Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Requiem pour l'avenir de Myschin



Retour à la liste des chapitres

Informations

» Auteur : Myschin - Voir le profil
» Créé le 11/03/2008 à 00:00
» Dernière mise à jour le 18/04/2011 à 15:31

» Mots-clés :   Aventure   Cross over   Science fiction

Si vous trouvez un contenu choquant cliquez ici :


Largeur      
Episode 11 : C'est rose ou mignon ? ...
Chapitre 11 : C'est rose ou mignon ? La sombre chanson du troisième tour.


----------


Daniel était en train de discuter avec la petite fille aux longs cheveux roses.

- Bon alors, tu es allée à leur rencontre ?
- Téhihihi, non pas encore... Mais ça ne saurait tarder.

Les jours se succédaient rapidement aux yeux de Zen et de Q-Ice. Le troisième tour du tournoi inter académies commencerait le lendemain et déjà, ils se sentaient mal à l'aise. Le dresseur aux cheveux bruns essayait de décompresser en écoutant les chansons de Feuforêve. Étrangement, à chaque fois qu'il entendait chanter la pokémon spectre, l'adolescent sentait que tous ses soucis s'envolaient de son esprit, tout comme Q-Ice. Les dresseurs étaient également revenus à la Poké-Search pour que leurs pokémons soient prêts pour la suite de la compétition. Zen était allé avec son copain manger des glaces tandis que Kat et ses pokémons se reposaient dans un bain chaud.

- Waaah... C'est si agréable, se dit l'adolescente tout en fermant les yeux.

Son regard se posa ensuite sur une créature violette qui la fixait de ses yeux bleus.

- Je suis épaté Q-Ice, tu es vraiment un spécialiste des glaces, dit Zen tout en dégustant un sorbet à la vanille.
- En tant que dresseur du froid, c'est tout à fait normal, répondit-il avec un sourire.

Leurs pokémons avaient aussi droit aux friandises glacées. Zigzag était en train de manger dans son assiette quand il renifla une présence. Il leva les yeux vers un Skitty qui était en train de les observer. Le pokémon raton émit un aboiement avant de se rapprocher du pokémon chaton. Zen l'avait remarqué aussi.

- Zigzag, ne l'embête pas d'accord... Tiens ?

Il vit arriver une petite fille aux longs cheveux roses et portant une élégante robe mauve.

- Téhihihi.

Kat ne pouvait pas détacher son regard de la créature. Voltali l'observait avec attention. C'était une sorte de renard à la peau violette, avec des yeux bleus et une queue se terminant en Y.

- Tu veux venir te joindre à nous ? demanda finalement la jeune fille.

Le Mentali s'approcha doucement de la dresseuse qui tendit la main pour le caresser. Mais au moment où ses doigts touchèrent le pelage soyeux du pokémon psy, Kat entendit une drôle de voix dans sa tête.

- Va rejoindre ton frère, ma maîtresse veut vous rencontrer.
- Hé ?

La jeune fille quitta le bain. Pendant ce temps, Zen et Q-Ice observaient la petite fille souriante qui était devant eux.

- Viens t'asseoir, dit gentiment l'adolescent aux cheveux bruns.
- Téhihihi, merci c'est gentil.
- Serveur, dit Q-Ice d'une vive voix, apportez trois sorbets supplémentaires je vous prie.
- On s'est déjà rencontrés non ? demanda Zen à l'enfant.
- Oui, c'était dans le train. C'est quoi ton nom ?
- Je m'appelle Zen, je suis un adolescent de dix-sept ans qui adore ses pokémons.
- Et moi, c'est Q-Ice, je suis un dresseur spécialisé dans les glaces et les pokémons du même type.

La petite fille eut un rire amusé puis elle se leva avant de faire une révérence.

- Je m'appelle Misha, j'ai douze ans, et j'adore tout ce qui est rose ou mignon. Skitty est l'un de mes partenaires.
- Frangin ! annonça Kat qui se dirigeait vers le petit groupe, Mentali devant elle.
- Soeurette ? Tu as capturé un Mentali.
- Non, il est venu me voir, puis une voix m'a dit de venir te voir... Tiens ? Bonjour.

L'adolescente salua la petite fille aux longs cheveux roses.

