Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Requiem pour l'avenir de Myschin



Retour à la liste des chapitres

Informations

» Auteur : Myschin - Voir le profil
» Créé le 01/04/2008 à 19:14
» Dernière mise à jour le 18/04/2011 à 16:15

» Mots-clés :   Aventure   Cross over   Science fiction

Si vous trouvez un contenu choquant cliquez ici :


Largeur      
Episode 15 : Se rendre sur l'île... Comment on fait ?
Midi était passé depuis longtemps lorsque Zen, Kat et Q-Ice se réveillèrent. Comme les deux garçons étaient éliminés du tournoi, le petit groupe en avait profité pour faire la grasse matinée. Il s'agissait probablement du dernier jour qu'ils allaient passer dans la ville de Grandegemme.

Après avoir fait leurs sacs et quitté l'hôtel réservé aux participants du tournoi, les trois adolescents décidèrent d'aller manger une dernière fois des glaces à la Poké-Search. Ils avaient tous sorti leurs pokémons pour l'occasion.

- Je ne sais pas pour vous, mais en ce qui me concerne, ce tournoi a été une expérience géniale, commença Q-Ice.
- Idem pour moi, remarqua Zen, il m'a permit de bien progresser. Mes pokémons n'auront plus à subir de problèmes dus aux erreurs que je faisais autrefois.
- Et toi, tu vas faire quoi maintenant ? demanda Kat au dresseur des glaces.
- Bah, je vais aller retrouver mon foyer et ma famille à Neiglace. Et vous ?
- Je pense que notre vie va reprendre son cours tranquillement...
- Vous en êtes vraiment sûr ? demanda une voix familière.

Les trois adolescents se retournèrent vers Misha qui s'approchait d'eux de sa démarche nonchalante, accompagné de Skitty et de Mentali.

- Téhihihi, bonjour tout le monde.
- Misha ? Mais qu'es-ce que tu fais ici ? demanda Kat.
- Et où est Daniel ? enchaîna Zen.
- Tu es venue manger des glaces ? demanda Q-Ice.

La petite fille vint s'asseoir à leur table tandis que sa pokémon psychique était allée voir Voltali et que sa pokémon chaton s'était approchée de Miaouss.

- Téhihihi, j'ai très faim.

Q-Ice fit un signe à l'un des serveurs pour qu'il vienne prendre la commande de la petite fille aux longs cheveux roses.

- Bon, j'ai observé tous vos combats depuis le début, et je dois admettre que vous avez fait des progrès considérables, continua la petite fille.
- A ce point ? demanda le dresseur des glaces.
- Ouiii. AH ! Ma glace !

Un serveur avait déposé une coupe contenant de la glace à la fraise que Misha s'empressa de manger.

- Téhihihi, trooop bon... Miam...

Les trois adolescents observaient avec curiosité la petite fille. En la voyant s'agiter comme une folle devant sa glace, ils avaient du mal à imaginer qu'elle puisse être la partenaire de Daniel. En même temps, elle avait douze ans donc ils jugeaient ce comportement comme normal.

- Vraiment trop bonne comme glace, dommage qu'on n'ait pas ça chez nous...
- Heu Misha, commença Zen, tu nous avais dis que tu savais comment se rendre sur la fameuse île des trois esprits.
- Téhihihi, ah oui, c'est vrai. Si vous voulez, on s'y rend dès ce soir !
- Heu...

Réflexion générale. Partir dès ce soir ? Cela ne gênait aucunement Zen et Kat, par contre Q-Ice...

- Faut que je prévienne ma famille, qu'ils ne s'inquiètent pas !

Et le dresseur des glaces quitta la table pour se rendre au visiophone le plus proche. Misha observait attentivement le frère et la soeur avec un air malicieux.

- Téhihihi, vous ne lui avez rien dit, je le sais.

L'adolescente ne dit pas un mot.

- De quoi tu parles ? demanda Zen à voix basse.

La petite fille aux longs cheveux roses pointa successivement ses deux hôtes du doigt.

