Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Une amitié à toute épreuve de Skyla



Retour à la liste des chapitres

Informations

» Auteur : Skyla - Voir le profil
» Créé le 07/10/2013 à 08:09
» Dernière mise à jour le 28/09/2014 à 14:40

» Mots-clés :   Fantastique   Présence de personnages de l'animé   Présence de personnages du jeu vidéo   Présence de poké-humains

Si vous trouvez un contenu choquant cliquez ici :


Largeur      
Chapitre 18 : Retrouvaille brutal et pouvoirs
Seiji détailla les sbires Aqua qui l'encerclait. L'un d'eux semblait avoir dix-sept ou dix-huit ans. Il avait le teint mat et des cheveux sombres. Grand et musclé, il avait également les yeux mordorés. La seconde était âgée d'environ quinze ans. De taille moyenne, elle était rousse aux yeux d'un vert très pur ... comme les siens. D'ailleurs, le gamin qui les accompagnaient lui ressemblait aussi. Pyroli gronda près de lui.

- Regardez qui nous avons là ... le fils de Max en personne en personne !

- On se connaît ?

- Moi oui. Mais pas toi.

- Alors, qui es-tu ?

- Je me nomme Zahir, et voici mes copains Ilonara et Roneli.

- Ton nom me dit vaguement quelque chose ...

- Bref, on t'emmène à Arthur.

- Jamais !

- Comme tu voudras. Aquali, Mustéflott, Laggron, au combat !

- Gardevoir, Éoko, Sidérella, à vous !

- Gallame, Groret, Alakazam, on y va !

Les neuf Pokémon encerclèrent Seiji et le Pyroli de Luana.

- Vous voulez jouer comme ça ? Très bien ! Mentali, Drattak, Kapoera, Élecsprint, c'est parti pour un combat ! Pyroli, tu me files un coup de main ?

- Pyro !

À peine le Pokémon flamme avait-il affirmé son aide qu'il reçu une puissante attaque Hydrocanon de la part du Pokémon bulleur. Zahir se pencha vers son Aquali et lui caressa la tête pour le féliciter.

Seiji riposta rapidement avec ses propres Pokémon, mais comme ils étaient en infériorité numérique, ils ne firent pas long feu.

Alors que le jeune homme allait capituler, un Tropius atterrit près de lui. Deux jeunes femmes vêtues de vert en descendirent. L'une d'elle courut jusqu'au Pyroli inconscient.

- Pyroli ?!? Pyroli, réveille-toi, je t'en pris ! Dis-moi que tout va bien !

- Le ... le a ... Aquali ... l'a mit ... K.O.

- Sei ... Seiji !?! Que t'arrive-t-il ?

- Oh ... juste ... un ... petit ... duel, dit-il difficilement, face contre terre.

La fille Aqua murmura quelques mots à l'oreille du plus grand des garçons de sa Team. Le fils rebelle se releva péniblement. Luana caressait son Pyroli, dans l'espoir qu'il se réveille. Voyant que rien n'avançait, Tyna se rapprocha du groupe.

- Dis-moi, Gardien de l'eau, pourquoi tu t'attaques au demi-Romiko ?

- Quoi ?!? C'est ... c'est lui le Romiko ?

Les trois sbires se regardèrent avant de tourner leur yeux vers Seiji. Avec la noirceur qui régnait, personne n'avait pu détailler le jeune homme, qui était dos à la lune. La demi-Carmoko soupira et alluma la lampe de poche qu'elle transportait dans son sac. Tout de suite, les Aqua purent voir les yeux d'un vert clair et pure du garçon.

- Regarde, Zahir ... il a les mêmes yeux que nous ...

- Je sais, Roneli ...

Luana releva la tête au nom prononcé par le petit Aqua.

- Za ... Zahir ? Celui qui m'a lâchement abandonnée aux mains des Magma ?

- Ho-ho ...

Luana lâcha Pyroli, se releva, baissa son foulard et sa capuche qui la dissimulait aux yeux des autres depuis le début et regarda le jeune homme d'un regard noir.

Soudainement, la jeune femme fonça sur Zahir, le fit basculer, lui cognant ainsi la tête sur le sol rocailleux, et se mit à le frapper violemment au visage et au torse. Prestement, Ilonara et Roneli accoururent pour venir en aide à leur ami. En vain.

- Sidérella, aide-nous avec une attaque Psyko !

- Rella !

L'attaque repoussa Luana et les deux Romiko encore accrochés à elle cinq mètres plus loin. Seiji avait assisté à la scène en se posant de nombreuses questions. Tyna s'approcha et aida Zahir à se relever. Le jeune homme avait le visage tuméfié et une grosse bosse derrière la tête. Les mains de la demi-Carmoko s'illuminèrent en vert forêt, puis la sbire Silva posa sa main gauche sur le torse du demi-Atiko et sa droite derrière son crâne. Une fois la bosse soigner, elle s'attaqua au visage.

Luana et Seiji regardaient Tyna, incrédule. La jeune femme n'en revenait pas. Ce pourrait-il que ce que la sbire Silva lui avait raconté sois vrai ...

- Merci, Tyna.

- Tout le plaisir est pour moi.

- Dire que tu m'avais prévenu pour son caractère plutôt ... bouillant.

- Que faisons-nous maintenant ?

- On suis le plan initial en ce qui concerne Luana. Je m'occupe du demi-Romiko.

- J'ai le droit d'avoir mon opinion dans cette histoire ?

Les deux demi-Elfes se tournèrent vers la sbire Magma.

- Je te l'ai dit, nous allons chez les Pinalati.

La jeune femme se renfrogna.

- J'ai dit que je croyais pas à ses sornettes !

- Luana, je sais que je t'ai fait du tort il y a un peu plus de huit ans, mais tu dois nous croire ...

- Toi, je veux plus jamais te parler ! Et Tyna, il y a rien à faire, je croit pas aux Elfes !

- Tu ... tu croie pas en nous, dit le jeune Roneli, les larmes aux yeux.

- De quoi tu parles, gamin ?

Le jeune garçon détacha son bandeau Aqua, dévoilant ses oreilles pointues.

- Wow ! Qu'est-ce que c'est que ça !

- Je m'appelle Roneli. Moi et ma sœur Ilonara sommes des Romiko, des Elfes psy.

- Donc je suis à moitié comme vous, questionna Seiji.

- Tes yeux nous l'indique, oui.

- Bon, ce n'est pas que je n'aime pas vos discussion, mais nous avons tous une longue route à faire demain. Je conseille à tout le monde de s'installer pour la nuit.

Chacun suivit le conseil de Tyna. Ils rappelèrent tous leurs Pokémon et déplièrent leur couverture. En quelques minutes, tout le monde dormait déjà. Tous sauf Luana, qui veillait sur Pyroli.

- Tiens bon, mon mignon ...