Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Requiem pour l'avenir de Myschin



Retour à la liste des chapitres

Informations

» Auteur : Myschin - Voir le profil
» Créé le 07/04/2008 à 23:26
» Dernière mise à jour le 20/04/2011 à 10:41

» Mots-clés :   Aventure   Cross over   Science fiction

Si vous trouvez un contenu choquant cliquez ici :


Largeur      
Episode 17 : Un comité d'accueil peu accueillant
Décidément, quelque chose n'allait pas. Zen, Kat et Q-Ice suivaient Misha qui se retournait à chaque fois qu'elle entendait un bruit suspect.

- J'ai l'impression d'être observée, dit la petite fille.
- Cet endroit à l'air désert, ce n'est pas très rassurant, dit l'adolescente.
- Zigzag, tu sens quelque chose ?

Mais le pokémon raton semblait être confus. Il y avait bien une présence, mais où ? Les cabanes avaient beau être vides, elles semblaient menaçantes. Le groupe arriva dans la place centrale d'un petit village où un simple feu avait été allumé. Il y avait deux Gloupti qui semblaient rechercher quelque chose à manger. Les deux pokémons ne virent pas les dresseurs arriver et semblaient ne pas s'en préoccuper. Misha se retourna vivement, croyant avoir aperçu une ombre se déplacer derrière les cabanes.

Le petit groupe pénétra dans l'un des demeures. Il n'y avait rien d'intéressant : du mobilier classique, quelques chaises et... Un spray de premiers soins pour Pokémons ? L'objet était posé sur une table. Q-Ice le prit et l'examina.

- Je me demande ce que ça fait là, un truc pareil.
- Prends-le, ça pourra toujours nous être utile, répondit Misha.
- Mais c'est du vol, remarqua Kat.
- Soeurette, si ce village est abandonné, on n'a rien à craindre si on ramasse des trucs.

Le petit groupe ressortit de la maison. Ils virent un Lixy, pokémon lionceau, qui se dirigeait vers eux en courant d'un air méchant. Le pokémon électrique poussait de vifs cris.

- Comme il a l'air mignon, dit Kat.

Lixy utilisa alors Tonnerre sur Kat, qui fut légèrement électrocutée.

- Electrisant, dit-elle avant de tomber à la renverse.
- Toi ! s'écria Zen d'une vive voix, tu vas regretter de t'en être prit à ma sœur ! Mysdibule !

La pokémon acier s'avança et attaqua le lionceau avec Morsure. Ce dernier émit un gémissement de douleur avant de lancer Electacle, forçant la pokémon à reculer.

- Tarsal, vas-y et utilise Attraction !

La pokémon psy prit une pose mignonne et se mit à danser devant Lixy. Mais le pokémon électrique, bien qu'il soit visiblement mâle – il avait rougit en voyant Tarsal danser au début – chargea la petite pokémon.

- Bon, ça suffit ! Feuforêve, fais ce que tu veux, mais neutralise ce Lixy !

La pokémon spectre soupira, puis elle lança une Rafale psy sur son adversaire qui s'écroula du premier coup.

- Toujours aussi efficace, dit Kat en haussant les épaules, qu'es-ce que tu fais frangin ?

L'adolescent s'était emparé de sa Change-ball et était de regarder les différents modes disponibles. Il s'arrêta sur la fonction Copain-ball et la lança sur Lixy, toujours inconscient. Une fois, deux fois, trois fois, puis le témoin rouge devint blanc.

- Mais pourquoi tu l'as capturé ? s'étonna Q-Ice.
- Je vais lui apprendre qu'il est malpoli de s'attaquer à une fille sans défense. Et puis on ne sait jamais, il pourrait nous être utile par la suite... ATTENTION TOUT LE MONDE !

Zen se jeta sur sa sœur pour la faire reculer, lui permettant ainsi d'esquiver une boule de feu qui venait tout juste d'être lancée dans leur direction.

- Qu'es-ce qui se passe ? demanda le dresseur des glaces.
- Là-haut ! cria Misha en désignant le toit d'un clocher.

Un Brasegali se tenait effectivement sur le plus haut toit du village. Ses poignets étaient encore en train de brûler, signe que c'était lui qui venait de lancer la boule de feu. Il observait le petit groupe de dresseurs qui se mettait sur leurs gardes.

