Accéder au contenu de la page

[La semaine de l'animé] Quel cycle choisir lorsqu'on veut commencer la série ?

Vous souhaitez commencer la série mais vous ne savez pas par où commencer avec tous ces épisodes ? Vous voulez introduire un ami à la série Pokémon ? Vous voulez confronter votre avis sur la série avec un autre ? Voici alors l'article qu'il vous fallait ! Ci-dessous se trouve un top - subjectif - des cycles de l'animé (SO, AG, DP, BW et XY&Z) qui va du cycle qu'il faut à tout prix regarder au cycle qu'il faut à tout prix éviter. Encore une fois, il ne s'agit là que d'un top subjectif. De fait, les avis peuvent varier d'une personne à l'autre.


Pokémon XY&Z

Sans conteste la meilleure saison depuis le début de la série Pokémon. C'est en tout cas ce que beaucoup de (vrais) fans de la série Pokémon vous diront.


Histoire: La série recouvre très fidèlement les jeux dans un aspect général. Sacha se rend à Kalos afin d'y affronter la ligue Pokémon. En tentant d'entrer dans l'arène, dans la Tour Prismatique, celui-ci se fait littéralement jeter hors de la tour car il n'a pas assez de badges (il en faut au minimum 4). Par le fruit d'un pur hasard (?), Lem et Clem parviennent à le réceptionner et deviennent amis quelques jours plus tard. Dans un même temps, Séréna aperçoit Sacha à la télévision et reconnait parfaitement le petit garçon duquel elle était tombée amoureuse durant son enfance.

Sacha: Vous voulez de la maturité en boite mélangée à de la badasseire ? Ce Sacha est fait pour vous! Etant donné que ni Pierre ni Rachid ne sont présents, c'est à Sacha d'être le grand frère du groupe. Fort de son expérience qu'il a retrouvée depuis DP, Sacha réfléchit, analyse et démonte en spectacle tout ceux qui se dressent contre lui, sans pour autant enlever le suspens de la scène. Il reste malgré tout le même mais sa naïveté d'antan en a pris un sacré coup.

Les personnages: Chacun des personnages de l'équipe est parfaitement représenté à l'écran sans que l'un n'empiète sur l'autre. Séréna, en tant que compagne de route de Sacha, partage son temps à l'écran. Ses compétitions, les Salons Pokémon, sont aussi spectaculaires que les combats d'arène de Sacha, et tout aussi palpitants. Lem et Clem occupent tout autant la scène que les protagonistes. Mention spéciale à Clem qui, malgré le fait qu'elle ne soit pas dresseuse, parvienne quand même à rester pertinente pour l'animé et même à devenir l’héroïne de l'arc Zygarde ! Max du cycle AG ne possédait même pas un Pokémon de compagnie. Chacun des personnages évolue dans son développement et parvient à rester intéressant du début jusqu'à la fin sans s’essouffler. Même Sacha reprend un développement au niveau de la personnalité. En ce qui concerne l'alchimie entre les membres du groupe, on se retrouve avec une jolie petite famille de dresseurs. Evidemment, la relation entre Sacha et Séréna se base sur les sentiments de cette dernière, Sacha et Lem sont comme des frères, Clem et Séréna, comme des soeurs et Séréna et Lem comme de bons amis.


Séréna a été élue "meilleure PokéGirl de la série"

Les rivaux de Sacha sont également hauts en couleurs et intéressants, surtout en ce qui concerne Alan qui aura une série à lui tout seul.

Même la Team Rocket se refait un bain de santé. Après avoir été des comiques, puis des clowns, puis des mafieux, les revoilà dans leur rôle comique, j'entends par là la "Team Rocket de la série originale". Leurs plans ressemblent enfin à quelque chose de concret au lieu de l'habituel "On va capturer le Pokémon avec nos trous et nos filets lel". Et les voilà redevenus badass, au point de même parfois gagner contre Sacha !

