Accéder au contenu de la page

Le ContestShipping: la version bêta de la rivalité Sacha/Paul !


Les fans de l'animé s'en souviennent encore, les moins fans les ont sans doute déjà vus ensemble. Flora et Drew ont longtemps occupé le devant de la scène, non seulement parce que Flora et Drew apparaissaient souvent ensemble, mais surtout parce que leur duo faisait directement concurrence au PokéShipping (Sacha x Ondine) dans les années 2003-2007 en terme de popularité. Bref, nous sommes en 3G et la série a décidé de changer de direction pour s’accommoder au mieux au public occidental au lieu de ne viser que les japonais.

C'est aussi l'occasion pour le scénario de devenir plus étoffé que dans les premières saisons. On s'en était déjà rendu compte dans la série DP avec Paul comme représentant des Joueurs post-game, voire des stratèges. En vérité, DP n'est pas la première saison à avoir des personnages hauts en couleurs. On avait déjà des bases de personnages complexes dès les saisons Advanced Generation et Drew en fait partie.

Du coup, dans cet article, je ne chercherai pas à prouver par A plus B que le ContestShipping (Flora et Drew) est canon. Plutôt, je vais chercher à analyser leur rivalité et ce qu'elle peut apporter au scénario. Je vous invite vivement à aller lire l'article "Pourquoi Paul est le meilleur rival que Sacha n'ait jamais eu à ce jour..." car il fait préambule à celui-ci.

Je tiens également à préciser qu'un shipping n'est pas forcément un couple. Il s'agit simplement de la relation qu'entretiennent deux ou plusieurs personnages d'un média, et peut éventuellement être amoureuse ou non. Sur ce...

Un peu d'histoire

Flora et Drew se rencontrent sur les plages de Poivressel. La jeune coordinatrice en sera à son tout premier concours et pour le gagner, elle va devoir s’entraîner dur et faire bonne impression. Pour la première ainsi que la deuxième partie du concours, elle prévoit d’utiliser son Charmillon pour une chorégraphie de frisbee. Un peu en hauteur, un garçon l’observe. Après un temps d’entraînement, Charmillon expulse le frisbee dans les airs avec une attaque Tornade et voilà que le frisbee fonce sur le garçon aux cheveux verts. Mais n’écoutant que son courage et sa badasserie certaine, il arrête le frisbee d’une seule main.


Le jeune garçon, qui s’avère être lui aussi un coordinateur, lui fait part de ses impressions: sa performance ne vaut pas un clou. La tension monte et Flora n’a pas l’intention de se laisser faire. Le jeune dresseur, prénommé Drew, l’invite donc à venir faire ses preuves sur scène afin de décider si oui ou non il a tort ou raison. Voilà le début d’une longue rivalité entre les deux coordinateurs.


Le ContestShipping est intéressant en plusieurs points et pour ces ‘plusieurs points’, il est devenu pendant longtemps l’un des couples les plus populaires de la série (ce n'est plus tout à fait le cas aujourd'hui).


Ma thèse cette fois-ci sera celle-ci :

Si le ContestShip avait été un Pokémon, il aurait été un Pokémon de base et
son évolution de premier niveau aurait été le duo Paul/Sacha.


Flora et Drew, et Paul et Sacha ont une rivalité en plusieurs points similaires et c’est ça que je vais tenter de prouver aujourd’hui !

La bataille idéologique version concours

Ce qui caractérisait la rivalité entre Sacha et Paul, c’était toute l’idéologie derrière leur combat. Pour résumer assez rapidement, Sacha et Paul ont une vision similaire qui converge vers différentes voies. Ils veulent la même chose mais prennent des chemins différents pour y parvenir. Au cours de leur voyage, ils ont tenté de faire comprendre à l’autre leur vision des choses. A la fin de leur opposition, un profond respect mutuel est né et chacun d’eux a compris que peu importait comment chacun voyait le dressage, tant qu’à la fin, il arrive à destination, la manière reste valable.

