Accéder au contenu de la page

[La semaine de Review SL] Lilie

Je pense que je ne vous apprendrai rien en vous disant que Lilie est, avec Sacha, la protagoniste principale de la série Soleil et Lune. C'est autour d'elle que toute l'intrigue va se concentrer. Mais contrairement à tout ce qui a déjà été fait auparavant et pour la première fois dans l'histoire des PokéGirls de l'animé, le scénario de sa série va se concentrer sur elle, et exclusivement sur elle, du premier épisode jusqu'au dernier... et sur Sacha aussi.


Faites entrez la princesse à sauver !

Tout comme les autres membres du PokéGroupe, Lilie arrive dans la série avec des problèmes qu'elle ne peut pas résoudre seule. Comme dans les jeux, Lilie n'est pas fan des Pokémon. Contrairement au jeu, elle est incapable de les toucher. Elle ne sait pas pourquoi, mais depuis toute petite, elle en a peur.

En tant que protagoniste, c'est donc sur elle que Sacha va principalement porter son attention - les autres protagonistes secondaires que sont le PokéGroupe n'ont pas de problèmes que Sacha puisse résoudre. Et pourtant, rapidement, Lilie va faire ce qu'aucune PokéGirl n'a fait auparavant : avoir un développement qui commencera dès le premier épisode et qui se finira au dernier épisode. Faisons un rapide tour:

Ondine veut devenir Maître Pokémon Eau mais a un très faible développement par rapport à son objectif dans le sens où à aucun moment, elle ne devient plus proche de son but. Elle en obtient cependant dans Pokémon Chronicles.

Flora commence son développement lors de son premier concours, c'est-à-dire à l'épisode AG025 où elle rencontre par la même occasion Drew, lequel jouera un rôle important dans le développement de la demoiselle. Son développement s'arrête lorsque Drew quitte définitivement l'animé.

Aurore commence son développement dès le début de la série et le termine lorsque le Grand Festival de Sinnoh s'achève.


Iris veut devenir Maître Pokémon Dragon mais ne fait littéralement rien pour y arriver. Elle rencontre effectivement des Maîtres Dragon et interagit une fois tous les 100 épisodes avec des dragons mais tout comme Ondine, elle ne devient pas plus proche de son but à la fin. Elle parvient toutefois à se constituer une équipe avec quelques Pokémon Dragon, 3 sur 4 exactement.

Séréna commence son développement à l'épisode XY060 lorsqu'elle commence les salons Pokémon et termine son développement à l'épisode XY060 lorsqu'elle coupe ses cheveux. Allez-y, postez vos commentaires.

Lilie se démarque également de ses prédécesseurs dans le sens où, contrairement à elles toutes, l'histoire de la série tournera surtout autour de Lilie et non pas sur Sacha spécifiquement. La subtilité, c'est que malgré le fait que l'on suive Sacha dans son aventure et qu'il reste le premier héros de la série, notre dresseur n'apprendra pas beaucoup durant son tour des îles. Et oui, il est déjà un grand dresseur et après sa prouesse à Kalos, il n'a plus rien à apprendre.

Dans un premier temps, Lilie va se concentrer sur sa peur des Pokémon en faisant divers exercices afin de s'habituer à leur présence. Son premier exercice sera sans surprise de s'occuper d'un Pokémon. Lilie est désignée pour s'occuper de l'oeuf de Goupix apporté par le Prof.Chen. Sans plus attendre, elle étudie tout ce qu'il y a à savoir sur les oeufs Pokémon afin d'assurer les meilleurs soins à son futur ami. Bien évidemment, Lilie n'osera pas le toucher dès le début. Mais finalement, après quelques péripéties, la demoiselle parvient à prendre l'oeuf dans ses bras, à le faire éclore et devenir amie avec son Goupix d'Alola.