L'action: Ce qui change encore une fois, c'est que, contrairement aux autres cycles, l'action reste parallèle à l'histoire. L'histoire ne se terminera pas avant le climax, et le climax ne sera finit que lorsque l'histoire le sera. "Evidemment" me direz-vous. Et pourtant, les cycles précédents plaçaient leur climax vers le milieu de leur dernière saison et nous laissaient en plan avec 10 épisodes fillers sans lien avec l'histoire. Ici, ce n'est pas le cas, la fin de l'histoire se traduit par la fin du climax. En ce qui concerne l'action en général, elle débute dès l'arrivée de Sacha à Kalos...ou plutôt même AVANT l'arrivée de Sacha. Tous les membres du groupe rencontrent Sacha avec déjà un problème en tête, Clem et Lem qui se sont fait jetés de leur arène, Séréna qui a déjà rencontré Sacha étant petite. L'épisode 1 et 2 se retrouve alors être un début d'opéra. Tous les éléments du début se trouvent être les éléments de la fin ! Sans spoil, nous avons donc Sacha qui rencontre une Méga-Evolution, puis se joint à de nouveaux amis pour ensuite combattre le dragon fou au sommet de la Tour Prismatique. Si vous avez vu la fin de l'arc Zygarde, vous verrez d'office le parallélisme !


Aujourd'hui dans Pokémon XY: Pikachu passion Je déboîte les épaules de mes adversaires !
feat. Lucario qui envoie une Aura-sphère à une seule main

Filler: Les fillers, pour une fois, ne ressemblent pas vraiment à des fillers. La série a un thème principal qui colore chaque épisode de ce cycle: le lien entre humain et Pokémon (que les plus futés d'entre vous mettront directement en lien avec la Méga-évolution). Bien sûr, il y a des épisodes qui ne font pas parti de l'histoire principale, mais au fond, ce n'est jamais vraiment une perte de temps de les regarder. En ce qui concerne l'arc Zygarde, peu d'épisodes seront des fillers puisque Puni-Chan sera toujours d'une manière ou d'une autre impliqué dans les événements de l'épisode.

La technique: L'animation est magnifique ! Les combats sont dynamiques, les Salons Pokémon sont sublimes. Rien à redire la dessus. Si quelqu'un vous dit que l'animation dans Pokémon est horrible, il n'a probablement jamais regardé XY&Z. (Il n'a même probablement jamais regardé Pokémon tout court, l'animation va de "qualité standard" dans la série originale à "on invite des pros de l'animation" dans XY&Z).

Inconvéniants: Probablement la fin de la ligue, voire même la ligue tout court qui aura été très courte dans l'ensemble. Après, il faut bien se mettre en tête que la ligue n'est pas la fin de l'histoire, ce n'est qu'une étape préparatoire avant le vrai climax. D'autre part, Séréna pourrait aussi vous semblez quelque peu fade malgré son développement, déjà par le fait que ledit développement commence 60 épisodes APRES le début de la série ! Du côté de Sacha, on peut aussi mentionner son équipe qui, même à fort potentiel, contient 3 Pokémon oiseaux et 2 dragons.

Diamant et Perle



Les fans se souviendront longtemps du cycle Diamant et Perle pour ses combat d'arènes et de ligue à couper le souffle, c'est-à-dire l'essence même de ce cycle !

L'histoire: Aurore, une nouvelle dresseuse de Pokémon, veut devenir coordinatrice comme l'a été sa mère autrefois. Mais son départ est quelque peu mouvementé à cause de la fuite des 3 starters qui lui ont été promis. En parallèle, Sacha se retrouve séparé de Pikachu à cause de la Team Rocket et doit le retrouver.

Sacha: Certains d'entre vous auront peut-être déjà entendu parler du Sacha de DP comme étant le meilleur Sacha de toute la série - avant la sortie de XY en tout cas. Il s'agit du Sacha mature et stratège, évolution du prototype de Hoenn. Tout comme dans XY, Sacha réfléchit, analyse et agit. Ce qui en ressort, ce sont des combats spectaculaires et imprévisibles. Son équipe est encore aujourd'hui considérée comme la meilleure équipe à ce jour: Simiabraz, Torterra, Pikachu, Etouraptor, Mustébouée, Scorvol et Griknot. Ajoutée à ça son équipe de la ligue, Sacha a tout du dresseur qu'il devrait être: un équivalant des joueurs Pokémon.