Dans le ContestShipping, on retrouvait déjà cette notion de bataille idéologique. Elle est bien moins mise en avant que pour Sacha et Paul car moins importante, mais les bases étaient déjà là. On retrouve également la rivalité évoluant vers un respect mutuel, cet apprentissage à double sens – Drew apprend à Flora, Flora apprend à Drew. Ici, la bataille idéologique est plus subtile car il ne s’agit pas tout à fait de prouver à l’autre que sa vision est meilleure ou pire. Ici, il s’agit plutôt de prouver à l’autre qu’il a tort tout en se prouvant à soi-même qu’on est meilleur. Si c’est un peu confus pour vous, pas de souci, tout deviendra plus clair par la suite.


A première vue, on pourrait se dire que Drew et Flora n’ont pas grand-chose à voir ensemble, mis à part qu’ils sont coordinateurs. Ils se sont rencontrés par la force du destin et ont décidé d’être des rivaux. Mais entre nous, ça serait trop facile – et ça serait vraiment faible comme scénario. En vérité, nous connaissons Drew bien plus que l’animé voulait nous le montrer. Et pour comprendre l’envergure du personnage de Drew, il va falloir analyser Flora la coordinatrice en premier.

Flora participe donc à son premier concours, celui de Poivressel. Sans aucune surprise, Drew y est présent également. Malgré le trac intense que ressent la jeune coordinatrice, elle monte sur scène avec Charmillon et exécute sa démonstration de frisbee. Au bout de sa performance, elle obtient 24.9/30, ce qui lui permet malgré tout d’être qualifiée pour la suite du concours. Malheureusement, l’amusement sera de courte durée puisqu’en seconde phase, Flora se fera totalement laminer par Drew: OHKO, KO en un coup par Rosalia, avant même que Charmillon n’ait pu réussir la moindre attaque contre son adversaire. Bref, Flora s’est faite balayer sans aucune difficulté par son nouveau rival.


Bien évidemment, la défaite est amère. La pauvre jeune fille venait à peine de commencer son rêve, le voilà déjà réduit en miette. Face à la situation tragique mais néanmoins vraie, la jeune fille décide de laisser ses cheveux tranquilles et de relativiser. Une défaite n’est rien de plus qu’un contre-temps vers une victoire prochaine. Elle se ressaisit et part à l’entraînement. Au passage, Drew l’invite à le retrouver au prochain concours Pokémon, ce que compte bien faire notre héroïne.

Par la suite, Flora participe à plusieurs concours, en gagne certains, en perd d’autres et finit par décrocher sa place au Grand Festival.

Dès les premiers instants en concours, on se rend compte d’une chose: Drew est toujours bienveillant avec Flora. A aucun moment il ne cherche à la saboter ou la mettre à mal. Tout au contraire, il est toujours de bon conseil et l’aide du mieux qu’il peut. Et ça, ça se voyait dès le premier concours. Drew ne regardait que Flora du début jusqu’à la fin, il restait toujours près d’elle et lui offrait bien une rose ou deux (pour Charmillon. Drew aime les Charmillon). Lorsque la Team Rocket ou un tiers prévoyait de saboter le concours de Flora, Drew intervenait systématiquement. Et lorsqu’à certains concours, il ne participait pas pour x ou y raisons, il restait volontiers pour regarder et commenter les performances de Flora.


Cette bienveillance n’est pas sans rappeler celle de Paul à l’égard de Sacha. Même si elle n’était pas aussi poussée que chez Drew, Paul aussi restait de temps à autres pour assister aux matchs de Sacha. Il veillait toujours à ce que les matchs de Sacha ne soient pas interrompus et lorsqu’il n’était pas là, il observait Sacha à la TV ou cherchait à avoir de ses nouvelles.