Flocon le Goupix constituera la première étape vers la guérison. Cependant, Lilie n'en restera pas là. Elle tâchera de saisir n'importe quelle opportunité pour se rapprocher des Pokémon. Par exemple, lors de l'excursion en PokéMonture, pendant que les autres exploreront Akala à dos de Mastouffe, Lilie essaya de monter sur Mastouffe sans avoir peur... et y arrivera !

Idem lors de la journée d'échange Pokémon, où Sacha et Lilie ont échangé le temps d'une journée Pikachu et Flocon. Durant son temps libre, Lilie essayera tant bien que mal de toucher Pikachu, sans grand succès. Et pourtant, malgré sa peur, Lilie restera attentionnée envers Pikachu et réciproquement (Pikachu lui fera de l'espace). Ce n'est qu'au bout de la journée après un combat Pokémon que Lilie pourra toucher Pikachu.

Et pourtant, malgré ces exploits, le problème de Lilie continuera à persister. Et c'est en ça que SM a un regard plus sérieux sur ses personnages: On ne règle pas un trauma en l'espace d'un après-midi. Sa peur des Pokémon refait surface au moment où Doudou téléportera Lilie sans crier gare pile devant Silvallié (encore en forme Type: 0). Lilie se souviendra alors de la raison pour laquelle elle a peur des Pokémon et refusera alors catégoriquement de tous les toucher, y compris son Goupix.

Il faudra attendre la rencontre entre Lilie, Zéroïd et Silvallié pour que Lilie guérisse de son trauma de manière définitive - ou plutôt qu'elle comprenne qu'elle s'était tout simplement trompée en pensant que Silvallié lui voulait du mal. A partir de ce moment-là, Lilie s'amusera à toucher tous les Pokémon qu'elle verra. C'est d'ailleurs assez drôle à voir, on sent bien que Lilie a vraiment manqué beaucoup de choses.


A ce moment de l'article, on pourrait penser que le développement de Lilie s'est terminé vu que son problème est résolu. En fait non.

Voici encore un point où Lilie va se démarquer des autres PokéGirls : elle n'a pas qu'un seul problème, pas deux...mais trois ! (bien que le troisième n'en soit pas vraiment un).

Le thème de la famille : version Lilie

Le deuxième problème de Lilie qui était également là depuis le début, c'est sa famille.

Dans un premier temps, on apprend que Lilie vie seule dans une villa à Mele Mele avec son majordome. Elle rencontrera Gladio tout à fait par hasard près de l'école Pokémon. Malheureusement, le dialogue sera de courte durée et Gladio trace sa route, en laissant bien sous-entendre qu'il ne désire pas la revoir. Il la félicite toutefois au passage de parvenir à toucher un Pokémon, ici Flocon. Cependant, Gladio se rapprochera de Sacha par la force des choses, mais surtout parce que scénario et l'on apprendra que Gladio s'est enfui de chez lui avec un Pokémon artificiel, Type : 0.

Les choses s'accélèrent et se mettent finalement en place dès l'apparition de Elsa-Mina. Là, l'on comprend enfin le problème : la famille de Lilie est complètement brisée. Elsa-Mina passe son temps à travailler et en délaisse complètement Lilie, Gladio s'est enfui et refuse le contact et l'on apprendra plus tard que Mohn, leur père, est porté disparu.


Faites entrer la psychopathe !

Elsa-Mina change beaucoup par rapport aux jeux au niveau psychiatrique. Pour résumé, la Elsa-Mina de l'animé n'est pas assez folle pour cryogéniser ses Pokémon contrairement à celle des jeux. Elle reste également plus accessible contrairement aux jeux où elle ne vous voulait pas vraiment dans ses pattes. Pour le reste, tout est identique. Pas assez folle pour mettre ses Pokémon au congèle mais assez pour se faire kidnapper de gré total par une méduse de l'espace.
En ce qui concerne sa relation avec Lilie, vu que la Elsa-Mina se rapproche plus de celle de USUL que de SM, son attitude est moins toxique de base. L'animé va garder cette toxicité en la modifiant un peu : ici, le problème entre Lilie et sa mère, c'est qu'aux yeux de Elsa-Mina, Lilie n'est rien de plus qu'un bébé. En d'autres termes, elle ne peut pas penser par elle-même et n'a pas vraiment d'opinion à donner.

