Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Cinhol, le Royaume Perdu de Malak



Retour à la liste des chapitres

Informations

» Auteur : Malak - Voir le profil
» Créé le 20/11/2013 à 09:43
» Dernière mise à jour le 24/07/2018 à 23:08

» Mots-clés :   Aventure   Fantastique   Médiéval   Présence de Pokémon inventés   Région inventée

Si vous trouvez un contenu choquant cliquez ici :


Largeur      
Chapitre 19 : Le Haut Protecteur Psy
Mon ami épousa Enysia dans la grande cour de la cité. Trois jours plus tard, elle était déjà enceinte. Mon ami était le plus heureux des hommes, et moi, j'étais heureux pour lui. Je l'aimais comme un frère, et je n'ai pas tardé à adopter Enysia comme sœur. Ils me promirent que je serai le parrain de leur enfant à naître.




*****





Adam était assommé, mais plus par la trahison de Tibaltin que par son coup de canne.

- Vous ? Mais que...

Derrière, les autres continuaient de se faire massacrer par Glacorex. Le Premier Ministre leur jeta un regard satisfait.

- Je savais que je devrais tuer tout le monde une fois l'épée récupérée. Ce Pokemon va être bien aimable de s'en charger à ma place. Aucun survivant. Tu as trop longtemps et trop souvent défié Sa Majesté, Adam Velgos.

Adam parvenait difficilement à réfléchir. Le Premier Ministre de Bakan, allié de Nirina ? Pourquoi ? C'était absurde... Shinobourge, lui, ne perdit pas de temps à s'interroger vainement. Il empoigna l'une des feuilles tranchantes de son coup, mais Tibaltin manipula le haut de sa canne, d'où une pointe acérée surgit. Puis il la pointa vers la gorge d'Adam.

- Ne faites rien de stupide, Sire Shinobourge, dit Tibaltin. Vous pourrez bien sûr me trancher la gorge voir la tête avec votre attaque, mais moi j'aurai le temps de tuer votre nouvel ami.

Shinobourge avait toujours sa feuille en main, mais resta immobile, transperçant du regard le traitre. Ce dernier sourit derrière son ample moustache.

- Vous êtes en train de vous interroger, j'en suis sûr, Sire Shinobourge. Vous vous demandez pourquoi vous ne m'avez jamais vu au château de Cinhol si je sers réellement Nirina. C'est tout simplement parce que je ne m'y rends jamais, ou alors dans le plus grand secret. Sa Majesté vient d'elle-même dans ce monde pour me parler. Son emploi d'assistante à la tête du gouvernement n'est que subterfuge. Je n'ai jamais cessé de servir la famille royale depuis que je suis en poste dans la République. Elle œuvre en secret depuis longtemps pour Cinhol. Et moi, le plus puissant des Hauts Protecteurs, quand je ramènerai Sifulis à Sa Majesté en même temps que la nouvelle de vos morts à tous, je deviendrai le favori parmi ses favoris !

Tibaltin avait totalement changé. Parti l'homme toujours calme, posé et distingué. Sans doute un mensonge de plus, une image à conserver pour le grand public. Le Premier Ministre était secoué de tics, sa voix montait dans les aigus, et il avait jeté ses lunettes au loin. Dans ses yeux brillaient la lueur très reconnaissable de la folie et de l'extrémisme.

- Pourquoi ? Ne put que demander Adam.

- Pourquoi quoi ?

- Pourquoi servir Nirina ? La République a toujours renié le nom même des Haldar. L'ancêtre de Nirina était son pire ennemi !

- C'est vrai, admit Tibaltin. Je méprise Castel Haldar bien sûr, et tout ce qu'il représente. Mais en servant Sa Majesté, ce n'est pas lui que je sers. J'accomplis la vision du Seigneur Uriel : la destruction du royaume maudit de Cinhol ! Et pour avoir accomplit cela, Sa Majesté règnera sur Bakan au nom du Seigneur Uriel. Et pour qu'il revienne, il me faut ceci.

Il prit Sifulis des mains d'Adam. Puis il sortit de la poche de son costume un anneau argenté.

- Maintenant, il est temps de partir et de vous laisser mourir. Mais avant, rend-moi donc l'anneau que tu dois avoir sur toi. Il appartient lui aussi à Sa Majesté.

Adam ne sut pas ce qui lui prit, mais une grande colère monta en lui. Quand Tibaltin se pencha sur lui pour le fouiller, le jeune homme le repoussa d'un coup de pied. Tibaltin fut surpris, mais réagit à temps en reculant d'un bond. En dépit de son maintien distingué, c'était un homme qui avait des réflexes et une certaine force physique. Adam se releva et lui fit face, Shinobourge à ses cotés.