- De "ça", répondit Misha en mimant une décapitation avec ses mains qui fit pâlir les deux dresseurs.
- Co... Comment tu sais ça toi ? demanda Kat sur un ton anxieux.
- Téhihihi, ne vous inquiétez pas, c'est un secret bien gardé.

Zen et sa soeur observait attentivement la jeune fille qui dévora une autre glace comme si de rien n'était. Elle savait pour ça, mais que savait-elle d'autre ? Ils ne préféraient pas poser d'autres questions. Il fallait qu'ils se rendent sur cette île pour obtenir les réponses à toutes celles qu'ils se posaient déjà, sans compter celles qui venaient d'arriver et celles qui arriveraient par la suite. Q-Ice revint s'asseoir quelques minutes plus tard.

- Bon, c'est OK, on peut partir quand vous voulez, dit le dresseur des glaces.
- Téhihihi, vous avez des questions sur le voyage ou notre destination ?
- Oui, continua l'adolescent, elle se situe vers où cette île ?
- Dans le Triangle de Kyogre.

Ce nom fit frémir les trois dresseurs. Le Triangle de Kyogre était une zone maritime où des phénomènes inexpliqués se produisaient et où le climat était très instable. Des légendes circulaient sur ce triangle, comme celle qui racontait que c'était le lieu où vivaient les pokémons légendaires Kyogre et Lugia. La mer déchaînée, les tempêtes violentes, cela ne réjouissait vraiment pas le petit groupe.

- Comment peut-on se rendre dans une zone aussi dangereuse ? demanda Zen.
- Téhihihi, c'est très simple, on utilise un bateau et c'est tout.
- C'est tout ? Le bateau doit vraiment être solide et sophistiqué pour traverser cette zone.
- Bah, l'île ne comporte aucune piste pour les avions et les hélicoptères ont beaucoup de chance d'être abattus par la foudre...

Les trois adolescents commençaient à avoir peur.

- Les bateaux doivent se retourner facilement, remarqua Q-Ice.
- Téhihihi, tu crois qu'à la nage c'est mieux ?

La réponse était évidente. Kat déglutit en pensant qu'il devait y avoir des pokémons marins sauvages comme des Carvanha ou des Sharpedo.

- Mais un bon capitaine qui connait bien la mer peut nous amener sans soucis vers notre destination, et il se trouve que j'en connais un justement, dit Misha pour rassurer ses amis, vous voulez y aller ou pas ?

En ayant entendu tout ça, le petit groupe en arriva à la conclusion que pour arriver sur cette île, il fallait le mériter, prouver qu'on était un bon dresseur.

- Téhihihi... Bon, on y va ? demanda la petite fille aux longs cheveux roses.
- Laisses-nous quelques instants pour nous préparer mentalement...
- Comme vous voulez, on n'est pas pressés de toutes façons... Garçon ! Une autre glace à la fraise, s'il vous plaît.

Et pendant que Misha dévorait quelques glaces supplémentaires, les trois adolescents se concertaient. Ils se mettaient en confiance. La clé, c'était de rester soudés quoi qu'il arrive...

- Ah ! Bonjour, es-ce que ça va ?

Zen, Kat et Q-Ice se retournèrent vers le jeune homme qui s'avançait vers eux. Il portait une blouse blanche et des lunettes.

- Felixus ? demanda Zen.
- C'est bien moi, comment allez-vous ?
- Plutôt mal, on essaye de se préparer pour un long et éprouvant voyage, continua Kat.
- Eh bien... Tiens, c'est une nouvelle amie à vous ?

Le scientifique désignait Misha du regard. Cette dernière finissait sa quatrième glace quand elle releva les yeux.

- Oh !

Pendant une fraction de seconde, la petite fille fut surprise de voir le jeune homme mais elle reprit vite son air malicieux.

- Téhihihi, alors ? Comment vas-tu depuis la dernière fois ?
- Hein ? On s'est déjà rencontrés ? demanda Felixus.

La jeune fille aux longs cheveux roses effectua une révérence.

- Oui oui oui, on s'est déjà rencontrés, tu ne te souviens pas ? L'île avec tous les pokémons sauvages que tu as pris en photo.
- Oh, tu parles de mon aventure dans le Triangle de Kyogre... Attends voir...