Découlant de ça, Elsa-Mina, tout comme dans le jeu, agira comme une enfant capricieuse qui veut à tout prix avoir sa sucette dans les rayons du magasin. En l’occurrence, elle se fiche quelque peu du sort des autres, y compris de ses enfants, pourvu qu'elle trouve Zéroïd. Durant tout l'arc Zeroïd, Lilie tentera de comprendre pourquoi sa mère la délaisse à ce point et pourquoi elles n'arrivent pas à communiquer. A ce stade, Lilie est la PokéGirl ayant la relation mère-fille la plus compliquée de tout le lore Pokémon. On avait déjà la même idée avec Séréna dont la mère allait contre ses idées - Primula voulait faire de Séréna une jockey Pokémon, Séréna ne le voulait pas et a dû se confronter à elle pour qu'elle la laisse tranquille. Mais Lilie et Elsa-Mina vont bien plus loin. Ce n'est pas un simple "Maman, je veux faire ça, laisse-moi" mais plus "Maman, va voir un psychiatre s'il te plait, tu as des penchants bizarres". Piqûre de rappel, le problème Elsa-Mina/Lilie dure un arc complet de 11 épisodes, était déjà un problème dès le début de la série et, même si les choses se seront tassées à 99%, restera un problème à la fin de la série. Comme dit plus haut, un trauma ne se règle pas en quelques jours.

Vient alors le moment des confrontations. Tout comme dans le jeu, Elsa-Mina se fera capturer par Zéroïd et ils fusionneront pour devenir Mother Beast. Lilie et le PokéGroupe se chargeront dans un premier temps de ramener à la raison tous les Pokémon de la patronne. Tandis que les PokéHéros secondaires s'occuperont de leur côté, Sacha, Lilie et Gladio s'opposeront à Mélodelfe, qui est la meilleure amie de Lilie - et une autre source de discorde entre Lilie et sa mère pour ne pas changer. Petite, Lilie voulait la garder mignonne comme elle est en tant que Mélofée, mais n'écoutant qu'elle-même, Elsa-Mina l'a faite évoluée sans que Lilie ne le sache.

Après le sous-boss vient le boss. Lilie révèle à sa mère tout ce qu'elle a sur le coeur. Elle déteste sa mère.


L'ironie de la scène, c'est que c'est tout à fait faux. Lilie aime énormément sa mère et pense souvent à elle. Tout ce qu'elle souhaite, c'est la comprendre. Mais à ce moment-là, et depuis le début de ses recherches sur les Ultra-Chimères, Elsa-Mina n'est rien de plus qu'une enfant capricieuse, les autres ne sont rien que des méchants, c'est pas de ma faute. On peut difficilement être fier de ça. Lilie lui explique que la Elsa-Mina d'autrefois ne se serait jamais fait prendre au piège comme ça, et que si effectivement elle est encore un peu elle-même au fond d'elle, elle arrivera à sortir toute seule sans que personne ne lui demande. Un Zéroïd fou plus tard et voilà la patronne enfin libre.

Faites entrer le EGDElord !

J'ai écrit 2-3 mots sur Elsa-Mina, mais il y a un autre personne qui mérite tout autant de mots : Gladio. Messieurs les jurés, Mesdames les jurés, je voudrais par la présente demander à décerner le prix du frère de l'année à Gladio de [insérer nom de ville ici]... c'est jusqu'à présent le meilleur grand-frère de la série vu qu'on en a pasa eu beaucoup.