L’un des meilleurs exemples de cette bienveillance, c’est durant le premier Grand Festival de Flora à Hoenn. Dans la foulée, elle rencontre son autre rival Harley. Celui-ci suggère que le Skitty de Flora n’utilise que Assistance durant la première phase: cette attaque offrirait un large choix d’attaques à Skitty et comme elle est imprévisible, les attaques qui sortiront seront toujours une surprise aux yeux du jury. Drew finit par intervenir et explique à Flora qu’entre elle et la RNG, ce ne sera sans doute pas elle qui gagnera. La RNG, c’est cette chance dans les jeux qui fait qu’entre deux Pokémon confus, ce sera toujours le vôtre qui se blessera dans sa confusion (Random Number Generetor, soit Générateur de Nombre Aléatoire, soit le générateur de chance dans un jeu vidéo). Malheureusement, Harley finit par convaincre la demoiselle et elle suivra son plan à la lettre.


Si dans un premier temps, l’idée n’était pas si mal que ça, Harley savait très bien qu’un des Pokémon de Flora connaissait Danse Fleur. Skitty finit par la sortir avec Assistance et se prend la confusion comme effet cumulé. A partir de là, Skitty n’arrive plus à se contrôler et n’écoute plus sa dresseuse. Face à la situation qui devient chaotique, elle décide de rompre sa promesse et ordonne à Skitty d’utiliser Torgnoles. Grâce à la Sainte Toute Grâce RNG, Skitty se blesse dans sa confusion et retrouve ses esprits. Dans les coulisses, Drew explique à Flora qu’Harley n’avait aucunement l’intention de l’aider et qu’il espérait que Skitty perde le contrôle à un moment ou à un autre. Au passage, il tient à bien lui mettre en tête qu’elle est beaucoup trop naïve et qu’il serait peut-être temps qu’elle n’écoute qu’elle-même durant une compétition.

Dans le ContestShipping, on retrouve aussi cette relation Je te fais avancer, tu me fais avancer. Avec Drew, cette apprentissage à double-sens part bien évidemment de sa bienveillance citée plus haut. Chez Flora … elle viendrait de Drew. Pour faire plus simple, Drew donne de la bienveillance à Flora, et Flora renvoie à Drew une image de lui-même. Mais continuez à lire.

Comme Flora le dira bien plus tard lors du cycle DP, en concours, l’expérience ne signifie pas grand-chose. Un débutant peut très bien l’emporter sur un coordinateur expérimenté s’il est bien préparé. De fait, Flora avait toutes ses chances de gagner contre Drew à n’importe quel moment de son parcours. Mais pour des raisons bien évidemment scénaristiques, elle n’a jamais gagné qu’une seule fois contre lui et c’était au Grand Festival de Kanto qu'elle le détrône pour la première fois. Au cours de son parcours, Drew a appris énormément de choses à Flora. Il l’a toujours poussée à se surpasser, lui donne toujours des bons conseils, lui apprend des choses sur les concours,… mais tout comme Paul pour Sacha, Drew était un obstacle pour Flora. La différence, c’est qu’ici, lorsque Flora perd contre Drew, elle prouve juste qu’elle n’a pas encore le niveau suffisant pour devenir Top Coordinateur, là où avec Paul, perdre équivalait à avoir une mauvaise vision des choses.


Même dans le cycle DP, Drew continue de regarder Flora à la télé

En fait… Si l’on prend ce raisonnement de Flora vers Drew, la défaite n’est pas si terrible que ça. Cela signifie juste que Flora n’est pas assez forte pour vaincre Drew. Dans l’autre sens par contre, la situation devient totalement inverse. Si Drew perd contre Flora, Flora aura alors prouvé quelque chose de terrible pour Drew: cela voudrait dire que Drew ne vaut pas mieux que ce qu’il était autrefois!

Le passé de Drew se lit entre les lignes

On ne sait que très peu de choses sur le passé de Drew. En fait, on ne sait pratiquement rien de lui, mis à part qu’il vient de DicoVille (la ville que Sacha & Co visitent dans le film 7) et qu’il a de l’expérience en tant que coordinateur. La première fois qu’on a un aperçu du passé de Drew, c’est lors du Grand Festival de Kanto. C’est Solidad, une Top Coordinatrice qui commence les hostilités. Elle sympathise très vite avec Flora et lui avoue plusieurs petits secrets à propos de notre cher rival aux cheveux verts, notamment le fait que Drew ne parle que d’elle, mais surtout le fait que durant son tout premier concours, Drew avait perdu et a fini par pleurer. Son adversaire était ni plus ni moins que Solidad elle-même et face à ses Pokémon, Rosélia n’avait aucune chance.

