Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Requiem pour l'avenir de Myschin



Retour à la liste des chapitres

Informations

» Auteur : Myschin - Voir le profil
» Créé le 28/04/2008 à 00:48
» Dernière mise à jour le 20/04/2011 à 11:40

» Mots-clés :   Aventure   Cross over   Science fiction

Si vous trouvez un contenu choquant cliquez ici :


Largeur      
Episode 25 : Drôles de rencontres
Les dresseurs étaient assis à la table d'un café et mangeaient des croissants. Il faisait beau, il n'y avait pas de vent. Le seul élément gênant dans cette ambiance calme du matin, c'était sans doute les robots qui patrouillaient.

- Il y en a toujours autant ? demanda Q-Ice.
- Toujours, répondit Daniel.
- En les voyant de près, dit Kat à voix basse, c'est vrai qu'ils sont moches.

En effet, ils ressemblaient à des boîtes de conserves avec de fines jambes, des pinces en guise de mains et leurs têtes aplaties étaient pourvues de deux antennes.

- C'est quoi le programme du jour ? demanda Zen.

Au même moment, une sonnerie retentit. Daniel attrapa un téléphone portable dans l'une des poches de son pantalon.

- Oui allô ? Ah... Oui, je vois... On arrive d'ici dix minutes.
- Bah alors, il se passe quoi ? demanda Misha.
- Ridley nous demande d'aller le voir, il a une "mission" à nous confier.

Le petit groupe quitta le café après avoir fini son petit-déjeuner. Pendant ce temps, quelque part dans l'Anneau de surveillance, Nana observait la ville. Elle soupira.

- Raaah, j'ai bien envie d'aller faire un petit tour en ville...
- Qu'est-ce que tu attends alors ? demanda une voix enfantine.

L'ange se retourna et vit arriver une petite fille avec une robe violette bien trop grande. Elle portait également un chapeau trop large qui couvrait le haut de son visage. Elle tenait une boule de cristal dans ses mains.

- Sanju, faut vraiment que tu te trouves des fringues à ta taille, dit la jeune femme en soupirant.
- Mais de quoi je me mêle grande soeur ? répondit la nouvelle arrivée avec un sourire, j'ai consulté ma boule de cristal... Tu vas faire une rencontre amoureuse aujourd'hui...
- KWAA ?!

Nana ouvrit des yeux en grand. Sanju émit un petit rire.

- Me suis-je déjà trompée dans mes prédictions ? Tu sais qui je suis...
- Une rencontre amoureuse... Mon Dieu ! Vite ! Je dois me faire toute belle alors !

Cette fois, ce fut au tour de la petite fille de soupirer.

- Faut vraiment que tu arrêtes d'être aussi coquette.

La jeune femme lui tira la langue et quitta la pièce sur les chapeaux de roue. Pendant ce temps, Daniel et les autres étaient arrivés au magasin d'antiquités. Dogaria les accueillis comme à son habitude, en fumant une pipe.

- Chalut les cheunes, Ridley vous attend.

Le vieil homme les emmena dans le quartier général. En arrivant, ils remarquèrent une personne habillée de manière très, mais alors très bizarre. Grand chapeau marron, lunettes de soleil, veste verte fluo et jean trop large. Ridley était assis sur sa chaise et semblait hésiter.

-Salut Parrain, annonça le dresseur aux lunettes de soleil, qui est cette personne ?
- Ah bonjour Daniel. Heu, c'est Ashley...

Misha en tomba des nues et se précipita vers la jeune fille pour lui retirer ses lunettes. Des yeux entièrement rouges, c'était bien elle.

- Téhihihi, qu'est-ce que tu fais habillée comme ça ?
- Humpf ! répondit Ashley d'une voix plate.
- C'est Dogaria qui l'a déguisée pour qu'elle puisse aller chercher des indices, annonça le vieil homme.

Kat éclata de rire.

- Excusez-moi, mais je vais l'aider à s'habiller correctement... Là, elle est bien trop voyante.

L'adolescente emmena son homologue dans une autre pièce. Daniel reprit la parole.

