Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Requiem pour l'avenir de Myschin



Retour à la liste des chapitres

Informations

» Auteur : Myschin - Voir le profil
» Créé le 17/03/2008 à 23:57
» Dernière mise à jour le 18/04/2011 à 15:36

» Mots-clés :   Aventure   Cross over   Science fiction

Si vous trouvez un contenu choquant cliquez ici :


Largeur      
Episode 12 : Jeu du silence et du hasard
Le quatrième tour du tournoi inter académies de Grandegemme allait commencer aujourd'hui et Zen et Q-Ice étaient plutôt stressés. Il ne restait plus que cent vingt-huit dresseurs en lice, ce qui signifiait forcément que les prochains matches seraient bien plus compliqués que ceux qu'ils ont livré jusqu'à présent.

- Dresseurs, annonça le directeur de la compétition, ce quatrième tour sera celui des matches silencieux, où les pokémons se battront seuls sans recevoir d'ordres de leurs dresseurs. Si jamais l'un des participant donne un ordre à son pokémon, il sera disqualifié. Ces duels se feront en un contre un, avec un pokémon choisi par son dresseur.

Cette annonce avait jeté un froid sur les compétiteurs mais la plupart se sentirent prêts. Le premier combat fut annoncé, un certain Kamel contre une dénommée Mylfi. Le dresseur envoya un Charmina tandis que son adversaire avait envoyé un Ceriflor.

- Ce genre de combat est marrant à suivre, dit Q-Ice, ça permet de découvrir les stratégies et les caractères des pokémons livrés à eux-mêmes.
- Intéressant, répondit Zen, pour ma part, je sais déjà qui ira se battre...

Le duel fut bref. Charmina avait entravé son adversaire qui venait de lancer une attaque Tranch'herbe. Le pokémon combat voulut exécuter une attaque Poing de feu mais il fut déstabilisé par un Flash. Ceriflor en profita pour lancer Tempête verte. Charmina fut gravement touché, mais il parvint à placer son attaque. Le pokémon plante fut brûlé mais il eut l'idée de se soigner grâce à Photosynthèse. Son adversaire préparait une Aurasphère mais Ceriflor lança un énorme Lance-soleil amplifié grâce au Zénith. Charmina fut mit KO.

- Victoire de Milfy ! annonça l'arbitre.

Les duels s'enchaînaient plutôt rapidement. Livrés à eux-mêmes, certains pokémons étaient assez désorientés tandis que d'autres savaient exactement ce qu'ils faisaient. Celle qui se débrouillait le mieux jusqu'à présent était la Milobellus shiney. Le petit Abra qui avait vaincu un Demolosse au tour précédent se débrouillait bien lui aussi, et il parvint à gagner son combat contre un Raichu. Le tour de Zen arriva.

- T'es sûr de toi ? demanda Q-Ice.
- T'en fait pas, ça va aller, lui répondit son ami.

L'adolescent vit son adversaire, une fille à l'air complètement à l'ouest. Se rappelant comment son copain avait été déstabilisé par Caro, Zen décida d'y aller franchement.

- Ce genre de tactique ne marchera pas avec moi ! Mysdibule, vas-y !
- Heeeuuu… Oui, moi je choisis mon pokémon !

Les deux dresseurs lancèrent leurs poké-balls. Mysdibule apparût, déterminée. Son adversaire fit son entrée : un Drascore.

- J'avais raison de me méfier mais... Mysdi peut gagner faire à ce monstre.
- Que le match commence ! cria l'arbitre.

Direct, le pokémon scorpion attaqua la petite pokémon acier avec Pince-masse, laquelle esquiva tout en lançant un Laser glace. Drascore utilisa Dard-venin pour contrer l'attaque. Il enchaîna ensuite avec Queue de fer, ce à quoi Mysdibule répondit par Reflet. Le pokémon poison fut déstabilisé par le nombre apparent d'adversaires et il envoya des Dards-venin au hasard sur quelques reflets. La pokémon acier fut touchée mais elle ne ressentit rien du fait qu'elle était immunisée contre l'empoisonnement. Le scorpion chargea son adversaire qui le réceptionna avec une Tranche bien placée. Drascore vacilla, mais il était encore debout. En étant habituée à s'entraîner toute seule comme une grande, Mysdibule savait que son adversaire mordrait rapidement la poussière. Elle commença à charger un Ultralaser...

