Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Team Rocket Spectre de PikaChill91



Retour à la liste des chapitres


Evaluation de Kazumari

Expression


Très satisfaisante. Les différents paragraphes sont très bien aérés, il y a un bon équilibre entre la narration et les dialogues, avec un penchant pour la narration lorsque cela est nécessaire. Ton vocabulaire semble être suffisamment riche et tu évites les répétitions. J'ai pu déceler au cours de ma lecture une ou deux fautes de frappe qui ne sont pas dérangeantes. L'expression est clairement un des points forts de ta fic.

Histoire


L'histoire n'en ait encore qu'à son commencement. Ce que j'ai évalué ici ne constitue certainement qu'un prologue pour ta fic qui devrait être bien plus longue, surtout si je me fie au fait que tu comptes la diviser en arc. Je pense que tu as demandé l'évaluation un peu trop tôt et qu'il aurait été préférable d'attendre que tu aies au moins terminé le premier arc. Toutefois, je n'ai pas de reproche à faire sur l'avancement de l'intrigue et toutes les sous-intrigues reliées, qui se connectent tranquillement les unes aux autres. Tu introduis beaucoup de concepts que tu n'as fait qu'effleurer pour le moment donc je reste à l'affut de ce que tu feras ensuite. Lorsque tu auras suffisamment avancé dans ta fic, il sera plus facile de vérifier si ton histoire est partie dans le bon sens ou non.


Personnages


La bonne rédaction de ta fic te permet de donner un caractère propre aux personnages les plus importants et c'est un très bon point. Leurs dialogues sont également très cohérents avec leurs caractères. Les personnages provenant de l'animé ou des jeux comme Butch, Cassidy ou le trio Rocket semblent être relativement bien retranscrits depuis l'oeuvre originale. Tout comme pour l'histoire, il reste maintenant à vérifier si tu parviendras à faire évoluer correctement tes personnages au fur et à mesure que l'intrigue avancera.

Avis


Ce n'est qu'un début de fiction donc il est difficile de donner un avis. Pour le moment, l'histoire dispose d'un style tout à faire satisfaisant. L'intrigue avance lentement mais sûrement et il reste à voir si tes personnes seront utilisés comme il se doit. Ta fic a un très bon départ et je t'encourage donc à continuer sur cette voie.

10 chapitres lus, évalué en 09/2016

Note : 14 / 20


Evaluation de Cyrlight

Évaluation réalisée par Aespenn

Expression


Dans l’ensemble, tes phrases sont courtes, simples et efficaces. En plus d’avoir une mise en page aérée qui facilite la lecture, je dirai qu’il s’agit de ton point fort : la narration est brève. Elle permet de se plonger dans l’action plutôt que d’avoir recourt à des phrases bien trop longues, alambiquées, à coups de mots de liaison tels que les « et » qui casseraient le rythme de la lecture.
Tu privilégie la simplicité, la clarté plutôt que le lyrisme : dans le cadre de ta fanfiction, c’est un choix que je qualifie de judicieux puisque l’action y est omniprésente.

D’ailleurs, les scènes d’actions sont un atout majeure de ta fanfiction. Elles sont fluides, bien écrites et en tant que lecteur je n’ai eu aucun mal à m’y projeter. J’ai été tenu en haleine du début de la scène jusqu’à la fin et je peux dire que l’action en elle-même dans ton histoire est vraiment ton point fort. De même, un autre procédé que j’ai trouvé intéressant : l’emploi des noms de famille des personnages afin d’éviter les répétitions. C’est très agréable et cela rajoute une patte à ton écriture ! De plus c’est une touche que l’on retrouve dans les romans policiers.