- J'espère qu'il n'est pas hostile, dit Q-Ice, il m'a l'air d'être balaise.

Le pokémon combat sauta dans les airs et atterrit au milieu des adolescents dans un énorme nuage de poussière.

- Je n'y vois plus rien ! hurla Kat.
- HIIIII ! AU SECOURS !

Ca, c'était la voix de Misha. La fumée se dissipa et les trois dresseurs constatèrent avec effroi que la petite fille aux longs cheveux roses avait disparut ; ou plutôt, venait d'être enlevé par le Brasegali. Ce dernier s'en alla rapidement, poursuivi par Skitty et Mentali. Zen, Kat, Q-Ice et tous leurs pokémons se lancèrent à leur poursuite quand un cri perçant se fit entendre.

- GALIFEU !

Le dresseur aux cheveux bruns fit un bond sur le côté pour éviter un Lance-flammes qui d'être lancé dans leur direction, puis cinq Galifeu, la pré-évolution du pokémon qui venait de capturer Misha, apparurent de part et d'autres des cabanes.

- Ceux-là ne m'ont pas l'air amicaux, remarqua le dresseur des glaces.

Les pokémons feu se rapprochèrent dangereusement du groupe tout en exécutant des Lance-Flammes.

- Pour sûr ! Ils sont carrément hostiles ! dit vivement Zen, Mysdi, Rayon Charge !

Mais le rayon électrique rata ses cibles qui l'avaient esquivé sans problèmes.

- Voltali, attaque Tonnerre !

Le félin électrique envoya sa foudre sur les assaillants mais ne parvint qu'à en toucher un seul, qui s'écroula. Les autres avaient encore esquivé l'attaque.

- Ils sont trop rapides ! s'écria Q-Ice.

L'un des Galifeu sauta sur Kat mais Mysdibule l'envoya au tapis en l'assommant violemment avec sa mâchoire d'acier. Un autre pokémon coq lança une attaque Lance-flammes sur Zen mais Kirlia dressa un Mur Lumière pour le protéger. Farfuret bondit alors à travers le mur de flammes et lacéra son adversaire de furieux coups de griffe, l'envoyant mordre la poussière. Momartik s'occupa des deux derniers Galifeu, paralysés par les pouvoirs psychiques de Tarsal et de Kirlia, avec un Vent Mauvais.

- Faisons le point, annonça le dresseur des glaces.
- Le point ?
- Oui, on est arrivés sur une île immense et apparemment seulement habitée par des pokémons sauvages, continua l'adolescent, Or...
- Or ?
- Il y a eu des activités humaines, c'est obligatoire ! Aucun pokémon, aussi intelligent soit-il, ne peut pas bâtir ce genre de cabanes en bois. Ma conclusion est que Misha nous as caché des trucs.
- Et ?
- Allons la retrouver et demandons-lui des explications ! dit Q-Ice.

Zen et Kat se regardèrent d'un air étonné.

- Question bête, remarqua l'adolescente, on n'a pas de carte de cette île, on ne sait pas ce qui nous attend... Comment on va la retrouver ?
- A force de chercher on va trouver, continua le dresseur des glaces, hé ? Vous m'écoutez ?

L'adolescent avait remarqué que ses deux compagnons ne bougeaient plus et semblaient être terrorisés.

- Bah quoi ? Que se passe-t-il ?
- Juste une question, dit Zen d'une voix anxieuse, quand tu vois des dizaines de pokémons avancer dans ta direction, tu fais quoi ?

Le dresseur des glaces se retourna et vit alors de nombreux pokémons de combat, des Chapignon, des Makuhita et un Hariyama, des Machoc et des Machopeur ainsi que de nombreuses autres espèces de pokémons combat, avancer dans leur direction. Il en sortait de tous les côtés et de plus en plus nombreux.

- D'aaaccord... La situation m'a l'air d'être bien tordue, dit Q-Ice.
- On fait quoi ? demanda Kat.

Les trois dresseurs et leurs pokémons étaient encerclés de toutes parts mais aucun pokémon ne les attaquaient. Que se passait-il ? La réponse arriva du ciel quand quelque chose atterrit avec force devant les adolescents, soulevant un épais nuage de poussière.

- C'était quoi ça ? demanda le dresseur des glaces.