C'est le moment que choisit le pokémon poison pour attraper et immobiliser son adversaire dans ses pinces. Il avait un sourire narquois. L'Ultralaser de Mysdibule toucha le sol étant que Drascore avait eut l'idée d'immobiliser la mâchoire de la pokémon acier de manière à la faire pointer vers le bas. Le sommet de la tête du scorpion se mit à luire. Il préparait une attaque Tête de fer, puis il rabattit violemment ses pinces vers l'avant, donnant un coup de boule additionné d'une attaque acier à son adversaire. Mysdibule fut surprise par le choc et perdit ses repères. Voyant que son attaque n'avait pas eut l'effet escompté, Drascore recommença son attaque, puis il continua encore et encore. Il était déterminé à vaincre son adversaire. Zen serra les dents, inquiet pour sa pokémon.

Une dizaine de coups de boule plus tard, Drascore relâcha sa victime, qui tomba lourdement sur le sol. La petite pokémon chancelait tout en tentant tant bien que mal de se relever. Le scorpion décida de l'achever d'un coup de Pince-masse. Mysdibule vit le pokémon poison lever ses pinces et eut à peine le temps de sourire. Au moment où les pinces de Drascore s'abattirent sur son adversaire, une explosion se produisit. Zen et son adversaire se couvrirent les yeux tant la poussière et la fumée dégagées étaient importantes. La fumée se dissipa, laissant apparaître le pokémon scorpion KO et la pokémon acier qui était vraiment essouflée.

- Drascore n'est plus en état de se battre. C'est Zen qui gagne ce combat ! annonça l'arbitre.
- Que... Que s'est-il passé ? demanda la dresseuse du Drascore.

Mysdibule s'approcha de son maître et lui fit signe de se baisser, puis elle lui murmura quelque chose...

- Hum... On va dire que ton pokémon s'est mangé une violente Exploforce, dit l'adolescent en se relevant.

Le jeune dresseur retourna dans la tribune réservée aux participants tout en laissant sa pokémon l'accompagner.

- Wow, j'avoue que là, c'était pas mal, tu as surpris du monde avec cette attaque Exploforce, remarqua Q-Ice.
- J'avoue que j'ai été un peu surpris mais en fait, je ne le suis pas vraiment vu que Mysdi s'entraîne souvent toute seule... T'es une maligne, jeune fille !

Mysdibule eut un petit rire gêné puis elle retourna dans sa poké-ball. Le combat de Q-Ice fut annoncé quelques minutes plus tard. L'adolescent arriva sur le terrain en même temps qu'une jeune fille aux longs cheveux bruns. Celle-ci semblait déterminée à vaincre son adversaire.

- Bon ben, bonne chance, dit Q-Ice.
- Humpf ! Je vais te battre vite fait bien fait !
- On verra ça… Givrali, je te fais confiance.
- Crétin ! Dracaufeu, fais-moi fondre ce félin givré !

Les deux pokémons apparurent alors. Givrali était prête tandis que son adversaire la fusillait du regard. Q-Ice ne fléchissait pas, il savait que sa pokémon pouvait vaincre le dragon orange.

- Que le match commence ! annonça l'arbitre.

Dracaufeu s'envola et effectua une attaque Cru-aile, forçant la pokémon glace à reculer. Le pokémon dragon attaqua ensuite avec une série de Flammèches. Givrali eut à peine le temps de dresser un mur de glace pour se protéger. Elle eut alors une idée. C'était risqué mais ça valait toujours le coup d'essayer. La pokémon lança alors un Laser glace afin de créer une rampe. La structure glaciale forma finalement une magnifique spirale et la créature des glaces commença à grimper sur la structure.

Dracaufeu, voyant le petit manège de son adversaire, attaqua la structure avec Lance-flamme dans le but de la faire s'écrouler, mais Givrali contra l'attaque avec son Laser Glace. Le dragon décida alors de charger la rampe. La pokémon glace s'en aperçu et bondit dans les airs au moment où son adversaire fonçait dans la structure glaciale, la brisant en pluie de petits morceaux de glace scintillants. Givrali effectua une Vive-attaque afin de se retrouver sur le dos de Dracaufeu.

Le dragon s'en aperçu et commença à voler dans tous les sens afin d'essayer de faire chuter son adversaire, mais rien n'y fit, son adversaire était trop bien accrochée à lui. Il eut l'idée de déloger la créature des glaces avec sa queue enflammée. Givrali s'en aperçut et souffla une poudreuse sur la queue de son adversaire. Dracaufeu la retira par réflexe et la pokémon glace exécuta alors une attaque Blizzard. Le dragon orange fut complètement gelé en plein air et il tomba au sol, faisant exploser la glace. Il tenta de se relever mais il fut achevé par une dernière Vive-attaque de la créature bleue.

