Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Requiem pour l'avenir de Myschin



Retour à la liste des chapitres

Informations

» Auteur : Myschin - Voir le profil
» Créé le 02/04/2008 à 00:46
» Dernière mise à jour le 18/04/2011 à 16:18

» Mots-clés :   Aventure   Cross over   Science fiction

Si vous trouvez un contenu choquant cliquez ici :


Largeur      
Episode 16 : A travers la mer déchaînée
- Là, c'est plus un mauvais pressentiment, c'est carrément flippant ! s'écria Zen.
- On va mourir sur un truc pareil ! remarqua Kat.

Q-Ice était trop choqué pour pouvoir parler.

- Téhihihi...
- Mischa, qu'es-che qu'ils chont ches cheunes ? demanda Dogaria.
- Ils n'ont visiblement pas confiance en tes capacités, dit la jeune fille en haussant les épaules.
- Peuchère ! Ne chous-echtimez pas l'exchpérienche d'un vieux loup de mer !

Les trois adolescents commençaient sérieusement à regretter d'être venus. La perspective d'entrer dans le Triangle de Kyogre dans une ruine flottante continuait de grignoter le peu de motivation qu'il leur restait. Misha s'en aperçut et soupira, puis elle attrapa l'une de ses poké-balls.

- Mentali, ma copine, j'ai besoin de toi.

La féline psychique mauve apparut visiblement étonnée.

- Entrave sur ces trois froussards !
- HEE ?!

Sans qu'aucun des trois dresseurs ne puisse faire quoi que ce soit, Mentali prit le contrôle de leurs mouvements et força les adolescents à monter sur le bateau. Celui-ci comportait une unique et petite cabine de pilotage qui était reliée à une soute assez spacieuse par un escalier. Une rambarde se dressait sur les pourtours de l'embarcation qui mesurait en tout une dizaine de mètres de long pour environ quatre mètres de large.

- Maman ! J'veux descendre ! hurla Q-Ice d'une voix attristée.
- Bon, on y va, et ne les écoute pas Dogaria, dit simplement Misha.
- Ch'est parti ! Larguez les amarres !

D'un claquement de doigts, la petite fille fit cesser l'Entrave de sa pokémon. Le dresseur des glaces voulait sauter par-dessus bord et rejoindre le port à la nage, mais le vieux bateau filait à une vitesse impressionnante pour sa taille et le port disparaissait déjà de l'horizon.

Pendant ce temps, dans une grande et vaste grotte.

- Celebi ! Cele celebi !
- D'accord... Il vient de me dire qu'ils ont enfin quitté le port, dit une voix calme, quant à toi - la créature grise regarda Mewtwo - tu vas pouvoir jouer un peu.
- Bien sûr, j'y compte bien ! Ce n'est pas dans notre intérêt de les voir arriver sans avoir été secoués un bon coup.

Le pokémon psychique quitta la grotte tout en lévitant lentement. Une fois à l'extérieur, il pénétra dans une jungle épaisse avant de s'arrêter dans une clairière. Il laissa alors sa main droite s'entourer d'une aura psychique.

- Mélodie du vent, ronde de la tempête et des tornades, vous allez avoir droit à la totale !

Il commença à faire des cercles avec son bras droit.

- Oh oh ! On dirait que le temps che couvre ! remarqua Dogaria en observant le ciel qui était en train de se remplir de nuages gris.
- Génial ! ironisa Kat.
- Et pour ne rien arranger les choses, dit Zen, regardez, il y a des Carvanha qui nous suivent.

Q-Ice observa depuis la queue du bateau les poissons carnivores.

- S'ils tentent quoi que ce soit d'inconsidéré, je vais les recevoir comme ils le méritent !

L'un des pokémons aquatique bondit alors hors de l'eau et se dirigea vers le dresseur des glaces, mais ce dernier envoya Jungko qui renvoya le poisson dans l'eau grâce à une attaque Lame-feuille.

- Prenez ça, bande de poiscailles dégénérés ! Jungko, Lance-soleil !

Et pendant que Q-Ice s'excitait à combattre les pokémons eau, Kat l'observait d'un drôle d'air.