D’ailleurs concernant le vocabulaire : il est varié au possible, cela se voit. Néanmoins, j’ai relevé quelques petites coquilles à coup de mots qui n’étaient pas utilisés correctement comme, par exemple, « agent de police » pour parler du personnage de Tusk, alors qu’il est présenté comme un inspecteur international : tu fais en sort d’éviter les répétitions, ce qui est une très bonne chose, mais attention aux sens des mots que tu utilises.
De même pour les « lames style Assassin’s Creed » que j’ai relevé dans le chapitre où les bâtiments de la Team Rocket se font détruire, alors qu’il s’agit en fin de compte d’une lame rétractable.

Passons à présent au point noir de ta fanfiction : les répétitions. Elles sont nombreuses, présentes à chaque paragraphe et si certaines d’entre elles ne sont pas gênantes à la lecture, elles restent minoritaires. La majeure partie d’entre elles auraient pu être facilement évitées avec des synonyme ou bien en modifiant la tournure de tes phrases.
Pour ce qui est de l’orthographe, j’ai très peu relevé de fautes dans les dix premiers chapitres mais cela se gâte par la suite, notamment avec la confusion des terminaisons en « er/é.e/ez » ou bien l’emploi du verbe « fessait » à la place e « faisait » par exemple. Il y a également quelques fautes d’inattention qui peuvent être facilement éliminées avec une bonne relecture.

Un petit point également sur la vulgarité dans la narration ! Notamment avec les « ça part en couille » ! Dans un dialogue avec un personnage dans le niveau de langue est familier, cela ne pose pas de problème et reste cohérent avec ce dernier. Mais dans la narration, ça forme un décalage.

Pour terminer avec l’expression, tu as du potentiel ! Comme je l’ai dit précédemment, je pense que tu as vraiment une bonne maîtrise des scènes d’actions qui sont très fluides et bien écrites : c’est ton point fort !
Concernant l’écriture en général, à force d’exercice je suis certain que tu es capable de t’améliorer et ainsi développer ta patte.

Histoire


Alors, pour reprendre le résumé :

« Agente de la Team Rocket depuis sa jeunesse, Laura est une jeune femme hors du commun.
Sauvée d’un destin horrible, la jeune agente était sous la responsabilité d’un mentor. Année après année, l’homme qui l’avait sauvé de la misère lui apprenait tout ce qu’il savait.
Maintenant âgée de dix-huit ans, la jeune fille devenue femme est sur le point de voir sa vie changer, quand elle est sélectionnée pour devenir Spectre.
Cette nouvelle promotion vient avec beaucoup de responsabilité, que Laura découvrira dans de nombreuses missions. Cependant, une horrible tragédie se produira : son mentor sera tué.
Dans sa quête de vengeance et de réponse, la jeune femme tentera de découvrir la vérité : une vérité qui pourrait plonger le monde dans le chaos ! »

Je suis navré, mais ce n’est pas ce que j’ai lu. Le résumé parle d’une quête de vengeance, d’un personnage, Laura, dont le mentor a été tué. Laura était bel et bien là, certes, mais il ne s’agissait pas d’une quête de vengeance, mais plutôt d’empêcher un antagoniste de détruire Kanto/Johto.
Peut-être que ce premier arc de ton histoire est l’amorce de cette quête de vengeance, mais dans ce cas il serait judicieux de proposer un autre résumé peut-être plus global ?

Concernant l’univers que tu présente dans ton histoire : il est étendu, fourmillant de détails de ton cru et témoin de toutes les idées que tu as ainsi que d’une imagination débordante. Tu as cœur de partager ta créativité avec les lecteurs et cela se ressent tout au long de l’histoire, mais également avec les petites notes d’informations que l’on peut retrouver à la fin de certains chapitre.
Tu songes à toutes les facettes de ton univers que ce soit au niveau politique ou culturel… mais au fur et à mesure de la lecture il devient diffus.