- Je suis Kat, la soeur de mon frère Zen, enchantée de faire ta connaissance.
- Moi c'est Misha téhihihi... Mentali, ma grande, tu l'as trouvée facilement.

La pokémon renarde vient se blottir contre les jambes de sa maîtresse.

- Tous les trois, vous avez l'air de bien vous entendre, commença Misha.
- C'est vrai, nous sommes très proches, dit Kat.
- Et moi, je suis un peu space, mais je reste très sympa, annonça le dresseur des glaces.
- Votre amitié est impressionnante, dit calmement la petite fille, vous restez soudés quoi qu'il arrive ?
- Bien sûr, répondit Zen, lorsque nous avons été attaqués par Cyril, je tenais surtout à protéger ma petite soeur et mon copain.
- Et vos liens avec vos pokémons sont assez impressionnants on dirait...
- Nous préférons considérer nos pokémons comme nos amis avant de les considérer comme des outils, dit Kat, nos pokémons ne se battent jamais pour un rien.

Les pokémons qui étaient en train de manger des glaces firent tous un sourire à Misha. Feuforêve et Momartik observaient la petite fille d'un drôle d'air. Elles se rapprochèrent le plus près possible.

- Feuforêve ? Que se passe-t-il ?

La gamine caressa les deux pokémons spectres sur les joues, ce qui les surpris grandement.

- Téhihihi, je suppose que vous connaissez Daniel.
- Daniel ? Celui qui était accompagné par Mewtwo ? demanda Q-Ice.
- Tu le connais ? demanda Zen.
- Oui, il est comme un grand frère pour moi...
- Attend un peu, dit soudainement l'adolescent, ce serait toi la partenaire de Dan ?

Misha se leva et fit une autre révérence.

- Téhihihi, oui.

Les trois adolescents regardèrent la petite fille aux longs cheveux roses avec des yeux surpris. Ils ne s'attendaient pas à ce qu'une enfant puisse être la partenaire du dresseur aux lunettes de soleil. Misha avait un petit rire amusé devant les airs ahuris de ses nouveaux amis.

- Mais même pour toutes les glaces à la fraise du monde, je ne vous dirais pas ce que vous voulez savoir comme ça...
- C'est donc vrai, dit Zen à voix basse, tu sais comment se rendre sur cette fameuse île des 3 esprits ?
- Téhihihi, oui. Mais je ne dirais rien pour le moment.
- Pourquoi ? demanda Kat.
- Vous avez fait des progrès dans votre manière de vous battre, mais sur l'île, c'est un tout autre niveau, téhihihi... Jusqu'à ce jour, une seule personne a réussi à en revenir indemne sur les quelques centaines de visiteurs.

Cette dernière phrase résonnait comme si un vent glacial s'était déclaré dans la tête des trois adolescents.

- Ils sont tous... Morts ? demanda Q-Ice.
- Non, ils ont juste tous été frappés par une amnésie totale, ils n'avaient plus aucune volonté, plus de sentiments, aucun savoir... Des coquilles vides en quelques sortes.

La petite fille termina sa glace comme si de rien n'était, puis elle se leva.

- Téhihihi, je vous souhaite bonne chance pour la suite de votre tournoi.

Elle quitta le bâtiment d'une démarche nonchalante, suivi de ses deux pokémons. Les trois adolescents se regardèrent, ne sachant pas quoi penser de ce que Misha venait de leur dire. Ils terminèrent leurs glaces avant de rentrer à l'appartement. Zen et Q-Ice avaient sorti leurs pokémons, histoire de faire un briefing pour la journée du lendemain.

Le soleil était déjà couché, mais Kat était accoudée à la fenêtre, observant la ville d'un air songeur. Son frère vint la rejoindre.

- Ca va petite sœur ?
- Grand frère, j'espère que nous serons à la hauteur pour nous rendre sur cette fameuse île... dit la jeune fille à voix basse.
- Ne t'en fais pas, lui répondit son grand frère en posant ses mains sur les épaules de sa sœur, ça ira, nous sommes très soudés les uns avec les autres, et nos pokémons sont vraiment heureux d'être nos partenaires... Ca ira.
- Je l'espère... Oh, une étoile filante !

L'adolescente ferma les yeux et se concentra pour faire un vœu. Zen alla se coucher. Il remarqua alors Mysdibule, Tarsal et Kirlia endormies les unes contre les autres. L'adolescent ne put s'empêcher de sourire devant une scène aussi mignonne. Feuforêve s'approcha doucement et vint se blottir contre son maître qui s'endormi rapidement.