Les personnages: Du côté des compagnons de Sacha, nous avons Aurore, une jeune dresseuse qui veut devenir coordinatrice, et Pierre qui continue de s’entraîner pour devenir éleveur. En vérité, c'est là que se trouve l'un des points faibles de la série: les compagnons de Sacha deviennent de plus en plus fades au fil des épisodes. Sur papier, Aurore a le potentiel pour être un bon personnage. Dans les faits, il s'agit surtout d'une sous-version de Flora, avec la particularité d'avoir eu ses hauts et ses bas. Vers le début, Aurore est encore une novice mais réussit quand même à se faire une place dans le monde du show-biz. Vient ensuite un arc déprime où plus rien n'ira pour la jeune fille. C'est un moment fort intéressant malgré tout et qui contraste avec Flora qui gagnait à tous les coups. Mais passé cet arc, Aurore n'est plus pertinente pour la série. Malgré tout, les concours restent intéressants, sans, encore une fois, en envoyer de trop. Quant à Pierre, depuis AG, il ne sert plus à rien.

Le véritable intérêt de la série repose sur le personnage de Paul. Paul sera le rival de Sacha, un dresseur aussi expérimenté que lui. Mais contrairement à ce dernier, Paul est implacable, méchant et injuste. Son mauvais caractère poussera Sacha à se surpasser et à adopter un autre point de vu par rapport aux combats Pokémon. Entre les deux, c'est Ouisiticram la vedette puisqu'il jouera un rôle important dans le lien qui les uniront. Ce qui en résulte, ce sont des combats stratégiques à couper le souffle ! En ce qui concerne les autres rivaux, pas grand chose à dire. Certains sont sympas, d'autres inutiles.

Enfin, la TR. Jessie se révèle être une bonne rivale de concours, James...reste James, et Miaouss...reste Miaouss. Dans l'ensemble, ils vont de "bons personnages" à "bouffons ultimes". Si vous vous sentez l'envie de passer leurs interventions, n'ayez crainte, vous êtes dans la norme...

L'action: L'action sera très axée combats et presque combats exclusivement. En dehors, c'est relativement bon enfant. Si l'action ne se centre pas sur les dresseurs (c'est-à-dire très peu), l'action se centre sur les Pokémon - des Pokémon tels que Tiplouf et Pikachu. Les plus gros Pokémon comme Simiabraz ou Torterra n'auront que très peu de fillers à eux (ils seront relégués à la trame principale en fait). En regard de la Team Galaxie, ils arrivent relativement tôt dans la série. Le climax, bien qu'intéressant, ne dure que quelques épisodes et passé ce cap, la série revient sur la ligue et les concours.


Le combat Sacha Vs Paul a été élu "meilleur combat de l'animé", même après XY&Z

Les fillers: En théorie, les fillers ne sont que très peu nombreux dans ce cycle. La plus part des épisodes auront, d'une manière ou d'une autre, un lien avec l'histoire principale, et au vu du nombre de personnages importants de l'histoire, les épisodes importants sont nombreux. Sur papier, les fillers sont nombreux. Le cycle DP est l'un des plus longs de la série entière. De fait, quand on a un cycle long de plus de 200 épisodes, on a automatiquement un nombre conséquent de fillers. Et, manque de bol, les fillers ne sont pas du tout intéressants. Comme dit plus haut, les fillers se concentrent surtout autour de petits Pokémon, particulièrement Tiplouf et Pikachu qui l'auront fait en mille et sur tous les supports.

La technique: La série DP sera la dernière série à utiliser majoritairement de l'animation traditionnelle. C'est aussi la série qui marque la transition vers la HD et l'utilisation de la 3D. Et pourtant, la technique reste, pour la première partie, très pauvre, sans tomber dans le médiocre. Cependant, ce n'est pas vraiment ce qui enlèvera le prestige de ce cycle. Les combats restent à ce jour les meilleurs combats de la série (avant ou après XY, à vous de juger), même si la technique ne casse pas trois pattes à un Couaneton.

