Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Chroniques des Donjons Mystère, Tome I : Timeout de Sanaito



Retour à la liste des chapitres

Informations

» Auteur : Sanaito - Voir le profil
» Créé le 15/06/2013 à 03:04
» Dernière mise à jour le 11/06/2015 à 14:15

» Mots-clés :   Aventure   Drame   Présence de personnages du jeu vidéo   Suspense

Si vous trouvez un contenu choquant cliquez ici :


Largeur      
[S2] Chapitre XLV : Les caprices du Glacier Tourmente
_____« Que faire maintenant ? Ses blessures seraient superficielles dans des conditions normales, or bien que nous soyons à l'abri du blizzard, le froid est toujours aussi virulent. »


_____Comme Évoli se rapprochait de l'humain sans connaissance, Joëlle se raidit avant de le recouvrir davantage de son propre corps. Le chaton la fixa avec un étonnement presque enfantin, avant que son expression ne se métamorphose du tout au tout, passant à une grimace pleine de suffisance :


_______Tu n'oserais tout de même pas t'opposer à ton maître après qu'il t'ait assigné à une si belle fonction ?

_______Maître... fonction... répéta-t-elle, l'air absente.

_______Écarte-toi, vulgaire sous-fifre ! s'exclama-t-il, réellement énervé, sa voix juvénile ne jouant presque pas sur son aspect démoniaque.


_____Il émanait de ses longs poils, flottant sans l'aide du moindre souffle de vent, une aura violâtre corrompue, dont l'odeur infâme de chair décomposée fit frémir les narines du souffrant. Il entrouvrit les paupières et se figea en apercevant la scène.


_____« Je savais qu'il était anormal... Je pressentais sa dangerosité... Mais de là à m'imaginer qu'il s'agit en fait d'une chose aussi ignoble... », songea-t-il, une pointe d'anxiété perçant sa torpeur.


_____Une affreuse sensation de déjà-vu le saisit à la gorge et l'ébranla. L'Ombre s'agita en lui, prise d'un sursaut d'excitation malsaine. Les yeux du jeune homme s'obscurcirent brutalement tandis qu'un sourire dément fendait son visage, dont la moitié visible était tachée de son sang séché. Il prit appui sur une main pour s'asseoir en tailleur, ignorant les vertiges dus à sa blessure.


_____« Toute cette énergie négative qu'il émet... elle n'entre pas dans mes calculs, c'est inédit », grinça intérieurement le félin, qui cessa d'exhaler ses fumerolles impures.


_______Nous allons devoir causer business, tous les trois... murmura Damon, secoué de tics, pareil à un fou.


_____Quelque chose disait au Pokémon Normal que par "tous les trois", il n'incluait pas l'infirmière, tassée dans un coin, regard égaré.


_______Oh, mais c'est qu'il a l'air d'avoir compris ma – notre – situation particulière le minou... ricana la seconde personnalité, en faisant gicler du sang de sa lèvre torturée par ses incisives.



_______On va devoir gravir ça ? déglutit Raichu en désignant la haute montagne gelée apparue entre les flocons furieux.

_______Oui, c'est le Glacier Tourmente, confirma Porygon-Z. Ne vous en faites pas, il y a un sentier entre la roche et la glace, et pas le moindre embranchement.

_______Un Donjon sans labyrinthe ? s'étonna Célia qui avait sorti le visage de son manteau pour se faire entendre, découvrant ses joues et son nez rougis par le manque de chaleur.

_______C'est assez particulier, admit le guide, mais avec le dérèglement temporel, il ne faut plus s'étonner de rien.


_____Il lui fallut peu de temps pour trouver la sente et s'y engager, suivi par les autres, qui furent impressionnés par sa beauté. Ils longeaient la roche parcourue de nervures de glace tandis qu'un arc d'eau figée par les températures extrêmes recouvrait le chemin, transformé ainsi en tunnel laissant passer une lumière bariolée. Des trouées dentelées laissaient voir par moment le ciel chaotique, si bien que lorsque le passage était entièrement clos, on s'y sentait presque en sécurité, l'extérieur n'était plus que flou éclatant de blancheur.


