Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Une amitié à toute épreuve de Skyla



Retour à la liste des chapitres

Informations

» Auteur : Skyla - Voir le profil
» Créé le 12/09/2013 à 21:25
» Dernière mise à jour le 19/02/2014 à 16:46

» Mots-clés :   Fantastique   Présence de personnages de l'animé   Présence de personnages du jeu vidéo   Présence de poké-humains

Si vous trouvez un contenu choquant cliquez ici :


Largeur      
Chapitre 14 : Fête elfique
Les années passèrent. Zahir avait maintenant quinze ans. Le temps passé chez les Elfes lui avait redonné la santé. Son teint était redevenu mat et ses yeux mordorés brillaient à nouveau. Le jeune homme avait laissé pousser ses cheveux sombres un peu plus bas que les épaules. Chaque matin, lorsqu'il partait travailler auprès des Écrémeuh, Zahir les attachaient sur sa nuque avec une lanière de laine de Wattouat. Seul deux mèches, plus courtes que les autres restaient libres de tout mouvement et encadraient le visage du garçon. Le travaille avait également façonné ses muscles. Bref, il était devenu beau garçon.

- Zahir ! Zahir !

Le jeune homme releva la tête et aperçu son amie Elfe. Il continua de brosser le bébé Écrémeuh qui était devant lui le temps qu'elle s'approcha.

- Qui a-t-il, Ilonara ?

- Les Kornic ! Ils arrivent !

- Enfin !

- Allez, dépêche-toi !

- Laisse-moi terminer avec celle-ci et j'arrive.

Une fois le travaille finit, les deux adolescents se dirigèrent au pas de course vers le centre du village. En levant les yeux, tout deux purent voir les Dracolosse, les Drattak, les Libégon et les Trioxhydre descendre tranquillement du cratère.

Une fois à destination, Ilonara arrêta sa course. Son ami l'imita.

- Alors, n'oublie pas Zahir, tu n'es pas un Elfe, donc tu t'incline bien bas devant eux.

- T'inquiète, je le sais.

Tout en allant vers les nouveaux arrivants, Zahir repensa à se que la jeune prêtresse lui avait expliqué quelques jours plus tôt.

Tous les demi-siècles, l'ensemble du peuple elfique se réunissaient chez l'un des clans pour fêter le Nouvel An. Cette année, c'était au tour des Romiko d'accueillir leur compatriotes. Généralement, les Elfes dragon arrivaient une dizaine de jours avant la fête, mais cette année, ils étaient en retard pour une raison inconnue du jeune homme. Les Kornic arrivaient donc une journée avant la veille du Nouvel An.

Après avoir accueillit chaleureusement leurs invités, les Romiko préparèrent la place pour la fête du soir.

*****

- Que la fête commence, lança Tikna du haut de sa tribune.

Les musiciens et les chanteurs de chaque clans s'installèrent dans un coin de la place et commencèrent à jouer. Certains jouaient de la harpe, d'autres utilisaient un ocarina, d'autres encore se servaient de petits tambours. Plein d'autres instruments étaient utilisé pour produire une jolie musique.

- Zahir !

Le jeune homme tourna son regard vers la jeune prêtresse.

- Qui a-t-il ?

- Viens danser avec moi !

- Quoi !?!

La jeune fille ne lui laissa pas le temps d'argumenter et l'entraîna sur la piste de danse*. Zahir était un piètre danseur et cela faisait rigoler Ilonara. Après quelques rondes, le jeune homme demanda une pause car il avait soif.

Zahir fit attendre la fillette de douze ans près de la tribune et partit à la recherche de la table des rafraîchissements. Une fois qu'il l'eut trouvé, il prit deux verres d'orangeade. Au retour, le jeune homme fit un détour pour ramasser un petit paquet chez la jeune prêtresse. C'était la première fois que Zahir offrait un présent à son amie, alors il espérait qu'elle l'aimerait. Il finit par rejoindre Ilonara.

- Tiens, ton verre de jus de baies Oran.

- Merci ! Mais ... mais qu'est-ce que tu cache derrière ton dos ?

- Tu verras ...

Sheraeya, la chef des dragons, et Tikna choisirent ce moment pour monter sur l'estrade. La Kornic prit la parole :

- Chers Elfes, ce soir, nous fêtons le Nouvel An chez les Romiko. J'aimerais que tous les remercient.

Il y eu un tonnerre d'applaudissement de la part des cinq milles invités. L'Elfe dragon continua son discours, mais le jeune homme ne l'écoutait plus. Trop souvent, il repensait à Luana. Son amie d'enfance lui manquait et plus le temps passait, pire c'était pour lui. Zahir avait toujours la même image d'elle lorsqu'il s'en souvenait. Elle, enlevée par des sbires Magma ... et lui fuyant comme un lâche. « Dire qu'elle aura seize ans dans deux mois ... »

- Zahir ?

- Hein ?

- Tu semblais être dans la Lune avec Cresselia ... t'as même raté le décompte ...

Effectivement, le jeune homme voyait les Elfes se donner l'accolade et se souhaiter la bonne année. D'ailleurs, la famille de la prêtresse approchait.

- J'y pense, Ilonara.

- Quoi ?

Il lui tendit le petit paquet.

- Joyeux anniversaire !

- Tu t'en ai souvenu cette fois, dit-elle le sourire aux lèvres.

La jeune fille prit le paquet et commença à le déballer. Le présent était une petite boite en bois contenant un pendentif en forme d'œil.

- J'ai demandé à l'orfèvre des Romiko de me faire ce bijou. J'ai choisit de faire un œil parce que c'est le symbole des tiens.

La famille de la fillette arrivèrent sur cette entrefaite. Les deux parents froncèrent les sourcils en voyant le geste du garçon.

- Ce qu'il est jolie ! Merci Zahir, dit-elle en lui donnant un baisser chaste sur la joue.

Elirath toussota.

- Zahir ? Tu sais que ton geste a une signification ... particulière chez nous ?

- Non, monsieur, pourquoi ?

- Et bien ... lorsqu'un jeune homme offre un présent à une femme, et bien, il s'agit ... d'une demande de mariage ...

- Quoi, s'exclamèrent les deux adolescents.

- Papa, tu rigoles, n'est-ce pas ?

- Au contraire, ma chérie. Et ton baiser était une réponse affirmative ...

Jézabelle avait presque murmuré ses paroles. Zahir et Ilonara étaient sidérés.

- Maman, pourquoi tu ne m'as jamais dit ça ?

- Parce que c'est nos lois. L'amour doit naître dans l'ignorance de cette coutume ...

- Mais je suis trop jeune pour ça ! Je viens à peine d'avoir treize ans !

- Madame, j'aime votre fille mais comme une amie et non comme un amante ...

- Peut-être, Zahir, mais se qui est fait est fait ...

- Non, papa, ne dit pas ça ...

Ilonara s'enfuit, les larmes aux yeux.

- Ilonara !

Le jeune homme la suivit.

- Papa ? Tu vas vraiment marier ma sœur à un humain ?

- Je crois que nous n'avons pas le choix, Roneli ...

* Voici quelques musiques sur lesquelles on dansé nos deux amis ( Oui je suis également très fan de Zelda XD )

Zelda : Skyward Sword : Ballad of the Goddess - Camille et Kennerly
Zelda : Wind Wakers : Title Remix - Z.R.E.O.
Zelda : Wind Wakers : Dragon Roost Island Remix - Z.R.E.O.
Zelda : Sprit Tracks : Final Train Exam - Z.R.E.O.
Zelda : Wind Wakers Unplugged - FreddeGredde
Zelda Medley - Lindsey Stirling