Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Pokémon B.S 3: Le dernier Battler de Darkey



Retour à la liste des chapitres

Informations

» Auteur : Darkey - Voir le profil
» Créé le 08/04/2008 à 22:30
» Dernière mise à jour le 08/04/2008 à 22:30

Si vous trouvez un contenu choquant cliquez ici :


Largeur      
Point de non-retour
Tiniel marche rapidement. Par chance, il ne croise pas de gardes. Une adrénaline lui parcourt le corps. Lorsqu'il arrive devant la petite pièce dans laquelle Garcia conserve ses objets précieux, il sent un peu de son courage retomber. Mais c'est avec résolution qu'il franchit la porte. La salle est obscur, un pentagramme bleu est dessiné au sol. Dans des vitrines, plusieurs objets sont exposés; une statuette en forme de Mew en position foetale, un Draco taillé dans un saphir, une longue épée à la poignée incrustée d'un diamant noir... et enfin, plus loin, sur un lit de velours pourpre, la chose la plus précieuse que Garcia a pu récupérer; un cristal d'une blancheur de neige étincellant à la lumière. Le jeune homme n'hésite plus. Il s'approche de la pierre et sent le sort qui l'entoure. Il se concentre. Une grande vague d'énergie noire surgit et l'atteint de plein fouet mais il tient bon et se met en tâche de briser le sortilège. La douleur est si forte durant un moment qu'il en est effrayé. Finalement, il tient bon...
Le cristal atterit dans sa main et scintille un instant.
"Génial!"
Maintenant, il doit partir, vite! Il sait que Vicious l'a probablement senti annuler le sort. En effet, à peine est-il sorti de la pièce qu'il entend un bruit de cavalcade et aperçoit le Darkin qui semble décidé à arrêter l'intru. Celui-ci s'arrête net en aperçevant Tiniel:
- Vous???
- Et oui...
Tiniel de son statut d'héritier de la Caste, est plus puissant que n'importe lequel des Darkins de sa Caste. Ses yeux rougissent brusquement et son attaque Hypnose atteint Vicious de plein fouet, l'expédiant au pays des songes. Discrètement, il atteint le passage secret. Il ne lui reste plus qu'à trouver les Battlers... et à espérer que la tentation de détruire Vraak et la possibilité d'obtenir l'un des Cristaux qui leur manque les inciteront à l'aider. Enfin... Il en est presque sûr.


Lorsque les Battlers s'éveillent, ce matin-là, ils trouvent un petit mot d'Allan:
"Je suis sorti pour la journée, j'aurais peut-être des nouvelles pour vous ce soir. Explorez la ville, amusez-vous mais gardez l'oeil ouvert et ne VOUS FAITES PAS REMARQUER. Allan."
- J'aime pas trop sa façon d'enquêter en solo, dit Maxence.
- Il ne faut pas lui en vouloir, dit Saeko. Après tout, on lui cache des choses aussi, non? Il a sûrement de bonnes raisons de ne pas tout nous dire.
- Je sais, mais bon... Vu ce qu'il a marqué, je croirai pour peu qu'il nous fait pas confiance.
- Ne dis pas de bêtises, lance Lindra en glissant une main dans celle de son ami. Moi, je suis plutôt contente, on pourra peut-être s'éclater un peu au lieu de toujours crever de frousse!
- Ca, tu as raison! dit Loïss d'un ton enthousiaste.
- Yes! dit Lance.
Ils sortent donc de l'hôtel, et vont vers les avenues. Au bout d'un moment, ils voient des coordinateurs qui font des numéros avec leurs pokémon sur une grande place. Un Charmillon Shiney attire d'ailleur leur attention avec un combo d'Aurore et de Vent argentée d'une grande élégance. Après cette démonstration très applaudie, ils s'avancent plus loin:
- Hé, regardez, y'a une voyante extra-lucide! dit Maxence. Vous voulez qu'on regarde jusqu'à quel point elle est fiable?
- Genre, si elle nous prédit qu'on meurt tous les cinq dans l'année, ca voudrait dire que c'est une vraie? demande Lance.
- Moui, à peu près...
- Ce n'est pas drôle! dit Saeko en fusillant son ami du regard. Franchement, vous ne voulez pas oublier les Darkins cinq minutes?
- Tu as raison, dit Maxence d'un air penaud, j'ai vraiment dit un truc de mauvais goût.
Les cinq se taisent gênés, car bien sûr, la vanne de Maxence avait un grand fond de vérité et ils en sont conscients. Si lui s'efforce de le prendre avec humour, les autres aiment mieux ne pas en parler du tout. Ils marchent donc pendant quelques minutes et finissent pas effacer en se vannant mutuellement:
- C'est l'histoire du nuage rose qui nous a balancé un sort de poisse à tous les cinq, dit Maxence d'un ton malicieux. Résultat, je me retrouve dans une piscine de flotte, j'en sors difficilement et je croise Lindra qui est avec un mec super-moche, je la libère et je lui demande ce qui est arrivé...
- J'ai croisé le nuage rose, dit Lindra en riant.
- Ouais et après on croise Lance qui est avec une fille super-moche, horrible, on lui demande ce qui s'est passé...
- J'ai croisé le nuage rose, dit Lance en ricanant.
- Et après, on voit Loïss, pareil, il est avec une fille super moche.
- J'ai croisé le nuage rose, ricanne Loïss.
Maxence les laisse pouffer de rire et dit:
- Puis on croise Saeko...
- Hé, fais gaffe, toi! lance Saeko d'un ton d'avertissement, mais en riant tout de même.
- Eh bien Saeko est avec un mec super canon!
- Super, j'ai croisé le nuage bleu, alors?
- Non, c'est le mec qui dit: "J'ai croisé le nuage rose!"
- Wouha, le salaud! ricanne Lance.
- Ah, Maxou, tu vas morfler là, lance Saeko en tentant de lui donner un coup de poing sur l'épaule. Lindra, s'il te plaît, tape-le!
- Tape pas mon mec, hein! Sauves-toi, Maxence, je la tiens, lance Lindra en riant.
Maxence court plus loin en lancant:
- Tu me rattrapperas pas, Saeko!!!
- Je vais te tuer!!!
Saeko parvient enfin à se dégager de Lindra et court derrière Maxence, mais sans parvenir à le rattrapper. Elle s'arrête essouflée et lui crie:
- Je te retiens, Maxou! Juré!
Maxence pouffe de rire et retourne marcher aux côtés de Lindra tandis que Lance et Loïss rient de bon coeur. Soudain, Saeko parvient à se glisser derrière Maxence.
- Aïe! Elle m'a tiré l'oreille, cette psychopathe! s'exclame le jeune homme en se retournant.
- Ouais, bah tu l'as pas volé, lance Saeko en ricannant.
- P'tite teigne, va!
Ils continuent à marcher en échangeant des blagues.