_______C'est magnifique, murmura la jeune femme à l'intention du végétal caché au niveau de son estomac.

_______M'en fiche... marmonna celui-ci, frigorifié malgré la protection offerte par l'anorak.

_______Pourquoi appelle-t-on ce lieu Glacier Tourmente alors que de toute évidence, le vent y est faible ? demanda-t-elle alors à l'asgo.

_______Eh bien, cet endroit est le repère d'un groupe de Blizzi, commença-t-il. Ils sont plutôt amicaux avec ma famille et moi mais envers les inconnus, c'est autre chose. J'espère juste que ma présence à vos côtés leur fera comprendre que vous ne représentez aucun danger, sinon, vous comprendrez sur le terrain pourquoi le nom de ce Donjon Mystère n'est pas si mal choisi...


_____À peine finit-il sa phrase qu'un violent courant d'air froid arrachant les poumons les fit reculer.



_____« C'est donc Artikodin le détenteur actuel du Rouage, le maître des lieux lui-même... Je vais devoir aller le lui reprendre, par la force si la diplomatie ne fonctionne pas. »


_____Sur ces pensées, Cresselia entama la rude ascension du Mont Avalanche. Toute la difficulté de ce Donjon réside dans les fréquentes coulées de neige à l'intérieur-même des grottes labyrinthiques. Elles empruntent différentes trachées et peuvent les engorger complètement. Mais l'espionne n'avait pas l'intention de se laisser démonter.

_____Bravant la tempête quand les boyaux la conduisaient à l'extérieur, défiant les Pokémon peuplant les lieux, subissant les pièges et les imprévus, elle arriva finalement au sommet, fatiguée, engourdie, mais toujours en état de combattre – ou de négocier, même si elle doutait clairement que les évènements prennent une tournure civilisée.

_____Sur un petit piédestal entièrement gelé, le Légendaire oiseau des glaces était recroquevillé, ses gracieuses ailes recouvrant sa tête. Entre deux plumes, la créature lunaire distingua clairement son œil s'ouvrir, animé d'une lueur meurtrière. Il émit un cri semblable au crissement d'une fourchette contre une assiette.


_______Je suppose que cet accueil est davantage une mise en garde qu'un aimable bonjour... ricana l'asgo en se préparant à l'attaque.




_______Qui êtes-vous ? Que voulez-vous ? émit une voix chuintante et glaciale.

_______Je suis un Porygon-Z originaire de cette montagne, je ne souhaite que rentrer chez moi, s'il vous plaît.

_______Les autres, avec toi ? Ce sont des intrus ! continua-t-elle.

_______Nous haïssons les intrus ! enchaînèrent d'autres voix plus aiguës.

_______Nous ne ferons aucun mal, nous sommes pacifiques ! se défendit Célia.

_______Cette voix est humaine ! s'exclama soudain l'inconnu.

_______Humaine ? Humaine ? Humaine ! reprirent en écho les autres.

_______Nous ne vous laisserons pas passer !


_____Une véritable tempête se déchaîna dans le tunnel, le vent emportant la poudre fraîche au sol pour qu'elle vienne fouetter les visages mal couverts du groupe. Au cœur de ce tourbillon froid apparurent des silhouettes de sapins en rang deux par deux. Et plus loin derrière cette file, une masse imposante...


_______Je suis Blizzaroi ! gronda-t-elle. Disparaissez, ou j'ordonne à mon clan de vous souffler hors d'ici !

_______Mais nous devons grimper, c'est une question de temps ! répliqua Raichu.


_____En guise de réponse les Pokémon Plante mirent leurs bras chargés d'aiguilles en avant, pour invoquer plusieurs Vent Glacé qui les sembla les atteindre jusqu'aux os. L'adolescente gémit dans l'anorak de la jeune femme.


_______Inutile de discuter, s'ils ont décidé de nous retenir, on n'a d'autre choix que de les battre, lui intima Porygon-Z.

_______Entendu... Je dois hélas rester en arrière, Rosélia va au plus mal, je dois essayer de lui prodiguer quelques soins, souffla-t-elle en reculant.