Les bases de ton univers ne sont pas définies dès le départ, mais établies tout au long de l’histoire, si bien qu’en tant que lecteur je découvrais des faits ou bien des détails qui m’ont semblé sortis de nulle part et en décalage avec le monde que tu présentes (le fouet de Viola qui fait subitement de la glace, Lance qui a des pouvoirs magiques, des dragons qui parlent mais on ne sait pas si ce sont des Pokémon, pareil pour les araignées géantes qui apparaissent à la fin du premier arc, des statues mouvantes mais on ne sait pas par qui ou quoi elles sont animées, des zombies, la technologie futuriste qui côtoie des ninja, les personnages manient des armes à feu, des katanas mais un seul à des pouvoirs magiques… ).

Ce qui est dommage avec les règles de ton univers qui ne sont pas établies de manière précises, c’est qu’en plus de générer de la confusion pour le lecteur, ce dernier ne sait pas vraiment le genre d’histoire qu’il est en train de lire et c’est ce que j’ai personnellement ressenti : est-ce du fantastique ? De la science-fiction ? De la Fantasy ? De l’horrifique ?
Tous ces genres littéraires sont plus ou moins exploités dans ton histoire pour former un curieux mélange, mais aucun d’entre eux n’est défini comme une base.

Pour ce qui est de l’histoire en elle-même, il n’y a pas de fil rouge qui guide le lecteur à travers les nombreuses péripéties qui peuvent survenir, si bien que là encore on entre dans une confusion : Quel est l’enjeu ?
Il y a les missions de la Team Rocket, l’Ordre du Dragon, le détective international Tusk qui vient enquêter sur un vol au musée et les sombres desseins de Phasma. Mais quel est l’enjeu final de ta fanfiction ? Quel est le but à atteindre ?

Lorsque j’ai atteint la fin de l’arc I, j’ai cru comprendre que le monde venait d’être sauvé. Pourtant et lorsque j’ai entamé la lecture de ta fanfiction, rien ne me prédestinait à lire une histoire qui se finirait dans un contexte proche d’un apocalypse avec un « monde des ténèbres ».
Tout cela pour dire qu’il est très important de s’organiser que ce soit dans la construction d’un univers ainsi que d’une trame scénaristique afin de ne pas perdre le lecteur en court de route, et surtout développer une logique.

J’ai relevé de très bonnes idées dans ton histoire, à commencer par les Pokémon de ta création que j’ai beaucoup aimé ou même le système politique que tu as expliqué, tout comme l’organisation de la Team Rocket. L’Ordre du Dragon est sans aucun doute ma facette préférée de ton univers et je l’ai trouvé bien « badass » comme on dit dans le milieu. Tu as du potentiel pour créer ton monde, mais il te manque de l’organisation ainsi qu’en fixer les règles et les bases. N’hésite pas à prendre ton temps ainsi qu’à faire des recherches !

Personnages


Ils sont nombreux, ils sont uniques et chaque lecteur peut trouver son ou ses favoris, mais comme pour l’histoire, je te fais malheureusement le même reproche concernant tes personnages : il y a beaucoup de confusion et on s’y perd aussi.

Commençons par Laura qui l’un des personnages principaux : il s’agit d’une jeune femme de dix-huit ans, membre de la Team Rocket qui est caractérisée comme « hors du commun », pourtant lorsqu’on la suit au sein de l’histoire, eh bien on a du mal à comprendre en quoi elle est extraordinaire puisque les situations dans lesquelles elle évolue sont surtout des échecs. Elle est la protégée d’un haut membre de la Team Rocket très respecté sans que l’on comprenne pourquoi et finalement lorsqu’elle parvient à se sortir de situations fâcheuses, eh bien c’est surtout grâce à sa beauté (comme lors du chapitre où les bâtiments de la Team Rocket sont attaqués par Phasma et ses hommes de main, ce dernier l’épargne parce qu’elle lui plaît et dans le chapitre 21 il va même jusqu’à tuer Laviana qui voulait tuer Laura). Ce genre de ressorts scénaristiques est vraiment dommage, à mon sens parce qu’il ne rend pas hommage au personnage qui n’use pas de ses propres capacités pour s’en sortir : c’est la facilité.