- Dracaufeu est hors combat ! C'est Givrali qui l'emporte ! annonça l'arbitre.

Givrali sauta dans les bras de son maître qui semblait être euphorique. Il était qualifié pour la phase suivante avec Zen. Ce dernier applaudissait encore la prestation de son copain.

En fin d'après-midi, les trois adolescents étaient revenus à leur appartement et chacun vaquait à ses occupations. Kat regardait la télévision, Q-Ice prenait un bain et Zen lisait un journal.

- Hé, soeurette, devine quoi, dit soudainement l'adolescent en lisant l'un des titres, ils parlent encore des incidents du village de Kyoukou.
- Et à part ça, quoi d'autre ?
- Hum... Ah ! La Poké-Search annonce la date de mise en vente officielle des Change-balls... Tiens ?

L'attention du jeune dresseur fut attirée par une photo représentant un groupe d'explorateurs devant une tablette de pierre.

- Un groupe d'explorateurs a découvert un temple dédié aux pokémons légendaires. D'après leurs dires, la tablette qu'ils ont récupérée parle de Mew et de quelques autres pokémons mystiques.

Le journal ne contenait rien d'autre d'intéressant à lire. Les heures défilèrent rapidement, les trois adolescents s'étaient couchés tôt car demain, il y aurait une autre phase du tournoi, et celui-ci s'annonçait plus qu'ardu vu qu'il ne restait plus que soixante-quatre dresseurs en lice. Zen pensait qu'il avait bien progressé, il ne se voyait même pas passer le premier tour au début. Q-Ice avait quand à lui un sommeil agité.

- N'oublie pas la formule de la tablette.

Tablette ? Formule ? Et cette voix, où l'avait-il déjà entendue ? Le dresseur des glaces ne se posa cependant pas beaucoup de questions, la journée du lendemain le préoccupant plus que tout...

Le lendemain, les dresseurs encore en lice pour le tournoi apprirent qu'à partir de maintenant, les matches ne se décideraient plus par le hasard. Un tableau des combats fut dressé. Zen vit qu'il allait se battre lors du second match contre le dresseur qui avait utilisé un Abra. Q-Ice avait surtout remarqué autre chose.

- Regarde Zen, si jamais nous gagnions chacun notre match, et que nous gagnions ensuite le suivant, on devra s'affronter en huitième de finale !
- Oulala... Mince, en plus, on ne s'est jamais réellement affronté toi et moi, lui répondit l'adolescent aux cheveux bruns.
- Ce sera néanmoins l'occasion de se tester l'un l'autre.
- Ouais, et que le meilleur gagne !

Les deux amis se serrèrent la main avant d'aller s'asseoir dans les tribunes. Le directeur annonça les règles pour cette phase.

- Chers dresseurs, vous voici dans les derniers matchs de qualification pour déterminer notre grand champion. Pour les duels du tour à venir, nous allons nous servir de petits distributeurs afin que vous puissiez effectuer des matches surprises ! Pour faire simple, chaque participant verra ses poké-balls mélangées et ferra combattre un pokémon choisi au hasard par le distributeur. Il y aura trois manches et la victoire reviendra à celui qui en remportera deux.

Le hasard lors du choix du pokémon ? Q-Ice s'y attendait un peu. Il savait que les organisateurs du tournoi aimaient diversifier les duels. Le premier match opposa deux filles. L'une était plutôt jeune et avait un look très coloré tandis que l'autre était plutôt adulte, comme en attestait son tailleur noir. Lors des manches, il y eut Ludicolo contre Akwakwak, puis Magneton contre Coatox et enfin Typhlosion contre Simiabraz. C'était la fille plus âgée qui fut qualifiée pour la phase suivante grâce aux victoires du pokémon crapaud et du pokémon singe, et si Zen gagnait son match, il devrait l'affronter.

L'adolescent fit face à son adversaire. Si ce dernier avait utilisé un Abra, il se demandait quel genre de pokémons son adversaire utiliserait. Le dresseur aux cheveux bruns mit ses poké-balls dans le distributeur qui lui en restitua rapidement une.

- Vas-y !
- Go !

Zen fut légèrement surpris par le match qui allait se dérouler : Tarsal contre Abra. Deux pokémons psychiques qui s'affrontaient.

- Zen contre Johnatan. Commencez ! annonça l'arbitre.
- Tarsal, on peut gagner, alors fais une attaque Séduction ! dit vivement l'adolescent.
- Inutile, répondit son adversaire, Abra, Ball-Ombre !