- Je vous méprise, lui balança Adam. Vous n'êtes pas seulement corrompu, vous êtes un traitre de la pire espèce ! Vous ne méritez pas de diriger notre région !

- Je ne la dirige pas, répondit calmement Tibaltin. C'est Sa Majesté qui le fait. Toutes les décisions qui ont été prise à Bakan ces vingt dernières années provenaient de Nirina et de sa mère avant elle. Et pourtant, Bakan ne s'est jamais mieux porté. Avec le temps, j'aurai pu unifier Stormy Sky et la République, selon la volonté de Sa Majesté. Notre nation n'en aurait été que bien plus forte !

- Nirina est cinglée ! Et vous, vous l'êtes tout autant si vous prenez vos ordres d'elle !

- Quelle impudence... Tu vas regretter ton insolence, gamin. J'avais prévu de te laisser en pâture à Glacorex, mais finalement, tu vas périr de ma main.

Puis il lança sa Pokeball.

- Pour la loyauté envers Sa Majesté... Montre-toi, Mystigic !

Le Pokemon qui sorti était humanoïde, vêtu d'un haut de forme et d'une cape violette, agrémenté d'un chapeau de magicien. Il tenait un sceptre, et quatre mains flottaient autour de lui. Enfin, on ne voyait de son visage dissimulé derrière son chapeau et son haut col que deux yeux brillants et malfaisants.

- Mystigic est un Pokemon qui peut accomplir des tours de magie stupéfiants, commenta Tibaltin. D'ailleurs, maintenant, il va vous montrer comment il peut faire disparaître à jamais ceux qui font preuve d'insoumission envers Sa Majesté !

Mystigic brandit son sceptre, et aussitôt les quatre mains qui lui tournaient autour vinrent s'en prendre à Adam et Shinobourge, en lançant diverses attaques, toutes différentes. Adam repéra du feu, de la foudre et de la glace, ainsi qu'un rayon violet qui devait être une attaque psychique. Vu qu'elles venaient en même temps de quatre endroits différents, Adam ne pourrait jamais esquiver ça. Shinobourge lui sauva la mise encore une fois en le soulevant de ses petites mains palmées. Puis d'un bond, il tira Adam hors de portée des attaques.

Mais les mains ne les lâchèrent pas, les suivant à la trace. Shinobourge parvint à en détruire une en plein vol en lançant l'une de ses feuilles tranchantes, mais une autre réapparut immédiatement à coté de Mystigic. Une nouvelle fois, Shinobourge dut faire démonstration de ses talents de déplacement ninja pour éviter la nouvelle salve d'attaques. Adam crut qu'il allait vomir à être déplacé de la sorte.

- L-le Pokemon de T-Tibaltin, bafouilla-t-il à Shinobourge. C'est lui qui f-faut attaquer.

Shinobourge le regarda avec l'air de dire « tu crois que je ne l'avais pas compris, idiot ? ». Mais pour atteindre Mystigic, encore fallait-il échapper à ses quatre mains lanceuses d'attaques à volonté. Shinobourge lança son attaque Reflet parfaitement exécutée, de telle sorte qu'il y avait désormais une dizaine de Shinobourge portant un nombre équivalant d'Adam qui bougeaient dans toute la grotte.

- Génial, fit Adam. Maintenant, tu peux l'attaquer sans que... hé ?!

Shinobourge venait de le lâcher, le laissant tomber douloureusement sur les fesses. Tous les autres clones en firent de même pour donner le change. Et tous les Shinobourge attaquèrent Mystigic avec leur prise de karaté de plusieurs endroits différents. Mystigic leva son sceptre, et une aura bleuté l'entoura. Quand le véritable Shinobourge le toucha, Mystigic recula qu'un peu tandis que le Pokemon plante subit un important contrecoup. Il se réceptionna contre le mur gelé.

- Je reconnais bien là toute la force d'un Pokemon de Castel Haldar, lui dit Tibaltin presque avec respect. Hélas, Sire Shinobourge, ce que vous faites est inutile. Mystigic est de type Psy. Malgré toute votre force, vos attaques combats ne lui feront pas grand-chose, encore plus s'il s'entoure de Protection. Allons donc, soyez raisonnable, et abandonnez cet avorton pour revenir auprès de Sa Majesté. Je suis sûr qu'elle vous pardonnera.

En réponse, Shinobourge lança ce qui semblait être un tourbillon concentré d'herbe et de feuille. Pour avoir vu le Florizarre de Leaf utiliser cette attaque alors qu'elle faisait des combats Pokemon à l'Académie, il savait que cette attaque se nommait Tempêteverte, et qu'elle était l'une des plus puissantes attaques plante. Mais Tibaltin se contenta de secouer la tête, exaspéré.

