n'a pas encore vraiment combattu et qui a eu un boost de Vitesse à cause de Pikachu. Le combat s'éternise et les coups s’enchaînent. Simiabraz fatigue de plus en plus à cause du poison et Elekable ne semble pas vouloir abandonner. Au bout d'un moment, Elekable prend le dessus et électrocute le pauvre Simiabraz. Celui-ci tombe dans les pommes quelques secondes. Il essaye tant bien que mal de se relever mais sa vision est trouble. Tout ce qu'il voit, c'est Elekable encore debout et Paul qui lui fait part de sa pensée : ''Tu es encore plus pitoyable que d'habitude.''

... sous entendu : "Alors voilà ? C'est tout ? C'est tout ce que tu peux faire ? C'est tout ce que tu peux me montrer ? Je t'ai entraîné du mieux que j'ai pu car j'avais cru voir une énorme puissance en toi. Mais au bout du compte, rien. Tu as préféré suivre Sacha en pensant qu'il pouvait faire quelque chose de toi. Tu as évolué en Chimpenfeu et puis en Simiabraz mais au bout du compte, tu n'es pas plus fort qu'avant. Vois où tu en es. Tu te bats contre moi et les Pokémon que j'ai entraînés jusqu'à la fin et comme tu peux toi-même le constater, je suis en train de gagner. Toi, tu es en train de perdre. Ma vision des choses était donc bel et bien la meilleure et tu en es à ce moment précis la preuve vivante. CQFD."

...et là...


Simiabraz le super saiyen entre en scène. Son potentiel caché explose enfin. Et finalement, Simiabraz gagne le combat. Grâce à Sacha ? Sans doute. Mais c'était avant tout grâce à Paul lui-même. Car si l'on analyse bien la scène, Paul a pu mettre en exécution le plan qu'il a toujours eu pour Simiabraz : le mettre en situation de stress et de fatigue intense afin de faire jaillir sa puissance. Et c'est ce qu'il s'est passé.

Paul avait raison depuis le début.

Et c'est pour ça que dire que Sacha a été le seul à rendre Ouisticram plus fort n'est ni plus ni moins qu'une erreur monumentale d'interprétation et d'analyse. Oui, Sacha a rendu Simiabraz plus fort en le faisant évoluer deux fois et en lui apprenant à se maîtriser lorsque Brasier s'active. Mais sans Paul, Simiabraz ne serait jamais devenu le Pokémon qu'il est aujourd'hui : un Pokémon surpuissant à potentiel gigantesque. C'est grâce à Sacha ET à Paul ENSEMBLE que Simiabraz a prouvé sa valeur.

Paul accepte sa défaite et rappelle Elekable tombé au combat. Et là, survient une scène d'à peine quelques secondes qui aurait été impensable en début de saison 10 : Paul est satisfait de Simiabraz.


Ca pour moi, c'est le visage du type: "Tu vois ? Tu as réussi ! Je savais que tu pouvais le
faire, c'était en toi ! Tu peux être fier de toi !"

Malheureusement, Simiabraz est très mal en point et doit immédiatement aller au Centre Pokémon. Plus tard dans la journée, Sacha rattrape Paul de justesse: celui-ci était en route pour prendre le bateau pour rentrer chez lui. Encore une fois, on assiste à une scène qui aurait été impensable 4 ans plus tôt : Sacha et Paul parlent calmement comme des amis. Sans le savoir, Paul et Sacha sont devenus amis avant même que cette scène ne soit diffusée. En fait, je dirais même qu'ils étaient devenus amis le premier jour de leur rencontre. Malheureusement, ce même jour, ils se sont vite rendus compte qu'ils avaient des visions opposées sur l’entraînement des Pokémon. Ce qui est encore pire, c'est que s'ils avaient discuté un peu plus et de manière plus posée, ils auraient tous les deux vu qu'ils avaient les mêmes idéaux et qu'ils avaient bien plus de choses en commun qu'ils ne l'auraient jamais pensé. Ca leur a pris 4 saisons diffusées sur 4 ans pour s'en rendre compte. Et en ce qui concerne leur évolution, elle est aussi très significative dans cette scène : Sacha admet que Paul avait raison pour Simiabraz et que même si sa manière de faire est radicalement différente, elle n'est pas stupide pour autant. On ne gagne pas un match sans faire des sacrifices, et à un plus haut niveau d'interprétation, on ne gagne pas en utilisant des Pokémon que l'on aime juste parce qu'ils ont l'air cool. On cherche la perle rare. On cherche le bon Pokémon, le Pokémon ultime. De l'autre côté de la barrière, Paul comprend qu'il n'y a pas que sa méthode qui fonctionne et que chacun entraîne ses Pokémon avec ses propres connaissances et compétences. Chaque Pokémon est unique et chaque Pokémon peut devenir champion si on s'intéressait vraiment à lui plutôt que de classer les Pokémon dans des catégories qui ne représentent rien de concret.

En fait, la bataille Paul/Sacha me fait penser aux Worlds Championship de 2014 dans lequel un Pachirisu est devenu champion mondial. Le champion de cette année-là, Se Jun Park était entré dans la compétition avec un Pachirisu. Je me souviens très bien de ce que les gens dans le public ont dit en le voyant dans l'équipe du dresseur: " OMG un Pachirisu attention ! Il va tuer tout le monde avec sa mignonnerie LLLLLLOOOOOOLLLLLLLL"... Et puis, les gens se sont rendu compte que ce mignon petit Pokémon tenait très bien la route et qu'il a même réussi à gagner - avec le reste de l'équipe puisque son rôle était de la supporter. Là où la majorité des gens ont jugé Pachirisu parce qu'il était mignon et qu'il était classé Never Used par Smogon, Se Jun Park a vu quelque chose chez ce Pokémon et a essayé de trouver ses points forts et ses points faibles et d'en tirer profit. Il a été un Sacha au milieu de nombreux Paul.