Elle se tenait devant lui, immobile et souriante, mais elle avait quelque chose de différent...

- Feuforêve ?

La créature rigolait doucement. Zen était étonné par son apparence, elle avait mit un chapeau de sorcière et une robe. Les yeux de la pokémon s'illuminèrent puis ce fut le noir total. On entendait de légers bruits de pas. Le jeune dresseur se retourna et vit arriver une sorte de guerrier entouré de dizaines de pokémons de type combat.

- Hé hé hé, humain, voyons voir si tu es capable de vaincre le maître des Gardiens...

L'adolescent ne connaissait pas cette voix mais il remarqua l'ombre d'une créature à deux queues et à la tête allongée.

Zen se leva vivement, la respiration haletante. Encore un drôle de rêve... Qui était donc ce guerrier ? Et pourquoi Feuforêve avait-elle l'air d'être différente ? Le jeune garçon observa sa pokémon qui était en train de dormir paisiblement, blottit contre lui, puis il se rendormit.

Le réveil fut plutôt doux en dépit de la nuit agitée ponctuée de rêves que chacun des trois adolescents avait fait, car Q-Ice et Kat avait eux aussi fait le même rêve. Ils avaient vu la sorcière, le guerrier et une créature à deux queues. C'était sans doute un rêve prémonitoire, et ils se demandaient quand et où une telle situation pouvait avoir lieu. Mais le troisième tour du tournoi occupait davantage leurs pensées et ils se rendirent au stade, plus préoccupés par leur matches que par leurs rêves.

- Bienvenue à tous les participants du troisième tour du tournoi inter académies de Grandegemme, annonça le directeur de la compétition, cette troisième phase sera plus classique et consistera en un duel à un contre un avec trois pokémons pour chaque dresseur. La victoire reviendra à celui qui vaincra les trois pokémons de l'équipe adverse.
- Hé bien, ce tournoi m'a tout l'air d'être très varié au niveau des combats, dit Zen à Q-Ice.
- En fait, c'est surtout un moyen de voir si les dresseurs peuvent s'adapter à toutes sortes de combats, lui répondit son ami.

Les matches étaient plus animés, certains duels faisaient rage, d'autres étaient vite terminés. Le plus rapide fut exécuté par un jeune dresseur possédant une Milobellus shiney, un pokémon serpent de mer argenté à la beauté exceptionnelle, qui en une seule attaque Hydrocanon, vainquit chacun de ses adversaires. Un autre combat vit la victoire d'un Aligatueur face à Elekable, Torterra et Togetic. Il y eu même un Abra qui mit KO un Demolosse. Ce fut au tour de Zen d'aller combattre.

- Fight ! Vas-y Zen, tu dois gagner ! disait Q-Ice pour l'encourager.

Il arriva en même temps que son adversaire, une fille qu'il avait déjà vu : Arisu. La jeune femme aux longues nattes brunes avait un petit sourire au coin des lèvres.

- Hé bien, quel hasard... J'ai déjà fait équipe avec ton ami, mais là, nous allons devoir nous battre.
- N'hésitez pas à donner le meilleur de vous-même, lui répondit l'adolescent.
- Toi de même.
- Zen contre Arisu. Que le match commence ! annonça l'arbitre.

Les deux dresseurs envoyèrent chacun une poké-ball.

- Cotovol, à toi de commencer !
- Tarsal, vas-y.

Les deux créatures se firent face.

- On y va, Cotovol, utilise Giga-sangsue !
- Tarsal, téléportes-toi derrière Cotovol !

La pokémon psychique disparue dans un flash de lumière blanche au moment où son adversaire s'apprêtait à lancer son attaque. Tarsal réapparut juste derrière Cotovol.

- Choc mental !
- Poudre dodo !

Le pokémon cotonneux répandit une poudre jaunâtre autour de lui. La petite pokémon blanche n'eut pas le temps de lancer son attaque qu'elle était déjà endormie.

- Réveilles-toi Tarsal !
- Inutile, Cotovol, Feuillemagik !