- Tu voulais nous confier une "mission". De quoi s'agit-il.
- Le musée de Grandegemme, dit simplement Ridley, il faut trouver un moyen de récupérer la formule sur la tablette, quitte à la voler s'il le faut... Vous allez aller faire des reconnaissances sur le terrain.
- Excusez-moi, commença Zen, mais si on vole la pierre, on aura tous ces robots aux trousses.
- C'est un risque à prendre petit, tu crois quoi ? Qu'on irait demander "Bonjour, nous pouvons emprunter la pierre gravée s'il vous plaît" ?
- Ouais non, mauvaise idée, conclut Q-Ice.
- En même temps, ça vous permettra de découvrir la ville.

Quelques instants plus tard, Kat et Ashley réapparurent. L'adolescente avait gardé ses lunettes de soleil, mais portait cette fois un ensemble noir avec une tête de mort dessinée sur le tee-shirt.

- Soeurette, dit Zen en s'étonnant, il n'y avait rien d'autre comme tee-shirt ?
- Nan, pis bon... C'est déjà moins voyant que sa tenue précédente.
- Jeune fille, dit Ridley, tu accompagneras Ashley.
- Et moi ? Je peux aller avec elles ? demanda Misha.
- Si tu veux...
- Youpiii, je vais avec Kat et ma copine.

L'adolescente aux yeux rouges se contenta de soupirer tandis que Q-Ice remarquait la répartition des genres dans chaque groupe. Zen et Daniel soupirèrent.

- Au fait... Murdok n'est pas venu ?
- Il est en ce moment dans l'Anneau de surveillance, annonça le vieil homme.
- Bon, on y va ? demanda Misha qui semblait être de plus en plus impatiente.

Pendant ce temps, un vaisseau quittait l'Anneau de surveillance pour descendre en ville. C'était Murdok qui était aux commandes.

- Pourquoi c'est à moi de faire le chauffeur ? demanda-t-il en soupirant.
- Parce que t'es la seule personne que j'avais sous la main ! répondit Nana qui était assise derrière lui.
- Fallait demander à l'une de tes soeurs...
- Je fais ce que je veux, s'écria la jeune femme en bondissant vers l'adolescent pour commencer à l'étrangler.
- OK OK ! J'ai rien dis !

Le garçon au visage serpentin souffla un grand coup et se re-concentra sur sa trajectoire. Pendant ce temps, le groupe des filles se baladait en ville. Ashley marchait devant, assistée par Kat tandis que Misha se contentait de suivre en souriant.

- Où va-t-on ? demanda la jeune fille aux cheveux verts.
- Je ne sais pas, répondit l'adolescente de sa voix inexpressive.

La jeune dresseuse ralentit sa cadence de marche pour se retrouver au niveau de la petite fille aux longs cheveux roses.

- Entre nous, demanda Kat à voix basse, elle est toujours comme ça ?
- Oui pourquoi ?
- Oh, pour savoir...

Le groupe se dirigea vers... Un bar à l'aspect très louche.

- C'est... Flippant ! annonça la dresseuse.
- Téhihhi.
- Ca ne me fait pas rire Misha ! s'écria Kat.

Ashley ne dit rien et pénétra dans le bâtiment. Il y avait plusieurs clients assis autour de tables rondes. Lorsque les filles entrèrent, tout le monde les regarda. Kat se sentait mal à l'aise. Et du côté des garçons, Daniel menait tant bien que mal Zen et Q-Ice qui s'arrêtaient toutes les cinq secondes pour bien profiter du paysage.

- Vous êtes pire que des filles vous, dit le dresseur aux lunettes de soleil en soupirant.
- Pas de notre faute si on trouve tout ça joli, répondit le dresseur des glaces.

Zen, trop absorbé par son exploration visuelle, ne regardait pas où il allait et percuta quelqu'un qui tomba sur le derrière.

- Oh pardon, désolé, dit-il en regardant la personne.

Il s'immobilisa. Une petite fille, il ne lui donnait pas plus de douze ans. Elle avait des cheveux mi-longs d'un noir intense, tout comme ses yeux qui fixaient sans ciller l'adolescent. Elle portait une simple robe blanche.