Laura a tout de même ses moments de gloire comme lors du combat double lors de la mission avec Butch et Cassidy (personnages formidablement bien écrits mais j’y reviendrais) ou même ses actions en compagnie de Ray lors de la fin de l’arc I où je l’ai trouvé géniale.
Laura est un très bon personnage qui a besoin d’être approfondi, équilibré et d’exister en dehors de sa beauté ou de son statut de protégée.

Passons à l’antagoniste principal, Phasma qui est, à mon humble avis, le personnage le mieux écrit de ta fanfiction avec une solide histoire derrière lui. Dès qu’il apparaît, ta plume laisse entrevoir un puissant charisme, quelqu’un de narcissique, à tendance mégalomane qui pense que tout lui est dût parce que dans la narration et dans les explications qui permettent aux lecteurs d’en apprendre plus sur lui, eh bien c’est un fait et j’ai trouvé cela génial !

Un véritable méchant charismatique qui veut mener son entreprise et ses desseins à terme et qui en plus y arrive. J’ai aimé le suivre jusqu’au bout et c’est l’une des facettes de ton histoire la plus réussie à mon sens : on se demande s’il va y arriver et comment il va être arrêté.
C’est pourquoi j’ai trouvé toutes ses scènes avec Laura vraiment dommage parce qu’elles sonnaient bien trop étrangement : pourquoi un homme aussi cruel qui tue un homme à coup de balles de golf, qui fait fondre les visages de ses subordonnés à l’acide, qui tue sans vergogne par caprice irait soigner le poignet cassé d’une jeune femme qui plus est son otage, qui a tenté de s’enfuir ? Ça ne colle pas.

Sans compter cette scène au chapitre 22 où il supplie Laura de le sauver alors qu’il avait réussi son plan, il avait gagné et même quand il était en train de perdre, j’ai trouvé vraiment dommage qu’il s’accroche au pantalon de Laura en la suppliant de l’aider plutôt qu’il meurt avec classe.
Phasma est un personnage génial que tu as superbement bien construit et que tu mets en scène avec style, mais attention à respecter son caractère, sa psyché, sa personnalité.

Ah et juste une petite parenthèse : je parlais du choix des mots lors de l’expression, eh bien dans le chapitre 16, Laura décrit Phasma comme « bipolaire ». Le trouble bipolaire est un trouble psychique qui se caractérise par des épisodes d’euphorie ainsi que des épisodes dépressifs. Je n’ai pas fait médecine, mais simplement une petite recherche sur internet.
Dans le cas de Phasma, il a de sacrés sautes d’humeur et très certainement un équilibre psychologique très instable, mais ce monsieur ne semble pas bipolaire. Encore une fois : attention au choix des mots.

Concernant les personnages liés à l’Ordre du Dragon avec Sandra, Ray et Lance, ils ont tous un sacré potentiel et tu as eu de très bonnes idées, encore une fois. Sandra est un personnage insupportable dans son caractère et mauvaise perdante, mais sa capacité à garder son sang-froid lors des catastrophes ainsi que sa relation avec son fils la rendent attachante : le personnage est équilibré. Ni trop détestable, ni trop parfait.
Lance est charismatique et Ray très attachant en plus d’être mystérieux. Ils forment un trio fort intéressant et c’était toujours un plaisir de les revoir.

Mais, parce qu’il y a un « mais », là encore attention aux règles de l’univers car des questions subsistent concernant le personnage de Lance : pourquoi vieillit-il si lentement ? Pourquoi a-t-il des pouvoirs ? Pourquoi possède-t-il la capacité de ressentir la présence d’autrui comme mentionné vers la fin de l’arc I ? D’où le lien avec l’univers car : existe-t-il des êtres humains doués de pouvoir comme Lance ou bien est-il le seul ? Pourquoi le reste de sa famille n’a pas de pouvoirs ? Moult questions, mais l’histoire ne donne pas de réponses. J’ai fait la supposition que c’est parce qu’il s’agit du Maître de l’Ordre mais là encore c’est trop flou.