- Frangin ! Comment il peut être aussi déterminé alors qu'il n'y a même pas cinq minutes, il voulait encore sauter par-dessus bord ?
- Je pense qu'il essaye de se re-motiver en se concentrant sur un truc précis. On devrait essayer de faire pareil.
- Téhihihi.

Misha s'était accoudée contre la rambarde et laissait ses cheveux dériver au grès du vent léger qui soufflait. Les deux dresseurs remarquèrent que la jeune fille semblait songeuse et se rapprochèrent d'elle.

- Oooh, c'est vous. J'espère que je ne vous ai pas vexés en parlant de ça tout à l'heure.
- Nan, c'est bon, répondit Zen, c'est juste que nous nous sommes souvenus d'un truc pas sympa... Qu'es-ce que tu fais ?
- Téhihihi, je me laisser bercer par le vent.
- Quelle drôle d'occupation, remarqua Kat.

Mais les deux adolescents ne firent aucune autre remarque. Après tout, chaque personne avait ses propres passions et ils se devaient de les respecter, même s'ils les trouvaient étranges.

- J'aime le vent. J'adore cette sensation agréable qu'on ressent lorsqu'il caresse notre visage. J'en oublie tous mes soucis et tous mes problèmes. Le vent est une chose merveilleuse...

Pour le coup, Zen et Kat en restaient perplexes. Misha leur paraissait bien plus adulte sur le coup. Quelle étrange gamine, il y avait beaucoup de contrastes entre ce moment et celui où elle avait dévoré toutes ces glaces.

- Bon les cheunes, annonça Dogaria, il y a un archipel à bâbord. On va s'y arrêter pour le reste de la nuit.
- Téhihihi, je suis fatiguée.

Le bateau pénétra dans une anse maritime située au milieu d'un groupe d'îles et s'arrêta finalement dans une baie.

- Nostalgie, nostalgie, murmura Misha.

Elle connaissait cet endroit, c'était le dernier archipel tranquille qui se situait à quelques miles du Triangle de Kyogre, celui-là même où Felixus avait fait escale pour observer les Lokhlass et les Milobellus. Il y avait de nombreux pokémons aquatiques qui s'agitaient hors de l'eau et quelques autres se trouvaient sur les plages aux alentours.

Zen, Kat et Q-Ice s'endormirent rapidement dans des hamacs suspendus dans la soute du petit navire tandis que la petite fille aux longs cheveux roses se reposait sur un matelas déposés dans la cabine de pilotage. Dogaria avait quitté le navire et était allé chercher des provisions sur l'une des îles. Rien ne vint perturber le repos du petit groupe sauf les nuages qui continuaient à s'accumuler dans le ciel. Le capitaine remonta sur le navire avec un panier rempli de fruits.

- Il va pleuvoir, et nous ne chommes qu'à quelques miles du Triangle de Kyogre.

Le lendemain matin, ce fut effectivement une pluie fine mais intense qui réveilla la petite troupe.

- Si nous sommes proches du triangle, ce doit être un avant-goût de ce qui nous attend, remarqua Q-Ice, je sens que la journée va être très longue.

Le dresseur des glaces était de bonne humeur et il était re-motivé à bloc tout comme ses amis. Ils avaient eut tort car visiblement, le capitaine Dogaria se débrouillait plutôt bien jusqu'à présent.

Mewtwo continuait à faire des cercles avec son bras, mais il accélérait ses mouvements. Puis il laissa sa main gauche s'entourer de la même aura psychique.

- C'est maintenant que la véritable partie commence !

Le tonnerre se fit entendre. Le bateau avait reprit son voyage depuis quelques temps lorsque la pluie s'intensifia encore davantage. Le navire était prit dans un véritable déluge. Des éclairs zébrèrent le ciel.

- Nous chommes dans le Triangle de Kyogre ! hurla le capitaine.
- Déjà ? s'exclama Kat.
- Mince, il faut nous tenir sur nos gardes ! s'écria Zen.

Ils continuèrent leur chemin, mais d'énormes vagues gênaient leur progression.

- HIIIII ! Une tornade arrive droit sur nous ! hurla Misha.
- Tous chaux abris !