- Vraiment désolé, répéta Zen, subjugué par la beauté de la petite fille.
- Ce n'est pas grave, répondit-elle d'une voix douce.
- Zen, tu te bouges un peu ? dit Daniel en haussant un peu la voix.
- J'arrive, j'arrive... Excuses-moi encore... Je peux au moins connaître ton nom ?
- Shima.

L'adolescent s'inclina respectueusement tandis que la jeune fille le regardait d'un air amusé.

- Zen... Relevez-vous, vous en faites trop.
- Encore désolé.

Zen s'éloigna rapidement pour rejoindre Daniel et Q-Ice. Le dresseur des glaces se mit à questionner son ami pour le taquiner. Shima continua sa route tranquillement jusqu'à ce qu'elle passe devant un groupe de racailles.

- Hé boss, regardez.
- Une proie facile !
- Allons-y les gars.

Les cinq garçons se rapprochèrent de la petite fille, l'empoignèrent, et se dirigèrent vers une ruelle isolée.

- Gnéhéhéhé ma jolie, sois une gentille petite fille et donnes-nous tout ton fric.
- Ouais sinon on sera obligés de porter la main sur toi.
- Ce serait dommage qu'il t'arrive quelque chose.

Au moment où l'un des racailles allait porter la main sur Shima, il y eut un éclair.

- C'était quoi ça ? Hey ça va ? demanda le boss au garçon.

Mais son complice ne bougeait pas. Un mince filet de sang apparut au niveau de son cou puis, quelques secondes plus tard, sa tête glissa par terre sous le regard effrayé de ses collègues. Il avait été décapité net. Les autres prirent peur.

- Qui a fait ça ? Y a quelqu'un ?
- Vous êtes méchants, dit Shima de sa voix douce, je n'aime pas les méchants.

Au même moment, deux autres racailles furent empalés par de longues griffes blanches tandis que le dernier sous-fifre s'écroulait, un trou béant au niveau du coeur. Le boss prit peur et voulut s'enfuir mais deux créatures apparurent devant lui.

L'une d'entre elles avait deux cornes en forme de réacteurs d'avion de chaque côté du crâne et ses bras qui ressemblaient à des ailes se terminaient chacun par une longue griffe blanche, des pointes sur les jambes et une énorme queue de requin ; détail important, il était entièrement noir et portait une écharpe violette autour du cou. L'autre créature était plus svelte, ses mains vertes se prolongeant vers l'arrière en des sortes d'épées. Il avait la tête d'une Gardevoir mais avait également une crête et il ne portait de robe contrairement à la pokémon Étreinte.

Les deux créatures firent s'agenouiller le chef des racailles devant Shima, qui restait impassible malgré le carnage qui s'était déroulé sous ses yeux.

- Pitié ! hurla le boss, laissez-moi partir, je le referais plus ! Je ne serais plus jamais racaille ! Pitié.

La jeune fille s'agenouilla devant l'homme tout en l'observant intensément de ses yeux noirs.

- Tu es un méchant, je déteste les méchants, dit-elle de sa voix douce tout en souriant.

Elle se releva et se retourna tout en faisant un petit claquement de doigts. Aussitôt, Carchacrok et Gallame déchiquetèrent l'homme de toutes parts. Shima vit passer un bras et le reste à moitié dévoré de la tête devant elle.

- Vous n'êtes pas propres, dit la petite fille en voyant les pokémons couverts de sang et de divers organes humains.

Les deux créatures se regardèrent puis disparurent aussi vite qu'elles étaient apparues. Shima quitta la ruelle souillée par les cadavres et continua sa route comme si de rien n'était...

- Je n'ai pas compris, dit Ashley.
- Des filles comme vous n'ont rien à faire ici, dit le barman, décampez avant que des clients pervers n'aient des idées déplacées.

Mais certains hommes présents dans la pièce s'étaient déjà approchés du groupe des filles. Kat était terrifiée tandis que Misha gardait son sourire.

- Misha, ça craint...
- Téhihihi, mais non.

Ashley se retourna à son tour vers les clients qui, à présent, les encerclaient et se saisit d'une poké-ball. Mais au même moment, un claquement de fouet se fit entendre.

- Ohla bande de cons, z'avez pas honte de vous en prendre à de jeunes filles sans défense ? annonça une voix masculine.