_______Je viens à tes côtés, déglutit Raichu en prenant sa place auprès de l'agent.


_____À peine avait-il dit ça que celui-ci chargea une Triplattaque qu'il envoya sur le premier adversaire qui grogna. En représailles la puissance des rafales doubla, les forçant à plisser les yeux et à lutter pour ne pas être emportés. Leur capacité spéciale avait déclenché au dehors, tout autour du Glacier Tourmente, une giboulée de neige d'une violence rare, traduisant leur fureur combative.


_______Ils n'emploieront que des capacités à distance, mais si nous nous approchons, ils nous cueilleront à coup de Martobois, expliqua l'espion. Faisons de même, restons loin d'eux.

_______D'accord ! lança la souris en même temps qu'un Tonnerre d'une puissance relativement potable, mais qui ne suffit pas à ébranler le front.


_____C'est alors que les rafales se chargèrent de feuilles tranchantes qu'il n'était guère possible d'esquiver. Les deux équipiers furent entaillés de toute part, leurs prises s'affaiblirent et ils glissèrent un peu en arrière.

_____L'humaine les observait en se mordant les lèvres. Elle ne pouvait leur venir en aide, occupée à préparer une décoction de baies Tamato pour réchauffer la pauvre rose. Heureusement, elle se cachait dans une des nombreuses failles de la roche, elle était donc à peu près à l'abri de l'affrontement.


_______Conversion 2 ! cria la créature informatique.


_____Son Type se modifia pour être résistant à Tranch'Herbe, des flammes vives l'enveloppèrent vivement. Il fut satisfait d'avoir obtenu le Type Feu plutôt que Vol, car ainsi il ne craignait pas non plus la glace.


_______Je vais avoir besoin de temps, contiens leurs offensives ! ordonna-t-il au rongeur qui acquiesça, bien qu'inquiet.


_____Il fouilla dans son sac pour sortir ses fameux Électropics qui grésillèrent au contact de sa fourrure chargée d'électricité. Il les jeta dans les rangs serrés des Blizzi, qui par conséquent ne purent les esquiver. Les appareils s'accrochèrent dans leurs branchages et libérèrent leurs charges. Cela les désorienta.


_______Parfait, j'ai eu le temps d'utiliser un Verrouillage impeccable ! se réjouit Porygon-Z. Ultralaser !


_____Le rayon surpuissant dépassa les petits sapins par le milieu de leurs rangées, causant des dommages à cause de la chaleur. Ils tombèrent K.O. Enfin l'épais laser atteint sa véritable cible, Blizzaroi, qui poussa un rugissement terrifiant.


_______Vous osez vous en prendre à moi ? Éclats Glace !


_____Des blocs gelés vinrent percuter les corps de ses adversaires, mais tandis que l'un ne s'en souciait pas beaucoup grâce à sa conversion, l'autre en paraît un maximum avec sa queue, malgré des maladresses qui se payaient par des bleus, notamment sur le museau.


_______Aïe, il frappe dur... couina Raichu.

_______Blizzard ! poursuivit l'imposant Pokémon ennemi.

_______Mur Lumière ! riposta l'asgo.


_____La violence du vent diminua de moitié en franchissant la protection lumineuse, mais il demeurait contraignant.


_______Je n'ose pas imaginer sa force réelle ! fit remarquer la souris de foudre.

_______Moi non plus, reconnut son allié. Vas-y, attaque !

_______Mais je ne suis pas d'une grande efficacité...

_______Tu n'as pas de capacités d'un autre Type que le tien ?

_______J'ai Queue de Fer mais ça demanderait à ce que je m'approche...

_______C'est pourtant le mieux que nous ayons. Fonce, fais-moi confiance, je vais t'aider. Rayon Signal !


_____Les ondes colorées filèrent à une vitesse folle, suivies par le jeune explorateur utilisant Hâte. Il doutait de sa puissance, mais il n'avait pas le choix. Il devait faire de son mieux ! Célia l'observait toujours, pensive. Bien que l'apprenti se soit bien amélioré depuis le début de leur quête, il manquait toujours de confiance en lui quand il devait agir sans objet, c'était flagrant.


_______Donne tout ce que t'as ! hurla-t-elle à son intention.


_____Des encouragements ne pouvaient pas lui faire de mal après tout. L'attaque Insecte fit mouche dans le ventre du gros conifère qui crispa les yeux en grommelant. Quand il les rouvrit, ce fut pour voir un éclat argenté frapper sa figure enneigée.