La tempête mouvante se dirigea à toute vitesse sur l'embarcation qui se retrouva en son centre. Le bateau commença à tournoyer sur lui-même, de plus en plus vite.

- J'ai le tourniiis ! hurla Zen.

En effet, soulevé par les vents violents, le bateau s'élevait dans les airs tout en continuant de tournoyer sur lui-même de plus en plus vite, puis au bout d'un moment, il ralentit avant de s'arrêter complètement.

- Retirez-moi une épine du pied, commença Q-Ice d'une voix craintive, tout ce qui monte finit toujours par redescendre ?
- Téhihihi, oui pourquoi ?
- ACCROCHEZ-VOUS TOUS À QUELQUE CHOSE ! CA VA SECOUER ! hurla le dresseur des glaces.

Tout le monde s'agrippa à la rampe de l'escalier. Les dresseurs sentirent soudainement que le navire était en train de tomber, de plus en plus vite, au point de les attirer au plafond de la soute.

- Tenez-vous bien ! Et gare au choc, la chute va être rude !

Quelques secondes plus tard, le bateau retomba en mer. Tout le monde fut violemment secoué et Q-Ice s'évanouit. Il fut réveillé une demi-heure plus tard par Zen.

- J'ai raté quoi comme épisode ? demanda le dresseur des glaces.
- Une attaque de Sharpedo, Kat est en train de s'occuper d'eux avec Voltali.
- Des poiscailles ! Je suis sûr que ce sont les Carvanha que j'ai combattu qui ont évolué ! Jungko va aller leur faire leur fête !
- Calmes-toi, tu as besoin de te reposer !

Laissant son ami allongé dans la soute, l'adolescent sortit aider sa soeur alors qu'un déluge torrentiel s'abattait sur eux.

- Frangin ! Ca devient trop dangereux pour que j'utilise Voltali !
- Laisse-moi faire ! Mysdibule !

La pokémon acier apparut alors et sembla soupirer.

- Je sais que je t'avais promis de te laisser te reposer tranquillement, mais là, il y a urgence ! Ultralaser ou Laser glace sur les Sharpedo !

Mais Mysdibule préférait utiliser Rayon charge et fit mouche. De nombreux Sharpedo KO flottaient tout autour du bateau.

- HIIIII !

Zen se retourna vivement, c'était sa soeur qui venait d'hurler. L'adolescent se précipita dans la petite cabine de pilotage. Il devint subitement pâle et avait à peine remarqué sa soeur qui était tombée à la renverse, son visage pourtant la même expression de surprise que son frère.

- Vous chavez un problème ?

Plutôt un gros problème en fait. Ce n'était pas le vieux capitaine qui venait de parler, mais un Roigada. Ce dernier continuait de mener l'embarcation comme de si rien n'était.

- Où est Dogaria ?
- Ben, che chuis là, répondit le pokémon royal.
- Mais qu'es-ce que vous êtes au juste ? demanda Kat d'une voix effrayée.
- Moi ? Che chuis un Roigada et che m'appelle Dogaria, vous chavez un autre choucis ?
- On est très mal soeurette !
- Peuchère ! Vous ne me faites donc pas confianche ?
- J'ai du mal, là. Les Roigada ne sont pas des pokémons très futés en général.
- Bon alors che te laiche la barre.

Le Roigada quitta son poste, provoquant la panique des deux dresseurs.

- Nan ! Restez !
- Faudrait chavoir...
- HIIIII !

Encore ? Mais cette fois-ci, c'était Misha qui venait de crier. Zen et Kat se précipitèrent dehors et furent choqués par la scène qui se présentait devant eux : la petite fille avait été ligotée par un Tentacruel.

- Frangin ! Il ne faut pas que Q-Ice voie ça ! Il va s'imaginer des trucs...
- QUEL PERVERS ! hurla le dresseur des glaces en rejoignant ses amis.

Le pokémon méduse ne prêtait pas attention aux propos tenus à son égard et tenta d'attraper Zen et Kat, mais Jungko le repoussa avec Tranch'herbe. Mysdibule l'acheva d'un coup de Tête de fer et ramena la petite fille sur le bateau. Cette dernière sauta au cou de l'adolescent.