En principe, Gladio ne change pas beaucoup des jeux vidéo : mystérieux, fort, protecteur, E D G Y -- Animé Gladio les a tous. Cependant, là où l'animé se distingue du jeu, c'est que le Edgelord n'est pas si Edgy que ça en comparaison. Gladio de l'animé est très ouvert et lumineux et son personnage ne tournera pas autour du fait que c'est un renégat mais plutôt sur le fait qu'il est une source de danger pour Lilie. En l’occurrence, c'est Silvallié le danger puisqu'il est la source, avec Zéroïd, de pourquoi Lilie a peur des Pokémon.


Tandis que Gladio préférera éviter Lilie, il se rapprochera de Sacha et deviendra son rival. Par la même occasion, le Lougaroc de Galdio deviendra le mentor et rival du Rocabot de Sacha. Au fur et à mesure de leurs rencontres, Gladio se sentira inspiré par notre héros et lui avouera qu'il l'intrigue énormément (un de plus quoi).

Gladio cherchera d'une part à maîtriser Silvallié qui est encore trop violent pour sortir dehors, et d'autres parts à découvrir ce qui s'est exactement passé le jour où Zéroïd est apparu pour la première fois. Et c'est justement via Gladio que l'on apprend que Lilie fait ce qu'on appelle de l'amnésie traumatique.

L'amnésie traumatique, aussi appelée amnésie dissociative, est une amnésie provoquée lorsqu'un événement traumatique survient sur le sujet. Le stresse est tellement intense que les émotions de l’individu explosent, ce qui devient une menace extrême pour le cerveau. A ce moment-là, la partie reptilienne du cerveau, c'est-à-dire la partie qui s'occupe notamment des réflexes et de la survie du corps, s'active et ordonne au cerveau de dissocier les émotions de l’individu avec ses souvenirs. Le corps se paralyse et la mémoire est au repos. Et puisque la mémoire dort, il est pratiquement impossible de se rappeler ce qu'il s'est passé. Cependant, cela ne veut pas dire que les souvenirs sont perdus: ils sont enfuis. Il est malgré tout possible de se souvenir de ce qu'il s'est passé si l’indivise est à nouveau exposé à un événement traumatisant similaire. Certains scientifiques associent cette amnésie à un Syndrome Post-Traumatique.


Lilie a tout de cette amnésie : un événement traumatique se produit (Zeroïd kidnappe Lilie), le corps est paralysé et/ou démit de ses fonctions (Lilie s'évanouie), quelques temps plus tard, les souvenirs sur cet événement ne peuvent être atteints (arrêt des fonctions de la mémoire), des années plus tard, la mémoire resurgit suite à un événement tout aussi traumatisant (Zéroïd et Silvallié refont la même scène devant Lilie).


Gladio sachant déjà tout ça, il tentera plutôt de découvrir comment Zéroïd a pu atterrir dans la Fondation Aether. Les révélations tombent très vite: tout est de la faute de Saubohne et partiellement d'Elsa-Mina pour avoir continuer le projet malgré le danger.

Le personnage de Gladio tourne entièrement autour de Lilie et c'est pour ça qu'une fois sur deux, Lilie ne sera jamais bien loin de lui - ou du moins, Lilie surviendra dans la conversation.


Gladio voit Petite Lilie dans Momo

Faites entrer le papa irresponsable !

Le dernier arc est donc l'arc Mohn - lequel s'est superposé à l'arc Ligue d'Alola. Après avoir consulté Tokopisco, il s'avère que l'âme de Mohn n'a pas quitté son corps. L'espoir renaît et Gladio et Lilie mettent leur effort en commun pour trouver des pistes pour retrouver leur père disparu. Là encore, les flashbacks tourneront uniquement autour de Lilie. Gladio apportera également les siens puisqu'il a connu physiquement le concerné, Lilie était encore un bébé en couche la dernière fois qu'elle l'a vu.