Bien évidemment, le but de cet arc n'est pas de montrer qui a raison et qui a tort en tant que dresseur. Au bout du compte, ni Paul ni Sacha n'ont changé leur méthode. Sacha continue de chercher le meilleur de chaque Pokémon tandis que Paul continue probablement de dénicher les meilleurs Pokémon du monde. A la fin de la compétition, aucun des deux ne s'est dit "Ah, j'ai eu tort, il ne fallait pas faire les choses comme ça". A la place, les deux dresseurs ont compris qu'il existait des tas et des tas de façons d’entraîner ses Pokémon et que même si elles diffèrent radicalement les unes les autres, elles n'en restent pas moins valables. Ils ont eu l'esprit plus ouvert après leur rencontre finale : peu importe le chemin pris, tant que la raison est valable, les motivations restent légitimes.

En un mot comme en mille...

Pour toutes les raisons citées plus haut, on ne peut pas dire que Paul est ce qu'on lui reproche d'être. C'est vrai, Paul est méchant avec Sacha. Il est très sévère avec Ouisticram et sa vision de l’entraînement en déplaîra plus d'un. Mais en aucun cas Paul n'est méchant avec ses Pokémon, ni cruel avec qui que ce soit. Il a une symbolique précise qui est l'exact opposée de celle de Sacha : c'est un joueur Pokémon post-game/stratégique - en opposition à Sacha qui représente les joueurs durant l'histoire/les fans de Pokémon en général. Même si Sacha et Paul se sont détestés au tout début du cycle, ils ont appris à se connaître, au point qu'un profond respect est né entre eux à la fin.

C'est pour ça que je suis toujours un peu offusquée (mais pas étonnée) lorsqu'on me dit que Paul est un mauvais rival/dresseur juste à cause de Ouisticram. Pour moi, cela relève juste de la mauvaise interprétation du personnage. Paul est un personnage riche et très intéressant d'un point de vue scénaristique, mais aussi d'un point de vue extra-diégétique. Et c'est également la raison pour laquelle je ne suis pas et ne peux être d'accord lorsqu'on me dit que Corix du film 20 lui ressemble. Corix représente tellement peu par rapport à Paul. Tout ce qu'il cherche, c'est la puissance pure juste pour servir son compte et seulement pour prouver qu'il est le meilleur. Il n'a aucune symbolique ni aucune idéologie propre. Pour être honnête, j'avais cru voir un début de Paul en lui lors de leur deuxième rencontre, à Sacha et lui. Sacha entrevoyait les choses comme un joueur normal de Pokémon ( "Si j'avais utilisé un autre Pokémon que Reptincel, j'aurais gagné à coup sûr"....vous avez déjà dit cette phrase un jour ? Vous êtes Paul. Bienvenue !). Malheureusement, ça s'arrête là pour Corix. Il n'a pas assez de développement pour être comparé à Paul.

Du coup, si jamais l'envie vous en prend, ou si vous voulez réfuter les dires de cet article, je vous invite à regarder une fois de plus le cycle Diamant et Perle, observer et analyser attentivement Paul et Sacha et leurs interactions. En le faisant, je vous invite à répondre à ces questions :

Pourquoi Paul et Sacha sont-ils toujours ensemble lorsque Ouisticram évolue ?

Pourquoi Paul et Sacha semblent de moins en moins se détester au fil du cycle ?

Pourquoi Paul et Sacha finissent-ils par se copier l'un l'autre ?

Pourquoi Paul aide Sacha dès qu'il le peut (ça se voit de plus en plus au fur et à mesure que le cycle avance) ? Et inversement.

Pourquoi Paul et Sacha n'arrêtent-ils pas de continuellement se chercher l'un l'autre ?

Et par la même, pourquoi tous les autres personnages parlent de Paul à Sacha alors qu'il n'est
pas forcément là ou dans la conversation de base ? Et inversement.

Pourquoi avoir choisi un rival comme Paul à Sacha ? Et inversement.


Paul était la meilleure chose qui pouvait arriver à la série Pokémon. Ce seront là mes mots de fin.


Je profite de cette news pour montrer également le tweet de ce matin de Masaaki Iwane, un des animateurs de la série Pokémon. Celui-ci a (par une énorme coïncidence) fait un dessin de Paul.



[En ce qui me concerne, plutôt que de lancer un hashtag pour un personnage que l'on a vu dans la saison précédente, je propose de lancer le hashtag #PaulForAlola. Vous verrez, la série s'en portera encore mieux]

par ptirt, le 04/03/2018 à 23:14
Anime

Chargement...
Recherche
Communauté Pokébip
Journal des rédacteurs
22/09 - Pokémon GO
  • Pokémon Chromatiques
    Études Terrain (Event)
    Pokémon GO Community Day
    Ajouts récents
    21/09
    Copain Pokémon
    Pokédex complet
    Combats en Raid
    Archives (Généraux)
    Liste des capacités
    14/09
    Proposer un PokéStop
    Pokémon régionaux
    Oeufs de Pokémon
    Obtenir des Zarbi
    Archives (Légendaires)
    Archives (Local)
    Liste des capacités (Events)
16/09 - Evendex
  • Events du moment / à venir
    Fiche Minidex Métalosse
    Métalosse (COR > Local) 7G
    Ajouts récents
    03/09
    Fiches Minidex Latias/Latios
    Distributions en France depuis 1996
    Latias/Latios (PAL et TAI > Nintendo Network) 7G
    Latias/Latios (USA > code) 7G
30/08 - Shuffle
  • Lieux d'obtention (Pokédex)
Réseaux sociaux
Anime
Partenaires




Publicité