Tarsal fut emportée par l'attaque plante et est mise hors combat. Zen s'étonna de la puissance de son adversaire. Il alla prendre la petite pokémon dans ses bras avant d'envoyer une autre poké-ball.

- Vas-y Mysdi !
- Cotovol, utilise Para-spore !
- Feinte !

La pokémon acier effectua une attaque très rapide qui frappa le pokémon plante, mais ce dernier était encore en état de se battre.

- Laser glace !
- Zénith !

La température monta en flèche sur le terrain. Le Laser glace de Mysdibule n'atteignit même pas sa cible. Pire, la pokémon acier commença à avoir terriblement chaud. Etant donné qu'elle supportait très mal les chaleurs intenses, elle eut du mal à se battre correctement.

- Lance-soleil !

Cotovol rayonna avant d'envoyer un énorme rayon d'énergie solaire sur Mysdibule, qui fut laminée sur le coup. De la fumée s'élevait de son corps inconscient. Zen était terrifié et Arisu avait toujours son petit sourire au coin des lèvres.

- Hé bien jeune homme ? Que se passe-t-il ? C'est un combat sérieux que nous livrons là, dit la jeune femme.
- Mais...

En réalité, l'adolescent avait peur de la puissance globale de son adversaire, et de ce qui arriverait par la suite s'il se qualifiait pour la suite du tournoi. S'il se qualifiait en effet, car là, il était très mal. Il n'avait plus qu'un seul pokémon de valide alors que l'équipe de son adversaire était toujours entièrement opérationnelle.

- Si jamais tu veux abandonner... commença Arisu.
- Non, je n'abandonnerai pas.

Sa voix était déterminée, tout comme la main qui s'était saisit de la dernière poké-ball à sa ceinture.

- A toi de jouer, Feuforêve !

La pokémon spectre apparut alors, effectuant un tour sur elle-même avant de lancer un regard moqueur à son adversaire.

- Etrange, fit la jeune femme, je n'aurais pas envoyé un pokémon fantôme se battre contre Cotovol. Poudre toxik !

Une poudre violette commença à se répandre sur le terrain, mais Feuforêve semblait s'en moquer.

- Oooh, on essaye de résister... Cotovol, lance Averse et ensuite, enchaîne avec Poudre toxik.

Le Zenith cessa de faire effet pour laisser place à un véritable déluge.

- Zut, j'ai compris sa tactique, se dit Q-Ice pour lui-même, en mélangeant la poudre avec l'eau de la pluie, elle pourra atteindre Feuforêve...
- Tu as perdu jeune homme, remarqua Arisu.
- Grr...

Mais au même moment, les yeux de Feuforêve virèrent au jaune complet et la foudre s'abattit sur Cotovol qui fut littéralement cramoisi.

- Wow, une attaque Fatal-foudre ? demanda l'adolescent.

La pokémon spectre hocha joyeusement la tête de haut en bas.

- Pas mal pas mal jeune homme, mais Cotovol était le plus faible de mes pokémons... Le suivant sera Morpheo !

Arisu fit apparaître alors une petite créature avec une tête énorme et un corps minuscule.

- J'aime jouer avec le climat... Morpheo, Hydrocanon !

Le pokémon météo prit sa forme pluviale et envoya un énorme jet d'eau sur Feuforêve qui ne parvint pas à l'esquiver et qui fut bien touchée.

- Et maintenant Morpheo, Fatal-foudre !

La foudre tomba à nouveau, mais sur Feuforêve cette fois. La pokémon spectre fut désorientée, mais elle était toujours en état de se battre.

- Feuforêve ? se demanda Zen pour lui-même, ça va ?

La créature reprit rapidement ses esprits et regarda Morpheo d'un air sombre avant de lui décrocher une Ball'ombre.

- Morpheo est de type normal ! Une attaque spectre ne l'affectera pas ! annonça Arisu.

Mais le pokémon météo s'effondrit, complètement épuisé.

- Quoi ? Morpheo !
- Il s'est passé quoi là ? s'étonna Zen.
- Booon, mon dernier pokémon sera Draco ! annonça la jeune femme en envoyant une poké-ball.

Une magnifique créature marine apparue alors. Son apparition suscita les applaudissements du public, mais Feuforêve semblait s'en moquer. En réalité, elle voulait en finir vite... Et elle avait un moyen imparable de le faire.