Lilie est à ce jour la seule PokéGirl que l'on voit bébé

Dans un premier temps, Elsa-Mina révélera l’existence de Magearna dans le bureau de Mohn. Il l'aurait trouvé dans un pays lointain et souhaitait que "cette princesse puisse s'occuper de sa petit princesse à lui". Tandis que Lilie se concentrera sur l'entrainement de son attaque Z, Gladio a potentiellement trouvé une nouvelle piste. Mohn avait un Pokémon avec lui, un Zoroark. Ce Zoroark a disparu depuis que Mohn a lui-même disparu. Cependant, Zoroark n'a traversé aucune Ultra Brèche, ce qui signifie qu'il erre quelque part dans la nature. Heureusement, Gladio ne tardera pas à le retrouver et grâce lui, un nouveau flashback se débloquera. L'on découvre alors que le flashback de Gladio était le début d'une longue séquence où toute la famille finit par se réunir autour de Bébé Lilie en pleure.


De son côté, Lilie va prendre la décision de maîtriser la capacité Z de type Glace - Laser Cryogénique. Si son père est toujours en vie, Lilie veut être sûre qu'elle pourra être utile dans le futur et également pouvoir réveiller Magearna, lequel pourrait potentiellement savoir où se trouve Mohn. Sans plus attendre, Lilie demande conseille à son entourage et se lance dans son entrainement. Après quelques échecs, elle parvient enfin à maîtriser son attaque.



Grâce à ça, elle se lance dans la ligue Pokémon. Bien qu'elle réussisse à se qualifier pour le tournoi des dresseur, son premier adversaire n'est ni plus ni moins que Gladio. Lilie tentera malgré tout d'appliquer une stratégie autour de Rideau Neige mais ne tiendra malheureusement pas la route face à son frère. La ligue Pokémon terminée, elle s'en retourne à Magearna qu'elle finit par réveiller grâce à Zoroark.

La série se conclue sur Lilie et sa famille enfin reconstituée (à part un membre) et tous s'en vont chercher le papa de la famille. Lilie, grâce en partie à Sacha, mais surtout grâce à elle, a réalisé tous ses rêves : retrouver une famille complète, parvenir à toucher des Pokémon et devenir une dresseuse.

L'histoire de Lilie = SM

Ce qu'il est important de souligner, ce n'est pas forcément que Lilie soit plus développée qu'une autre PokéGirl. C'est plutôt de voir comment le scénario de SM l'a constamment soutenue et la placée comme élément centrale de l'histoire.

On pourrait essayer de démontrer cette thèse par l'absurde. Par l’absurde, démontrons que Lilie n'est pas utile au scénario.


A vrai dire, la démonstration ne durera pas longtemps. Il suffit de retirer Lilie du scénario et voir comment il aurait pu évoluer sans elle. Sacha serait arriver à l'école, aurait couler des jours plus ou moins paisible.

Et là, nous commençons à coincer. Car sans Lilie, Sacha n'aurait jamais rencontrer Gladio. C'est parce que Lilie a été traumatisée que Gladio s'est enfui de la maison. Découlant de ça, Sacha n'aurait jamais rencontré Elsa-Mina puisqu'elle n'a aucune raison de le voir - mis à part peut-être pour voir Doudou. Mais encore une fois, si jamais Elsa-Mina se fait capturer par Zéroïd, il y a fort à parier que Sacha ne se serait pas vraiment mêlé de cette histoire. Après tout, c'est Lilie et Gladio qui partent aider leur maman en premier lieu, pas Sacha.

Et ainsi de suite, l'arc des Ultra-Gardiens ne se serait pas passé et enfin, Mohn n'aurait jamais été retrouvé, car sans Magearna, il n'y a aucun moyen de le retrouver.

En d'autres termes, sans Lilie, le scénario ne tourne pas. Et c'est en ça que Lilie est centrale, elle fait tourner l'histoire et tous les personnages qui font avancer l'histoire gravitent autour d'elle.

par ptirt, le 12/11/2019 à 18:51
Animé

Chargement...
Recherche
Communauté Pokébip
Journal des rédacteurs
Réseaux sociaux
Boutique
Tous les produits du Pokémon Center sont disponibles chez Meccha Japan. Économisez 5% dès 50€ d'achat avec le code PKB5 !

Partenaires



Publicité