Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

GREAT WARS T.1 : All men dream, but not equally de Eliii



Retour à la liste des chapitres

Informations

» Auteur : Eliii - Voir le profil
» Créé le 14/06/2017 à 22:55
» Dernière mise à jour le 15/06/2017 à 12:25

» Mots-clés :   Action   Alola   Guerre   Mythologie   Présence d'armes

Si vous trouvez un contenu choquant cliquez ici :


Largeur      
Introduction
Great Wars, qu'est-ce que c'est ?

Ceux qui me connaissent le savent, je me passionne pour l'Histoire — entre autres nombreuses choses — et mes fanfictions se déroulent souvent durant des époques passées, la plupart du temps le vingtième siècle, puisque c'est ce que je connais le mieux. La plupart sont encore en projet cela dit, mais j'ai déjà commencé à en poster ici, qui tournent autour des années soixante.

Le principe de la saga Great Wars, une sorte de recueil en plusieurs tomes, est de présenter un aspect particulier de ma vision de l'univers Pokémon et de son histoire ; vous l'aurez deviné — à moins que l'anglais et vous, ce soit une histoire d'amour impossible —, la guerre. L'ordre des tomes n'aura rien de chronologique, ce sera juste relatif à l'ordre de publication, et ils sont de toute façon indépendants les uns des autres, bien qu'il y ait des récurrences entre eux ou avec d'autres de mes fictions.

Pour l'instant, je n'ai que deux tomes en cours de développement, l'un se déroulant en 1921 — le tome présent — et l'autre commençant en 1923, mais je compte bien élargir tout cela en prenant d'autres époques, notamment l'Antiquité qui m'attire beaucoup, ainsi que les dix-huitième et dix-neuvième siècles. Une fanfiction déjà assez avancée et se déroulant dans les années 1890 pourrait bien faire partie de ce recueil étant donné les thèmes abordés, d'ailleurs.

Bien sûr, ces fictions n'ont pas pour but de montrer la guerre pour écrire de la violence gratuite, ça ne m'intéresse pas. C'est surtout un moyen d'étoffer l'univers qui manque cruellement de précisions historiques dans les jeux, et pour donner une dimension plus réaliste aux diverses régions, en calquant certains aspects de notre monde à nous — la colonisation, les rébellions, la politique etc. — tout en utilisant les pokémons légendaires et le folklore des jeux.

Le second objectif sera d'étudier les comportements de divers personnages aux caractères radicalement différents en période de crise, ainsi que le fonctionnement d'une société en guerre. Cela sera surtout visible au cours du tome 2, mais certains passages de ce premier tome pourront en attester aussi.

Par ailleurs, juste à titre de précision, la narration sera au présent. Ecrire au passé me semble moins vivant, or un récit de guerre se doit de l'être un minimum. Le style ne sera pas nécessairement travaillé, c'est plus une forme qui sert le fond. Aussi, il n'est pas impossible que j'insère des ersatz de documents historiques, inventés de toute pièce mais calqués sur ce qui a existé — lettres de soldats du front, journaux de guerre etc.


A propos du tome 1 :

Les deux premiers tomes de ce recueil sont calqués sur la Première Guerre mondiale. En cela, je me rends compte que j'ai peut-être fait une erreur dans la conception de ma version de l'univers Pokémon, puisque j'ai inséré les régions dans le monde réel, mais c'est de toute façon quelque chose de secondaire qui n'a normalement aucun impact sur les récits racontés.

Ce premier tome intitulé All men dream, but not equally est fortement inspiré de la Révolte des peuples arabes entre 1916 et 1918, et a fortiori du personnage historique Thomas Edward Lawrence, dit « Lawrence d'Arabie », un militaire britannique ayant rallié les peuples arabes contre l'Empire ottoman à l'époque de la guerre.

Si j'ai voulu écrire par rapport à ce sujet, c'est à la fois car le personnage et cette période historique m'intéressent beaucoup, et également parce que le film Lawrence d'Arabie de David Lean, sorti en 1962, est depuis mon enfance l'un de mes favoris — j'ai toujours beaucoup aimé les vieux films.

Rien que le personnage principal de l'histoire sera un clin d'œil totalement assumé à Lawrence, et je glisserai potentiellement des références ici ou là dans la fiction. Le titre de ce tome est par ailleurs extrait d'une citation célèbre de T. E. Lawrence, que voici :

“All men dream, but not equally. Those who dream by night in the dusty recesses of their minds, wake in the day to find that it was vanity; but the dreamers of the day are dangerous men, for they may act on their dreams with open eyes, to make them possible.”

(A ceux qui ne comprennent pas bien l'anglais, pour une traduction optimale, je vous conseille de faire des recherches, car je crains de ne pas restituer avec exactitude le propos en le traduisant moi-même, la formulation en français n'étant pas toujours évidente.)

C'est tout pour cette introduction ; à présent, je n'ai plus qu'à souhaiter une bonne lecture à ceux qui s'aventureront dans les étendues exotiques d'Alola avec cette histoire, en les remerciant chaleureusement de leur intérêt !