Les inconvénients: Comme dit plus haut, les fillers inutiles, les personnages inutiles - à part Sacha et Paul, les autres personnages deviennent rapidement désuets, la mauvaise gestion de l'action (qui traiiiiiiiiine), certains épisodes très moches graphiquement (cc épisode 4), la TR qui ne sont qu'une sacré bande de guignols, certains Pokémon inutilisés (Sacha avait quand même un Griknot, alors pourquoi ne pas l'avoir exploité ?), les concours qui perdent de plus en plus leur saveur, Pierre qui ne sert vraiment à rien à part être le grand-frère du groupe, l'alchimie du groupe - on ne parle que de Sacha et Aurore, la fin de la ligue qui, même si elle était magistrale, était quelque peu expéditive et décevante...

Advanced Generation

Le cycle des changements et également le cycle où beaucoup de fans ont commencé à décrocher la série. Et pourtant !


L'histoire: Après la ligue Argentée, Sacha ressent le besoin de tout recommencer à zéro. Il repart vers une nouvelle région, cette fois-ci accompagné seulement de Pikachu. Il va bientôt découvrir que de tout nouveaux Pokémon abritent la région, ainsi qu'une nouvelle mécanique de combat et bien d'autres encore !

Sacha: Comme vous l'avez sans doute remarqué, ce classement est décroissant. De fait, avant le Sacha de Sinnoh vient le Sacha de Hoenn, un Sacha dont la stratégie commence petit à petit à naître. Les combats se basent surtout sur les aptitudes de ses Pokémon, particulièrement Pikachu et Jungko. Au fur et à mesure, Sacha mûrie et sa stratégie aussi. Si dans la première partie, la partie Hoenn, Sacha reste encore un peu hésitant, la partie Battle Frontier mettra en place les bases du Sacha de Sinnoh. Autrement, Sacha est plus mature qu'à son époque Kanto/Johto, mais reste de temps à autres encore le gamin naïf qu'il était.... Ah oui ! Et il se bagarre tout le temps, surtout avec les mains. Si vous cherchiez une caillera, c'est ce Sacha qu'il vous faut !

Les personnages: Cette fois au nombre de quatre, les compagnons de Sacha sont hauts en couleurs. Flora a tout pour représenter un Sacha féminin - elle est aussi paresseuse que lui, aussi gourmande et aussi déterminée pour les concours. D'ailleurs, ce personnage nous introduit aux concours qui sont une nouvelle mécanique de gameplay propre au jeu. Max se révèle aussi un personnage pour le moins intéressant aux premiers abords. Il discrédite totalement Sacha et prend tout pour acquis, avant de se rendre compte de la dure réalité de la vie (et oui, ce n'est pas aussi simple les combats de Pokémon). Pierre nous revient également, toujours sous les traits du grand-frère du groupe. L'alchimie du groupe est également l'une des plus fortes avec celle de Kanto. Sacha et Flora ont une relation mentor-élève, Sacha et Max, une relation grand-petit-frère, Max empêche les délires de Pierre et Pierre apprend la pokéscience à Max. Quant à Flora et Pierre, ils sont indéniablement copains de shopping.


La relation Sacha/Flora est très centrée dans ce cycle

Niveau rivaux, on ne pourra mentionner que les rivaux de Flora puisque Sacha n'en a pas. Drew et Harley seront donc les principaux opposants à Flora. Le premier, dans un premier temps acerbe et hautain envers la jeune fille, développera avec elle une histoire romantique à deux doigts du canonique. Le deuxième développera aussi une histoire romantique, mais cette fois-ci, plutôt à la Tom et Jerry. L'un tente de tendre un piège à l'autre et l'autre finit toujours par s'en échapper.

Et enfin, la TR. C'est à partir de cet arc qu'ils commenceront à arborer leur côté guignole. C'est aussi à partir de cette saison qu'ils commenceront à déjouer les Team des autres régions.