Les hommes se retournèrent vers celui qui venait de parler. Kat aurait juré qu'il s'agissait d'un cow-boy, avec son chapeau et son pantalon.

- Tu te prends pour qui toi ? hurla l'un des clients.
- Pour moi crétin. Je vous prends tous en même temps au combat pokémon ! Si vous gagnez, je ferme ma grande gueule et je vous laisse faire ce que vous voulez avec les gamines.
- Pari tenu sombre idiot !

Une bonne quinzaine de pokémons apparurent et foncèrent sur l'inconnu qui se contenta de rire.

- Tous des nuls... Vas-y Okeoke !

Le petit pokémon bleu au grand sourire apparut et utilisa Riposte et Voile Miroir pour envoyer tous les pokémons adverses au tapis en leur renvoyant toutes leurs attaques.

- Alors, qui c'est le plus fort ?
- Grrr !
- Un pari est un pari. Laissez partir les gamines !

Les clients s'écartèrent pour laisser passer le groupe de filles qui sortit du bar à la suite du cow-boy.

- Merci de nous avoir sauvées ! s'écria Kat.

Leur sauveur était plutôt jeune, il devait faire dans les dix-neuf ans tout au plus. Il avait les cheveux blancs et les yeux bruns. C'est sûr, il ne laissait pas Kat indifférente mais...

- Jeune fille, quand je vous regarde, je deviens beaucoup plus désordonné... Vous êtes très mignonne avec votre queue de cheval verte.

L'adolescente rougit jusqu'aux oreilles.

- Awawawa ! fit-elle en agitant les bras dans tous les sens, ne sachant pas quoi faire.
- Mon nom est Fang, je suis sûr qu'on se reverra un jour.

Le jeune homme s'éloigna rapidement, continuant sa route. Kat était encore sous le choc du commentaire de Fang.

- Elle est toujours comme ça quand on lui fait un compliment ? demanda Ashley à Misha.
- Téhihihi, j'en ai bien l'impression.

Pendant ce temps, le vaisseau de Murdok se posait sur le toit du musée au moment où le groupe des garçons y entrait.

- Bon les gars, on cherche la tablette de pierre et rien d'autre, annonça Daniel.
- C'est à Zen qu'il faut dire ça, il va encore tomber sur une petite fille et s'excusera mille fois, dit Q-Ice en riant aux éclats.
- Humpf ! répondit le dresseur aux cheveux bruns, t'es jaloux, c'est tout.

Le bâtiment était très vaste et peu de monde parcourait les couloirs. Les dresseurs virent de nombreux robots qui patrouillaient un peu partout.

- Tu m'étonnes qu'il n'y ait pas grand monde, se dit Zen pour lui-même.

Pendant ce temps, Nana était entrée elle aussi dans le musée. Elle avait fait disparaître ses ailes afin de pouvoir ressembler à n'importe quelle autre fille... A un détail près, puisque tous les hommes la regardaient avec un air béat.

- Pervers, se dit la jeune femme pour elle-même en étant rouge jusqu'aux oreilles.

Daniel, Zen et Q-Ice continuaient à chercher la fameuse tablette. Ils arrivèrent au bout d'une salle consacrée au marbre. Il était temps, car le sol était plutôt glissant.

- D'après mon guide, dit le dresseur des glaces, la tablette devrait être exposée dans la salle à côté...

Mais il glissa et trébucha en arrière.

- Saleté de sol trop lisse !
- Pour un dresseur adepte de la glace, je trouve que tu t'en sors pas trop mal, dit Zen en riant.
- Oh, ça va hein !

Mais le dresseur aux cheveux bruns commença à glisser lui aussi. Il garda l'équilibre quatre secondes avant de tomber en avant, juste au moment où quelqu'un passait devant lui.

- C'est malin ! dit Daniel.
- Aïe aïe aïe... Bon ça va, j'ai rien de cassé, annonça Zen.
- Moi non plus, répondit Nana.

Le regard de l'adolescent et de la jeune femme se croisèrent. Au même moment, dans l'Anneau de surveillance.

- Et voilà, tu viens de rencontrer l'homme de ta vie, dit Sanju en rigolant et en observant sa boule de cristal.