La petite pokémon blanche avait envoyé des coeurs sur son adversaire mais ce dernier les fit disparaître avec une sphère d'énergie noire qu'il lança sur Tarsal. La pokémon psy n'eut pas le temps d'esquiver à cause de l'effet de surprise et tomba KO. Son maître était tout aussi surpris.

- Tarsal !
- Victoire d'Abra ! Cela fait une manche pour Johnatan, dit l'arbitre.

Si rapide... Il n'aurait pas pensé qu'un Abra puisse attaquer de la sorte. Zen fut envahi par une sensation de stress. Il craignait la suite du duel. Une autre poké-ball lui fut remise par le distributeur.

- En espérant avoir de la chance ! dit l'adolescent.

De la chance ? En voyant Feuforêve sortir de la poké-ball, l'adolescent reprit un peu confiance en lui. Il déchanta cependant en voyant le pokémon de son adversaire : Tenefix. Le pokémon aux yeux en pierres précieuses était théoriquement avantagé sur la pokémon spectre, mais Zen était déterminé à vaincre, et pour cela, il allait user de la manière forte.

- Requiem !

La sinistre chanson de Feuforêve résonna dans tout le stade et, quelques secondes après la fin de la mélodie mortelle, Tenefix tomba KO. Cette attaque était vraiment efficace, un peu trop même. Normalement, un pokémon qui entend le Requiem ne tombe KO que quelques minutes plus tard, mais dans le cas de Feuforêve, l'effet était quasi immédiat. Zen était vraiment sidéré par la puissance de sa pokémon.

- Victoire de Feuforêve ! Une manche partout ! annonça l'arbitre.
- C'est pas mal ton truc, dit Johnatan, c'est comme moi avec Abra, ça surprend réellement l'adversaire.
- En effet, j'avoue que ta tactique est efficace. J'ai peur du dernier round, répondit Zen d'une voix sincère.

Les dernières poké-balls furent restituées.

- Vas-y Mysdibule !
- Go, Scarabrute !

Les deux pokémons firent face. Mysdibule était prête à se battre. Scarabrute était déterminé à vaincre.

- Mysdi, Laser glace !
- Contre avec Mitra-poing !

Zen fut surpris de voir le pokémon insecte frapper le laser avec ses poings. La glace était aussitôt brisée dès qu'elle se formait.

- Maitenant ! Vive-attaque et enchaîne avec Frappe-Atlas !

Le pokémon insecte se retrouva derrière son adversaire qu'il saisit violemment avant de s'élancer dans les airs.

- Allez Scarabrute, finis-là !
- Mysdi !

La pokémon acier eut un petit rire avant de se dégager de l'étreinte de son adversaire grâce à une attaque Feinte, puis elle saisit l'une des jambes de Scarabrute avec sa mâchoire et le pointa vers le bas. Mysdibule effectua alors une attaque Plaquage. Le choc fut très dur pour le coléoptère dont les cornes furent complètement enfoncées dans le sol et il s'évanouit.

- Scarabrute ne peut plus se battre. Mysdibule l'emporte. C'est Zen qui gagne ce match !
- Yeah ! T'es la plus forte Mysdi ! s'écria l'adolescent.

La pokémon prit une pose victorieuse. Son maître était si heureux qu'il l'attrapa à deux mains et commença à faire des tours sur lui-même. Quelques instants plus tard, c'était au tour du dresseur à la Milobellus de se battre contre Milfy. Zen était trop excité pour se concentrer sur le match mais Q-Ice l'observait avec attention. Si le dresseur des glaces gagnait son prochain match, il devrait ensuite l'affronter. La technique de son éventuel futur adversaire ne semblait comporter aucune faille, d'autant plus qu'il remporta son duel haut la main, mais le jeune dresseur était déterminé à gagner.

Son adversaire arriva en même que lui sur le terrain. C'était une jeune fille aux cheveux courts qui avait des écouteurs sur les oreilles. Cette dernière fit un signe de la main à son adversaire qui détourna la tête, légèrement gêné. Le distributeur lui restitua une poké-ball.

- Q-Ice contre Deedee, commencez ! annonça l'arbitre.
- Serais-tu un garçon timide ? demanda la jeune fille d'une vive voix tout en lançant sa poké-ball.
- Non, c'est que je n'ai pas l'habitude qu'on me fasse des petits signes amicaux de la main...

Les pokémons apparurent alors : Jungko pour Q-Ice et Lockpin pour Deedee.

- Vas-y Lockpin ! Pied sauté !
- Utilise Lame-feuille pour contrer !

Le pokémon plante fit luire les feuilles sur ses bras et stoppa net le coup de pied de la lapine aux longues oreilles.

