Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Une amitié à toute épreuve de Skyla



Retour à la liste des chapitres

Informations

» Auteur : Skyla - Voir le profil
» Créé le 02/10/2013 à 20:03
» Dernière mise à jour le 30/11/2014 à 01:53

» Mots-clés :   Fantastique   Présence de personnages de l'animé   Présence de personnages du jeu vidéo   Présence de poké-humains

Si vous trouvez un contenu choquant cliquez ici :


Largeur      
Chapitre 17 : Amitié, combat et Elfes
Deux mois qu'elle était captive. Ses Pokémon, Pyroli en particulier, lui manquait énormément. Son calvaire avait continué. Cependant, elle avait remarqué que ses brûlures guérissaient plus vite qu'autrefois, sans qu'elle ne sache pourquoi.

Comme à son habitude, Tyna vint lui apporter son repas du soir. Mais au moment où la jeune femme s'attendait à voir les gardes venir la chercher pour la conduire à la salle de torture, qu'elle ne fut pas sa surprise d'apercevoir la sbire Silva, un sac de toile dans la main.

- Enfile ça et vite !

Luana ouvrit le sac et aperçu un uniforme Silva.

- Tu es folle ! Il n'est pas question que je rejoigne les tiens !

- C'est pour faire diversion, allez, dépêche !

- De quoi, diversion ?

Tyna ne répondit pas. Elle et Luana avaient beau s'entendre de mieux en mieux, il y avait tout de même des aspects que la sbire Magma ignorait chez la jeune femme.

Toujours en se posant des questions, la jeune femme fit se que Tyna lui demandait. Alors qu'elle s'assurait que le sac était vide, Luana aperçu cinq pokéballs au fond de ce dernier.

- Mes Pokémon, s'écria-t-elle le sourire aux lèvres.

- Parle moins fort !

- Pardon.

La sbire Magma accrocha ses balles à sa ceinture. Puis elle mit son ancien uniforme dans son sac, le décrocha et le mit sur ses épaules.

- Bon, on va faire simple : tu me suis sans parler.

- D'accord.

Tyna fit sortir Luana de sa cellule puis referma la porte à clé. La vrai sbire Silva enfila ensuite bon nombres de couloirs avant de prendre un ascenseur. La jeune femme appuya sur un bouton et la cabine grimpa à toute vitesse.

- Où va-t-on ?

- Au bloc A.

Une fois en haut, les deux femmes continuèrent leur chemin dans quelques corridors avant d'arriver à un débarcadère.

- Mais ...

- Chut ! On va croiser d'autres sbires Silva, ici. Ce n'est pas le moment de tout faire foirer !

Elle atteignirent rapidement l'un des quai de sortie. Tyna envoya son Tropius à l'extérieur de sa balle et fit monter Luana sur son dos. Alors qu'elle s'apprêtait à faire de même, la sbire Silva se fit interpeller par l'un de ses collègues.

- Où vas-tu, Tyna ?

- Sur le continent.

- Qui est avec toi ?

- Ma ... cousine de Bourg-en-Vol. Ça sert à rien de lien parler, elle est muette.

- Quel est son nom ? Et depuis quand est-elle ici ? Je ne l'est jamais vu parmi nous.

- Elle se nomme ... Ariane. Ma cousine est ici depuis près d'une semaine, mais elle est trop timide. Père veut que je la ramène.

- Tu as ton autorisation de sortie ?

- Mon ... autorisation ?

Soudain, une alarme sonna.

- Attention, évasion massive aux blocs C et E. Attention, évasion massive aux blocs C et E.

Sans faire ni une, ni deux, Tyna envoya le garde dans les vapes d'un bon coup de poing. Deux autres gardes la virent, mais la manquèrent de peu, cette dernière s'étant empressée de grimper sur son Pokémon, à l'avant de la sbire Magma. Les deux hommes lancèrent respectivement un Roucarnage et un Étouraptor. Les deux sbires s'empressèrent de grimper sur les oiseaux et de poursuivre les fugitives.

- Hé merde ... on est pourchasser ...

- J'ai une idée ...

Luana prit l'une des pokéballs à sa ceinture et libéra son Pyrax.

- Pyrax ! Lance-Flamme sur Roucarnage !

- Rax !

Une fois le Roucarnage hors d'état de nuire, la sbire Magma ordonna à son Pokémon Soleil de faire de même avec le second adversaires. Le second garde se défendit t'en bien que mal, en vain.

Luana rappela son Pokémon et se retourna vers Tyna.

- Pourquoi m'as-tu aider ?

- Tu ne me croira pas si je te le dis ...

- Dis quand même.

- Hé bien ... pour commencer, est-ce que tu connais les Elfes ?

- C'est créatures mythologique mi-homme, mi-Pokémon d'avant la grande trahison de Giratina ?

- Oui.

- Quel est le lien avec moi ?

- Pour tout te dire, ils existe. Ton lien avec eux est le même que moi ...

Elle se retourna vers la jeune femme.

- Nous sommes des demi-Elfes, Luana. Nous sommes deux des dix-huit Gardiens elfiques.

- Tu me fais marcher, là ?

- Pas du tout ! Pourquoi tu ne connais pas ton père, cela toi ?

- Ne me parle pas du lâche qui a abandonné ma mère !

Tyna reporta son regard vers l'avant.

- Il n'a pas abandonné ta mère ... il est simplement rentré chez les siens par obligation, les Pinalati.

- Les Pina-quoi ?

- Pinalati. Les Elfes de feu si tu préfères.

- Et qu'est-ce qui te fais croire que je suis une Elfe de feu ?

- Demi-Elfes. Les Pinalati sont reconnaissables à leur cheveux bruns aux mèches blondes.

- Mais encore ?

- L'un de leur pouvoir est leur rapide guérison face aux blessures de feu.

- Ouais, ouais, comme si j'allais te croire.

- Tu devrais. Pour ma part, je suis une Carmoko, une Elfe plante.

- Ça sert à rien de m'expliquer ça, je te crois pas.

- Je me répète : tu devrais.

Une fois en vue du continent, Tyna demanda à son Tropius de se diriger vers le nord-est.

- Où va-t-on ?

- À Vermilava.

- Non mais, tu veux que je me fasse tuer ?!? Les Magma voudront ma peau après une absence aussi longue ! Et je veux retrouver Pyroli !

Soudain, un hurlement se fit entendre.

- Pyroli !

- Tropius, fonce vers ce cris !

- Tiens bon, Pyroli, murmura la jeune femme, qui avait ressentit la douleur de son Pokémon adoré.