Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Garou de GalloViking



Retour à la liste des chapitres


Evaluation de Malak

Expression


Nous tenons là un récit à la première personne maîtrisé. Le déroulement des actions et des pensées de tes personnages est bien construit et mené. Sur le style global, ça sonne aussi très bien. Y’a un très bon équilibre entre narration et dialogue. Le climat très militarisé de cette fic se fait bien ressentir par l’utilisation d’un langage qui sied bien à ce thème ci. Il y a sans doute quelque fautes ci et là, mais c’est vraiment quand j’y tombe vraiment dessus, ça ne se remarque pas autrement, donc c’est bon. Tout ça fait très sérieux, à l’image de l’histoire dans sa globalité.

Histoire


Ah, des Gijinkas ! Ça faisait longtemps… Arceus ait pitié de nous ! Je dois avouer que d’ordinaire, les fics ayant pour thèmes les gijinkas ont tendance à me rebuter, étant moi-même contre ce concept. Toutefois, le truc est assez léger dans cette fic. J’ai l’impression qu’on pourrait enlever les Pokémon, ça ne changerai pas grand-chose. Les Garou auraient pu être des hybrides de n’importe quoi d’autre sans que l’histoire n’en soit fondamentalement modifiée. C’est un bon point, mais aussi un moins bon. J’y reviendrai plus tard. Sur le reste, on sent que tu sais où tu vas. On a un thème très militaire, très politisé, et ça c’est bien, ça apporte une touche considérable de mature et de sérieux à une franchise qui ne brillait pas spécialement par ça. D’un autre coté, ça dénature un peu le thème même de Pokémon. Le fandom était assez peu présent. Il faudrait que pour la suite, tu te rattaches un petit peu plus à l’univers Pokémon. Sans rien changer de ton thème et de ton style, bien sûr. Mais je pense qu’il y a moyen de raccrocher un petit peu tout ça à l’univers connu. Car à part les Garou - qui comme j’ai dit auraient pu être des mutants d’autre chose sans que ça ne change pas tellement niveau scénar - on a du mal à se raccrocher à la base pokémonesque, si je puis dire. Ça n’enlève rien à la qualité de ta fic, bien sûr, mais on se doit aussi de juger les fics par rapport au fandom.

Personnages


J’ai eu un peu de mal au début avec Sereina, je dois l’avouer. Elle me paraissait bien trop aseptisée, et le fait qu’elle ne puise parler n’arrangeait rien. La première personne peut aider à mieux caractériser un perso, mais le mode « pensées » seul ne nous le rend pas sympathique très vite. Toutefois, au fil des chapitres, elle gagne en profondeur, mais elle demeure quand même assez fade au final. Il nous faudrait quelque chose pour nous la rendre sympathique, autre chose que l’éternelle victime innocente et perdue que tu nous présente. Je sais pas, peut-être plus d’ironie dans sa façon de relater ses pensées, les évènements qu’elle vie. Quelque chose qui la caractérise un peu plus quoi. D’un autre coté, ses relations avec les autre personnages sont très bien montées, ce qui nous rendrai presque des personnages comme Isadore ou Miyu plus intéressants à lire. Tu commences à alterner les narrateurs vers la fin ; je ne saurai trop t’encourager à continuer. Un récit à la première personne devient vite barbant quand on ne fait que suivre le même personnage.

Avis


J’ai apprécié. J’aime quand une fic sort un peu des sentiers battus. La guerre entre les deux armées, le concept des Garou, armes humaines incertaines, et les questions sur la place qu’ils vont prendre entre l’Armée Régulière et l’Armée Progressiste. S’il y a matière à améliorer ton personnage principal, elle en reste pas moins sympa à lire. Nous suivons son cheminement tortueux avec intérêt, et non sans émotion. Le style et clair et carré, les dialogues souvent bien pensés, une situation géopolitique des plus appréciables. C’est une bonne fic. J’attend qu’elle soit encore meilleure pour la suite, notamment en travaillant sur Sereina et en te raccrochant un peu plus au fandom Pokémon. Suffisamment pour que cette fic gagne réellement son titre de fic Pokémon, mais pas trop non plus pour que tu puisses manœuvrer ton histoire avec une marge de manœuvre suffisante. Je sais d’expérience que le fandom peut être une gène quand on est bien lancé dans son truc, mais il demeure aussi une bouée de sauvetage, en quelque sorte, pour pas qu’on ne se perde trop dans nos propres inventions et que notre fic perde peu à peu tout son sens.

20 chapitres lus, évalué en 02/2015

Note : 16.4 / 20