- Tu m'as sauvééée !
- Heu, c'est bon Misha, dit le dresseur aux cheveux bruns d'une voix hésitante.

Kat voyait surtout que Q-Ice observait attentivement la robe mouillée de la petite fille aux longs cheveux roses. L'adolescente colla une belle claque au dresseur des glaces.

- Kirlia sait à quoi tu penses !
- Ah oui ? Et pour ton frère alors ?
- Je te ferrai remarquer que mon frère n'est pas intéressé par des filles plus jeunes que lui, répondit l'adolescente.

Ca prenait une tournure étrange. Il pleuvait à n'en plus finir, et tout ce qu'ils trouvaient à faire, c'était de se mettre dans des situations plutôt embarrassantes. Mewtwo, qui avait vu mentalement la scène, fut déconcentré et cessa de faire des cercles avec ses bras. La pluie cessa et les nuages se dispersèrent quelques instants plus tard.

- Cha y est, les cheunes, on est prechque arrivés ! annonça Dogaria.

En effet, une île était en vue. Au fur et à mesure que le navire s'approchait de la côté, les dresseurs pouvaient voir qu'elle était plutôt immense. Le bateau s'arrêta alors devant un ponton en bois.

- Téhihihi... Hum ?

Le regard jovial de Misha laissa place à de la méfiance.

- Sortez tous vos pokémons, il y a quelque chose qui cloche.

Les trois adolescents s'exécutèrent. Feuforêve, Tarsal, Zigzaton, Miaouss, Farfuret, Givrali et Momartik apparurent aux côtés de leurs maîtres. La petite fille avait également sorti Skitty et Mentali. Elle sentait que le danger était tout proche et qu'on les observait.

- Dès qu'on pose les pieds à terre, on reste groupés quoi qu'il arrive, annonça la jeune fille.
- Ca va Misha ? Tu as l'air bizarre ? remarqua Zen.

Sa petite pokémon psychique vint se blottir contre sa jambe et Zigzag reniflait l'air d'un air suspicieux.

- Allons-y !

Le petit groupe descendit du bateau et se rapprocha des cabanes qui bordaient le port. Pendant ce temps, Mewtwo était revenu dans la grotte. Le pokémon discutait avec d'autres créatures.

- Ils ont réussi à passer le premier test, dit une voix excitée, mais cela s'est terminé d'une bien curieuse manière.
- J'avoue que c'était surprenant, ils ont même réussi à me déconcentrer, répondit Mewtwo.
- Mais maintenant, fini de rire, annonça une deuxième voix plus posée, es-ce que tous les pokémons sont à leurs postes ? Les Gardiens sont prêts ?
- Oui, on commence quand vous voulez, répondit une troisième voix.

Les trois créatures flottaient au-dessus d'un lac souterrain. Elles se tournèrent ensuite vers deux pokémons qui s'étaient inclinés en attendant qu'on leur donne un ordre.

- Maîtres des Gardiens, vous entrerez en action quand le signal retentira.
- Nous comptons sur vous et vos pouvoirs spéciaux pour donner du fil à retordre à ces visiteurs.
- Ne les ménagez pas, soyez sans pitié ! N'oubliez pas non plus d'éliminer le problème que nous avons détecté...

Les deux maîtres des Gardiens se relevèrent et saluèrent respectueusement les pokémons qui venaient de leur parler. Mewtwo avait rejoint quelqu'un qui l'attendait.

- Alors ? Le problème va pouvoir être résolu ? demanda Daniel.
- Oui, et ils vont pouvoir faire d'une pierre deux coups, répondit le pokémon.

Le dresseur aux lunettes de soleil soupira et vit les deux pokémons sortir de la grotte. L'un d'entre eux semblait avoir une ombre de sorcier sans jambes lévitant au-dessus du sol tandis que l'autre semblait avoir un visage allongé, deux oreilles pointues et des pointes au niveau des mains.

Les trois créatures lévitant au-dessus du lac observaient le petit groupe de dresseurs fraîchement débarqués sur l'île grâce à des bulles psychiques.

- Sur l'île des trois esprits...
- Vous allez devoir affronter le monde sauvage et impitoyable des pokémons...
- Vous n'en ressortirez pas indemnes !