Le soir, leur guide n'est pas rentré, mais les Battlers ne s'inquiètent guère sachant que s'il y avait eu des problèmes, ils auraient été avertis. Ils finissent donc par aller en boîte(après tout, ce n'est pas parce qu'on doit sauver l'humanité qu'on doit oublier de profiter de la vie, surtout quand elle risque de finir brutalement). Et cette fois, Lindra ne refuse pas le slow.
- Qu'ils sont mignons, soupire Saeko en les regardant depuis le bar.
Maxence et Lindra dansent doucement, leurs regards dangereusement accrochés l'un à l'autre, échangeant de temps en un baiser. Lance et Loïss se partagent Saeko en cavalière, bien que Lance semble plutôt rêveur.
- C'est vrai, avoue Loïss. Je préfére ca, plutôt que de les entendre nous gueuler dans les oreilles toute la journée...
- Bah maintenant, c'est la nuit qu'on les entend, dit Lance d'un ton cynique.
- Lance! s'exclame Saeko, choquée.
- Ben quoi, Maxou en sort des pires...
- Ralala, y'a les dossiers qui sortent, commente Loïss.
Les trois se mettent à rire. Pendant ce temps, les deux amoureux s'éclipsent discrétement. La brise du soir les raffraîchit agréablement. Lindra se pelotonne contre Maxence en frissonnant légérement. Avec une grande tendresse, le jeune homme se penche vers elle et dépose de petits baisers sur son visage, avant de s'attarder sur ses lèvres. Il finit par s'écarter:
- Ca va? Tu m'as l'air tendue...
Lindra a un pâle sourire:
- J'avoue... mais c'est complètement stupide...
- Dis-moi...
Il la serre davantage contre lui, tentant de mettre tout son amour dans ce geste. Elle pose sa tête sur son épaule et murmure:
- Je n'arrive jamais à me détendre complètement, j'ai toujours peur qu'il se passe un truc...
- Ca se comprend...
Il lui caresse tendrement le dos et elle frémit. Puis lui murmure à l'oreille:
- Ne pense à rien de tout ca... Laisse-toi aller...
Il la regarde du fond de ses yeux d'éméraude et la jeune fille sent un petit vertige la parcourir... Il pose enfin ses lèvres contre les siennes et elle lui rend son baiser avec ardeur, cherchant à inspirer la chaleur qu'il lui transmet... Ils restent ainsi tous deux, sous la lune complice...