Une sphère bleutée traversa l'écran de fumée et fonça sur Q-Ice qui se pencha vivement sur le côté pour l'esquiver.

- Bons réflexes, dit une voix calme.
- Qui est là ? Qui vient de parler ? demanda Zen.

La poussière se dissipa alors qu'une forme s'avançait vers eux. Peu à peu, les traits se dessinaient : oreilles pointues, queue repliée sur le bout... C'était un pokémon ! Ce dernier sortit de son nuage de fumée et s'avança alors vers les jeunes dresseurs, l'air extrêmement menaçant. Les adolescents fixaient la créature d'un air surpris. Il ressemblait à un chacal bleu portant un masque noir et qui se tenait sur ses pattes arrière ; il avait également des pointes aux mains.

- Frangin, c'est un Lucario ! s'écria Kat d'une voix terrifiée, Il... Il n'a pas mal hein ? Il est bien vivant ?
- Oui, soeurette, il est vivant, répondit son frère d'une voix sombre.

Q-Ice s'étonnait de la réaction de l'adolescente. Pourquoi tremblait-elle ? D'accord, c'était un pokémon extrêmement rare, mais de là à partir dans ce genre de questions évidentes... Le pokémon combat concentrait de l'énergie sous forme de sphère bleue dans ses mains.

- Ce doit être l'Aurasphère ! Attention ! dit vivement Zen.
- C'est vous les intrus ? Vous ne me semblez pas très effrayants, s'écria le pokémon acier et combat en lançant son attaque.

Les adolescents eurent un mouvement de recul et de surprise. C'était bel et bien le chacal qui venait de parler.

- Je trouvais normal qu'une Gardevoir puisse parler le langage humain, mais un Lucario, comment c'est possible ? s'écria Q-Ice.
- Silence ! dit fermement le pokémon en envoyant une autre Aurasphère sur le dresseur des glaces.

Givrali se plaça devant son maître pour le protéger et se prit l'attaque de plein fouet. La pokémon glace tomba KO sur le coup.

- Givrali ! hurla le dresseur des glaces avant de rappeler son pokémon.
- Je me demande pourquoi les maîtres déploient autant de forces pour s'occuper de vous...
- Ca sous-entend quoi ? demanda fermement Zen, Mysdi, Ultralaser !

La pokémon acier lança son attaque sur Lucario mais ce dernier envoya une autre Aurasphère qui absorba le rayon d'énergie de Mysdibule sur son passage. La petite pokémon fut touché et s'écroula, mais elle se releva tant bien que mal.

- Oh... C'est la première fois que je vois un adversaire résister à l'une de mes attaques.
- Mysdi en a vu d'autres ! dit Zen, tes Aurasphères ne sont rien comparé à ce qu'elle a déjà subit.

Cette fois-ci, ce fut Lucario qui fut étonné. Il pouvait voir l'aura des gens, mais celle de cet humain et de sa soeur, ainsi que celle de cette Mysdibule, de ce Miaouss et de ce Voltali... Elles avaient toutes une teinte foncée.

- Je vois... Je vais laisser mes compagnons s'occuper de vous.

Le pokémon chacal fit un énorme bond en arrière et se retrouva sur le plus haut toit du village.

- Ne les ménagez surtout pas ! Attaquez ! Hariyama, je te confie ce groupe de pokémons.
- Hariyama !

Lucario quitta le village tandis que l'imposant pokémon combat désignait les adolescents, d'un air de dire "Chargez !".

- On est mal ! hurla Kat.
- Feuforêve, Requiem !
- Momartik, Vent Mauvais !

Les attaques balayèrent une partie des pokémons attaquants, mais certains résistaient aux deux attaques combinées.

- Une ouverture, on fonce ! cria Zen en désignant un chemin boueux qui menait vers la forêt.

Les adolescents et leurs pokémons profitèrent de la confusion dans les rangs ennemis pour s'enfuir, mais Hariyama ordonnait déjà à ses troupes de les poursuivre.

- Mysdi, Laser Glace !

La mâchoire de Mysdibule s'ouvrit alors qu'elle était en train de courir et elle parvint à stabiliser la trajectoire de son attaque. Les poursuivants avaient maintenant du mal à les suivre à cause des obstacles de glace et du sol glissant.