Mais il fut interrompu par le petit groupe de dresseurs.

- Vous êtes déjà allé sur l'île des trois esprits ? demanda vivement Q-Ice au scientifique.
- L'île des trois esprits ? Ah, c'est comme ça qu'elle s'appelle ? Bien sûr, j'y suis allé une fois, involontairement d'ailleurs.
- Mais qu'avez-vous fait pour y accéder ? Et surtout, comment ça se fait que vous vous en souveniez ? demanda Kat.
- Téhihihi, j'ai oublié de vous le dire, mais ce joli garçon est la seule personne qui est revenue indemne de l'île, dit Misha avec un large sourire.

Felixus s'assit sur une chaise en soupirant.

- Maintenant, je me souviens de toi, petite... Je vais vous raconter mon histoire...

----------

Il y a 6 mois, quelque part dans le port de Grandegemme

- Tu es sûr de toi Felixus ? Aller étudier les pokémons aquatiques en pleine mer ne me semble pas être une bonne idée, surtout si tu pars tout seul...
- Et alors ? Je mène mes recherches comme je l'entends... J'ai repéré quelques Lokhlass et Milobellus, j'ai bien envie de côtoyer ces pokémons pendant quelques temps.

Le jeune scientifique finissait de charger ses affaires sur son petit bateau. L'un de ses collègue, plus âgé, était venu le sermonner une dernière fois.

- J'ai vu l'endroit où tu avais repéré tes pokémons sauvages, ils se trouvent à quelques miles du Triangle de Kyogre. Cette zone est trop dangereuse pour s'y aventurer tout seul.
- Ne vous inquiétez pas, professeur, je serais prudent.

Et il quitta le port sous le regard inquiet de son aîné.

Il faisait beau, c'était un temps idéal pour naviguer. Le port de Grandegemme avait disparut de l'horizon depuis quelques temps, mais Felixus continuait d'avancer vers son point de repérage. Il avait vraiment envie de voir les magnifiques créatures des océans. Pendant le trajet, un Wailord s'était approché de la petite embarcation et le suivait tranquillement. Le pokémon baleine était plus grand que le bateau.

- Ahah, un Wailord, ça s'annonce plutôt bien, dit le scientifique sur un ton joyeux, j'espère vraiment voir ces Lokhlass et ces Milobellus.

Il continua à naviguer jusqu'à tard dans la nuit. Le lendemain, le petit navire poursuivit sa route, accompagné cette fois-ci par tout un groupe de Wailord et de Wailmer. Quelques nuages s'étaient formés dans le ciel, mais rien de bien grave, car Felixus savait qu'il se trouvait tout près du Triangle de Kyogre. Il arriva dans un petit archipel, un véritable paradis perdu au beau milieu de la mer.

Il les vit alors, les pokémons qu'il voulait observer. Les pokémons marins vaquaient à leurs occupations dans une baie. Le scientifique s'arrêta à une distance respectable et commença à prendre des notes. Quelques pokémons curieux s'approchèrent du bateau. Felixus sortit son appareil photo et fit quelques clichés.

- Magnifique, le monde des pokémons est si merveilleux...

Mais soudain, tous les pokémons s'enfuirent, ce qui étonna Felixus.

- Mais que ?... Mince ! Si les pokémons fuient, c'est qu'il y a...

Il se retourna et vit arriver une énorme tornade. Les perturbations climatiques pouvaient déborder hors du triangle, mais Felixus ne se doutait pas qu'elles puissent arriver aussi loin. Il eut à peine le temps de ranger son matériel et de se mettre à l'abri dans son embarcation. Les vents de la tornade étaient si violents qu'ils soulevèrent le bateau hors de l'eau, le faisant tournoyer à une vitesse infernale. Le scientifique s'évanouit, ne pouvant supporter cette accélération. Il se maudissait, il aurait dû écouter son collègue. Sa passion était passée avant sa sécurité et maintenant, tout allait se terminer.

Quelle était cette sensation étrange ? C'était tout doux et chaud. Ce n'était pas un rêve ? Où était-il ? Était-il mort ? Il se réveilla soudainement alors qu'il était allongé sur une plage.

- Je suis vivant ?