Lune qui éclaire aussi un spectacle de ténébres et de noirceur... Une bibliothéque, au nord de la ville. Une ruelle déserte... A priori, rien d'effrayant. Sauf quand une ombre se profile...
Cette ombre est celle d'un homme, mais que va-il faire? Il force la serrure... Il entre dans la salle déserte et sort la Pokéball d'un Grahyena. Le chien pokémon se poste près de l'entrée...
L'homme se profile dans le couloir sombre avec une torche. Il sait qu'il doit faire vite. Il va enfin vers la porte de la réserve. Et là, commence à fouiller. Des milliers de livres sont là, plus abjects les uns que les autres, traités de magie noire, de nécromencie... Tout ce qui est défendu, les pires secrets que les Darkins aient pu détenir...
Enfin, un ouvrage en particulier attire son attention. Il n'est pas très épais mais visiblement, il cache quelque chose d'important. L'homme s'en empare. Il va sortir, quand un jappement de son Pokémon l'alerte.
Quelqu'un l'a vu.
Et merde.
L'homme sort d'un pas rapide pour surprendre l'espion. Et soudain, il l'apercoit et se jette sur lui. Il hésite un court instant. Tous sont à la solde des Darkins dans cette ville. Laisser cet homme en vie, c'est se condamner lui-même. Il ne peut faire confiance à personne et il sait qu'il n'a pas droit à l'erreur.
Et surtout, il n'a rien à perdre, mais tout à gagner.
Il dégaine son poignard et d'un geste large et froid, tranche la gorge de l'homme qui a eut le malheur de le surprendre dans ses agissements secrets.
Il traîne le corps à l'extérieur et le dissimule deux rues plus loin. On croira à une agression comme il s'en produit tous les jours. Personne d'autre ne l'a vu. Parfait.
Il s'en va vers le coeur de la ville, son long manteau noir flottant au vent autour de lui comme une aura ténébreuse.

Ils marchent tous les six sur la route. La nuit va de nouveau retomber, après une longue journée. Les Battlers se sentent tous trois épuisés. Enfin, pas tous. Lindra se sent curieusement excitée, comme si quelque chose va se passer...
Alors qu'ils s'avancent, ils aperçoivent des vaisseaux de Sombryl en chasse, tirant en direction du sol. Visiblement, ils tentent de viser quelqu'un. En effet, ils distinguent bientôt un jeune homme qui esquive le tir en tentant de leur tirer en retour avec un fusil laser et un Drattak essayant de défendre son maître. Hélas, l'un des tirs l'atteint et le jeune homme tombe à genoux. Voyant cela, les Battlers décident d'intervenir à l'aide de leurs pokémon:
- Libégon ,go!
- Rapasdépic, à toi!
- Oniglali, go!
- A toi, Xatu...
- Airmure, à toi!
L'escadron est composé de cinq vaisseaux. Les pokémon en visent chacun un. Si Rapasdépic et Xatu atteignent leurs cibles avec des Ultralaser habilement tirés, il n'en va pas de même pour les autres. Du coup, les pokémon doivent se recherger et les Battlers se retrouvent en mauvaise posture. Le jeune homme poursuivi par les vaisseaux en profite pour ordonner:
- Drattak, Ultralaser!!!
Le son de sa voix fait frémir Saeko. Elle l'a reconnu d'un coup.
"Non! Impossible!"
L'attaque lancée par le pokémon Dragon est si puissante qu'elle pulvérise deux vaisseaux. Il n'en reste du coup plus qu'un. Cette fois, c'est l'Airmure de Loïss qui s'y colle ayant récupéré et qui l'abat aisément. Pendant ce temps, Saeko s'approche lentement du jeune homme qui est blessé. Mais elle n'est pas la seule à l'avoir reconnu:
- Saeko, prends garde!
Allan l'a vu également et saisi l'arme que le Darkin a laissé tomber à terre, prêt à tirer.
- Toi! s'écrie-il en se rapprochant de lui.
- Allan, non! crie Saeko.
Voyant le chasseur prêt à tirer, elle se jette devant et s'interpose:
- Ne faîtes pas ca!
- C'est le fils de Garcia, par Mew! En le tuant, on élimine déjà son héritier, ce qui n'est pas un mal! Ecartes-toi.
- Hors de question!
Le regard de Saeko a étincellé:
- Pas de cette façon.
Allan la regarde d'un air furieux:
- De quoi? Tu ne me laisseras pas pouvoir porter à Garcia un bon coup en lui tuant son héritier? Il faut éradiquer toute cette maudite famille!
La haine étincelle dans le regard d'Allan, il paraît vraiment prêt à tuer. Les Battlers sont choqués, mais n'osent rien faire, sachant que si Allan tire, il risque de blesser leur amie.
- Non, rétorque Saeko. Il n'a pas à cautionner pour son père. C'est à Garcia qu'on en veut. Baissez cette arme.
Allan foudroie du regard la jeune fille.
- Ecarte-toi! lance-il à nouveau.
- Non! répond à nouveau Saeko. Si vous tirez, c'est moi que vous atteindrez!
Ils s'affrontent du regard un long moment.
- Qu'aurait dit Evianna en vous voyant? murmmure-elle, peiné.
- Ca, je ne le saurai jamais! s'écrie-il. Puisqu'elle n'est plus!
Sa main tremblant, il jette l'arme au sol et s'en va d'un pas raide. D'un coup, il se sent pour la première fois sur le point de craquer. Tandis qu'il s'éloigne, les Battlers lâchent un soupir de soulagement.
- Tu es complétement cinglée, murmure Maxence.
-, Si je l'avais laissé faire, ca aurait été un meurtre, dit Saeko.
Elle se tourne vers Tiniel. Celui-ci est blessé. Il la regarde, ébahi stupéfait. Et s'exclame, incrédule:
- Saeko?