Au bout de quelques minutes, ils avaient semés les pokémons combat, mais ils étaient perdus en pleine jungle.

- C'est malin ! On sort d'un piège pour tomber dans un labyrinthe, dit Kat en soupirant.
- Chut soeurette, j'entends un bruit.

Le bruit se rapprochait de plus en plus. Les adolescents se mirent sur leurs gardes, groupés en triangle. Ainsi, ils pouvaient voir où les bruits de pas s'approcheraient de plus près, sauf peut-être.

- Attention ! hurla Zen en levant les yeux.

Les dresseurs plongèrent en avant pour éviter d'être écrasés par Hariyama. Ce dernier observait Jungko avec attention.

- Je crois, dit Q-Ice, que ce pokémon veut un combat contre le mien.

Lucario réapparut juste à côté du pokémon combat.

- Ne croyez pas que vous allez rester les bras croisés, les deux autres. Hariyama est l'un des gardiens de l'île, mais je pense que deux autres ne vont pas tarder à arriver.

Et le pokémon chacal disparut aussitôt dans la jungle épaisse. Hariyama mit deux doigts à la bouche et poussa un long sifflement. Quelques instants plus tard, un Galeking et un Luxray apparurent à leurs tours.

- Frangin...

Zen hocha la tête à sa soeur. Cette dernière se mit face au pokémon lion tandis que le gros pokémon acier se plaça devant son frère.

- Voltali, tu es prêt à affronter un pokémon similaire et visiblement plus fort que toi ? demanda Kat.

Son pokémon se mit en position, prêt à combattre. De son côté, Mysdibule s'avançait face au Galeking et Jungko se préparait à affronter Hariyama.

Pendant ce temps, dans la grande grotte...

- Le deuxième test... Les premiers gardiens à affronter... dit une créature avec un turban jaune.
- Lucario, qu'en penses-tu ? demanda une autre créature à la tête allongée.
- Leurs auras ne sont pas pures, il y a quelque chose que ces humains essayent de cacher au plus profond d'eux-mêmes... J'ai surtout été surpris par la réaction de la fille.
- Ce n'est pas le problème principal, remarqua la troisième créature qui avait quatre longues oreilles roses, ils sont à quelques dizaines de mètres du manoir Mojo, or c'est là que nous y avons enfermé notre prisonnier...
- S'ils battent les gardiens, ils pourront vaincre le prisonnier. Magirêve n'aura qu'à lever le champ de protection qu'au moment où les humains pénétreront dans le manoir.
- C'est une bonne idée, cela fera un test supplémentaire, dit la première créature.

Quelques instants, dans la jungle...

- Ha... Ha... Quel coriace celui-là, dit Zen, épuisé.
- Frangiiin !

L'adolescent observait sa soeur qui avait une coupe électrique, puis il eut un rire amusé en repensant à un événement récent.

- C'est pas drôle ! dit Kat d'une voix gênée.

Voltali était tout penaud pour sa maîtresse mais il était content d'avoir pu vaincre le Luxray. Mysdibule se tenait droite et fière sur le corps de Galeking tandis que Jungko se félicitait de sa victoire sur Hariyama.

- Pfiou, soupira le dresseur des glaces, ce n'était pas aussi difficile que ce que je ne l'aurais cru.
- Et maintenant, on fait quoi ? demanda l'adolescente.

Au même moment, l'orage commença à gronder.

- Génial, la pluie... Il faut trouver un abri !

Les trois dresseurs commencèrent à marcher au hasard dans la jungle. Une fine silhouette les observaient. Au bout de quelques minutes, le petit groupe de dresseurs arriva devant un immense manoir qui semblait tomber en ruine. Vu de l'extérieur, il n'avait pas l'air très rassurant. On aurait dit une maison hantée.

- On va s'abriter là-dedans ? demanda Q-Ice.
- On n'a pas le choix, répondit Zen, il faut soigner nos pokémons... Tu as toujours le spray Q-Ice ?
- Yep !

Les trois adolescents se dirigèrent vers l'entrée de l'immense demeure. Ce qu'ils ne remarquèrent pas, c'est le champ de protection invisible qui l'entourait. La barrière se baissa pendant quelques secondes pour laisser passer les adolescents et se reforma aussitôt. Les dresseurs ne se doutaient de rien. Au-dessus du manoir, Magirêve était en train de ricaner.