- Mystigic, attaque Voile Miroir.

Juste avant que Tempêteverte ne le frappe, Mystigic leva une sorte d'écran entre lui et l'attaque, et la Tempêteverte rebondit carrément, retournant vers son expéditeur. Shinobourge parvint à l'éviter en partie, mais pas sans dommage. Malgré cela, il se relança dans le combat, plus décidé que jamais. Adam ne s'était jamais senti aussi impuissant. Que ce soient ses compagnons qui se faisaient massacrer par Glacorex, ou Shinobourge qui le protégeait de Mystigic, tous étaient en train de se battre et de souffrir tandis qu'il restait là, assis, ne sachant quoi faire.

Adam n'avait certes jamais été trop courageux, mais il y avait des limites à ce qu'un homme pouvait endurer d'humiliation avant de prendre sur lui et de se battre. Il devait agir. Même si il n'avait pas de solution, il devait tenter quelque chose. C'était ça ou passer son anneau entre son doigt et fuir à Cinhol pour ensuite espérer pouvoir retourner chez lui sain et sauf. Mais alors, plus jamais il ne pourrait se regarder dans une glace, en songeant qu'il avait abandonné tous ses compagnons et amis pour sauver sa peau. Non, Adam n'était pas courageux, ni même désintéressé, mais il ne voulait pas non plus ressembler à une ordure.

Le jeune homme se leva et contourna les Pokemon pour revenir vers l'arrière de la grotte, où Leaf et Anis, ainsi que quelques survivants de Stormy Sky, luttaient encore contre Glacorex. Les deux amies d'Adam étaient blessées, surtout Anis qui saignait abondement de la jambe gauche et peinait à se tenir debout. Syal, elle, était à terre, un morceau pointu de roc planté dans la poitrine, son sang rendant le sol gelé rouge. Adam adressa une courte prière à Arceus pour que la capitaine de Stormy Sky ne fût pas morte. Il n'était certes pas l'ami de Stormy Sky, mais il devait avouer commencer à respecter, si ce n'était pas à apprécier la jeune capitaine irascible. Adam dénicha un rocher par terre, qu'il lança à l'adresse de Glacorex. La pierre toucha sa tête droite, qui pointa ses yeux brillants vers lui. Adam, à la vue de son horrible gueule et de ses dents tranchantes tâchées de sang, passa près de l'incident fatal pour son pantalon neuf. Mais il ne se laissa pas impressionné, et leva les bras pour attirer le monstre vers lui.

- Eh, le moche ! T'as la gueule la plus horrible que j'ai jamais vu ! Allez, viens voir par là, gros balourd !

- Crétin, tu nous fais quoi là ?! S'exclama Leaf.

Adam ne répondit pas, car Glacorex avait commencé à le prendre en charge. Le jeune homme revint sur ses pas, vers Tibaltin.
C'est ça, viens me chercher... songea Adam.
Son but était d'amener Glacorex sur Tibaltin et son Pokemon, en espérant que le monstre de glace et de roche s'intéresse plus à eux qu'à Shinobourge. De toute façon, il n'avait pas d'autres idées, et sans intervention, Shinobourge perdrait contre Mystigic. Adam n'y connaissait certes rien en Pokemon, mais il savait au moins ça. Ça fonctionna à moitié. Quand il vit ces deux Pokemon qui se battaient, Glacorex s'en prit aux deux à la fois. Après tout, il avait deux têtes, donc une pour chacun. Mystigic revint à coté de son dresseur, attendant ses ordres. Celui-ci haussa les épaules et rappela son Pokemon.

- Tant pis pour la leçon que je devais te donner, fit-il à Adam. Tant pis aussi pour Sire Shinobourge. Sa Majesté devra se trouver un autre Pokemon. Je laisse le soin à Glacorex de vous achever. Adieu.

Mais avant qu'il n'ait pu passer son anneau au doigt, Adam se jeta sur lui, le faisant tomber avec. Ils glissèrent sur le sol gelé pour chuter un peu plus bas, et Tibaltin lâcha son anneau, qui alla rouler plus loin, puis l'épée Sifulis, qui produisit une note sublime quand elle se cogna contre la glace. Tibaltin jura, et tenta de se libérer, mais Adam ne lâcha pas. Malgré tout, il finit par céder. Tibaltin avait beau être bien plus vieux que lui, il devait posséder des notions de corps à corps, et une force qui étonna Adam. Tibaltin se releva et dirigea avança sa main vers Sifulis. Adam savait que s'il récupérait l'épée, s'en était fini de lui. Il s'agrippa à la jambe de Tibaltin. Ce dernier jura, et fixa Adam avec un masque de fureur.

