Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Une amitié à toute épreuve de Skyla



Retour à la liste des chapitres

Informations

» Auteur : Skyla - Voir le profil
» Créé le 06/09/2013 à 22:09
» Dernière mise à jour le 03/02/2014 à 18:06

» Mots-clés :   Fantastique   Présence de personnages de l'animé   Présence de personnages du jeu vidéo   Présence de poké-humains

Si vous trouvez un contenu choquant cliquez ici :


Largeur      
Chapitre 12 : Discussion
Luana revint à elle le lendemain matin. Ses bras lui faisaient atrocement mal. Elle releva la tête et vit qu'elle avait été étendue dans son lit et que ses membres avait été pansées. La jeune femme sentit l'odeur du pain fraîchement sortit du four. Elle tourna la tête vers la petite table près de son lit et vit que quelqu'un lui avait laissé son repas habituel.

Luana s'assit doucement et commença à manger, car son ventre criait famine. À peine avait-elle terminé que le déclic de la porte se fit entendre. La femme en vert pénétra dans la pièce.

- Tiens, tu es réveillée.

- Qu'est-ce que tu veux ?

- Je viens m'occuper de tes bras.

- Donne-moi ça, je vais le faire moi-même !

- Désolé, mais j'ai ordre de le faire moi-même.

- Alors, dépêche !

La mystérieuse femme vint s'asseoir près de Luana. Elle posa le panier qu'elle transportait sur le pied du lit et commença à détacher les bandages sur le bras droit de la sbire Magma.

- Alors ?

- Alors quoi ?

- Comment t'appelles-tu ?

- Ferme-là ! Il n'est pas question que je réponde à ça !

- D'accord, d'accord, pas besoin de crier ...

Lorsque le tout fut retiré, la jeune femme se retint de se plaindre, car ses plaies, maintenant en contact avec l'air, lui faisaient encore plus mal.

- Ouais ... mon père t'as pas ratée ...

- Tu trouve, répliqua Luana, ironique.

L'étrange femme sortit un pot de son panier, l'ouvrit et appliqua la crème qui s'y trouvait sur le bras de la sbire Magma.

- C'est quoi ça ?

- Un cataplasme à base de baies Fraive, Pêcha et Oran.

Une fois le membre bien couvert, la mystérieuse femme recouvrit le tout de bandages propres.

- Tourne-toi que je fasse l'autre.

Luana obéis en grommelant.

Alors que la chair du bras gauche était à vif, la femme en vert se rappela d'un détail.

- Hier, tu te demandais pourquoi mon père avait un Pyronille.

- Hum ...

- C'est parce que les Silva sont spécialisés dans trois types : les plantes, les insectes et les vols.

- Ah bon ... On est où là ?

- Sur une île à l'ouest d'Hoenn, à la hauteur de Mérouville. Nous sommes à environ une heure de vol du continent.

La jeune femme arqua un sourcil.

- Quoi ? Tu trouve que j'en dit trop ?

- Un peu, beaucoup oui.

- De toute façon, tu n'as aucun moyen de le communiquer aux tiens pour qu'ils viennent te chercher. Et mon père veut que tu reste ici jusqu'à se que tu répondes à ses questions.

- Dans ses rêves, ouais. Mes Pokémon ... ils vont bien ?

- Oui, ne t'inquiète pas. Ils sont à notre pension du bloc C. Tous sauf un.

- Quoi ?!?

- Ton Pyroli est resté avec ton petit copain.

- C'est pas mon petit copain !

- Si tu veux. Mais je vous ai observée à Cimetronelle et j'ai vu les regards affectueux qu'il posait sur toi.

- Parce que tu nous as espionné en plus !?!

- Je vous est observés, mais pas espionné.

- C'est la même chose !

La femme en vert commença à envelopper le bras de Luana dans un bandage. Une fois le premier bien en place, elle en sortit un autre et continua.

- Pourquoi c'est moi que tu as enlevée ?

- Parce que s'était l'ordre que j'avais reçu. Tu n'es pas la première Magma que je croise. Mais tu es la première que mon père voulait interroger.

- Tu parle d'un interrogatoire ...

- Pense-y, ceux des Aqua sont pire.

- Parce que tu enlèves des sbires Aqua aussi ?

- Moi, non. Mais mes collègues, si.

L'étrange femme serra la troisième bandelette.

- Aïeuh ! Mais fait attention !

- Désolé.

- Ouais, ouais, c'est ça. Dis plutôt que tu as fait exprès !

- Je te jure que non !

- C'est ça, cause toujours.

La mystérieuse femme finalisa sont travail. Elle prit les pansements souillés, les mit dans son panier, se leva et se dirigea vers la porte.

- Attends !

L'étrange femme se tourna vers la sbire Magma.

- Oui ?

- Je ... je m'appelle Luana.

La femme en vert devint pensive.

- Qui a-t-il ?

- Ton nom ... il me rappelle vaguement quelque chose ... Dis-moi, tu as commencé ton voyage initiatique à Bourg-en-Vol, non ? Avec un garçon à la peau sombre, il me semble ?

- Co ... comment tu sais cela ? Et comment tu connais Zahir ? Il est ici ?

- Non, il n'est pas ici.

- Bah alors, comment tu sais tout cela ?

- Parce que j'y était ...

- Hein ?

La mystérieuse femme reposa son panier sur le lit.

- Tu veux vraiment savoir ?

- Maintenant que tu m'as dit ça ? Évidemment !

L'étrange femme baissa sa capuche et le foulard qu'elle avait sur la tête et le visage pour camoufler son identité. Luana vit enfin les cheveux blond, le visage juvénile et les yeux bleus cerclé de vert de celle qui l'avait enlevée.

Elle l'a reconnue aussitôt. Les yeux de la jeune femme s'arrondirent avant de murmurer :

- Tyna ...