Sans se faire prier, Flora demande plus d’explications au concerné en coulisses et surtout, des explications sur la partie où il a pleuré. Drew esquive la question en répondant que ce jour-là, la pression était trop forte pour lui. Il met alors fin à la conversation. Plus tard, sur scène, Drew révèle son tout nouveau Pokémon: un Absol. Le duo exécute leur performance et tout se passe pour le mieux. Du moins, pour une personne extérieure: il semblerait que Drew n’ait pas du tout apprécié la façon dont Absol exécute ses attaques. Suite à la performance, le dresseur part s’isoler et décide de faire passer un entraînement intensif à son Absol. Flora et le PokéGroupe le retrouve pendant son entraînement et s’en suit alors l’une des scènes les plus marquantes du ContestShip: Drew qui montre enfin son vrai visage.

Je vous propose ci-dessous le dialogue de ce passage en version française ainsi qu’en version japonaise :


Sautez à 8 minutes pour voir la séquence

Version française
Flora: Drew ! Absol n’a pas ménagé ses efforts, il était magnifique sur scène. Et toi, tout ce que tu trouves à dire, c’est que c’était un échec? Tu ne crois pas qu’Absol mérite mieux que des reproches ?
Drew: Rosélia… Mascadra ou Libégon… Ces Pokémon m’ont toujours donné plus que ce que j’attendais d’eux. Faire de son mieux, ce n’est pas suffisant. Je ne peux pas me contenter de ça. JE NE SUIS PAS FAIBLE ET FRAGILE COMME TOI !
Flora: Oh ! … Comment peut-il me dire ça ? Je ne suis pas faible ni fragile juste parce que... j’aime mes Pokémon. Qu’est-ce qui ne va pas chez lui?
Version japonaise
Flora: Drew ! Tu dis que Absol a raté, mais il s’est beaucoup appliqué et sa performance était très jolie. Tu ne penses pas que tu devrais le féliciter plutôt ?
Drew: Rosélia, Mascadra ou Libégon. Ils se sont toujours surpassés à chacune de leur performance. Et moi, je ne félicite pas ceux qui ne font qu’essayer, je ne suis pas un faible. JE NE SUIS PAS COMME TOI !
Flora: Oh ! … Faire de son mieux, s’entraider et viser la victoire, ce n’est pas être faible. Tu trouves que ça l’est, Drew?


Ca y est ! Ca y est, les enfants ! Nous venons de le voir ! Le Paul qui sommeillait en Drew. Cette scène est l’une des plus intéressantes car en l’espace de 5 minutes, nous venons de dresser tout le personnage de Drew en entier.

Tout d’abord, on y découvre les méthodes d’entraînement de Drew. En un mot comme en mille, c’est de l’entraînement à la Paul: le Pokémon doit se dépasser et libérer son potentiel, auquel cas, il dégage de l’équipe. Ici, Drew reproche à Absol d’avoir utilisé une attaque Coupe-vent trop faible en arguant que Coupe-vent est une attaque offensive et qu’au lieu de faire de la danse, Absol devrait s’imaginer qu’il veut mettre son adversaire KO. Au vu de la conversation, Drew voulait sans doute que Absol soit plus ferme dans son attaque plutôt que de faire des jolies paillettes avec l'eau.


… mais entre nous, nous savons bien que c’est du bluff. Le véritable problème ne vient pas entièrement d’Absol. Le vrai problème, c’est qu’Absol n’a pas réussi à se classer suffisamment haut à cause de sa performance et qu’à côté, Flora s’est classé beaucoup trop haute. En fait, la performance de Flora était tellement bonne qu’elle s’est classée juste après Drew dans le classement. La marge entre lui et Flora est beaucoup trop minime et à peu de choses près, Flora était sur point de dépasser Drew et ça, c’est inadmissible.