Il se pinça le bras pour vérifier. Il ressentit la douleur, donc il était vivant, mais où était-il ? Le scientifique scruta les environs. Derrière lui, une jungle impressionnante et à sa droite il y avait... Un port ? Felixus se rapprocha davantage et constata que le "port" était minuscule, juste un ponton et quelques cabanes en bois.

Son bateau était amarré. Le scientifique se rua à l'intérieur. Ouf, tout avait été épargné. Il jeta ensuite un autre coup d'oeil tout autour de lui. Il y avait un chemin en terre qui partait vers la jungle et à sa lisière, tout un village de cabanes en bois. Des gens vivaient-ils ici ou avaient-ils déserté cet endroit ? Car en parcourant les lieux, il n'avait rencontré personne sauf quelques pokémons sauvages comme des Pijako, Ortide, Dynavolt, Lixy, Makuhita...

- Tu es perdu ? demanda une voix.

Felixus se retourna et vit une petite fille qui ne devait pas avoir plus de douze ans avec de longs cheveux roses. Elle tenait un Skitty dans ses bras.

- Heu... Oui, je suis perdu, quel est cet endroit ? Tu vis toute seule ici ?
- Téhihihi, une seule question à la fois.
- Excuse-moi, donc je disais en premier lieu, quel est cet endroit ?
- C'est l'île des trois esprits, située au coeur du Triangle de Kyogre.

Au coeur du triangle ? Une autre question arriva aussitôt.

- Que s'est-il passé ? Comment ais-je pu atterrir ici sans dommages alors que je me faisais emporter par une tornade ?
- Oooh, on t'a donné un coup de main, je pense. Tu étais en pleine observation de pokémons sauvages et ces derniers semblaient t'apprécier. Tu connais les légendes maritimes ?

Felixus réfléchit pendant un moment. Déjà, il pouvait exclure Kyogre ; le poisson légendaire pouvait provoquer des tempêtes, mais pas des tornades. C'était peut-être Lugia, le gardien des abysses, qui avait créé la tornade. Il se rappela soudainement d'une légende précise lorsqu'il vit trois formes voler dans le ciel.

- Des Dracolosse... Ce serait eux qui m'auraient sauvé ?
- Téhihihi, c'est fort possible.
- Question suivante, tu vis toute seule ici ou y a-t-il d'autres personnes ?
- Oooh, je vis avec une autre personne, mais en ce moment, elle est dans la jungle. Cette île est un vrai paradis pour les pokémons sauvages.
- Pourrais-je rentrer chez moi sain et sauf ?

La jeune fille prit alors un air malicieux et se plaça à quelques centimètres du visage du scientifique.

- Ca, ce sera en fonction de ton comportement. Téhihihi...
- Heu, mais je ne veux rien faire de mal... Juste prendre quelques photos de pokémons sauvages puis repartir. Si cette île est un paradis pour pokémons sauvages, je n'ai pas à y rester plus longtemps que ça... Mais toi, qui es-tu ?

La petite fille exécuta alors une révérence.

- Je m'appelle Misha et je suis ici pour occasionnellement surveiller cette île avec mon ami, mais j'ai d'autres amis qui savent mieux la garder que moi.
- A mon tour... Je suis Felixus, un jeune scientifique qui travaille pour la Poké-Search & Co. SA.
- Les pokémons qui vivent sur cette île sont mes amis, je vais t'aider à faire des photos.

Misha guida alors Felixus à travers le village, puis dans la jungle. Ils passèrent devant un manoir qui tombait en ruine.

- C'est quoi cette demeure ?
- Téhihihi, c'est le manoir Mojo, le seul vestige conservé et fabriqué de la main de l'homme avec des machines.

La petite fille continua de guider le scientifique à travers la jungle. Ils croisèrent un Elecsprint et des Dynavolt, un groupe de Rafflesia, des Coxyclaque, des Ursarings... Plein de pokémons différents qui se laissèrent prendre en photo grâce à Misha qui semblait leur parler.

A la fin de la journée, Felixus avait presque épuisé toutes ses pellicules lorsque le duo revint sur le petit port.