- Je pense que tu peux l'employer maintenant, résonna alors la voix de Mewtwo dans la tête du pokémon fantôme.

La pokémon spectre prit une profonde inspiration et ses yeux virèrent au violet. Elle se mit alors à chanter. Son air avait une tonalité particulièrement sombre et tout le monde dans le stade pouvait l'entendre. Le pokémon dragon était intrigué mais aussi envoûté par la chanson, et il ne pouvait pas attaquer. La mélodie dura une trentaine de secondes puis, plus rien. Un silence mortel avait envahi le stade.

Cinq secondes plus tard, Draco tomba subitement KO.

- Que... Quoi ? s'étonna Arisu.
- Que s'est-il passé ? se demanda Zen.
- Le vainqueur est Zen ! annonça l'arbitre.

Le public recommença son brouah comme si de rien n'était, mais ni l'adolescent, ni la jeune femme et ni Q-Ice et Kat n'avaient compris ce qui s'était passé.

- La mélodie funèbre, celle qui annonce la mort, une technique imparable que peu de pokémons en ce monde peuvent maîtriser, annonça la voix de Mewtwo que seuls les trois adolescents pouvaient entendre, vous avez désormais une idée de la puissance de Feuforêve et de Momartik.
- Le Requiem, pensèrent-ils tous en même temps.

Zen salua gentiment Arisu puis alla s'asseoir à côté de Q-Ice.

- Je suis soufflé, dit le dresseur des glaces, si on s'attendait à ça... Mais je n'ai pas enregistré Momartik comme pokémon combattant, je ne vais pas pouvoir m'en servir.
- Ca me fait peur de savoir que Feuforêve est aussi puissante.

Ils n'eurent pas le temps de discuter que Q-Ice était appelé pour son match. Il fut étonné de voir que son adversaire était le type qui avait combattu aux côtés de Zen lors du premier tour.

- Drôle de coïncidence, n'est-ce pas ? annonça le richard d'une voix hautaine.
- Mouais, je dois quand même vous affronter...
- Q-Ice contre Marco, commencez ! Annonça l'arbitre.

Les deux adversaires se saisirent chacun d'une poké-ball.

- Givrali, montres-lui que la glace est plus précieuse que l'argent !
- Oniglali, prouve donc le contraire !

Les deux créatures des glaces se firent face.

- Ca va être un match très froid là, remarqua Q-Ice.
- Oniglali, attaque avec Roulade.

Le pokémon rocher fonça en roulant sur lui-même sur son adversaire.

- Fais-lui un tacle avec un pic de glace Givrali.

Sitôt dit, sitôt fait, l'évolution d'Evoli gela une petite partie du sol en forme de stalagmite et esquiva Oniglali au dernier moment. Le pokémon caillou trébucha sur le pic de glace et fut désorienté par le choc.

- Queue de fer ! hurla le dresseur des glaces.

Le pokémon bleu fonça sur son adversaire, sa queue brillant d'une lumière blanche, et lui asséna un coup direct sur le sommet du crâne, ce qui mit Oniglali KO.

- Oh, Oniglali ! dit Marco d'une voix triste, tu t'es bien battu... Maintenant, voici Pyroli !

Le richard envoya une autre poké-ball et il en sorti une créature semblable à Givrali sauf que son pelage était rouge et sa fourrure ressemblait à des flammes.

- Allez Pyroli, Lance-flammes ! annonça son dresseur.

Le pokémon de feu n'eut aucun mal à mettre hors combat son adversaire. Q-Ice rappela son pokémon et réfléchit quelques instants.

- Vas-y Farfuret, fais-en du pâté pour renard.
- T'es suicidaire mon gars, tu envoies un autre pokémon glace face à un élément qui le bat, remarqua Marco.
- Mon ami a déjà vaincu des adversaires qui avaient normalement l'avantage.

Zen esquissa un sourire. C'est vrai qu'il avait battu le Maganon de Masato avec Mysdibule. Q-Ice était bien déterminé sur son coup.

- On y va ! Farfuret, attaque Combo-griffe !

Le pokémon ténèbres se rua à toute vitesse sur son adversaire et lui donna de furieux coups de griffes dans tous les sens.

- Tranche !

L'attaque de Farfuret atteignit Pyroli qui fut bien amoché.

- Contre-attaque avec Danse-flamme suivi de Déflagration ! dit vivement Marco.
- Et le grand final... Baston !