… oui, mais pourquoi ? Pourquoi est-ce si inadmissible que Flora dépasse Drew ? Ce n’est pas comme c’était la fin du monde. En vérité, ce ne serait pas la fin du monde, mais ce serait le début de quelque chose pour Drew. Et la réponse à notre question se trouve dans le dialogue. Dans les deux versions, les dialogues convergent vers le même message. Drew ne veut pas s’apparenter à Flora. Mais il y a quand même une petite subtilité entre les deux versions. En version française, Drew reproche à Flora d’être faible et fragile et il se distance d’elle pour ne pas qu’on le pense également faible et fragile par association. En version japonaise, ce n’est pas le fait d’être faible qui dérange le plus Drew. C’est le fait qu’il pourrait vraiment ressembler à Flora. En quoi ? Et bien tout simplement parce que

Le passé de Drew = Flora



Prenons deux secondes pour réfléchir et revenir un peu en arrière. Nous ne connaissons rien du passé de Drew mis à part qu’il a débuté sa carrière avec Rosélia, que son premier adversaire était Solidad et que lors de son premier concours, il a fini par perdre et pleurer.

Drew continue son entraînement, gagne de l’expérience et fini par atteindre le Grand Festival qu’il finit par perdre. Et puis un beau jour, il décide de se rendre sur les plages de Poivressel et là, il y voit une minette qui s’entraîne au frisbee. Il ne l’a jamais vue, il ne la connaît pas du tout, il ne connaît même pas son nom et pourtant, il décide d’aller l’embêter pour aucune raison apparente, en lui tartinant des "lol c ke tu fé c nul" comme un sale hater d’internet.


Alors, jusque-là, ma question est la suivante :

Pourquoi Drew a-t-il décidé d’aller faire son kéké devant Flora ce jour-là?


"Parce qu’il a voulu aller draguer le Charmillon de Flora" serait une bonne réponse, je suppose. Mais plus sérieusement, pourquoi Flora et pas un autre coordinateur exactement ? C’est pas comme si c’était la seule de tout Poivressel à s’entraîner ce jour-là.

Par la suite, il ne lâche plus Flora d’une semelle. Il reste avec elle en coulisses lors de son premier concours, il l’a rassure en draguant Charmi-- enfin, en lui offrant des roses, il lui donne des conseils,… alors qu’à la base, il ne la connaît même pas depuis 3 jours. Drew sera encore là durant les 2 prochains concours de Flora en tant que spectateur. Encore une fois, il l’aide, la conseille, s’assure que rien ne vienne la déranger pendant ses concours, etc. Par la suite, ils deviennent de bons amis au point de partager des aventures à eux deux, comme leur escapade sur l’île Mirage (que seuls une poignée d’élus a pu voir. On vous rassure, il n’y a rien dessus.)

Drew continuera de se montrer protecteur envers sa rivale, surtout lorsque le fameux Harley fera son apparition. Il n’a aucune bonne intention envers notre héroïne et Drew voit clair dans son jeu. Après le Grand Festival de Hoenn, Drew va devenir de plus en plus présent mais aussi de plus en plus proche de Flora. Ils deviennent si proche que Flora va même se permettre des blagues insolentes envers son rival, comme le surnommer "Monsieur Rose", du fait qu’il lui offre des roses, et même à se moquer de lui car il a probablement jamais touché de fille de sa vie (je jure que c’est vraiment ce qu’elle lui dit. Flora, elle prend trop la confiance).