- Tu n'aurais pas dû me défier de la sorte...

- Je ne vous laisserai pas partir avec Sifulis, répliqua Adam. Beaucoup de gens sont morts pour qu'on la trouve...

Tibaltin ricana.

- Tu parles de ces minables de Stormy Sky ? Depuis quand t'es tu attaché à eux ?

- Ils sont bien plus respectables que vous ! Eux au moins ont le cran de ne pas se cacher. Vous, vous agissez dans l'ombre en manipulant les autres... Vous êtes méprisable !

- Silence !

Tibaltin avait récupéré sa canne et planté l'embout pointu dans le bras d'Adam. Ce dernier hurla de douleur, et Tibaltin pu se libérer. Il prit Sifulis et la brandit au dessus d'Adam, avec un sourire confinant à la folie.

- Eh bien, voilà qui est approprié... Tu vas mourir par l'ancienne arme du Seigneur Uriel, celle qu'il a abandonné en même temps que ses stupides idéaux de justice et de morale comme les tiens. Tu aurais dû faire comme lui. Tu aurais vécu plus longtemps.

Adam était fait, il le savait. Shinobourge était trop occupé à contenir Glacorex avec les autres pour lui venir en aide. Mais il n'avait pas peur, alors qu'il voyait venir sa mort de face. Seule la colère et le défi prédominaient en lui. Finalement, Tibaltin ne put abattre totalement Sifulis sur Adam, car quelque chose de rouge et de pointu vint lui transpercer le corps. Adam fut aussi surpris que le Premier Ministre, qui ouvrit sa bouche en un cri silencieux. Quand le truc rouge pointu sorti de sa poitrine, il cracha une gerbe de sang et s'effondra. Adam vit, derrière lui, la tige métallique flexible revenir vers le capitaine Syal, toujours allongée et se vidant de son sang, mais consciente, et un sourire satisfait sur ses lèvres.

- Et toi, tu n'aurais pas du insulter mes hommes, vermine... Ça me navre d'avoir traité si longtemps avec une crapule de ton espèce...

Sa tête retomba contre le sol gelé. Adam s'accorda trois respirations pour se relever, en dépit de sa fatigue et de ses blessures. Il appela Shinobourge ainsi que les autres, qu'ils viennent vite le rejoindre. En s'emparant de Sifulis à coté de Tibaltin, ce dernier, toujours en vie, lui attrapa le pied.

- Ai-aide-moi... fit-il en un souffle. Amène-moi... à Cinhol aussi... J'accepte d'ê-être votre prisonnier... Je peux vous apprendre des choses...

Adam secoua la tête, dégouté.

- Vous venez de tomber encore plus bas dans mon estime. Je pensais au moins que vous sauriez mourir pour votre soi-disant loyauté.

Il se dégagea le pied et s'agenouilla à coté de Syal. En lui prenant le pouls, il constata qu'elle vivait toujours. Il aurait aimé lui retiré ce morceau de roche pointu, mais il en savait assez en médecine pour savoir que ça serait le meilleur moyen de la vider de tout son sang en quelques secondes. Et il n'avait pas le temps de la soigner ici. Ils devaient fuir, et vite. Leaf arriva en aidant Anis à marcher. Toutes deux étaient en sale état.

- Il n'y a aucun survivant parmi les Stormy Sky ? Demanda Adam.

Leaf secoua la tête. Derrière eux, Shinobourge se battait toujours avec Glacorex. Adam maudit ce canard vert et sa ténacité. À moins que ce soit de la fierté ?

- Shinobourge ! Hurla le jeune homme avec toute l'énergie qui lui restait. Amène-toi et vite, c'est un ordre !

Adam fut surpris par le ton de sa voix, et plus encore quand Shinobourge lui obéit docilement et rapidement. Adam sorti son anneau, tandis que tout le monde s'accrochait à lui. Adam prit lui-même la main de Syal, puis passa l'anneau à son doigt juste avant que Glacorex n'arrive. Le Pokemon des glaces ne trouva que Tibaltin agonisant par terre, mais il s'en contenta pour la suite de son dîner. Après que le tourbillon de couleur fut passé, Adam retomba à terre, sans savoir où il avait atterrit à Cinhol. Il y avait beaucoup de voix autour de lui, des bruits de pas, des exclamations, mais il n'en avait cure. La fatigue eut raison de lui et il sombra dans l'inconscience, non sans avoir entendu la voix de son ange gardien dans sa tête :

- Tu as bien travaillé, Adam. Repose-toi maintenant... car le vrai défi va commencer.