L'action: Comme dit précédemment, l'action, qui va de manière croissante, se situe surtout dans les combats. La partie Hoenn est standard tandis que la partie Battle Frontier fait monter l'action d'un cran. Les concours constitueront aussi une bonne source d'action.

Les fillers: Les fillers ne sont pas nombreux dans cet arc. Généralement, les fillers seront toujours centrés sur un Pokémon en particulier et exploiteront tous leurs atouts.

La technique: Pas grand chose à dire. Les couleurs sont beaucoup plus belles que dans la série originale, l'OST est bien plus travaillée, les concours sont très beaux et les combats bien plus dynamiques que dans la série originale.

Les inconvénients: Au fond, il n'y en a pas vraiment. Majoritairement, certains combats auraient pu être bien plus spectaculaires. Max est totalement effacé déjà vers la moitié de l'arc Hoenn. Pierre commence lui aussi à fort s'effacer. Les seuls vrais héros sont Sacha et Flora. L’absence de rival pour Sacha joue aussi beaucoup: un rival aurait pu rendre les choses bien plus intéressantes. La Team Aqua et la Team Magma sont des blagues: ça aboie plus que ça ne mort. La TR commence à perdre leur intérêt au point de devenir lourd par moment. La qualité d'animation n'est pas toujours top (comprenez "trop bancale").

Série Originale

Et oui, la série original arrive très bas dans le classement. Quoi de plus normal ? Après tout, c'est la première série Pokémon et rien n'était encore optimisé. A vrai dire, je ne sais pas si je peux en parler de manière objective sans m'attirer les foudres des porteurs de lunettes de la nostalgie. Car objectivement, la série originale n'est pas terrible.


Histoire: Sacha veut devenir un Maître Pokémon et pour ça, il part conquérir les 8 badges d'arène de Kanto pour pouvoir un jour participer à la ligue Pokémon. Malheureusement, au premier jour de son voyage, Sacha se réveille en retard et le seul Pokémon qu'il reste au laboratoire du Prof.Chen, c'est un Pikachu au mauvais caractère.

Sacha: Le Sacha du début, novice, stupide, naïf et encore inexpérimenté mais qui reste malgré tout un héros au cœur tendre. Le Sacha de la ligue Argentée sera déjà un peu plus mature et stratégique et marquera le début de l'évolution de Sacha vers Sinnoh.

Les personnages: Comment ne pas connaitre les très célèbres compagnons de Sacha que sont Ondine et Pierre ? Ondine est un dresseur de Pokémon Eau qui veut devenir la meilleure dans ce domaine. Pierre est le champion de l'arène d'Argenta qui veut devenir éleveur Pokémon. L'alchimie du groupe est l'une des meilleures de la série, si pas la meilleure: Sacha et Ondine se chamaillent mais sont bons amis, Ondine et Pierre également, et Sacha et Pierre ont une relation mentor-élève.
Les champions d'arène paraissent tous féroces et peu enclins à léguer leur badge d'arène aux dresseurs de seconde zone *raclement de gorge*.

La TR ? La première, la vraie, les méchants vraiment méchants ! Sérieux quand il le faut et drôle quand il le faut.


La relation entre Sacha et ses Pokémon est très souvent mise en avant dans la Série Originale

L'action: L'action ne se situe clairement pas dans les combats pour Kanto ou la ligue Orange. L'action se situera plus dans les fillers qui pour le coup, sont bien plus intéressants que l'histoire principale. Pour Johto, les combats sont déjà plus dynamiques et la ligue est intéressante.

Les fillers: Comme dit plus haut, les fillers de Kanto sont plus intéressants que l'histoire principale...sans doute parce que l'histoire de Kanto est plutôt bâclée. La ligue Orange ne sera faite que de ça. Pour Johto, l'histoire principale est déjà mieux travaillée. Les fillers sont quand même plus nombreux et ne se concentrent pas forcement que sur les petits Pokémon.