Vient alors le Festival de Kanto et nous connaissons déjà la suite. Flora se classe juste après Drew et il s’énerve. En admettant que Flora partage le passé de Drew, sa réaction prend plus de sens. A ce moment-là, lorsque Flora s’est hissée juste après Drew, son passé revenait le hanter. Et le dialogue de la fameuse scène indique qu’il a voulu se détacher de son passé et changer pour ne plus jamais être aussi faible qu’avant. Sauf que ce qui se passait à ce moment-là, ce n’était pas simplement un retour de son passé. C’était son passé, ici Flora, qui devenait meilleure que lui. Alors après s’être dit qu’une vision de telle chose n’est pas la bonne, qu’on l’ait rejetée pour devenir meilleur, et que par la force des choses, il s’avère que cette même vision n’était pas si mauvaise que ça, ça fait mal quand même.

Imaginons les VGC. Imaginons un débutant qui participe à son premier tournoi. Il utilise des Pokémon qui ne sont pas stratégiques selon les normes en vigueur et vient pour jouer parce que Pokémon, c’est sa passion. En face, bien évidemment, des joueurs expérimentés qui ont déjà compris comment fonctionne la stratégie dans Pokémon. Sans grande surprise, ce débutant se fait vite éliminer sans aucune pitié. Il n’abandonne pas les VGC mais doit envisager un énorme changement pour réussir à passer au moins les premières phases éliminatoires. Alors, il s’entraine. Il se renseigne, il teste plusieurs Pokémon et plusieurs teams afin de s’approcher le plus possible de l’équipe parfaite. Et là, il parvient à se hisser très haut.


Et puis un jour, voilà qu’un nouveau débutant qui utilise exactement les mêmes Pokémon de kikoo s’inscrit au tournoi en espérant gagner. Sauf que lui parvient à gagner. Sans aucune stratégie. Entre nous, tout le monde le détesterait non ? On se sentirait obligés de le remettre à sa place le plus vite possible, d’imposer une "barrière de sécurité" en se disant "tant qu’il ne gagne pas contre une équipe stratégique, tout va bien, on peut le laisser jouer". C’est sans doute la même chose qui s’est passé chez Drew. Et on retombe encore une fois dans cette espèce de catégorisation Joueur d’histoire Vs Joueur post-game, Flora étant le premier, Drew, le second. Flora capturera des Pokémon qu’elle a apprécié durant son aventure et participe aux concours car c’est sa passion. Drew capturera les Pokémon qui lui permettront de gagner vite et efficacement car il est là pour gagner et rien de plus.

Finalement, Flora bat Drew au Festival de Kanto, parce qu’il faut bien que l’héroïne gagne un jour.

L’imbattable légèreté de la clairvoyance

Après que Sacha ait essuyé sa deuxième défaite contre Brandon, le Roi de la Pyramide Extrême, celui-ci ne sait plus trop où il en est. Il ne voit pas quels aspects de son jeu il doit améliorer pour le vaincre. En parallèle, Flora déprime à cause de sa défaite contre Solidad. Sacha et Flora ayant un style similaire, la jeune demoiselle s’est mise en tête qu’un coordinateur avec un style Sacha-esque ne pourrait jamais gagner (spoiler: si, c'est possible). Elle se rend compte qu’elle n’a finalement aucun style et que tout ce qu’elle a fait jusqu’à présent, c’est imiter Sacha et lui voler des stratégies qu’il a mis du temps à élaborer. En l’ayant compris, elle se force à s’éloigner de lui afin de ne plus aggraver la situation. Sacha n’a donc plus de partenaire d’entraînement et ne doit plus compter que sur lui-même. Bref, un bon coup de déprime collective s’installe.

Sans crier gare, le Prof.Chen, le seul, l’unique, vient à notre héros les bras chargés de cadeaux. Lui et l’entourage de Sacha ont appris pour sa défaite et ont donc décidé de lui remonter le moral (en 2006, c’est dire !). Les Pokémon de Sacha lui ont fait une banderole marquée par toutes leurs empruntes, la mère de Sacha lui a offert un bento, Ondine, un appât à son effigie (qu’il utilisera à chaque fois qu’il pêchera dans DP et dans XY). Quant à Régis, il lui a offert un futur en lui montrant le Lac Savoir de Sinnoh, ni plus ni moins. Ce ne sera pas son seul cadeau puisque par la suite, il lui montrera aussi un Elekable en chair et en os.


