Accéder au contenu de la page

10 INFOS INCROYABLES sur POKÉMON ! (ou pas)

[EDIT] (Le 02/04/2020) Si cet article n'était pas clair pour vous, on vous propose une mise au point à la fin !

10. Anniversaire

La série animée Pokémon a démarré au Japon le 1er avril 1997. Elle fête donc aujourd'hui ses 23 ans !


9. Biologie



so i herd u liek mudkipz ?

Gobou, le Pokémon Poissonboue, et sa famille sont inspirés de poissons terrestres, les Gobies. Dépourvus de poumons, ces poissons sont pourtant capables de vivre hors de l'eau à condition de conserver leur corps humide. Pour cela, ils se roulent régulièrement dans de la boue et aspirent de l'air qui se mêle à l'eau en contact avec leurs branchies pour en extraire l'oxygène.



Voilà pour le poisson, maintenant passons aux choses sérieuses.

8. Business

Pokémon est la franchise la plus rentable au monde, avec 95 milliards de dollars de revenus (chiffre de 2018). C'est assez loin devant Hello Kitty, Winnie l'Ourson et encore plus devant Star Wars, Mario ou le Marvel Cinematic Universe. Cela comprend bien sûr les jeux vidéo, mais aussi la série, les films, les cartes et le reste des produits dérivés !

7. Reprise musicale

Jason Paige, le chanteur du générique américain de la première saison de la série animée Pokémon, a fait une reprise version Metal aux côté de l'artiste Jonathan Young, connu pour ses "covers" de chansons diverses et variées de la pop culture.



6. Red, Blue, Sacha et Régis

En japonais, l'un des noms proposés par défaut de Red dans les versions Rouge et Verte est Satoshi et a été repris pour Sacha dans la série animée. C'est bien évidemment une référence à Satoshi Tajiri, le fondateur de Game Freak qui a eu l'idée d'un jeu où l'on pourrait s'échanger des monstres grâce au câble link de la Game Boy. À l'origine, le concept de jeu présenté par Game Freak à Nintendo s'appelait "Capsule Monsters", mais il avait été rejeté car le projet était un peu trop flou. Séduit par les idées, Shigeru Miyamoto, créateur des séries Mario et Zelda, a fortement aidé Game Freak à préciser le projet pour le rendre plus attirant. C'est comme ça que le principe des Duos de versions pour favoriser les échanges est apparu. Le nom du projet est devenu "Pocket Monsters". En l'honneur de l'aide de Miyamoto, l'un des noms proposés pour Blue, le rival dans les jeux de la 1ère génération est donc Shigeru.


En français, Régis, personnage de l'anime basé sur le rival Blue, est un prénom utilisant uniquement des lettres présentes dans "Shigeru". C'est aussi une référence à une blague récurrente du groupe d'humoristes "Les Nuls", en lien avec le caractère détestable du personnage, que ce soit dans les jeux ou dans l'anime.

5. Nostalgie

Dans la célèbre introduction des versions Rouge et Verte, Ectoplasma affronte un Nidorino. Cette scène culte a été reprises à plusieurs occasions, notamment dans le premier épisode de l'anime. Un poster dans la chambre du héros de Pokémon Let's Go la représente également. Si l'on s'en tient à la silhouette du dresseur du Nidorino dans l'anime, il semble qu'il s'agisse d'Aldo du Conseil 4. Dans ce cas, il est imaginable que son adversaire soit Agatha.


Cependant, il est vrai que Nidorino n'est pas du type Combat que privilégie habituellement Aldo (ni l'Onix qu'il envoie d'ailleurs dans une Poké Ball verte qu'on n'a probablement jamais vue ailleurs). Par ailleurs, il est intéressant de noter que lorsque vous commencez une nouvelle partie sur les premiers jeux, le Professeur Chen vous présente un Pokémon qui est... Nidorino ! Ainsi, il se pourrait que l'idée originale était de représenter un combat entre Chen et Agatha, qui étaient rivaux dans leur jeunesse, si l'on en croit les propos d'Agatha quand on la rencontre dans les jeux de première génération. Cette idée à été reprise dans Pokémon Masters, où l'on voit les deux combattre avec... Nidorino et Ectoplasma ! Une belle référence !


