Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

La naissance d'une Légende de Light the Cursed Absol



Retour à la liste des chapitres

Informations

» Auteur : Light the Cursed Absol - Voir le profil
» Créé le 26/04/2017 à 16:53
» Dernière mise à jour le 28/04/2017 à 13:59

» Mots-clés :   Action   Aventure   Présence de personnages du jeu vidéo   Slice of life

Si vous trouvez un contenu choquant cliquez ici :


Largeur      
Chapitre 02: Championne
-Donc on est bien d'accord? Si vous perdez, vous acceptez ma proposition?
-Exact. Et si vous perdez, vous ne venez plus me saouler avec cette histoire.
-Ça me va.

Flo faisait face à Lydia, sur le terrain de combat de l'Arène. Nazael ne comprenait pas vraiment de quoi elles parlaient mais elle s'était dirigée vers les gradins en compagnie de Cynthia. Un arbitre était également présent sur le terrain. Il annonça :

-Voici les règles du combat ! N'étant pas pour le badge, il se déroulera en un contre un ! Bien sûr, celle qui perdra sera celle qui verra son pokémon KO en premier ! Sortez vos pokémon !

Nazael savait que Lydia n'avait que deux pokémon. Un Karaklée et une Momartik. Flo allait être désavantagée, vu qu'elle était spécialisée dans le type Plante.

-Yukion'na, à toi ! Fit la belle-mère de Nazael.
-Rugis, Ryujin ! Lança la Championne en souriant.

La Momartik sorti du côté de Lydia mais le pokémon qui apparut aux côtés de Flo surprit tout le monde, sauf l'arbitre.

-Hey ! Vous trichez ! S'exclama la femme de Floraville. Une Championne doit utiliser le type dans lequel elle est spécialisée !
-Ce n'est pas un match pour le badge, n'est-ce pas ? Répliqua Flo avec un sourire. Je peux donc utiliser le type que je veux. À moins que vous ne vouliez être assurée de me battre en utilisant un pokémon Glace ?
-Je...
-Vous êtes désemparée ? Très bien, ce combat va donc être vite plié. Ryujin, Lance-Flamme !

Le jet de feu fila vers la Momartik qui, comparée à sa dresseuse, n'était pas en état de choc. Elle répliqua avec une Danse Pluie. Des torrents d'eau s'abattirent dans l'Arène. Des pokémon utilisèrent Abri afin de protéger les spectateurs. Ils se relayèrent afin d'éviter que la barrière ne se dissipe. Lydia se reprit et lança.

-Bien joué, Yukion'na ! Comme ça, cette Dracaufeu sera affaiblie ! Attaque... Quoi ?

Nazael eut un mouvement de recul en voyant Ryujin. La luminosité avait baissée avec l'averse mais la lumière produite par la flamme de la queue de la Pokémon Feu, qu'elle avait légèrement décalée sur le côté, produisait un jeu d'ombre sur son corps. Ses yeux bleus étaient totalement dans l'ombre et luisait faiblement. Le tout était assez effrayant. Ce n'était pas une attaque Intimidation, mais c'était tout comme. Nazael se mit à trembler devant cette apparence terrifiante mais Cynthia, à ses côtés, ne broncha pas.

-Ryujin... Fit la Maîtresse en souriant. Cette petite s'est bien améliorée, niveau intimidation. Elle a su tourner une situation désavantageuse à son avantage en effrayant l'ennemi.
-Yukion'na... Fit Lydia avec une voix tremblante. Cage-Éclair et enchaîne avec Fatal-Foudre !

***
La Dracaufeu ne bougea pas lorsqu'elle se prit la capacité. Pas plus lorsque la seconde l'atteignit.

-Quoi ? S'exclama Lydia avec stupeur. Comment est-ce possible ?

La Momartik, elle, regardait son adversaire avec inquiétude. Comment pouvait-elle la battre alors qu'elle résistait si aisément au type face auquel elle était normalement faible ? Tout ce qu'elle pouvait espérer était de résister. Elle lança donc sans attendre l'ordre de sa dresseuse un Mur Lumière. Elle enchaîna avec une Grêle, afin que son talent puisse entrer en jeu. Pokémon Feu ou non, la Dracaufeu n'y verrait pas grand chose dans cette tempête de grêle.
Elle se mit à utiliser un Chant Canon, le son se dispersant dans la tempête, empêchant son adversaire de détecter d'où il provenait mais elle devait quand même la subir. Afin de prendre une précaution supplémentaire, elle se mit à tourner à bonne distance autour de son adversaire. Elle ne devait prendre aucun risque.
Aucun ordre ne provenait de la dresseuse adverse. Était-elle folle ou avait-elle pleinement confiance en les capacités de sa pokémon ? Lydia, par contre, semblait perdue. Yukion'na devait alors être forte pour deux.
Elle finit par s'arrêter de tourner et lança un Vibraqua en direction du centre de la tempête, là où se trouvait son ennemie. Immédiatement, elle se remit à bouger, la capacité ayant révélée approximativement sa position. Elle relança ensuite une Grêle à laquelle elle mêla un Vent Mauvais. Elle devait faire preuve d'ingéniosité pour parvenir à vaincre son adversaire.