Le pokémon feu s'était entouré de flammes mais son adversaire l'attaqua avec ses griffes noircies. Après trois attaques successives, l'évolution feu d'Evoli fut rapidement mise hors combat.

- Gamin, annonça le richard, tu es un très bon adversaire, mais je suis au regret de t'annoncer que le vainqueur ne peut être que moi... Vas-y, mon dernier pokémon.
- Quel qu'il soit, je vaincrais ce dernier pokémon ! répondit fermement Q-Ice.

La dernière poké-ball de Marco laissa apparaître un Roigada. Q-Ice fut surpris par le choix de son adversaire.

- Heu... Là, c'est moi qui ait l'avantage, et c'est un énorme avantage en plus, remarqua le dresseur des glaces.
- Ne sous-estime pas le pokémon royal. Attaque Serpent d'O !

Serpent d'O ? Il ne connaissait pas cette attaque, mais il comprit rapidement de quoi il s'agissait. Le pokémon aquatique avait envoyé une attaque Pistolet à O et il contrôlait sa trajectoire avec ses pouvoirs psychiques. Un vrai serpent aquatique en quelques sortes. L'attaque forma un anneau liquide autour de Farfuret avant que cela ne se transforme en boule, faisant prisonnier le pokémon glace.

- Roigada, termine avec Laser glace !

Alors que le pokémon royal maintenait sa boule aquatique, il gela entièrement la sphère, immobilisant le pokémon ténèbres comme une figurine dans une bille.

- Farfuret ! Reviens ! s'écria un Q-Ice affolé.

Il attrapa sa dernière poké-ball.

- D'accord, vas-y Jungko, renverses-moi ce roi de la sculpture psychique.
- Je prends ça comme un compliment, dit Marco en souriant.

Le grand lézard vert apparut déterminé à vaincre.

- Lance-soleil !

Le reptile se concentra avant d'envoyer un énorme rayon d'énergie verte sur Roigada qui le dévia grâce à ses pouvoirs psychiques.

- C'est le moment ! Faux-chage !

L'attaque de Jungko toucha durement le pokémon aquatique. Mais soudain, le Lance-soleil dévié revint frapper son lanceur.

- Héhé gamin, admire la puissance de mon pokémon, dit fièrement le richard.
- Il n'empêche qu'il a été bien touché par le Faux-chage, répondit Q-Ice.

En effet, les deux pokémons étaient essoufflés. Jungko commença à tituber.

- Finissons-en ! Roigada, attaque Psyko !
- Tempête verte !

Le pokémon royal fut prit dans une tempête de feuilles au moment où il lançait son attaque. Il n'eut pas le temps de contrer l'attaque de son adversaire et tomba vite KO.

- La victoire revient à Q-Ice ! annonça l'arbitre.

Le dresseur des glaces poussa un long soupir de soulagement. Marco avait gardé son sourire.

- C'est bien gamin, tu es vraiment fort, je ne pouvais pas gagner... Je te considère désormais comme un véritable adversaire !
- Parce qu'avant le match, je n'étais qu'un simple paysan ? Et ne m'appelle pas « gamin » ! Mon nom est Q-Ice !

Zen avait éclaté de rire en voyant son ami pester de honte contre son adversaire. En y repensant, ils s'étaient visiblement fait de nouveaux amis. L'adolescent aux cheveux bruns espérait juste qu'ils seraient assez en forme pour affronter le prochain tour.

Dans la soirée, c'était la petite fête entre Zen, Kat et Q-Ice, chacun racontant ses exploits du jour de leur point de vue. L'ambiance joyeuse parvenait jusqu'à Daniel grâce à Mewtwo. Le dresseur esquissa un sourire.

- Un pas de plus à été fait, mais il reste encore du chemin à faire...

Pendant ce temps, Misha observait le trio d'adolescents, assise sur son toit de maison préféré. Son regard se posa ensuite sur une étoile filante qui se dirigeait droit sur elle. L'astre s'arrêta à quelques centimètres du visage de la petite fille.

- Alors Celebi ? Qu'es-ce que tu as de beau à me raconter aujourd'hui ? demanda la fillette.

L'étoile cessa de briller, révélant la petite fée aux yeux azur cerclés de noir. La créature esquissa un petit sourire.