La technique: Standard. C'étaient les débuts de la série en même temps. La qualité s'améliore vers la ligue Argentée avec le passage à la digitalisation.

Les inconvénients: Sacha est stupide, son équipe est faible malgré leur forte personnalité, les combats se résument à Pikachu et Dracaufeu. Ondine et Pierre deviennent vite effacés dans le sens où ils ne s'améliorent pas dans leur condition: ils ne se rapprochent pas de leurs rêves. Et pour appuyer mon propos, Pierre a même été retiré de la série durant la ligue Orange. Régis en tant que rival est aussi pertinent que de se moquer d'un enfant dans la rue: il nargue Sacha mais ne le tire jamais vers le haut. Sacha n'a gagné que deux badges à Kanto et franchement, les combats sont pathétiques. L'histoire principale de Kanto n'est pas intéressante, heureusement que les fillers sont là. La ligue Indigo est... La ligue Orange n'est pas très intéressante non plus, seul le combat final s'avère intéressant. Le cycle Johto corrige déjà ce qui n'allait pas dans le cycle Kanto. Quant à l'équipe de Johto, elle est déséquilibrée et sans doute la pire équipe que Sacha ait jamais eue.

Et Best Wishes ?

Quoi "Best Wishes" ? Qu'est-ce donc que ce "Best Wishes" ? Il n'y a que 4 cycles dans la série Pokémon: la série originale, AG, DP et XY&Z...

...


L'histoire: Sacha veut se mesurer à la ligue de Unys en laissant derrière lui son cerv- ses Pokémon. Il veut tout recommencer depuis le début. Mais le premier jour de son voyage, il croise un Zekrom qui annule les pouvoirs électrik de son Pikachu.

Sacha: ...Je n'ai rien trouvé de positif à dire. Pourtant, j'ai essayé.

Les personnages: Sur papier, Iris et Rachid sont des personnages pour le moins intéressants. Iris est une petite fille un peu sauvage tandis que Rachid est plus raffiné et mature. Ils s'opposent en tout point mais leur alchimie provoque un mélange drôle et divertissant.

Du côté des rivaux, il y en a beaucoup. Sacha en compte 4, Iris, 1 et Rachid, 1 également.

La Team Rocket est sérieuse et sombre. L'amitié n'existe plus pour eux et on ne les voit plus autant qu'avant où ils occupaient 1/3 du temps d'épisode. Ici, ils sauteront même des épisodes - on ne les revoit plus pendant un certain temps. D'ailleurs, ils ne font qu'un bref caméo dans les films 14 et 15.

L'action: Dans les fillers seulement. Et dans l'arc N aussi. Sinon, vous allez devoir passer votre chemin.

Les fillers: Les fillers sont plus intéressants que l'histoire principale. En fait, l'histoire principale, c'est un peu comme un carambar. On les achète surtout pour leurs blagues même si on sait que la blague n'est pas drôle...Oui donc en fait, vous vous souviendrez surtout des fillers de BW que de son histoire principale. En plus, la dernière saison, l'arc Décolor, n'est fait que de fillers ! Comme quoi !

La technique: La technique est jolie, les animations sont fluides, les couleurs sont vives. Là dessus, aucun reproche à faire.