4. Politique

En 2011, lors d'un débat politique pour les élections des Républicains aux États-Unis, l'homme politique américain Herman Cain a repris certaines paroles de la chanson "The Power of One", interprétée en 2000 par Donna Summer pour la version américaine du second film Pokémon : "Le Pouvoir est en toi".



3. Mario Pikachu

En 2016, une campagne promotionnelle cross-over entre Mario et Pokémon a permis la sortie de peluches de Pikachu déguisé en Mario ou Luigi ainsi que deux boîtes de cartes Pokémon à leur effigie.


Les cartes sont illustrées par Kouki Saitou, de même qu'un carnet compris dans la boîte, présentant un artwork parodiant la jaquette japonaise du jeu Super Mario Bros.


2. Briser le 4ème mur

Tsunekazu Ishihara, le président de The Pokémon Company, est présent dans le jeu Pokémon Trading Card Game sur Game Boy. Il peut vous échanger les cartes promotionnelles de Pikachu Surfeur et Pikachu Volant.

De plus, pour ses 60 ans en 2017, il a eu droit à une carte Pokémon GX à son effigie !


1. Paléontologie

En 2017, des paléontologues ont nommé une espèce fossile Bulbasaurus phylloxyron. Le nom n'est pas directement inspiré du nom anglais de Bulbizarre : Bulbasaur, mais les auteurs ne nient pas que le lien puisse ne pas être une pure coïncidence. Bulbasaurus signifie en latin "reptile bulbeux" en raison des bosses présentes sur son os nasal.


Dérivé du grec "phylloxyron" signifie "rasoir à feuilles", en référence au régime herbivore de l'animal. Difficile là aussi de ne pas faire le rapprochement avec le nom anglais de la capacité Tranch'Herbe : "Razor Leaf", que maîtrise justement Bulbizarre !
Cet animal a existé à la fin du Permien, c'est-à-dire quelques millions d'années avant l'apparition des premiers dinosaures. Il fait partie d'un groupe proche des ancêtres des mammifères, les dicynodontes.

À propos de Bulbizarre, on en profite pour faire un coup de pub aux copains de chez Trxns :



Sources : Mec, crois-moi

Poisson d'avril ? Pas vraiment !

Mise au point

Il semblerait que certains n'aient pas tout à fait compris la teneur de cet article, et qui peut leur en vouloir ? Pour un premier avril, l'esprit critique s'affûte plus que d'habitude chez pas mal de monde, car on sait que bon nombre d'infos qu'on recevra dans la journée seront fausses. Bref, il faut douter de tout, et les sources citées ci-dessus, ne sont pas là pour aider.

Il faut dire que dès le titre et le sous-titre, qui sont volontairement "putaclic" (une ligne éditoriale peu commune sur Pokébip, ou alors clairement pas aussi caricaturale), on a tout fait pour vous mettre la puce à l'oreille. Ensuite, pour ceux qui n'auraient pas été très attentifs, les deux premières infos vous parlent ouvertement du 1er avril, puis d'un poisson. Comment ne pas entamer cet article en se disant "ok je vais lire des infos bidons" ?

Sauf que voilà, tout résidait dans ce conditionnement de votre esprit vis à vis de la forme de l'article à vous faire croire qu'il y aurait des choses fausses. On savait aussi que la plupart d'entre vous verraient des infos dont ils avaient déjà connaissance, vous poussant à croire qu'on avait "noyé le poisson" (c'est le cas de dire) et qu'une seule info serait peut-être fausse. Mais non, tout est vrai ! S'il est difficile de vous convaincre, on vous propose des sources :

Sources

10 : On vous le dit tout les ans sur les réseaux, mais vous n'êtes pas obligés de nous croire sur parole :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Pok%C3%A9mon,_la_s%C3%A9rie

9 : Certains disent que Gobou est basé sur un axolotl. Libre à chacun de croire à l'explication proposée ici, les origines des Pokémon restent sujettes à débat et sont souvent multiples. Reste que les Gobies correspondent vraiment bien (certains sont doté de poumons mais restent des animaux vivant de préférence sous l'eau) et que la vie dans la boue, et le nom en lui-même ne laisse peu de doutes. Même en anglais, "Mudkip" est une référence directe au nom de ce même type de poisson : "mudskipper", qui signifie "sauteur de boue".