-C'est bon ? Fit Flo. Canicule.

Cet ordre pétrifia la pokémon Glace, qui utilisa par réflexe Abri. La tempête de grêle s'évapora sous l'effet d'une chaleur étouffante et le Vent Mauvais fut pulvérisé. Si Yukion'na ne prit aucun dégât provenant de la capacité ennemie, elle s'affaiblissait quand même à cause de la chaleur.

-Poing de Feu.

La femelle ne vit pas approcher son ennemie et ferma les yeux en attente d'un impact qui ne vint pas. Elle attendit plusieurs secondes avant de rouvrir les yeux. Le poing fermé de la pokémon Feu était à quelques centimètres de son visage mais aucune flamme ne l'entourait. Yukion'na leva les yeux vers ceux de son adversaire. Un regard terrifiant la paralysa. Elle ne pouvait plus bouger d'un centimètre.
Les deux pattes avant de la Dracaufeu se levèrent et les larmes perlèrent au coin des yeux de la pokémon Glace. Ryujin tapa ses pattes l'une dans l'autre à seulement deux ou trois centimètres du visage de la Momartik, qui tomba au sol, tétanisée, les larmes coulant de ses yeux.
Elle resta paralysée un bon moment. Lorsque l'arbitre annonça sa défaite, la Momartik ne pouvait toujours pas bouger. Elle était terrifiée. Soudain, des pattes griffues la prirent par les épaules et la soulevèrent. Elle se retrouva à la hauteur des yeux de la Dracaufeu. La pokémon Glace trembla de plus belle.

-Beau combat !
-Hein ?

La surprise prit la Momartik.

-Tu as bien vue que ta dresseuse ne savait pas quoi faire et tu as pris le combat en patte, bien que tu ais compris que tu ne pouvais pas me battre. J'aime cet esprit combatif !
-Quoi ?
-Ton nom est Yukion'na, c'est bien ça ?
-O...Oui.
-Enchantée, moi c'est Ryujin ! Fit la Dracaufeu en la reposant au sol.
-En... Enchantée.

La Momartik ne savait pas quoi faire, ni dire. Le sourire qui collait à présent au visage de la pokémon Feu contrastait nettement avec l'expression terrifiante qu'elle avait quelques instants plus tôt.

-Enfin... Reprit la Dracaufeu en soufflant. Je vais me corriger. Tu pouvais me battre, juste que je ne montrais pas à quel point j'étais blessée.
-Hein ?
-Je suis vraiment crevée ! Ta Fatal-Foudre était terrible ! Et j'ai pas vue arriver ton Vibraqua ! Ton Chant Canon continu était aussi bien embêtant ! Je pouvais pas te localiser !
-Je...
-J'arrivais à ma limite. Je sais pas comment Flo l'a su, vu qu'elle ne me voyait pas, mais elle m'a ordonnée cette Canicule au bon moment ! Si j'avais pris ce Vent Mauvais, j'aurais probablement été mise KO !

Yukion'na ne savait toujours pas comment réagir. Cette attitude amicale...

-Oh, désolée si je t'ai fais peur ! C'est juste que je mise généralement sur ce facteur quand je combat. Je joue surtout le bluff et la peur, mais je n'hésite pas non plus à me battre normalement si il le faut !
-Je...
-Allez, on oublie l'adversité, d'accord ? Ça ne nous concerne plus !
-D'a... ccord.

***
-Impressionnante, la Ryujin. Fit Cynthia avec admiration. Niveau intimidation, elle doit bien égaler ma Rhelys. Mais niveau puissance, elle en est loin. Elle fait comme si elle n'avait rien mais elle est épuisée. Niveau bluff, c'est une maîtresse !

La femme pensait sincèrement les mots qu'elle venait de prononcer. Rhelys était sa Carchacrok. Ryujin et elle avaient quasiment grandies ensemble et étaient de bonnes amies mais aussi des rivales acharnées. Malgré leur différence de puissance, elles étaient à égalité sur le nombre de victoire et de défaites entre elles, le bluff de la Dracaufeu changeant toujours la donne.

-Yukion'na n'est plus capable de se battre ! Sorti l'arbitre. Ryujin et Flo remportent donc la victoire !

Cynthia vit la Dracaufeu prendre son adversaire dans ses pattes et la féliciter. La Maîtresse sourit. C'était une des caractéristiques de Ryujin. Elle semblait être un pokémon totalement différent sur le champ de bataille et en dehors.
La dresseuse remarqua que Flo s'était approchée de Lydia, qui était à genoux, regardant sa pokémon discuter avec la Dracaufeu.