Inconvénients: Sacha veut se mesurer à la ligue de Unys avec un Pikachu lv 5 alors qu'il vient à peine de mettre KO un LATIOS à la ligue de Sinnoh, Iris et Rachid sont intéressants sur le papier mais extrêmement ennuyeux sur le terrain, tous les deux sont vains, Iris veut devenir Maitre Dragon alors qu'elle n'a que deux dragons dans son équipe de 4 Pokémon et aucun d'eux ne veulent se battre, Rachid...veut en apprendre plus sur Sacha ? c'est pour ça qu'il le suit, les combats d'arène sont une ENORME BLAGUE et surtout celui contre Inézia où Sacha a montré que c'est l'un des plus gros kikoos de la Terre, où es-tu Sacha Sinnoh ???), quand on ramène des personnages de saisons précédentes (ici Aurore), ils sont complètement out of character et transformés en pimbêches égocentriques - en plus d'être inutiles, les rivaux de Sacha sont nuls et n'apportent rien à l'histoire, pas plus que ceux de Iris, et pas plus que ceux de Rachid, la ligue est... oh, il n'y a pas de ligue, juste un sacre en l'honneur de la stupidité du cycle (Vas-y Zéblitz, Écrasement sur ce Guerriaigle, t'as rien de mieux à faire de toute façon !), les fillers sont nuls, et énervants, et sont une sacré perte de temps, et cette tentative de faire revenir le public en faisant revenir des Pokémon comme Dracaufeu... enfin, une copie de Dracaufeu car même lui n'est pas top dans ce cycle, sans parler des flash-backs et des remakes de la saison 1, les Pokémon de Sacha sont tous nuls et inintéressants... d'ailleurs, c'était quoi son équipe ? trop de Pokémon, pas assez de personnalité, même Vipelièrre qui avait du potentiel, on ne sait toujours pas ce qui lui est arrivé avec son ancien dresseur, rendez-nous le Sacha de Sinnoh, bon c'est vrai, l'animation était jolie et bien travaillée mais si on a rien d'intéressant à montrer, ça ne sert à rien, la team plasma est nul part, sauf dans l'arc N où ils sont quand même badass sauf qu'on comprend pas pourquoi ils sont méchants, l'arc Décolor est un arc rempli de fillers, au cas où vous aimeriez ça.

Je n'ai peut-être pas été objective avec ce dernier cycle, je l'accorde. Néanmoins, si vous voulez conseiller la série à quelqu'un, Best Wishes devrait impérativement être votre dernier choix, voire même ne pas être un choix tout court. Best Wishes tranche totalement avec ce qui a déjà été fait. C'est un peu comme si la série originale, AG et DP avaient ensemble construit un building avec leurs efforts et leur sueur et que, d'un coup d'un seul, les scénaristes s'amusaient à détruire ce building et faire comme si de rien n'était. Tout est à jeter dans ce cycle. La rumeur qui court à son propos, c'est que les scénaristes voulaient faire un reset de la série, d'où Sacha naïf et stupide. Quand bien même l'idée n'est pas si mauvaise, le résultat n'aura été qu'une balle tirée dans son propre genou. L'audience de la série a drastiquement chuté et, dans un espoir de la recouvrer, les scénaristes n'ont eu d'autres recours que de faire revenir des Pokémon de la 1G, comprenez Dracaufeu, la star des fans de la première heure. Mais comme dit plus haut, ce n'est pas ce qui a réellement sauvé Best Wishes. Fort heureusement, XY reprend les bases laissées à Sinnoh et Best Wishes n'est plus qu'un mauvais souvenir qui n'a jamais existé.

A propos

N'hésitez pas à découvrir ou redécouvrir les précédents articles de la semaine de l'animé:

Qui est donc Sacha du Bourg-Palette ?
Les openings japonaises
Les endings japonais
Quelques moments sombres de l'histoire de la série

par ptirt, le 06/04/2017 à 21:13
Anime

Chargement...
Recherche
Communauté Pokébip
Journal des rédacteurs
17/08 - Pokémon GO
  • Fiche et caractéristiques
    Les Pokémon Légendaires/Fabuleux
    Les Études Terrain (Events)
    Combats en Raid
    Archives (Légendaires)
    Ajouts récents
    11/08
    Les Pokémon Chromatiques
    Les Études Terrain (Events)
    Historique des Pokémon GO Community Day
    Liste des capacités évènementielles
16/08 - Shuffle
  • Résumé du cycle des niveaux spéciaux
04/08 - Evendex
  • Events du moment / à venir
    Fiches Minidex Kyogre/Groudon/Jirachi
    Kyogre et Groudon (PAL/USA en Code) 7G
    Jirachi (JAP en Local) 7G
    Ajouts récents
    (24/07)
    Fiches Minidex Boréas/Fulguris
    Boréas et Fulguris (Taiwan, Nintendo Network) 7G
Réseaux sociaux
Partenaires




Publicité