8 : Ça fait depuis juin 2018 que l'info ressort régulièrement, vous n'aurez pas de mal à trouver un article à ce sujet. Nous on vous propose Wikipédia :
https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_highest-grossing_media_franchises

7 : La vidéo parle d'elle-même, mais voilà la page Wikipédia de Jason Paige :
https://en.wikipedia.org/wiki/Jason_Paige

6 : Julien Bardakoff, le traducteur français des jeux des deux premières générations, le dit lui-mêmet dans son interview par Misterfox (une vidéo qu'on vous avait déjà partagée il y a quelques années) :
https://youtu.be/_a65mmTtCis?list=PLJPQKm3v2TXh2oK100wqbUV-UuleMNTbE&t=1194 (allez directement à 19:55 pour cette explication, si le lien ne vous y mène pas directement).
Pour l'aide apportée par Miyamoto sur les premiers jeux, on vous recommande chaudement le livre Génération Pokémon qui détaille à merveille les coulisses de chez Game Freak pour les deux premières générations !

5 : Les captures d'écran sont authentiques, on ne peut pas faire grand chose à ce niveau. Regardez l'épisode 1 de l'anime, lancez votre version Rouge (pas Bleue, sinon vous verrez Rondoudou au lieu de Nidorino), et faites l'épisode de Samuel Chen dans Pokémon Masters si vous avez eu l'occasion de l'obtenir durant son évènement. Il doit sans doute exister des vidéos qui le présentent.

4 : Idem, la vidéo parle d'elle-même a priori. Herman Cain avoue lui-même que ses paroles viennent du film dans d'autres allocutions ultérieures.

3 : Les cartes ont leurs fiches sur Bulbapedia, un wiki quand même très largement digne de confiance :
https://bulbapedia.bulbagarden.net/wiki/XY_BREAK_TCG_Era_merchandise#Mario_Pikachu_Special_Box
Et pour les peluches et autres goodies liés, un article de 2016 devrait facilement vous convaincre. On vous propose Polygon :
https://www.polygon.com/2016/10/21/13357112/mario-pikachu-luigi-pokemon-nintendo

2 : Alors là, c'était franchement le plus difficile à vérifier. On est tombés sur l'info ce mercredi dans la nuit, pendant la préparation de l'article, alors qu'on cherchait quelques idées pour compléter ce "top". Il n'y a quasiment pas d'informations au sujet de cette carte, et le peu de sites qui en parlent ne semblent en avoir pris connaissance que via une mise aux enchères d'un exemplaire sur eBay, survenue aux alentours du 4 avril 2019. Une date un peu proche du 1er avril, ce qui est assez suspect. Quelques sites en parlent toujours par le biais de cette mise aux enchères. On peut voir la carte sous scellé PSA, qui est une sorte de "garantie d'authenticité" réputée chez les collectionneurs de cartes (pas nécessairement de cartes Pokémon). Tout ce qu'on sait, c'est qu'il existe plusieurs exemplaires, mais on ignore combien, et qu'elles ont été distribuées aux personnes présentes à une célébration des 60 ans de Ishihara. Pas de fiche sur Bulbapedia, mais elle est listée dans les cartes promotionnelles.
http://pokemon-matome.net/articles/194613.html

1 : L'info a pas mal circulé après sa découverte donc ce Bulbasaurus était relativement connu, il y a plein d'articles de sites scientifiques ou plus généralistes qui en ont parlé. Ça reste quand même assez fou, c'est pourquoi on l'a mise en numéro 1.
https://en.wikipedia.org/wiki/Bulbasaurus

Voilà voilà, tout est dit, et si vous pensez que les pages Wikipedia et autres sources ont été rédigées par la NASA pour nous cacher l'existence des reptiliens illuminati, on ne pourra pas faire grand chose de plus pour vous convaincre !

par Statix, le 01/04/2020 à 18:05
Animé Poisson d'avril Cartes Pokémon Rouge (Vert) Bleu Pokémon Masters

Chargement...
Recherche
Communauté Pokébip
Journal des rédacteurs
Réseaux sociaux
Boutique
Tous les produits du Pokémon Center sont disponibles chez Meccha Japan. Économisez 5% dès 50€ d'achat avec le code PKB5 !

Partenaires



Publicité