Grâce à ces cadeaux inestimables et aux encouragements de ses proches (en l’an -8 avant Séréna), Sacha est remonté à bloc et décide de reprendre l’entraînement. Flora aussi n’est pas en reste puisque Drew est également de passage. Ils s’isolent tous les deux afin de discuter au calme de leur parcours, de prendre des nouvelles et tout et tout. Flora lui fait part de son indécision quant à son avenir mais n’en dit pas suffisamment que pour que Drew comprenne qu’elle est totalement perdue. Il n’en avait pas besoin en fait. Drew a tout à fait compris ses problèmes avant même que la conversation n’ait commencé. Il lui demande si la cause de ses tourments ne serait pas sa défaite contre Solidad et qu’à cause de ça, elle se demande si elle vaut encore quelque chose. Flora confirme, ce qui au passage renforce encore l’hypothèse selon laquelle Flora a vécu le passé de Drew. Drew n’avait pas besoin de savoir comment Flora se sentait, puisqu’il l’avait vécu lui-même.

Et pour lui remonter le moral (oui, Drew aussi, c’est incroyable), il lui propose de faire un match amical entre coordinateurs. Le combat se conclut sur l’écrasante défaite de Flora, une défaite qui n’est pas sans rappeler sa première défaite contre Drew durant son tout premier concours. Bref, Flora se rend finalement compte que son problème, c’était elle-même et non pas les adversaires qu’elle affronte. Maintenant, ce qu’elle doit faire, c’est trouvé son propre style bien à elle. Quant à Drew, il a rappelé à tout le monde qui était le vrai patron dans la baraque. Après un second échange isolé, Drew lui fait part de ses projets: il va partir pour concourir à Johto. Il invite au passage sa rivale à en faire de même, ce qu’elle acceptera un peu plus tard. Dans le dernier épisode du cycle AG, Flora prendra la décision de partir du PokéGroupe afin de participer aux concours de Johto, retrouver ses amis Drew et Harley, mais surtout, afin de s’éloigner de Sacha qui lui donnait trop d’idées à copier. C’est d’ailleurs la seule PokéGirl de toute la série à s’être volontairement éloignée de Sacha pour son bien personnel. Fin du ContestShipping, fin de Drew et fin de Flora avant un bon moment.

Drew, un Paul version bêta

Et du coup ? Que faisons-nous avec notre question :

Pourquoi Drew a-t-il décidé d’aller faire son kéké devant Flora ce jour-là?


En prenant en compte le parcours de Flora, notre thèse "ContestShipping = bataille idéologique" et notre seconde thèse "Flora = passé de Drew", on peut élaborer deux théories :

La première, c’est la théorie selon laquelle Drew s’est reconnu dans Flora et qu’il a donc voulu la guider, lui qui n’a jamais pu être guidé par qui que ce soit. Cela expliquerait pourquoi il a choisi Flora parmi tous les coordinateurs du circuit et pourquoi il serait bienveillant avec elle. Flora était sans doute le moyen pour lui de se réconcilier avec son passé. Cependant, il s’est vite rendu compte que son passé devenait bien trop fort. Pour être exacte, son passé lui prouvait qu’il aurait très bien pu réussir sans jamais devoir changer, comme un dresseur débutant n’aurait pas à devoir utiliser de la stratégie pour gagner un VGC. Bref, Drew perd le contrôle de la situation et se doit de vite le retrouver avant que Flora ne lui prouve qui est le vrai faible dans l’histoire. En d’autres termes: tant que Flora perdait contre lui, il se prouvait à lui-même qu’il vaut beaucoup mieux que ce qu’il était autrefois. Si jamais Flora gagne contre Drew, elle lui aura prouvé qu’il est toujours aussi faible qu’avant et qu’elle est plus valeureuse que lui.