_____Il chancela puis tomba en arrière dans un grand fracas soulevant de la poudreuse. Le chef du groupe de Blizzi demeura inanimé, devant l'adolescent ravi qui s'écria :


_______On les a vaincu !


_____Or il n'était pas encore temps de se réjouir. Un problème se faisait de plus en plus urgent au fil des heures : celui de la santé de Rosélia.



_______Bien le bonjour, humain, j'ignorais qu'on se retrouverait dans des circonstances pareilles... sans combat... murmura Givrali en approchant, sous l'ordre de son frère.


_____L'intéressé plissa ses yeux clairs. Il n'avait rien loupé de l'échange entre Évoli et son double maléfique, ni de leur alliance provisoire. Le secret de l'identité du félin devait être gardé, et en retour, celui-ci mettait à disposition ses troupes pour les aider plutôt que pour les ralentir. Même si l'affrontement était inévitable, retarder l'échéance était toujours bienvenu.


_______Si je sens un coup fourré, je brise l'accord, prévint-il.

_______Et je te laisserai faire, ajouta dans son esprit la seconde personnalité.

_______Aucun souci, je vous retourne la menace... ricana le chaton, qui s'adressait pertinemment aux deux parties du jeune homme.


_____« Les idiots, j'ai toujours un coup d'avance... » songea-t-il.


_______Si tu souhaites des nouvelles de tes équipiers, je peux t'en fournir. Au cours de ma ronde j'ai vu la femme, le Raichu, la Rosélia et le Porygon-Z se retrouver et se diriger vers le Glacier Tourmente. Quant à la Cresselia, elle est allée à l'opposé, vers le Mont Avalanche. Aucun ne semblait particulièrement blessé, précisa la Pokémon Glace. Tu es le seul dans cet état déplorable...

_______Je vois, dit simplement le garçon en tâtant sa blessure toute proche de la tempe. Et nous, où sommes-nous ?

_______À l'entrée de la Grotte Lézarde, là où mon sbire nous a conduits pour nous abriter, répondit le Pokémon chromatique. D'ailleurs, tu peux disposer. Je ne t'avais même pas appelée, à l'origine.


_____Joëlle, demeurée immobile près d'une stalagmite, s'inclina légèrement. Elle lança un regard vide vers Damon qui le détourna, se forçant à admettre que ce n'était plus son amante qu'il avait face à lui, mais une coquille vide hantée par quelque chose d'autre. D'ailleurs, par quel maléfice se retrouve-t-elle impliquée dans cette histoire ? C'était trop gros pour une coïncidence.


_______Je propose qu'on aille vers le Mont Avalanche plutôt que vers le Glacier Tourmente, l'interrompit dans ses réflexions l'enfant.

_______J'allais soumettre la même idée, siffla le pseudo humain. M'est avis qu'il est plus judicieux de suivre l'instinct de Cresselia.

_______Alors enfonçons-nous dans le doux enfer blanc de cette caverne meurtrière... sourit Givrali en prenant la tête du groupe, visiblement impatiente et étrangement ravie.


_____Peu de temps après qu'ils aient tous quitté le devant de la grotte, une forme violette exhalant une forte odeur de viande avariée se matérialisa sous la forme de la jolie infirmière, qui les prit en filature, se mouvant avec grâce et discrétion entre les colonnes naturelles de glace, se fondant en elles parfois. Il semblait alors que l'air lui-même murmurait :


_______Damon...



_____En haut du Mont Avalanche, Artikodin ne fanfaronnait pas. La fatigue l'obligeait à ne plus bouger pour l'instant, il se prépara à utiliser Repos. Mais pour cela il devait s'assurer que rien ne viendrait troubler son sommeil réparateur.

_____Il écarta son aile gauche, la droite étant à demi brisée, puis il poussa une plainte déchirante qui hérissa ses propres plumes. Il invoqua ainsi une splendide barrière autour de lui, composée de multiples prismes de glace de formes irrégulières, mais aux arêtes incontestablement tranchantes.

_____Sa défense établie, il se contenta de se rouler en boule pour couver le Rouage du Temps en sa possession, ignorant royalement, au pied de son piédestal, l'immense obélisque transparent retenant la nymphe lunaire prisonnière...