-Vous avez perdue à la seconde même où vous avez été incapable de donner un ordre à Momartik. Fit la Championne. C'est Yukion'na qui a tout fait. J'ai vu dans son regard qu'elle pensait ne pas pouvoir vaincre Ryujin mais elle a tout de même tentée. Et elle a failli réussir. Et ce, sans le soutien de sa dresseuse.
-Yuki...
-J'ai une question : pourquoi autant tenir à garder Nazael, que vous détestez au point de la battre ?

Cynthia sentit la pression sur sa jambe se faire plus forte. Nazael s'était collée à elle quand Ryujin avait commencée son intimidation.

-Par... Pour respecter les dernières volontés de son père et mon mari. « Je te confie Nazael pendant mon absence. » m'a-t-il dit avant de partir.
-Cela ne voulait-il pas dire de prendre soin d'elle au lieu de la persécuter ? Karl s'occupait d'elle comme il le fallait, parfois même trop, malgré son travail et l'état de sa fille !
-Oui mais je la hais ! Elle est le fruit d'une relation qu'il a eut avec une autre que moi ! Mais vu que Karl était avec moi, avant de mourir, cette gamine n'a pas le droit de vivre !
-Vous êtes folle. En vouloir à une enfant de...
-LA FERME !

Lydia se releva et voulu frapper Flo. Elle dû s'arrêter, Yukion'na s'étant interposée.

-Lydia, non ! Fit la femelle.
-L'incapable, tu bouges !

Elle s'apprêta à pousser la pokémon Glace de toutes ses forces quand une énorme patte griffue lui attrapa le poignet et serra doucement pour ne pas lui broyer les os. Lydia cria quand même de douleur et regarda son assaillant avant de se figer. Ryujin avait de nouveau son regard terrifiant et, cette fois, il était braqué sur elle.

-Ne les touches pas ou tu finiras carbonisée. Gronda la Dracaufeu. Je n'ai jamais goûtée d'humaine grillée mais ça doit pas être si mal.

De là où elle était, Cynthia entendit la femme déglutir. Elle s'approcha à son tour et fit :

-Ce n'est pas Yukion'na, l'incapable. Elle a tout fait pour réussir sans le soutien de sa dresseuse, qui était paralysée. Pour le coup, c'était plutôt vous l'incapable.

La Momartik la remercia et sorti pour sa dresseuse :

-Lydia. J'ai été indulgente jusqu'à maintenant, mais je ne peux plus me taire. Tu ne me laissais pas voir Nazael, je me doutais bien que tu la maltraitais. Tu as toujours été ignoble avec elle, elle qui à une santé assez fragile. Elle devait se débrouiller par elle même depuis son plus jeune âge, quand son père n'était pas là. Karl avait remarqué comment tu te comportais avec sa fille lors de ses absences.
-Qu'est-ce que tu racontes ? J'ai tout fait pour qu'il ne le découvre pas !
-As-tu remarqué son comportement peu avant son départ à Unys ? Il était bien plus distant et te parlais même avec froideur, parfois.
-C'est impossible, je l'aurais remarquée !
-Ou peut-être pas. Tu étais tellement dingue de lui que tu ne remarquais même pas quand tu l'énervais. Toujours est-il qu'il a fini par se rendre compte du traitement de sa fille ! Pour cause, je lui ai fait part de mes soupçons et il en a parlé à Nazael, qui a sûrement dû confirmer !

Le regard de haine pure que Lydia lança à la petite la fit se réfugier encore une fois dans les jambes de Cynthia. La Maîtresse la prit dans ses bras et lui caressa la tête pour la réconforter.

-Il trouvait toujours les voyages professionnels lourds et barbants... Fit Lydia en regardant la petite. Mais au moment de partir pour Unys, il semblait soulagé et inquiet à la fois. Il est parti à cause de toi ! C'EST TOI QUI L'A TUÉ EN LUI PARLANT DE ÇA !
-Faux ! Fit la Momartik. C'est toi en maltraitant Nazael. Si tu ne l'avais pas fait, elle n'aurait pas eut à lui en parler. Il aurait sûrement pu trouver une excuse pour repousser son voyage.

Flo soupira et agita la main.

-Cette discussion ne sert à rien... Allons plutôt à Floraville pour finaliser notre marché, Lydia.
-Marché ? Fit Nazael en regardant la Championne.
-Oh, je te l'ai pas dit au cas où elle se révélerait être un adversaire bien plus redoutable que prévu mais l'enjeu de ce match...

Elle fit une petite pause pour maintenir la petite en haleine et sorti en posant la main sur la tête de l'enfant :

-Le gagnant te gardait ! Et vu que j'ai gagné, je t'adopte !