***

- Mort, déclara Polascar.

- Mort, mort, ajouta Revener.

Nirina se décrocha tant bien que mal de la contemplation de Peine pour se concentrer sur les trois Pokemon spectres.

- Qui est mort ? Demanda-t-elle.

- Ton Haut Protecteur, ô reine, déclara Glauquardant avec une certaine moquerie. Tes ennemis de l'Ancien Monde ont survécu, et possèdent maintenant Sifulis.

Nirina en fut étonnée, mais pas bouleversée. Que Tibaltin, son meilleur Haut Protecteur, ait perdu contre ces deux gamins avait de quoi la surprendre, mais elle ne verserait aucune larme pour lui. S'il avait perdu, c'était qu'il n'était pas digne de vivre, de toute façon. Et bizarrement, elle fut contente que cet Adam qui l'intriguait tant ait survécu.

- Tu entends ça, Patriarche ? Lança-t-elle à Ryates avec une certaine touche de moquerie dans la voix. Adam Velgos détient l'épée que tu voulais tant retrouver.

Nirina ne pouvait que s'amuser de toutes les déceptions et contretemps que pourrait subir le Patriarche. Elle savait qu'il avait son plan parfaitement huilé, et qu'il se servait d'elle comme bon lui semblait sans qu'elle ne soit au courant de la moitié de ses agissements. Aussi tout mécontentement de sa part était source de joie pour elle.

- Ça devrait vous inquiéter autant que moi, Majesté, fit Ryates avec un ton de reproche. Deornas et ses rebelles sont maintenant en possession de Meminyar et de Sifulis. Avec elles, ils peuvent espérer détruire Peine.

- Tu aurais dû y réfléchir quand tu m'as dit de donner Meminyar à Padreis, rétorqua Nirina. Nous aurions plutôt dû la garder en sûreté.

- Si j'ai fait en sorte que Padreis ait l'épée de votre ancêtre, c'était justement parce que je me doutais qu'il se révèlerait bientôt un traitre, et que Deornas la recevrait de ses mains.

Nirina fronça les sourcils.

- Je ne comprends pas. Pourquoi voulais-tu que Deornas ait Meminyar si tu crains qu'il ne tente de détruire Peine ?

- Parce que je connais votre cousin, Majesté. C'est un érudit. Il aurait vite deviné le pouvoir qu'auraient les deux épées réunies. Avec Meminyar en sa possession, il serait parti à la recherche de Sifulis. Je voulais qu'il la retrouve pour nous.

- Pourquoi ces deux épées sont-elles si importantes alors que j'ai Peine ?

- Le rituel... grinça Revener, le spectre électrique.

- Les trois épées sont indispensables, ajouta Glauquardant.

- Vous les avez entendu, Majesté, sourit Ryates. Il faut que Peine soit accompagnée de Meminyar et Sifulis pour que le Seigneur Uriel puisse revenir parmi les vivants. Alors, grâce à la puissance des trois épées réunies, il pourra enfin accomplir sa vision. Notre vision !

- La destruction finale de Cinhol, conclut Nirina.

Ryates hocha la tête.

- Il nous faut ces deux épées. Je crois qu'il serait sage d'attaquer Naglima plus tôt que prévu, Votre Majesté.

- Vu qu'il a les deux épées, Deornas va donc tenter de se rapprocher de moi pour détruire Peine, répliqua Nirina. Laissons-le donc se jeter dans mes bras. Peine n'est pas ma seule arme...

En disant cela, Nirina fit tournoyer sa fourche rouge, la forme Arme d'Hafodes, le légendaire et plus puissant Pokemon de Castel.

- Et pour le monde réel, Votre Majesté ? Demanda Ryates. La disparition de Tibaltin va sans doute nous embêter pour la gouvernance de la République ?

- Pas vraiment. En tant que son assistante personnelle, je peux assurer l'intérim un certain temps aux yeux des autres. Mais il va nous falloir un nouveau Premier Ministre bientôt. Quelqu'un qui me soit bien disposé. Enfin, cela ne durera que le temps nécessaire à la destruction de ce monde de mensonge. Ensuite, plus besoin de me cacher. Bakan m'accueillera comme sa reine. Puis ensuite, le monde entier. C'est ce que tu m'as promis, Patriarche, si je t'aidais.

- En effet, Majesté. Je n'ai qu'une parole. Et le Seigneur Uriel également...





***********

Image de Mystigic :


Image bonus de Nirina et ses quatre Hauts Protecteurs :