- Joue donc de ton charme électrique et lance un Rayon charge ! s'écria la jeune fille.
- Utilise Tempêteverte Jungko ! répondit le dresseur des glaces.

La puissance de l'attaque plante annihila le rayon électrique.

- Bien ! Réglons ça au corps à corps ! Lockpin, attaque avec Uppercut !
- Jungko, Lame-feuille !

Les deux pokémons se foncèrent dessus, puis plus rien, chacun restant immobile. Jungko vacilla, mais ce fut Lockpin qui s'écroula la première. Q-Ice poussa un soupir de soulagement.

- La première manche revient à Q-Ice !

Les deux dresseurs envoyèrent rapidement une seconde poké-ball. Cette fois-ci, ça s'annonçait très mal pour le dresseur des glaces : son Farfuret allait devoir faire face à un Hariyama.

- Farfuret, utilise Combo-griffes !

Le pokémon glace fonça à toute vitesse sur son adversaire qui sembla soupirer.

- Close-combat !

Avec une meilleure vitesse qui surprit Farfuret, le pokémon combat attrapa son adversaire d'une main, le lança avec force sur le force, sauta haut dans les airs, forma un énorme poing avec ses deux mains et retomba avec force sur le pokémon glace qui s'enfonça dans le sol sous la violence du choc. Q-Ice fut effrayé par la manière dont Hariyama avait attaqué mais en même temps, il savait que son pokémon ne pouvait pas faire grand chose.

- Egalité ! La victoire reviendra à celui ou celle qui gagnera la dernière manche.

Le dresseur des glaces ferma les yeux au moment où il lança la poké-ball contenant Givrali.

- Faites que j'ai de la chance ! Givrali, vas-y !
- Tiens ? Ca promet un duel intéressant, Phyllali, go !

Les deux évolutions d'Evoli apparurent et se firent face.

- On peut gagner Givrali ! Attaque Eclats glace !
- Contre-attaque avec Feuillemagik !

Les feuilles du pokémon plante stoppèrent tous les morceaux de glace.

- La manière forte, annonça Q-Ice, attaque Blizzard !
- Hin hin, Phyllali, utilise Zénith !

Le soleil se mit à luire tant et si bien que l'attaque du pokémon glace échoua, créant une flaque d'eau au sol.

- Et maintenant, Lance-soleil !
- Voile miroir !

Phyllali commença à charger son attaque quand son adversaire dressa un mur psychique, prêt à encaisser l'attaque. Deedee vit le petit manège et eut une idée.

- Vive-attaque !

Bien entendu, Givrali ne put esquiver l'attaque car il s'attendait à ce que son adversaire utilise l'attaque plante. Le Voile miroir disparut.

- Givrali, Crocs givre !
- Lance-soleil, pleine puissance !

La pokémon glace fonça sur son adversaire qui la réceptionna avec le Lance-soleil qu'il avait chargé quelques instants plus tôt. La créature bleue s'écroula, fumante, mais malgré tout, elle parvint à se relever. Q-Ice se doutait qu'il allait perdre, Deedee ne se gênerait pas pour attaquer. Dans ces conditions catastrophiques, le dresseur des glaces n'eut plus qu'une seule solution...

- Dernierecour !

Givrali fut entouré par une aura bleutée.

- Vite, Lance-soleil encore une fois Phyllali !

Le pokémon plante chargea rapidement une autre attaque et lança le rayon sur son adversaire, mais la pokémon glace encaissa le coup sans bouger d'un centimètre. Elle bondit dans les airs et envoya un Laser glace surpuissant sur Phyllali qui fut gelé sur le coup. Givrali enchaîna ensuite avec toutes ses attaques à un rythme effarant : Vive-attaque, Morsure, Queue de fer, toutes renforcées par la puissance de Dernierecour. Phyllali était complètement KO.

- Givrali l'emporte ! Q-Ice gagne le duel ! annonça l'arbitre.

Le dresseur des glaces tomba à genoux, à bout de souffle. Son pokémon s'écroula lui aussi, complètement vidé. Il avait gagné, mais de justesse. Zen se précipita sur le terrain pour aller l'aider.

Pendant que Q-Ice se remettait de son combat, Daniel et Misha continuaient d'observer les matches, assis parmi les spectateurs.

- Ils se sont bien débrouillés n'est-ce pas ? dit la petite fille sur un ton joyeux.
- Oui, ils ont vraiment progressé depuis le début, répondit le dresseur aux lunettes de soleil, je pense qu'ils sont prêts pour se rendre sur l'île des trois esprits.
- Tu dis ça par rapport au dresseur que le garçon aux cheveux bleus va affronter au tour suivant ?
- Oui.