Et une petite parenthèse là aussi : si Lance est le cousin de Sandra, alors il ne peut pas être l’oncle de Ray, mais son grand-cousin (et Ray est son petit-cousin). Attention à ce genre de détails, ils ont de l’importance.
Je me suis attardé sur les personnages qui m’ont marqué à titre personnel mais pour faire un avis plus global : je vais certainement répéter ce que j’ai dit en miroir avec mon commentaire sur l’histoire, parce que j’ai simplement remarqué que si les points positifs sont similaires, les lacunes aussi.

Tu as toutes les capacités nécessaires pour construire de très bon personnages, et tu le prouve toi-même avec Phasma, avec Lance, Ray et je parlais de Butch et Cassidy plus haut qui sont des personnages originaux de l’univers de Pokémon, mais leur écriture est simplement génial, je n’ai rien à dire là-dessus ! J’ai même regretté de ne pas les revoir parce que ce duo sous ta plume est très intéressant ! Ils ont beau apparaître uniquement durant une petite partie de l’histoire, ils sont marquants et ce, parce que tu les rends marquants.
Le détective Tusk quant à lui est unique en son genre et c’est un de tes points fort comme pour l’univers qui fourmille de bonnes idées, tes personnages sont emplis de bonnes idées aussi.

Mais pour commencer, ils sont nombreux et à chaque chapitre on avait de nouvelles têtes donc c’est facile de s’y perdre sans un fil rouge bien solide et ils manquent de logique. J’ai pris l’exemple de Lance et ses pouvoirs, mais Viola avec son fouet qui fait de la glace au chapitre 12 en est un autre. Comme pour l’univers : attention à bien construire les bases de tes personnages, de respecter leurs caractères et personnalités ainsi que leur logique, mais également celle de l’univers dans lequel ils évoluent.
C’est également une question de recherches ainsi que d’organisations mais si je dois dire quelque chose c’est que tu as déjà des ébauches solides. Il ne reste plus qu’un travail en profondeur !

Avis


Après lecture de cette évaluation, j’ai bien conscience que cet avis peut paraître bien négatif.
À vrai dire, ce n’est pas le cas car si je souligne ta créativité, ton imagination ainsi que le potentiel que tu as pour créer une histoire ainsi qu’un univers formidable, j’ai tenu à souligner les éléments à travailler.

Il te manque de l’organisation, des recherches ainsi qu’un travail en profondeur afin de pouvoir écrire un monde solide ainsi qu’une trame scénaristique solide dans laquelle les incohérences et détails confus se feront rare.
Et tu as toutes les clés pour y arriver ! Tu penses déjà aux nombreuses facettes de ton univers (la politique ainsi que la culture que je mentionnais plus haut), tu imagine des Pokémon originaux, tu as écrits des personnages marquants, des scènes d’actions géniales… ce sont là tes forces.
Avec du travail et de l’organisation, ton potentiel va se développer !
Ton histoire fourmille de bonnes idées et à la lecture j’ai ressenti une forte volonté de partager ton monde avec les lecteurs.

Je vais ici énumérer les points clés que j’ai évoquées : travailler la base et les règles de ton univers, définir le style de ton monde, mettre en place une logique, la respecter et faire de même avec tes personnages.
Concernant l’expression ; attention aux répétitions, à l’orthographe et au choix des mots. N’hésite pas à faire des recherches, à te relire ou bien à faire de nouveau appel à un bêta-lecteur (de nouveau car j’ai vu dans ton chapitre bonus que ça avait été le cas).
Pense également à mettre une alerte pour les âmes sensibles dans ton résumé, car il y a pas mal de violence qui apparaît dans ton histoire.

La réussite est de ton côté alors je ne peux que te souhaiter une très bonne continuation !

25 chapitres lus, évalué en 04/2020

Note : 11.6 / 20