La deuxième théorie, sensiblement la même que la première, implique que Drew s’est reconnu dans Flora mais que ce n’était pas par altruisme qu’il est devenu son rival, mais uniquement pour se rassurer qu’il n’est plus comme son passé (ici Flora), qu’il est maintenant loin d’être comme elle. Pour le reste, l’idée est la même que la première théorie.

La troisième théorie, c’est la théorie selon laquelle leur rencontre était un pur hasard, et que Drew s’est rendu compte qu’il a déniché un véritable potentiel. Il décide donc de l’aider en tant que rival. Du coup, lorsque Flora manque de le dépasser, ce ne serait pas une histoire de passé qui le rattrape mais plus une histoire d’élève qui dépasse le maître. Et puisque Flora est censée être l’élève faible et Drew, le maître fort, ça a dû lui faire tout drôle de se sentir dépasser par l’élève qu’il a lui même déniché. L’ironie !

Personnellement, je penche plus pour un mélange de la première et de la deuxième théorie. Dans ce mélange, on baigne complètement dans le combat idéologique Sacha/Paul. La troisième théorie reste plausible, mais elle impliquerait que si Flora avait rattrapé le frisbee, la rencontre ne se serait jamais faite. Or, Drew regardait vraiment Flora durant son entraînement. Il était posé sur les escaliers et l’observerait déjà depuis un bon moment. Cependant, les deux premières théories impliqueraient que Drew aussi s’entraînait avec des accessoires avec son Rosélia à ses débuts. Le cas contraire, on se demande bien ce qu’il reprocherait aux méthodes de Flora.


Mec...!


Mais sérieux là...!


T'es qui ???
Fous-nous la paix ??????

Je tiens à préciser qu’il ne s’agit là que de théories et que rien dans l’animé ne peut les prouver à 100 %. Mais ce sont mes théories débiles et je les aime bien.

Après le vert, place au mauve

Bref, le moins que l'on puisse dire, c'est que Drew est loin d'être un personnage sans profondeur. Même si aux premiers abords, il ne s'agit là que d'un rival parmi tous les autres de la série, si l'on cherche les quelques indices qu'il laisse échapper, il devient alors un personnage très intéressant, au même titre que Paul qui, pour le coup, devient son successeur. On pourrait penser qu'il joue le play-boy à longueur de journée, offre ses roses à quiconque le prendrait pour un fleuriste, et qu'il est très vantard mais en réalité, il n'est absolument rien de tout ça (il ne traîne jamais avec des filles, il n'offre de roses qu'à Flora et il a autant de confiance en lui que cette dernière, c'est-à-dire pas beaucoup).

Je terminerai cet article sur les mots que Sacha lui dit sur sa manière de s’entraîner:

"J'ai repensé à tous les adversaires que j'ai affrontés tout au long de ces années.
Jamais je ne leur ai dit quoi que ce soit sur leur façon de s’entraîner.
C'est sur le terrain qu'on règle les choses."

Ah Sacha, c'est drôle que tu en parles. Car l'année prochaine, tu allais rencontrer ton meilleur rival ~

par ptirt, le 09/06/2018 à 16:09
Anime

Chargement...
Recherche
Communauté Pokébip
Journal des rédacteurs
16/06 - Pokémon GO
  • Pokémon Chromatiques
    Pokémon GO Community Day
    Ajouts récents
    (10/06)
    Puissance et capacités des Pokémon
15/06 - Shuffle
  • Semaine 19
14/06 - Evendex
  • Events du moment / à venir
    Fiche Minidex Zeraora
    Zeraora Local (Japon) 7G
    Ajouts récents
    (11/06)
    Fiches Akwakwak, Dialga, Palkia et Darkrai
    Akwakwak Local, Dialga, Palkia et Darkrai Cor par Code 7G
11/06 - Pyramide de Combat
  • Corrections de tous les étages 4 de chaque tableau
09/06 - Pokémon Quest
  • Ouverture du dossier
29/05 - Pokémon Ultra-Soleil et Ultra-Lune
  • Quêtes Pokédex
    Soluce Partie 17 (19/05)
Réseaux sociaux
Stratégie
Publicité