- Jeune fille, tu es vraiment extraordinaire. Grâce à toi, j'ai pu faire de nombreux clichés de pokémons sauvages dans leur milieu naturels.
- Attendez, un dernier souvenir ne sera pas de trop.

Elle mit alors deux doigts à sa bouche et poussa un sifflement long. Quelques minutes plus tard, un Dracolosse se posa devant un Felixus qui en restait bouche bée.

- Je peux ?

Misha hocha positivement la tête et le scientifique prit une photo du pokémon dragon.

- Comment pourrais-je te remercier pour ce que tu as fait pour moi ? demanda le scientifique.
- C'est très simple, tout ce que je veux, c'est que les photos que vous allez développer par la suite n'incitent pas les gens à venir ici. Cette île est l'une des rares qui n'a pas été foulée par la technologie moderne. Elle doit rester vierge.

Le scientifique acheva ses préparatifs de départ et s'apprêtait à quitter l'île.

- Mais comment je vais faire pour passer à travers les dérèglements climatiques ?
- Téhihihi, je pense que tu n'auras pas à te soucier de ça... Fais une bonne route.

Le bateau quitta l'île, laissant Misha seule avec son Skitty dans les bras.

- Tu es sûre de toi ? Cet humain est le premier à repartir de notre île sans que nous ayons eu à intervenir, dit une voix calme dans la tête de la petite fille.
- Mais Ouiii, il ne nous causera pas de soucis...

La petite fille détourna son regard de la mer et, en se retournant, tomba nez à nez avec deux pokémons particuliers.

- Oh, c'est vous... Heureusement que je vous avais dit de bien rester cachés et de ne pas attaquer notre visiteur. Vous êtes les maîtres des Gardiens, mais même si les trois autres jugent qu'il est nécessaire que vous interveniez, lorsque j'accueille un visiteur, c'est à moi de juger si vous devez intervenir ou pas !

Les deux pokémons s'inclinèrent promptement devant la petite fille.

- C'est bon, pas la peine d'être si strict avec la discipline, vous savez bien que j'ai horreur de ça.

----------

Le petit groupe avait écouté le récit de Felixus sans l'interrompre une seule fois.

- Voilà toute mon histoire concernant cette fameuse île. Les détails sont encore frais et je me souviens de n'avoir eu aucun problème pour quitter les lieux.
- Mais qui nous dit que nous aurons la chance d'atteindre l'île si des tornades se déclarent ? demanda Kat.
- Téhihihi, vous doutez des capacités de mon ami marin ?
- Non, on n'a pas dit ça, remarqua Zen, mais on ne l'a pas encore rencontré.
- Bon, on y va ? demanda Q-Ice.
- Laissez-moi finir ma glace, et on y va ! dit Misha.

Les adolescents et le scientifique en restèrent sans voix quand ils virent que la petite fille aux longs cheveux roses était en train de terminer sa seizième coupe. Ils ne posèrent pas de questions quant à sa capacité à manger autant.

Il faisait nuit noire et seule la lune offrait une source de lumière quand Misha, Zen, Kat et Q-Ice se rendirent dans le port de Grandegemme.

- J'ai comme un mauvais pressentiment, dit le dresseur aux cheveux bruns en suivant la petite fille.
- Y a aucune lumière, j'ai peur ! répondit sa sœur.
- Téhihihi, vous avez peur ?
- Non ! s'exclama le dresseur des glaces, c'est quel bateau qu'on va prendre ?
- On va bientôt y arriver.

Misha les menait à travers quais et entrepôts. Les trois adolescents observaient les bateaux amarrés qui défilaient devant leurs yeux. Ils avaient l'air solides et sûr. Ils allaient voyager sur l'un d'entre eux ?

- Téhihihi, désolée de t'avoir fait attendre capitaine.
- Che n'est rien cheune fille, répondit un vieil homme avec une casquette de marin.

Le capitaine se tenait debout devant un navire qui avait l'air d'être en piteux état. La motivation de Q-Ice vola en éclats tandis que Zen et Kat frémissaient de peur.

- Che chuis le capitaine Dogaria ! Moi et mon bon vieux "Schteelboat", on va vous mener à bon port !